Visiter Campomoro

Le nom complet de cette ville du sud-ouest de la Corse est Belvédère-Campomoro mais comme la tour de Campomoro est très réputée on parle plus de Campomoro. Située à la pointe du golfe de Valinco et couronnée par la plus imposante tour génoise de l’île, Belvédère-Campomoro est une petite station balnéaire idyllique dotée d’une baie de sable parfaitement incurvée et d’un petit nombre de bars et de restaurants. À partir d’ici, vous pouvez accéder à des portions accidentées de la côte et à des criques isolées : un paradis pour tous les promeneurs et les bateaux de plaisance. Si vous souhaitez venir visiter Campomoro, voici ce que vous pouvez voir et faire dans et autour de ce village de charme.

Histoire de Belvédère-Campomoro

En 1854, la commune est créée réunissant deux entités aux origines différentes. Campu Moru est un petit port, nommé avant le 17ème siècle Porto Elice ou Erice. Ce territoire était alors une enclave appartenant à Fuzza. L’étymologie de Campu Moru est discutée, certains y voient les « maures », d’autres un adjectif corse signifiant « foncé ». En 1586, une tour est érigée pour protéger le littoral contre les barbaresques. Au 17ème siècle, deux maisons sont construites, sans doute en lien avec le port. Sur le Plan Terrier, 13 maisons, occupées par des agriculteurs et des pêcheurs, s’étalent le long de la baie.

maison campomoro

Le village de Belviddè est fondé à la fin du 17ème siècle par des familles de Zicavu dans l’Altu Taravu. Sur le Plan Terrier, le village comporte une dizaine de maisons. Il se dresse sur les ruines d’un habitat médiéval déserté suite aux invasions barbaresques du 16ème siècle. « Belviddè » peut se traduire par « belle vue ». Cependant, il évoque sans doute plus un poste d’observation qu’un lieu où l’on admire le paysage. Habité au Moyen Âge, il possédait peut-être alors une tour de guet. L’église paroissiale est dédiée à San Larenzu fêté le 10 août. De nombreux bergers transhumaient en hiver sur la commune.

Visiter Campomoro : que faire et voir dans le village

Campomoro est une destination idéale pour des vacances en famille. Entre la mer et le maquis, il y a beaucoup de promenades et d’endroits pour s’installer et se détendre… tout ce dont vous avez besoin pour quelques jours de paix et de calme.

visiter campomoro

Campomoro est une bouffée d’air frais, car contrairement à d’autres villages de Corse, ce n’est pas un piège à touristes. Le village n’est pas très grand et s’étire le long de la route qui mène à la tour génoise, prenez un peu de temps pour l’explorer !

village de belvedere campomoro

Ce village s’étend également le long de la baie de Campomoro, une plage de sable magnifique faisant partie, selon moi, des plus belles plages du sud de la Corse ! La forme de la baie est juste parfaite avec sa tour génoise tout au bout ! De plus, elle fait face à la côte nord, ce qui donne l’impression d’être au bord d’un lac de montagne.

plage campomoro

C’est une plage agréable aux eaux chaudes et claires… et peu profondes, ce qui en fait un endroit idéal avec les jeunes enfants, même s’il peut y avoir beaucoup de monde en juillet et août. Le problème principal à la plage de Campomoro en été est le stationnement. Il y a un parking à l’entrée avec un accès facile à la plage et quelques places plus proches du village. Mais les lieux peuvent être vraiment être encombrés en plein été.

accès plage campomoro

Il y a des zones rocheuses aux deux bouts de la baie qui sont idéales pour le snorkeling, vous y verrez de nombreux petits poissons fourmiller autour de ces rochers !

plage de campomoro vue du ciel

Outre le magnifique paysage et les dauphins que l’on peut parfois apercevoir, le lieu est également célèbre pour « La Tour de Campomoro ». C’est une tour génoise située à 78 m d’altitude sur le promontoire de Punta di Campomoro qui forme la limite sud du golfe de Valinco. La tour a été conçue par Carlo Spinosa et construite entre 1585 et 1586 par le maître-maçon Giorgio Canton. Elle faisait partie d’une série de défenses côtières construites par la République de Gênes entre 1530 et 1620 pour endiguer les attaques des pirates barbaresques. En 1992, la tour a été classée au titre des monuments historiques officiels de la France. Depuis 1986, la tour appartient à un organisme du gouvernement français, le Conservatoire du littoral. L’agence envisage d’acheter 132 ha (330 acres) du promontoire et a déjà acquis 70 hectares (170 acres) en 2011.

La tour génoise de Campomoro est la plus grande de Corse. En tant que monument historique, vous pouvez monter à son sommet et admirer la vue panoramique. Elle est ouverte de début avril à début novembre et le tarif d’entrée est de 2€50. Si vous restez sur Campomoro plusieurs jours, prenez le temps de monter à la tour en soirée pour admirer le coucher du soleil : les couleurs qu’il répand sur la baie sont magnifiques !

tour de campomoro

N’hésitez pas également à vous promener dans la crique qui se trouve derrière la tour, en suivant le chemin qui contourne celui qui monte. Vous vous retrouverez sur une plage de galets blancs plus ou moins déserte ! L’eau est d’un bleu turquoise et le paysage est parfait pour un pique-nique au calme dans un cadre très pittoresque.

D’autres photographies prises lors de notre visite de Campomoro

Que faire et que voir autour de Campomoro

Cette région a des racines anciennes évidentes. À l’intérieur des terres, à l’extrémité nord de la baie, se trouve le site archéologique de Filitosa, dont les célèbres menhirs sculptés ont toujours de nombreux visiteurs. D’autres sites magnifiques sont plus susceptibles d’être découverts par accident, tant ils sont cachés dans l’unique lande corse, le maquis.

visiter filitosa

De Tizzano à Campomoro : le sentier du littoral de Tizziano à Campomoro est l’une des randonnées côtières les plus pittoresques (mais longue, avec 21 kilomètres à parcourir, mais vous n’êtes pas obligé de tout faire) de l’île avec un paysage extraordinaire composé d’affleurements de granit, de plages isolées et de maquis parfumés.

Découvrez la magnifique plage de Cupabia (l’une des plus pittoresques de la région du Valinco), au nord du village de Porto Pollo, ou aventurez-vous plus loin et promenez-vous le long du Capo di Muro à la recherche d’une chaîne de criques.

Sur la côte orientale du golfe de Valinco, Propriano possède quelques bonnes plages telles que la plage du Lido et la plage du Corsaire, où la voile, la plongée et d’autres sports nautiques sont également populaires. De nombreux restaurants longent le port et offrent un large choix de plats pour vos papilles. Vous pouvez également faire des excursions en bateau dans le Golfe auprès de nombreux opérateurs le long du port.

propriano

Situé à proximité de Propriano, Olmeto est un village captivant au passé intéressant. Ce qui attire aujourd’hui les visiteurs, c’est la vue depuis les deux rues principales du village.

olmeto

Sartène est considérée comme la plus corse des villes corses. C’est un lieu hors du temps avec de hauts immeubles et des allées étroites et pavées. Également célèbre pour ses vins locaux, si vous aller visiter Sartène, vous pourrez découvrir ici la culture de première main.

sartene

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici