PARTAGER
visiter le désert des agriates

Le désert des Agriates présente un microclimat aride sur 40 km de désert sableux et une côte préservée, visible de l’espace. Les falaises rocheuses font saillie du sable avec de petits étangs dispersés. Vous ne trouverez pas de ville ou de maison sauf le long de la route, car le désert est un environnement impénétrable. Beaucoup de plantes et arbres méditerranéens, tels que la bruyère, l’arbuste, le ciste, le myrte, l’olivier, le chêne et le pin maritime, remontent aux plantations établies au 20ème siècle. Les plaines agricoles, bosquets et prairies offrent un refuge pour la faune. Organisez votre visite dans le désert des Agriates et découvrez un paysage hors des sentiers battus. Le désert des Agriates est attrayant pour les touristes aventureux en raison de son tronçon côtier préservé de 35 km de long. Au cours de la promenade à travers cette nature unique, vous verrez même des bergers corses avec leurs chèvres et leurs cochons, l’un ou l’autre. Si vous souhaitez visiter le désert des Agriates, voici un guide de visite.

Présentation du désert des Agriates

Situé au nord de l’île de Corse, le désert des Agriates s’étend sur une superficie totale de 15 000 hectares entre mer et montagne. En fait, ce n’est pas vraiment un désert mais plutôt une péninsule sauvage où les crêtes rocheuses rencontrent des vallées couvertes de maquis méditerranéens denses. Il y a même des cours d’eau traversant parfois la végétation. Et au cours de l’histoire, il a été cultivé et utilisé pour la transhumance.

désert des agriates

Depuis 1979, l’Agriate est protégé par le conservatoire du littoral et le tourisme s’est développé avec des excursions en bateau, des randonnées et des excursions en 4×4.

Bien qu’il soit en effet composé de dunes par endroits, le désert des Agriates ne ressemble pas à ce que nous imaginons normalement dans un désert (vous vous en rendrez très vite compte si vous venez visiter le désert des Agriates). En fait, l’étymologie de son nom fait référence au caractère fertile de la région. La végétation du désert se compose des plantes et des arbustes habituels qui peuplent le maquis de la Méditerranée, ainsi que de nombreux pins maritimes originaires d’anciennes plantations.

Ce n’est donc pas appelé un désert parce qu’il s’agit d’une terre aride, mais parce que lorsque les Arabes ont envahi la Corse, ils ont chassé tous les agriculteurs de la région et les ont emmenés dans les montagnes environnantes. Cette terre autrefois cultivée a lentement regagné sa nature sauvage pour devenir le désert que vous rencontrez aujourd’hui. Maintenant, l’importance de la région est officiellement reconnue et son patrimoine protégé. Et il reste désert, mis à part une hutte de berger (appelée pagliaghji ou paillers) et un troupeau de vaches qui paissent tranquillement dans la brousse.

visiter le désert des agriates

La région est aujourd’hui protégée et le village de Casta est le seul village peuplé du désert. Le désert des Agriates reste encore complètement sauvage, et c’est quelque chose qui nous a beaucoup plu. Les 22 km de plages vierges et l’absence totale de routes goudronnées nous ont rapidement fait oublier la civilisation et c’était une expérience merveilleuse de pouvoir nous plonger pleinement dans cette région sauvage.

visite désert des agriates

Le sentier côtier (connu sous le nom de « sentier des douaniers ») est très recommandé. En marchant, vous aurez l’occasion d’explorer l’intérieur du désert, avec son abondance de superbes petites zones et sites. Vous pouvez aussi combiner une visite du désert des Agriates avec une visite du Cap Corse, car il est très facile de se rendre de l’un à l’autre.

randonnée désert des agriates

De nos jours, la région des Agriates est principalement connue pour ses plages de rêve, notamment Saleccia. Certaines des plus belles plages du nord de la Corse se trouvent ici.
Toute la côte est entourée d’une eau cristalline. Pins, sable blanc, couleurs turquoises et vue sur les montagnes du Cap Corse… que demander de plus ?

Visiter le désert des Agriates en voiture

Cet ancien « grenier de Corse », dont les terres cultivées ont longtemps nourri les Corses, a changé : plus aucun signe d’habitat ou d’agriculture, seulement un terrain rocheux à perte de vue avec des cratères, des vallons et en hiver des sommets enneigés avec la mer bleue et le Cap Corse à l’arrière-plan (surtout dans la partie ouest).

Au fur et à mesure que vous vous rapprochez de la côte, le terrain devient plus doux et plus léger et cède la place à un paysage beaucoup plus luxuriant ! La seule route (D81) qui traverse ce désert offre une vue sur ses plus hauts sommets (moins de 500 m), mais il existe des pistes (à 4×4) plus petites qui, dans le nord, mènent à la côte des Agriates.

En arrivant du sud (Calvi, L’ile-Rousse ou même Corte), vous conduirez le long de la D81.
C’est une belle route, facile à conduire. Vous trouverez quelques endroits pour vous garer en cours de route. De là, vous pouvez voir les bords rocheux du désert et les vallées qu’il a créées. Si vous voulez en voir plus, il faudra réserver une excursion ou louer un 4×4.

visiter le désert des agriates

Une autre façon de visiter le désert des Agriates est en moto. Cela vous permettra de circuler avec un maximum de liberté dans cette partie du nord de la Corse. Les chemins et les pistes qui traversent le désert sont tortueux et isolés : il n’y aura que vous et la nature environnante. Des itinéraires qui, en principe, sont toujours bien balisés mais c’est toujours mieux d’être équipé d’un navigateur GPS ou d’au moins une carte.

Visiter le désert des Agriates en 4×4 : notre excursion

Pour visiter le désert des Agriates, nous avions réservé notre excursion avec Saleccia Off Road (il y a d’autres entreprises qui proposent ce genre de prestation en 4×4). Le trajet en lui-même a été l’un des points forts de notre visite ! Non seulement nous avons pu découvrir une région peu fréquentée par les touristes, mais nous avons également beaucoup appris sur l’histoire et le patrimoine du désert et de la Corse en général. Notre chauffeur / guide, un corse originaire de la région, nous a fièrement fait découvrir les lieux avec un réel enthousiasme. La piste impitoyable et tortueuse ne permet pas de rouler à toute vitesse et notre chauffeur était visiblement un pro de la conduite hors route.

désert des agriates 4x4

Le trajet de 13 km prend environ une heure, mais le ressenti était beaucoup moins long. Très probablement à cause du récit qui l’accompagnait. Nous avons fait une pause pour distinguer la montagne en forme de dragon de Komodo, nous nous sommes arrêtés devant un étang et avons été surpris par un serpent rampant paresseusement.

saleccia 4x4

Même si nous avons apprécié le trajet, nous étions tout aussi heureux d’atteindre enfin les plages insaisissables de la région. Notre guide nous a déposés à la plage de Lotu, plus abritée, où nous avons profité du sable blanc et du paysage. Nous avons ensuite décidé de nous promener sur le sentier côtier qui relie la plage de Lotu à la plage de Saleccia. En arrivant à Saleccia un peu plus d’une heure plus tard, la longue étendue de sable blanc nous a invités à explorer davantage et à nous baigner. Puis à 17 heures, notre 4×4 est venu nous chercher et nous a déposés à notre voiture à Casta.

Visiter le désert des Agriates à pied : randonnée

Comme je l’ai dit plus tôt, vous pouvez faire une randonnée entre les plages de Lotu et de Saleccia. Vous pouvez emprunter la piste intérieure ou la piste côtière (plus longue).

Et si vous aimez les sentiers de randonnée plus longs, vous pouvez compléter l’ensemble de la marche côtière (le sentier des douaniers dont je vous ai parlé plus tôt, également appelé le sentier du littoral), de la plage de la Roya à la plage de l’Ostriconi. Il faut plus ou moins 8H pour parcourir les 26 kilomètres du sentier. De vieilles maisons de berger ont été restaurées pour y passer la nuit. Pour une randonnée plus courte, allez de la plage de La Roya à Saint-Florent à la plage de Saleccia, il s’agit d’une randonnée de 6h.

carte sentier des douaniers

Randonnée de la plage de Lotu à la plage de Saleccia : c’est une randonnée beaucoup plus courte (environ 1 heure) et plus facile aussi. Les pistes sont bien entretenues et les directions bien indiquées (il y a des petits poteaux indiquant les directions à prendre). Il est donc facile de se déplacer à pied dans le désert des Agriates. Faites juste attention aux animaux. La randonnée de la plage de Lotu à la plage de Saleccia est facile, même si le chemin monte et descend, il n’y a pas de difficulté technique.
Par contre, il n’y a pas beaucoup d’ombre, pensez toujours à apporter de l »eau et des vêtements appropriés. Sur le chemin, il y a de superbes vues sur le désert avec ses sommets rocheux. Vous pouvez même voir les hautes montagnes à l’arrière-plan (parfois encore recouvertes de neige, à plus de 2000 m d’altitude). Vers la fin de la randonnée, vous entrerez dans une zone boisée. Une pinède agréable lorsqu’il fait chaud !

sentier du littoral

Visiter le désert des Agriates : les plages

C’est l’une des principales raisons de visiter cette région. Les plages du désert des Agriates sont spectaculaires et, sous de nombreux points de vue, pratiquement sauvages. La plage de Fiume Santo, la plage du Lotu et la plage de Saleccia sont quelques-unes des principales, mais la côte sera une succession de baies paradisiaques.

Saleccia et Lotu sont sans doute les deux plus belles plages de la région. Mais visiter leurs rivages immaculées est plus facile à dire qu’à faire ! Situé sur les bords extérieurs du désert des Agriates, atteindre ces deux plages du nord de la Corse nécessite un bateau, un 4×4 ou une longue randonnée sous le soleil méditerranéen implacable.

plage désert des agriates

Je reparle plus en détail de l’accès à ces plages sur mon article intitulé plages du Lotu et de Saleccia. Je vous invite à aller le lire pour en savoir plus sur ces plages de rêve !

Pensez-vous visiter le désert des Agriates ?

Booking.com
PARTAGER