visiter l'île rousse

L’île-Rousse a de quoi plaire à tout le monde : les amateurs de soleil apprécieront le micro-climat le plus chaud de Corse ou vous pourrez simplement vous installer sur la place du village bordée de cafés, un pastis à la main et regarder le monde défiler. Les rues pavées de la vieille ville regorgent de lieux pour manger, boire et acheter des produits locaux traditionnels. L’île Rousse est l’endroit le plus chic de toute la Corse. Elton Jonh, Jean Paul Gaultier ou encore Jean Paul Belmondo, par exemple, y ont déjà eu une superbe résidence d’été. Cela a rendu la ville célèbre et en a fait le Saint-Tropez de Corse. Si ce n’est pas cela qui vous donne envie de visiter l’île Rousse, vous devriez y venir pour son port de plaisance, ses ruelles, ses bistrots, sa plage en centre-ville et ses paysages.

Située sur la côte nord-ouest de la Corse, son nom est dû à son emplacement face à l’île de la Pietra et l’île de Saletta (deux des 8 îlots de granite roux de la cité paoline). Son histoire est intéressante à connaître. L’Ile Rousse était autrefois un petit village de pêcheurs et s’est développée grâce à un personnage de la région qui s’appelle Pascal Paoli. Mais aujourd’hui, la ville a beaucoup plus de touristes que de pêcheurs ! De plus, au-delà de sa plage attrayante et de l’île de la Pietra, le centre-ville est agréable ! Vous allez adorer flâner dans ses rues étroites, siroter un verre sur le chemin menant à la place Paoli ou visiter le marché aux 21 colonnes, datant du 19ème siècle. Si vous souhaitez visiter l’île Rousse, voici que faire et que voir dans cette ville corse charmante et attrayante !

Visiter l’île Rousse à pied : explorer la ville et son port

En plus de la plage, il existe de nombreux autres endroits merveilleux à visiter à l’île Rousse. Son port de plaisance est magnifique, à partir de là, vous pourrez profiter d’une vue spectaculaire sur la mer, d’une incroyable couleur turquoise (idéal pour la photo).

port de l'ile rousse

Du port, vous pouvez vous rendre au centre de l’île Rousse par les belles ruelles intérieures ou par la promenade de la Marinella qui longe la côte (je vous en reparle plus loin). Vous y trouverez de nombreux magasins de souvenirs ou de mode.

visiter l'ile rousse

Toutes les rues du centre-ville mèneront à une place géante (la place Paoli) pleine d’atmosphère et iront également à la plage de l’île Rousse. C’est le centre de la ville. Vous y trouverez de nombreux bars et restaurants dotés de terrasses extraordinaires pour se détendre. Mais la meilleure chose à propos de cet endroit est que le soir, de nombreux citadins viennent ici pour pratiquer leur sport préféré, la pétanque. C’est formidable de les voir jouer et discuter, cela crée une très bonne ambiance. Si vous y allez hors saison il n’y aura pas beaucoup de touristes, vous pourrez donc pleinement profiter de l’endroit, mais en été les choses changent et il n’y a pas un seul endroit qui ne regorge pas de touristes.

place paoli ile rousse

Au centre de cette place, vous trouverez un buste de Pascal Paoli, fondateur de la ville, entourée de grands palmiers. En effet, l’Île-Rousse fut créée en 1758 et fondée en 1765 sous la République corse par Pascal Paoli selon les plans de Don Gregorio Salvini.

buste pascal paoli ile rousse

L’île Rousse est l’endroit où vous pourrez voir quelques belles anciennes demeures et les superbes résidences d’été des célébrités, impressionnantes par leur taille et, en particulier, leurs jardins luxuriants. En plein centre-ville, il y a également l’un des hôtels les plus luxueux de l’île de Beauté, l’hôtel Liberata, mais le prix des chambres est exorbitant.

belle maison ile rousse

L’un des principaux monuments que vous remarquerez en centre-ville est le Marché Couvert qui ressemble à temple grec. Construit entre 1844 et 1846, il a été restauré et a retrouvé ses couleurs d’origine en 2011. Il a été classé Monument Historique en 1993.

temple grec ile rousse

Et bien évidemment l’église de l’Immaculée-Conception qui domine la place Paoli. Dédiée à l’Immaculée-Conception-de-Marie, elle a été inaugurée en 1893. Elle fut partiellement détruite par un incendie en 1914 et a été reconstruite en 1935. L’église renferme deux tableaux du 17ème siècle, toiles provenant vraisemblablement de la collection Fesch.

À découvrir : que faire et que voir d’autre dans la ville

L’île de la Pietra : l’île de la Pietra (et ses îlots) est un symbole de la ville. Ses roches de couleur rougeâtre ont donné son nom à la ville de l’île Rousse. Vous pouvez les voir de loin, mais quand vous vous en approchez, elles ont un aspect différent. L’île est accessible à pied grâce à une digue. Plus vous vous approchez, plus vous pourrez distinguer les îlots entourant l’île de la Pietra, appelés Roccio, Roccetto et Piano. Quand vous êtes à l’Ile Rousse, n’hésitez pas à aller à pied jusqu’à la presqu’île de la Pietra, elle se trouve à 15 minutes de marche du centre-ville. Montez jusqu’à la tour de guet génoise au-dessus du port, puis suivez le sentier qui mène au phare à son extrémité. Le chemin menant au phare de la Pietra (construit en 1857) se fait à pied (ça monte un peu donc pensez à mettre de bonnes chaussures). Vous verrez de beaux paysages et une belle eau claire. Une fois au sommet, vous aurez une vue sur toute la péninsule et aussi sur l’île Rousse.

ile de la pietra ile de la pietra tour genoise

La promenade de la Marinella : une promenade agréable le long de la mer, au cœur de l’Île-Rousse. Vous trouverez un accès direct à partir de la place Paoli. Na manquez pas de parcourir ce sentier côtier uniquement piéton qui longe la ville, la côte et la plage !

promenade de la marinella ile rousse

En marchant le long de la mer, vous pourrez voir la statue de la Sirène de L’Île-Rousse (A Sirenella di l’Isula Rossa) sur un rocher de granit. Elle a été réalisée en Bronze par Gabriel Diana et est assise là depuis 2016, à quelques mètres du rivage, près du quai d’Orléans.

sculpture sirène ile rousse

En saison il existe également un petit train touristique qui vous propose cette promenade en partant de la place Paoli. Le train parcourt la digue et monte jusqu’au phare.

petit train ile rousse

 

La tour de Scalo : si vous prenez la promenade de la Marinella, vous pourrez également découvrir la tour de Scalo sur la place de la mairie (côté ville). C’est une ancienne tour génoise construite au milieu du 16ème siècle et joliment restaurée en 2012.

tour de scalo ile rousse

En face de cette tour génoise, de l’autre côté de la route, il y a un monument aux morts. Œuvre d’Antoniucci Voltigero dit « Volti », il est situé face à la mairie de L’Île-Rousse, sur une grande place en bordure de mer fréquentée par des joueurs de pétanque.

monument aux morts ile rousse

La plage : cette charmante station balnéaire n’est pas sans attraits entre le port, le centre-ville et ses rues étroites, la place Paoli, le marché et bien sûr l’île de la Pietra ! Mais le centre de l’Ile Rousse révèle une autre surprise : la plage Marinella. Au cœur de la ville, je ne me serais pas douté de trouver une plage… De plus, une belle plage de sable fin ! Idéale pour les familles, les résidents ou les visiteurs à la journée qui souhaitent piquer une tête ! Une bonne occasion de se baigner à toute heure de la journée : au retour du marché, en fin de journée, avant ou après un repas, après la visite de l’île de Pietra… Tout est possible ! Proche de tout, la plage est vraiment bien située. Comme d’habitude en Corse, l’eau est particulièrement claire et diffuse des nuances de bleu auxquelles personne ne peut résister. Ne manquez pas cette plage si vous pensez venir visiter l’Ile Rousse !

Prendre le train jusqu’à Calvi : le U Trinichellu, nommé aussi le « tramway » des plages, vous emmènera jusqu’à Calvi en 40 minutes (12 euros par personne aller-retour). Le train, qui s’arrête partout (idéal pour prendre des photos), longe la côte et vous fera voir des paysages magnifiques avec la montagne d’un côté et les plages de l’autre. Retrouvez les horaires de ce train sur cette page et embarquez à bord de la micheline à 2 wagons !

train ile rousse calviOubliez ce que je vous ai dit ci-dessus sur ce fameux U Trinichellu, et ce pour plusieurs bonnes raisons. En effet, j’ai testé ce trajet (île Rousse – Calvi) cette semaine (début septembre 2019) et je n’en garde pas un grand souvenir : beaucoup de monde et peu de chance d’être près d’une fenêtre (qui plus est du bon côté), il fait chaud (très chaud) et il y a peu d’aération, on ne voit pas grand chose si ce n’est les arbres entre la côte et le train (quelques belles vues de temps en temps tout de même sur la côte) et pas de possibilité de descendre sur une plage pour reprendre le train ensuite (c’était possible à une période mais plus maintenant). Il est tout de même possible d’aller sur une des plages avec ce train mais vous devez dans ce cas prendre votre billet aller-retour vers cette plage, pas de possibilité de s’arrêter d’une plage à l’autre pour prendre des photos et les arrêts (quasiment tous dans des vieilles gares) ne sont pas idéales non plus pour la photo. Dernière chose, le train U Trinichellu ne ressemble pas vraiment à la photographie que je vous ai proposé ci-dessus mais plutôt plutôt à ça (pas autant de charme, hein ?!) :

Pour résumer, le U Trinichellu n’est pas une attraction touristique mais un simple train qui vous emmène d’un point A à un point B. Il est du coup très utile si vous souhaitez aller passer la journée ou la demi-journée sur une des plages entre l’île Rousse et Calvi.

train des plages ile rousseD’autres photographies prises à l’île Rousse

visiter l'île rousse

Visiter l’île Rousse : que faire autour de l’île Rousse

Le parc de Saleccia : les visiteurs de ces jardins paysagers, situés à la sortie de la ville peuvent admirer la flore corse telle que les plantes du maquis, les pins, les myrtes et les figuiers, ainsi que plus de 100 types d’oliviers. Vous pouvez en savoir plus ici.

parc de saleccia

Plages près de l’Ile Rousse : la plage de Bodri se trouve à cinq minutes en voiture de l’île Rousse. C’est une très belle plage entourée de collines verdoyantes et d’eau turquoise. Il y a un grand parking (payant en saison) d’où vous devrez marcher 5 à 10 minutes pour atteindre la plage qui se trouve de l’autre côté de la voie ferrée. De là, vous pouvez faire une belle promenade jusqu’à la plage voisine : la plage de Ghjunchitu. Je vous recommande cette balade de 10-15 minutes dans le maquis méditerranéen.

visiter l'île rousse

Le désert des Agriates : à partir de l’île Rousse, dirigez-vous vers Saint-Florent (environ 1 heure de route) pour visiter le désert des Agriates qui s’étend sur une superficie totale de 15 000 hectares entre mer et montagne. En fait, ce n’est pas vraiment un désert mais plutôt une péninsule sauvage où les crêtes rocheuses rencontrent des vallées couvertes de maquis méditerranéens denses. Il y a même des cours d’eau traversant parfois la végétation. Et au cours de l’histoire, il a été cultivé et utilisé pour la transhumance.

désert des agriates

Villages de Balagne : un classique de la région est d’explorer les villages perchés de la Balagne. Il y en a beaucoup et ce n’est pas facile de choisir : le plus célèbre est Sant’Antonino mais j’adore également les villages de Speluncato et Pigna. Vous pouvez même pousser jusqu’à Lama (à 30 min de l’île Rousse), un magnifique village médiéval.

lama en corse
Lama

Ne manquez pas de visiter l’île Rousse !

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici