olmeto

Olmeto est situé à flanc de montagne sur les hauteurs de Propriano. C’est un village captivant et paisible où il est possible de sentir la vieille Corse se dresser entre les pavés et les pignons inclinés des maisons. Ce qui attire aujourd’hui les visiteurs, c’est le charme, la vie de village et, bien sûr, la vue fantastique sur la région depuis la rue principale d’Olmeto. Prendre le temps de visiter Olmeto c’est un peu comme remonter le temps !

Visiter Olmeto : explorer les rues et ruelles

Vous avez peut-être déjà entendu parler d’Olmeto-plage avec ses 20 kilomètres de plages et ses petites criques, ses hôtels, ses campings et ses résidences. Mais aujourd’hui c’est du village d’Olmeto, qui est perché à 360 mètres d’altitude, dont je vous parle !

vue depuis village olmeto

Olmeto est une vieille ville charmante, à mi-chemin entre un village et une ville. Une longue rue principale gérée par un feu rouge traverse la ville, mais il ne faut pas s’arrêter à cette rue car Olmeto possède de nombreuses rues étroites pittoresques lorsque l’on s’engage à pied dans le haut du village. Garez votre véhicule et allez explorer ses ruelles et escaliers.

rue principale olmeto

Prenez un des escaliers qui monte vers les anciennes maisons et allez explorer les différentes ruelles pleine de charme. C’est un endroit vraiment agréable à découvrir avec des passages étroits entre les hautes maisons et des anciennes bâtisses historiques.

maisons historiques olmeto

Lors de votre exploration d’Olmeto, vous découvrirez la maison où mourut Colomba Carabelli à quatre vingt six ans, qui inspira son roman à Prosper Mérimée qui évoque la vendetta qui s’est déroulée au début du 19ème siècle au village de Fozzano. Mérimée s’est en effet inspiré de la vendetta de Colomba Carabelli, qui vécut ses derniers jours ici pour son roman intitulé Colomba alors qu’il était inspecteur des Monuments Historiques.

maison colomba olmeto

Dans la partie basse du village, vous pourrez voir la belle église paroissiale Sainte Marie qui est de style roman. Elle fut construite au 9ème siècle et a été restaurée en 1980, et on peut y admirer des orgues Stoltz datant de 1850. Elle fut le théâtre d’un drame en 1812, lorsque plusieurs personnes trouvèrent la mort, suite à une querelle entre deux familles.

eglise sainte marie olmeto

En repartant d’Olmeto, si vous descendez en direction de Propriano, arrêtez-vous un peu plus loin sur un petit parking à gauche (où il y a des grosses poubelles) : vous y aurez une vue magnifique sur la baie et la plage de Baracci, c’est vraiment superbe vu d’ici !

plage de baracciVisiter Olmeto à travers d’autres photos du village

Histoire d’Olmeto

Goglermo et Gotifredo della Rocca, quittant le site de la Rocca, construisirent le grand village d’Ulmetu entre 1329 et 1353. La communauté d’Ulmetu, ou capella Santa Maria, comprend « Olmeto » et « lo Pianello d’Olmeto ». On trouve aussi au Moyen Âge, la forme « Alumeto ». Il existe alors plusieurs châteaux dont ceux d’Istria, d’a Rocca et du Monti Barbatu. Les sources médiévales citent le village d’Ulmetu dès 1451 comme lieu d’assemblé plus précisément, à Santa Spiritu. De nombreux édifices de culte ont existé sur la commune. Au-dessus du village, se trouvent les ruines d’un couvent capucin (Saint Antoine) construit en 1717. Deux tours génoises furent édifiées afin de veiller sur le littoral (Calanca en 1573 et Micalona vers 1580) car la commune possède une importante façade littorale, de l’embouchure du Taravu à celle de Baracci. À cet endroit se trouvent des bains d’où sort une eau sulfurée sodique à 39° réputée pour soigner les maladies de la peau, les rhumatismes, les traumatismes divers et les troubles respiratoires.

couvent saint antoine olmeto

La bâtisse des bains de Baracci, rénovée, date de 1881. Elle s’inspire des maisons coloniales de Saigon. Sa fréquentation est antérieure à l’arrivée des romains. Cette source se trouve comme les autres dans l’île sur des chemins en place depuis la préhistoire.

bains de baracci

Un très bon restaurant de cuisine traditionnelle corse

Avec une petite gamme de magasins, une belle vieille église et des vues magnifiques sur la baie en contrebas, Olmeto est une des expériences culinaires les plus agréables que j’ai vécues en Corse. En effet, le restaurant La Source propose des pizzas et des plats typiquement corses délicieux à des prix vraiment raisonnable. Pour ma part, j’ai goûté le mix « 3 chaudrons » avec un civet de sanglier, des aubergines farcies et des cannellonis au brocciu (un vrai délice) et mon marri à testé les tripettes de veau et s’est régalé, vraiment. Nous n’avons pas goûté les pizzas mais elles faisaient également très envie car pour une fois elles étaient à la mozzarella et non au gruyère râpé (quasiment toutes les pizzas en Corse sont au gruyère râpé et personnellement je n’aime pas trop, ce n’est pas vraiment une pizza sans mozzarella). Et le top du top : s’asseoir en terrasse, regarder le coucher de soleil et voir des villes comme Sartène dans les collines de l’autre côté de la baie se transformer en grappes de lumières scintillantes, juste magnifique et exceptionnel !

la source restaurant

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici