Accueil LES ÎLES Corse Visiter Ajaccio : que faire et que voir dans et autour de...

Visiter Ajaccio : que faire et que voir dans et autour de la ville

ajaccio

Située sur la côte ouest de l’île, Ajaccio est la préfecture du sud de la Corse. Il y a de fortes chances que votre séjour en Corse vous y conduise. Ajaccio, principale plaque tournante administrative et économique de l’île, est une ville ouverte à la culture et avec un patrimoine naturel remarquable, grâce à sa proximité avec la mer Méditerranée. Ajaccio étant le lieu où Napoléon a grandi, plusieurs monuments lui sont dédiés dans toute la ville, notamment le musée de la Maison Bonaparte, le mémorial Napoléon Ier et la chapelle impériale. Vous pouvez également visiter le musée des Beaux-Arts et le musée A Bandera qui explore l’histoire de la Corse jusqu’à la seconde guerre mondiale. Les zones les plus fréquentées se trouvent dans le centre-ville et le long de la route de la Parata. Si vous pensez visiter Ajaccio lors de votre séjour, voici comment visiter Ajaccio.

Un peu d’histoire : la fondation de la cité d’Ajaccio date de 1492. La Corse est alors sous l’autorité de la Banque génoise de Saint-Georges. La première pierre est posée en avril 1492 sur un promontoire appelé Capo di Bolo à l’emplacement prévu pour une forteresse. Un château fort est alors bâti sur une presqu’île permettant une meilleure surveillance du golfe; il se transformera, au cours du 16ème siècle, en citadelle…

Ajaccio tire son origine de l’Adjacium romain (lieu de repos) et était connu comme un lieu de repos hivernal pour les bergers qui descendaient des montagnes pendant l’hiver pour s’approvisionner en vivres et vendre leurs marchandises. Bien sûr, aujourd’hui, elle est surtout connu comme le lieu de naissance de Napoléon Bonaparte, mais Ajaccio a d’autres choses qui méritent d’être visitées. Voici tout ce que vous pouvez découvrir à Ajaccio.

Se promener dans la ville : visiter Ajaccio

La ville d’Ajaccio n’est pas si grande et on peut facilement l’apprécier en se promenant. C’est complètement plat le long du port et de là, vous pouvez souvent voir les bateaux de croisière venant de Toulon, Nice ou de la Sardaigne. En remontant vers la ville, il y a des pentes douces et une vue sur la mer. La rue commerçante principale est la rue du cardinal Fesch et le musée d’art qui porte son nom. Le musée Fesch possède une merveilleuse collection de peintures européennes. En ce qui concerne les peintures italiennes, il est considéré comme le plus important musée français après le célèbre musée du Louvre.

musée fesch

À côté du musée Fesch se trouve la chapelle impériale, construite vers 1860, qui abrite les tombeaux non seulement de Fesch, mais aussi des parents de Napoléon. Vous pouvez la visiter avec le musée pour 8€ ou ne visiter que la chapelle pour 3€. Juste en face se trouve l’église San Rucchellu, qui est minuscule mais qui a de nombreuses décorations.

chapelle imperiale ajaccio

Si vous aimez flâner dans les rues et faire les magasins, profitez-en en sortant du musée Fesch qui donne sur la rue du Cardinal Fesch où il y a de nombreuses boutiques.

La maison Bonaparte est située dans la rue étroite de la rue Saint-Charles et est maintenant un musée. Remarquable de l’extérieur, la vieille maison a été saccagée par les nationalistes corses en 1793, réquisitionnée par les troupes anglaises de 1794 à 1796, puis reconstruite par sa mère. C’est maintenant un musée qui regorge d’expositions et de souvenirs malgré la perte de son mobilier et de son décor d’origine. Parmi les points forts, un médaillon en verre contenant une mèche de cheveux de Napoléon. Napoléon est né en 1769 et a vécu à Ajaccio jusqu’à l’âge de 7 ans. La Corse est fière d’être connue comme le lieu de naissance de Napoléon et son nom est omniprésent : rues, bars et hôtels portent tous le nom de Napoléon ou Bonaparte. Si vous prévoyez de visiter Ajaccio, vous découvrirez vite que dans toute la ville, il y a des lieux et des statues à sa mémoire.

maison bonaparte ajaccio

La place Foch, qui abritait autrefois la porte médiévale de la ville, abrite à présent l’hôtel de ville : le Musée napoléonien de l’Hôtel de Ville abrite le salon napoléonien et la salle des médailles. Vous pouvez le visiter le matin et l’après-midi du lundi au vendredi. Sur la place Foch il y a la célèbre statue de Napoléon en tant que premier consul debout au-dessus de la fontaine aux 4 lions. Après avoir traversé la place Foch, vous vous trouvez dans le vieil Ajaccio avec ses petites rues, sa cathédrale et la maison d’enfance de Napoléon.

place foch ajaccio place foch ajaccioLe marché : la place Foch est aussi le lieu d’un marché de producteurs très agréable. Ce marché, qui compte jusqu’à 50 exposants, propose des produits floraux et alimentaires locaux. En saison (avril à octobre), le marché a lieu tous les matins jusqu’à 13h30. Le reste de l’année, c’est uniquement du mardi au dimanche aux mêmes horaires.

marché place foch ajaccio

Le petit train : la place Foch est le point de départ du petit train d’Ajaccio. Si vous n’aimez pas la marche à pied ou que vous avez des difficultés à vous déplacer, le petit train est idéal pour vous promener confortablement dans les étroites ruelles de la vieille ville, cité génoise. Si vous n’avez pas assez de temps pour explorer les rues de la ville à pied, c’est un bon moyen alternatif de tout voir plus facilement. Le petit train d’Ajaccio vous propose deux trajets différents. Circuit 1 : visite de la cité impériale, ville et vieille ville (45 min – 15 min d’arrêt à la grotte Napoléon). Circuit 2 : visite de la cité impériale, ville, îles Sanguinaires et vieille ville (1H40 – 10 minutes d’arrêt à la grotte Napoléon et aux îles Sanguinaires. Je vous conseille uniquement le circuit 1 car le 2 est long : c’est parce que le petit train devra faire route jusqu’à la pointe de La Parata pour voir les îles Sanguinaires et elle se trouve à 12 kilomètres de distance. Je vous conseille plutôt de faire le circuit numéro un pour découvrir les monuments de la ville et d’aller ensuite en voiture ou en bus à la pointe de La Parata, elle vaut bien plus qu’un arrêt de 10 minutes, voir plus bas !

petit train ajaccioLa place du Général De Gaulle : cette place, aussi appelée place du Diamant, marque la séparation entre la vieille ville et les nouveaux quartiers. Face à la mer,vous pouvez admirer le monument (1865) dédié à Napoléon et ses quatre frères. Cette place est également bordée de restaurants et de cafés pour vous rafraichir ou pour vous restaurer.

place de gaulle ajaccio place de gaulle ajaccio

La citadelle : construite sur le promontoire rocheux d’Ajaccio au 16ème siècle, l’imposante forteresse militaire qui jouxte le vieil Ajaccio appartient toujours à l’armée. La citadelle est vacante depuis des années, mais reste inaccessible aux visiteurs. Vous ne pouvez donc admirer que ses murs épais et son fossé herbeux profond de l’extérieur.

citadelle ajaccioentrée citadelle ajaccio

La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption ou cathédrale Santa Maria Assunta d’Ajaccio, située dans la rue Forcioli Cont dans la vieille ville, est étonnamment petite mais dans une position dominante face à la mer. Elle date du 16ème siècle. D’autres chapelles latérales sont intéressantes : la chapelle de la Madonna del pianto (première à gauche en entrant) où se trouve un tableau d’Eugène Delacroix : la vierge au sacré cœur. La deuxième chapelle est dédiée à notre dame de la Miséricorde, patronne d’Ajaccio car elle sauva la ville de la peste en 1656. À coté se trouve la chapelle consacrée à notre Dame du Rosaire.

Cathédrale Notre Dame de l'Assomption

La place Austerlitz et la grotte Napoléon : de la place Foch près du port, ou avec les bus locaux, vous pouvez remonter le cours Grandval, puis le cours Général Leclerc pour accéder au monument de la place d’Austerlitz et la grotte Napoléon ! Vous pouvez également découvrir cet endroit en prenant un des circuits de petit train place Foch.

grotte napoleon ajaccio

L’église Saint-Jean Baptiste : cette charmante église se trouve à l’angle de la rue du Roi de Rome et de la rue Saint Charles. C’est le plus vieil édifice religieux d’Ajaccio (sa construction date de 1580) dédié à Saint Jérôme et Saint Jean-Baptiste.

église saint jean baptiste ajaccio

L’église Saint-Roch : sur le cours Napoléon, cette église construite à la fin du 19ème siècle sur l’emplacement de l’ancienne fontaine du Cannetu, elle est ouverte au culte en 1895. L’église est de style néoclassique avec son portail en plein centre flanqué de 6 colonnes doriques surmonté d’un fronton triangulaire. Le clocher a été érigé en 1934 (il est actuellement en travaux : mai 2019, comme vous pouvez le voir ci-dessous).

église saint roch travaux

L’église anglicane : si vous prenez un peu de temps pour visiter Ajaccio à pied, vous croiserez d’autres monuments historiques, tels que le Cyrnos Palace ou le magnifique bâtiment de l’école de danse. Ce bâtiment c’est l’église anglicane, aussi appelée l’église réformée, qui a été construite à partir de 1869 à l’initiative de Miss Thomasina Campbell (1815-1881), riche écossaise venue s’installer à Ajaccio afin d’y jouir d’un climat privilégié.

eglise anglicane ajaccio

Visiter Ajaccio en famille : une activité à faire avec les enfants

Si vous avez des enfants, voici une façon originale de visiter la ville à pied tout en faisant plaisir aux enfants : Napoléon Aventure ! Après avoir téléchargé une application sur votre smartphone, vous partirez à l’aventure dans les rues d’Ajaccio. Une manière ludique et originale de découvrir la vieille ville d’Ajaccio et l’histoire de son plus célèbre enfant.

visiter ajaccio et ses environs

Visiter Ajaccio : la pointe de la Parata et les îles Sanguinaires

Sur une île où les spectacles naturels sont presque monnaie courante, la pointe de la Parata doit absolument faire partie de votre séjour si vous souhaitez visiter Ajaccio. Il s’agit d’un promontoire en granit noir annonçant la limite nord de la baie d’Ajaccio, près de la fin d’un chapelet d’apex rocheux qui se prolonge au large pour créer les superbes îles Sanguinaires. Pour en savoir plus, découvrez mon article pour visiter les îles Sanguinaires.

pointe de la parata

Le promontoire est coiffé d’une tour de guet génoise, située à 55 mètres au-dessus de l’eau et construite dans le cadre d’un réseau de défense du littoral contre les attaques de pirates barbaresques au 16ème siècle. Descendez au restaurant et de là, empruntez le sentier pédestre pour observer de plus près la tour ou plongez dans la mer transparente.

tour genoise parata

Vous pouvez opter pour une visite à pied du promontoire en prenant votre véhicule et en vous dirigeant vers la pointe de la Parata à seulement 12 km d’Ajaccio. Sur le chemin se trouve le cimetière marin d’Ajaccio où repose le célèbre chanteur corse Tino Rossi. Une fois arrivé à la superbe pointe de la Parata, vous y aurez une magnifique vue sur les îles Sanguinaires. Mais vous pouvez également prendre un bateau du port d’Ajaccio ou du quai des pêcheurs directement à la pointe de La Parata pour voir les îles de plus près et débarquer sur la plus grande : Mezzu Mare (ou Grande Sanguinaire).

visite sangunaires bateau

Visiter Ajaccio et découvrir ses plages

Il y a plus de vingt plages dans la ville d’Ajaccio ou à proximité, principalement des coins animés aux eaux transparentes et lisses et au sable blanc. Tout au long de la côte, à proximité, vous pourrez admirer les collines en bord de mer, de jolies vues sur la mer, participer à des activités nautiques ou simplement vous détendre au soleil sur la plage.

plage st françois ajaccio
La plage St François, au pied de la citadelle d’Ajaccio

En vous dirigeant vers la pointe de La Parata vous découvrirez plusieurs plages sur votre gauche, les unes après les autres. La première sera encore en ville, c’est la plage Trottel. De par sa position elle est très fréquentée en été, je vous conseille donc de continuer votre route pour découvrir une autre plage, comme la charmante plage des Galets.

plage des galets ajaccio

Si vous souhaitez vous éloigner un peu plus de la ville, parcourez 10 kilomètres, juste au nord de la Pointe de la Parata. La plage de Capo di Feno a une beauté plus sauvage, avec nature et forêt, et un banc de sable long d’1 km. Emmenez une couverture et restez jusqu’au soir car les couchers de soleil sont imbattables sur cette plage exposée à l’ouest.

Plage de Capo di Feno

Les inconditionnels des plages préfèrent généralement le sable de Porticcio aux plages animées d’Ajaccio. C’est 15 km de route autour de la baie depuis Ajaccio, un trajet desservi par un bateau en 20 minutes six à neuf fois par jour, pour 8€ l’aller-retour.

visiter ajaccio

Au port d’Ajaccio, vous pouvez également embarquer dans un bateau qui vous mènera à la célèbre plage d’argent (Mare e Sole), une plage paradisiaque située au sud de la ville. C’est le moyen le plus rapide de le faire, environ 20 minutes au lieu d’un trajet d’une heure en voiture sur des routes de montagne sinueuses. Vous saurez pourquoi vous avez fait l’effort lorsque vous aurez mis le pied sur le ruban de sable blanc qui entoure la baie peu profonde sur plus d’un kilomètre. La mer est limpide et reste à hauteur des genoux à dix mètres du rivage : idéal pour les jeunes enfants. Et derrière vous se trouvent quelques maisons et restaurants dans des collines recouvertes de pins, de bruyères et de myrtes.

plage ajaccio

Petite randonnée au-dessus de la ville d’Ajaccio

Levez-vous tôt un matin d’été et partez pour une randonnée en balcon au-dessus d’Ajaccio, avec des scènes côtières à couper le souffle. Le sentier monte du Bois des Anglais en zigzags à travers des arbustes, des cactus et un sous-bois d’olives sauvages du légendaire maquis corse. Une magnifique vue panoramique sur la ville et son golfe.

visite ajaccio
Le rocher de la Tête de Mort

Après une marche facile, entre une heure et une heure trente, vous arriverez à un étrange rocher de granit, appelé la tête de mort, qui, selon la légende locale, est la tête pétrifiée de Lucifer lui-même ! Le chemin fait ensuite demi-tour pour rejoindre la mer au parc Berthault, à quelques pas de la plage du Trottel, pour une promenade d’environ 90 min.

A Cupulatta : la cité des tortues

Des tortues des cinq continents vivent dans cette cité des tortues en Corse du Sud, à 30 minutes au nord-est d’Ajaccio. Il y a 3000 animaux au total, issus de 170 espèces dans un environnement corse avec des enclos soigneusement configurés dans le parc de deux hectares où les tortues peuvent s’épanouir. L’écloserie et la nurserie vont sûrement vous faire sourire; si vous venez le bon jour, vous pourrez voir un bébé tortue sortir de son œuf. Des tortues géantes des Galápagos à la petite tortue d’eau douce européenne, découvrez la façon dont ces animaux ont évolué dans différentes parties du monde.

tortue a cupulatta

Si vous avez prévu de visiter Ajaccio en famille, les enfants (petits et grands) seront ravis de découvrir ce sanctuaire des tortues originaires du monde entier.

Visiter Ajaccio et découvrir ses activités nautiques

Il serait superflu d’énumérer toutes les entreprises locales proposant des activités nautiques telles que le paddle, le kayak de mer, la plongée, le surf et la plongée avec tuba guidée (il en existe au moins 50 dans les environs). Presque toutes les plages d’Ajaccio disposent d’un centre de sports nautiques et, dans le port, de nombreuses sociétés de location de bateaux proposent des services de location avec ou sans équipage. Si vous prévoyez de visiter Ajaccio, n’hésitez pas à découvrir un de ces sports nautiques. De plus, des entreprises telles que Passion  Jet proposent des excursions guidées en jetski dans les plus belles criques du golfe d’Ajaccio. Une autre façon de découvrir la ville et le golfe.

voir ajaccio

Visiter la réserve naturelle de Scandola

Dans le port, vous trouverez également un large choix de compagnies de croisière qui vous conduiront sur la côte ouest de Corse jusqu’à la réserve naturelle de Scandola, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, très appréciée pour ses formations rocheuses de basalte et de granit. La vue des falaises vertigineuses du parc et des criques plongeant dans la mer depuis des centaines de mètres vous suivra longtemps après votre retour à la maison. Votre capitaine vous déposera dans un café en bord de plage pour le déjeuner et, si vous avez de la chance, vous verrez peut-être des dauphins, des phoques moines et des oiseaux de proie pendant la croisière. De nombreux opérateurs s’arrêteront aussi dans une crique pour passer une heure environ à nager dans des piscines cristallines.

réserve de scandola

Découvrir le lac de Tolla

Situé à 30 km à l’intérieur des terres d’Ajaccio, le lac de Tolla est un lac artificiel créé dans les années 50 par un barrage EDF. Il y a cinq kilomètres carrés d’eau fraîche dans un écrin de montagnes avec des châtaigniers, des noyers, des chênes verts et des pins sur leurs pentes. Il y a des campings autour du rivage et une marina en été qui loue des pédalos, des canoës et des paddleboards. Le lac de Tolla peut également être votre point de départ pour une randonnée dans les gorges de Prunelli, où se dressent des falaises abruptes et des roches étincelantes au pied de cascades. Vous pouvez également emprunter la route si cela ne vous dérange pas que les virages en épingle à cheveux atteignent 100 mètres.

que visiter à ajaccioD’autres photographies prises dans la ville d’Ajaccio

ajaccio

Certaines de ces visites sont incontournables si vous souhaitez visiter Ajaccio !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici