visiter tropea

Itinéraire complet pour visiter Tropea : que voir dans le centre historique et ses environs, où séjourner, que faire le soir, quoi et où manger et quelles sont les plus belles plages.

Les voyageurs passionnés savent qu’il est très facile, en Italie et dans le monde, de rencontrer sur leur chemin des lieux d’une beauté surprenante. Il y en a cependant qui frappent pour leur aspect irréel, presque féerique, qui donne au visiteur l’illusion d’être à l’intérieur d’une carte postale. Tropea fait partie de cette deuxième catégorie, un lieu de carte postale, ou, pour moderniser l’idée, on peut dire que la ville de Tropea est très certainement l’un des endroits les plus « instagrammables » d’Italie !

Un village fascinant, reposant sur une pittoresque falaise de grès d’où il domine une partie de la côte tyrrhénienne célèbre pour sa beauté. Tropea surplombe la Costa degli Dei (Côte des Dieux), une zone côtière du sud de la mer Tyrrhénienne qui s’étend de Pizzo à Nicotera et est considérée comme l’une des plus belles zones maritimes de Calabre.

En marchant le long de la plage et en regardant autour de soi, la première chose qui vient à l’esprit en observant Tropea est comment ils ont construit des maisons sur cette falaise et comment cela leur est venu à l’esprit. Visiter Tropea est une émotion que je vous recommande au moins une fois dans votre vie : cela vous coupera le souffle, c’est certain.

Découvrons donc ensemble quelles sont les choses à faire et à voir à Tropea, où passer la nuit, quoi et où manger et, bien sûr, quelles sont les plus belles plages de la région.

Histoire et présentation de Tropea

La légende raconte que Tropea a été fondée par Hercule. Le mythe raconte que le héros, revenant d’Espagne et des tristement célèbres Colonnes d’Hercule, s’est arrêté sur les côtes du sud de l’Italie dans la région où se trouve aujourd’hui Tropea.

À l’époque romaine et byzantine, la ville de Tropea a connu une période très florissante, grâce à sa position géographique stratégique. Il existe de nombreux legs des périodes romaine et byzantine, mais les Arabes, les Normands et les Aragonais sont également passés par ici, laissant des traces dans l’architecture, la tradition et la gastronomie.

Tropea peut être décrite comme une ville aux visages différents et aux mille facettes, caractéristiques typiques de villes qui ont connu une succession de dominations par des peuples très différents. Visiter Tropea en Calabre c’est découvrir ces cultures !

Visiter Tropea : itinéraire dans le centre historique

En un week-end, vous aurez tout le temps nécessaire pour explorer Tropea sans hâte, vous perdre dans ses ruelles et apprécier l’excellente cuisine locale et ses belles plages. Et puis, avouons-le, c’est vraiment très agréable de se promener sans but dans les rues et les ruelles à la découverte de nouvelles choses à chaque coin de la ville ! Si vous ne voulez rien manquer, vous pouvez suivre cet itinéraire complet pour visiter Tropea :

1. La Piazza Ercole

Dès les premiers pas dans le centre historique de Tropea, la première chose qui attire immédiatement l’attention est la présence de demeures raffinées et décadentes datant des 18ème et 19ème siècles. Ces nobles palais créent, avec leurs façades couleur sable, un contraste visuellement saisissant avec le bleu du ciel et le bleu de la mer au loin.

Dirigez-vous vers la Piazza Ercole. C’est une place animée surplombée un bâtiment historique datant du 18ème siècle qui abritait le Parlement des Nobles de Tropea. Il a été érigé dans un endroit qui était déjà symbolique sur le plan politique car la Regia Bagliva, c’est-à-dire la magistrature normande, s’y trouvait autrefois.

Dans la zone située derrière ce bâtiment, sur la Piazza Mercato, vous pouvez également voir les Trois Fontaines (qui en réalité ne sont pas trois mais une). Cette fontaine est en granit et marbre de Carrare, avec des bassins en forme de coquille et des tritons décoratifs, dans un style qui diffère grandement de celui typique de la région.

Piazza Mercato tropea

2. La cathédrale de Tropea

En marchant à quelques minutes de la Piazza Ercole, vous arrivez au cœur de la ville, dans le Largo Duomo. La cathédrale de Maria SS. di Romania, également connue sous le nom de cathédrale de Tropea, est l’une des choses incontournables de la ville. L’édifice religieux le plus important de Tropea est une œuvre architecturale normande extraordinaire.

La cathédrale de Tropea a été construite entre la fin du 12ème et le début du 13ème siècle mais au cours des siècles elle a subi de nombreux changements. Grâce à une restauration minutieuse au 20ème siècle, tous les éléments baroques et néoclassiques ajoutés ont été éliminés pour adapter le style de la cathédrale aux goûts des différentes époques.

cathédrale de tropea

La cathédrale a donc retrouvé sa beauté originelle. Remarquez la rosace du 16ème siècle et le crucifix de la fin du 15ème siècle (il est surnommé ‘crucifix noir’ pour la couleur très sombre du bois avec lequel il a été fabriqué). Elle abrite aussi un tableau de l’école Giotto réalisé au 13ème siècle qui représente la Madone de Roumanie, protectrice de Tropea.

3. Le museo Civico Diocesano (musée civique diocésain)

Adjacent à la cathédrale de Tropea, nous trouvons le musée civique diocésien, installé dans l’ancien palais épiscopal de Tropea. Le Musée Civique Diocésain de Tropea propose un parcours artistique intéressant, mais aussi dévotionnel, avec de précieuses œuvres d’art.

La collection couvre une période allant du Moyen Âge au 19ème siècle et comprend des œuvres d’un travail considérable réalisées par les ateliers d’art les plus importants du sud de l’Italie. Les peintures d’artistes locaux ne manquent pas, comme celles de Giuseppe Grimaldi, l’un des plus grands noms de la peinture tropéenne de la fin du 17ème siècle.

4. La chiesa del Gesù (l’église de Jésus)

À ce stade, vous empruntez quelques ruelles du centre historique, puis la Via Aragona et atteignez l’église de Jésus (Chiesa del Gesù), mais seulement après avoir admiré les portails et les façades de certains des plus beaux palais nobles de Tropea, comme le Palazzo Mottola-Braccio, le Palazzo Pontoriero, le Palazzo Toraldo-Grimaldi, le Palazzo Fazzari, le Palazzo Collareto, le Palazzo Giffone et le Palazzo Di Tocco (le magnifique atrium dans le style typique des anciennes maisons de Tropea du 19ème siècle).

L’édifice religieux date du 17ème et conserve un autel baroque en marbre polychrome du 19ème siècle et un tableau de De Matteis représentant la scène de la circoncision de Jésus.

5. Le point de vue de Largo Galluppi

Le centre historique de Tropea est situé sur une haute falaise, à environ 60 mètres de haut surplombant la mer. Les points panoramiques sont donc nombreux et d’une beauté à couper le souffle. L’un des plus évocateurs est situé à une courte distance de l’église.

Puisque vous êtes dans la région de Largo Municipio, faites un petit détour vers Largo Galluppi, d’où vous pourrez admirer le Rocher de San Leonardo, le port touristique et la mer dans toute sa beauté sauvage. C’est l’un des points de vue les plus romantiques de Tropea, alors ne le manquez pas si vous voyagez avec votre partenaire !

point de vue Largo Galluppi tropea

Depuis ce point de vue, les escaliers commencent également à descendre vers la mer. Ces escaliers sont connues dans la ville sous le nom de « Scala dei Carabinieri » (escaliers des carabiniers) car autrefois, ils étaient souvent fréquentés par des représentants de l’ordre car, là où se trouve aujourd’hui le Liceo Scientifico, existait autrefois une prison.

6. Le point de vue de Raf Vallone

Marchez maintenant le long de la Via Lauro jusqu’à l’intersection avec Corso Vittorio Emanuele et arrêtez-vous sur un terrain qui s’ouvre vers la mer. Vous êtes arrivés à au point de vue de Raf Vallone (également connu sous le nom de « Affaccio dei Sospiri » ou, simplement « Affaccio »), une terrasse d’où vous pourrez admirer un large panorama.

De ce point de vue, vous pouvez profiter d’une vue particulièrement suggestive d’en haut sur le sanctuaire de Santa Maria dell’Isola et la plage de Tropea.

Affaccio dei Sospiri tropea

7. Point de vue de la piazza Del Cannone

Une place panoramique avec des bancs et un canon exposé : vous êtes arrivés à l’Affaccio del Cannone (ou Affaccio della Villetta). Chaque point de vue de Tropea a ses propres caractéristiques et son charme : l’Affaccio del Cannone est particulièrement pittoresque au lever et au coucher du soleil. À ne pas manquer lors de votre visite de Tropea !

D’ici vous aurez une vue magnifique sur le sanctuaire de Santa Maria Dell’Isola.

Santa Maria Dell'Isola tropea

8. Le sanctuaire de Santa Maria Dell’Isola

À ce stade de cet itinéraire pour découvrir Tropea, je ne pouvais manquer de mentionner le dernier arrêt à découvrir absolument : le sanctuaire de Santa Maria dell’lsola.

santa maria dell'isola tropea

Le sanctuaire de Santa Maria dell’Isola, également connu sous le nom d’Isola Bella, est l’un des joyaux de Tropea et de toute la côte; à la fois pour sa position, sur une falaise surplombant la côte, et parce que c’est l’un des lieux de culte les plus importants de la région, plein de légendes et point de départ chaque 15 août de la procession de la Madonna Assunta, en bord de mer. Le sanctuaire est situé sur un grand rocher de grès qui était autrefois complètement entouré par la mer (aujourd’hui, il n’est baigné par la mer que sur trois côtés et forme donc une petite péninsule, reliée à la côte de Tropea).

Le sanctuaire de Santa Maria dell’lsola peut être visité gratuitement. Mais pour visiter le jardin, l’itinéraire historique-liturgique et la terrasse panoramique (qui vaut vraiment le détour), il est nécessaire d’obtenir un billet au prix de 4€ à l’entrée du site.

Pour y accéder, il suffit de prendre l’escalier qui mène à la petite place devant le sanctuaire. Je précise que la montée peut être fatigante pour ceux qui ne marchent pas bien ou se fatiguent facilement, car l’escalier pour y aller est assez long et raide.

D’autres photographies de notre visite de Tropea

Les plus belles plages de Tropea

Tropea est située sur une falaise et précisément cette position surélevée par rapport à la mer permet aux visiteurs de rencontrer de nombreux points panoramiques sur leur chemin, lors d’une promenade dans le centre historique. Vous vous rendrez cependant vite compte que la plage n’est pas immédiatement accessible : pour descendre au niveau de la mer, il faut emprunter les escaliers qui mènent du haut de la falaise à la côte.

Il existe plusieurs escaliers menant aux plages de Tropea :

  • Les escaliers de Largo Galluppi (appelées Scala dei Carabinieri) partent de Largo Galluppi et arrivent au Scoglio di San Leonardo.
  • Les escaliers del Duomo partent de la petite place adjacente au Largo Duomo et, en empruntant la route goudronnée, mènent à la marina de Tropea.
  • Les escaliers del Rione Borgo partent de Largo Villetta et arrivent à Isola Bella.
  • Les escaliers del Convento partent du couvent et arrivent à la plage du Convento.

En suivant l’un de ces escaliers pour la descente vers la mer, vous pourrez facilement rejoindre toutes les plus belles plages de Tropea qui sont :

  • Spaggia della Rotonda
  • Spaggia Marina dell’Isola
  • Grotta del Palombaro
  • Spaggia ‘a Linguata
  • Spaggia del Convento
  • Spaggia del Cannone

Informations pratiques pour visiter Tropea en Calabre

Où séjourner à Tropea : comme tous les endroits très touristiques. Tropea propose un large choix d’hôtels, chambres d’hôtes, appartements et maisons de vacances.

Nous avons séjourné au Sunset Tropea, une structure bien située dans le centre de Tropea et gérée par un jeune couple très gentil. L’un des atouts les plus appréciables de ce Bed & Breakfast est la vue d’en haut sur la mer et le sanctuaire de Santa Maria delllsola (lorsque le ciel est dégagé, vous pouvez également voir Stromboli). Se perdre dans la beauté du panorama que l’on peut apprécier depuis la chambre au coucher du soleil, en buvant un verre de Prosecco, est une expérience unique et régénérante. Le petit déjeuner délicieux, copieux et typique qui nous a été servi le matin était la cerise sur le gâteau.

Que manger et où manger à Tropea : la gastronomie calabraise regorge d’excellents plats à déguster, préparés avec les meilleurs produits typiques de la région.

Dans les menus des restaurants de Tropea, vous trouverez tous les meilleurs plats de la tradition calabraise mais aussi les meilleurs plats typiques de la ville. Le produit typique le plus connu et le plus apprécié est l’oignon rouge de Tropea, utilisé pour préparer d’innombrables plats, tels que des entrées et des accompagnements. Par exemple, le Risotto aux oignons rouges de Tropea et, plus généralement, les premiers plats préparés avec des pâtes maison et assaisonnés avec des oignons rouges méritent d’être essayés.

oignons rouges tropea

En premier plat, je vous conseille la Fileja alla Tropeana, des pâtes faites à la main avec une forme roulée particulière garnie de sauce à l’oignon rouge et de légumes (aubergines et courgettes en général). La Fileja apparaît également sur les menus des restaurants dans d’autres variantes, telles que Fileja alla ‘nduja ou Fileja avec du thon et de l’oignon.

Un autre plat typique de Tropea est la Insalata (salade) Tropeana, une salade fraîche et nutritive préparée avec de l’oignon rouge de Tropea à laquelle sont combinés des tomates, des concombres et des poivrons (ou autre selon vos goûts). L’oignon rouge de Tropea est également utilisé pour préparer de délicieuses confitures maison : ne soyez pas effrayé par l’idée d’une confiture d’oignon car c’est une confiture, avec une saveur typique aigre-douce délicieuse et parfaite pour accompagner les fromages et les viandes rouges.

Si vous cherchez des idées sur les endroits où manger à Tropea, voici des idées :

Paninoteca da Enzo : une garantie de bonne nourriture à des prix raisonnables à Tropea. Idéal pour un repas simple et rapide, sans sacrifier la qualité des ingrédients.

Alice Restaurant : l’atmosphère élégante et raffinée le rend parfait pour un dîner spécial et romantique. La préparation et la présentation des plats sont très précises et modernes et le menu est principalement à base de poisson. Choisissez le restaurant Alice si vous souhaitez vivre une expérience gastronomique nouvelle et stimulante.

Taverna L’antica Grotta : si vous souhaitez goûter à la vraie cuisine typiquement tropéenne et calabraise, rendez-vous à la Taverna L’antica Grotta, au cœur du centre historique. C’est un restaurant familial avec des tables extérieures et intérieures.

taverna antica grotta tropea

Que faire à Tropea en soirée ?

Si vous souhaitez sortir dîner, vous n’aurez que l’embarras du choix. Il existe de nombreux restaurants à l’ambiance jeune et moderne, avec une attention notable à la qualité du service et aux petits et grands besoins du client.

Vélos vintage et vieux scooters colorés et ornés de fleurs, plantes de jasmin pour parfumer l’air, mobilier vintage combiné avec des détails modernes : en vous promenant dans le centre historique de Tropea je suis sûre que certains détails attireront votre attention et vous feront choisir l’endroit parfait pour passer une agréable soirée.

Si vous cherchez un pub, je vous conseille Albin’s Restaurant : en y pénétrant, vous vous sentirez comme si vous alliez sous terre, à travers les voûtes en briques apparentes qui, avec la douce lumière, transforment presque les pièces en une grotte loin du reste du monde. Un grand jasmin qui imprégnait l’air d’un doux parfum de fleurs a attiré mon attention et nous sommes entrés. Si vous voulez prendre un verre, manger quelque chose et écouter un concert le week-end, c’est l’endroit qu’il vous faut.

Visiter Stromboli depuis Tropea (et les îles Éoliennes)

Parmi les activités que je recommande d’essayer à ceux qui ont du temps, il y a sans aucun doute les mini-croisières vers les îles Éoliennes et Stromboli qui partent de Tropea.

En effet, les îles Éoliennes, en plus de les admirer depuis la plage de Tropea, se visitent aussi en une journée, à travers de confortables mini-croisières qui vous permettront de découvrir cette terre fascinante même lors de votre séjour sur la côte calabraise.

Normalement, les voyagistes organisent deux types de croisières. Je vais vous les présenter toutes les deux afin que vous puissiez avoir une idée de laquelle choisir :

1. Stromboli, Lipari et Vulcano, journée complète

AVANTAGES : visite complète pleine de découvertes
INCONVÉNIENTS : rythmes assez serrés

C’est probablement l’excursion la plus populaire parmi celles qui atteignent les îles Éoliennes. En fait, c’est certainement la plus complète : elle explore trois îles et permet donc d’avoir une idée plus complète de l’archipel. Le départ est généralement à 7 heures du matin au port de Tropea. De là, l’embarquement se fait en hydroglisseur vers les îles.

Pendant les heures de voyage (près de 3 heures), vous pouvez vous asseoir dans les sièges appropriés sous le pont, ou profiter du voyage et du soleil sur le côté supérieur du navire. Ne soyez pas trop distrait cependant ! Les dauphins sont souvent de passage pendant le voyage vers les îles et ils sont intrigués par le mouvement des navires.

Sur chaque île, l’hydroglisseur accostera pour vous laisser visiter les villages et la nature de ces merveilles. À Stromboli, vous visiterez un village caractéristique plein de charme, à Vulcano, vous pourrez visiter les boues thermales, et Lipari vous étonnera par sa beauté !

Le retour est prévu vers 19h00.

2. Stromboli de nuit

AVANTAGES : rythmes plus détendus, plus de tranquillité
INCONVÉNIENTS : vous ne visitez qu’une seule île

Comme son titre l’indique, il s’agit d’une excursion qui se déroule entre l’après-midi et le soir et se concentre uniquement sur Stromboli. Vous visitez donc une seule île mais vous la découvrez certainement plus profondément et plus calmement.

Le départ se fait généralement vers 14 heures au port de Tropea. De là, l’embarquement se fait en hydroglisseur vers les îles. Je vous conseille de passer les heures de voyage à admirer la merveilleuse mer et à profiter du soleil, en aiguisant peut-être vos yeux pour rechercher les dauphins qui viennent souvent rendre visite aux bateaux.

Une fois à Stromboli, vous aurez plusieurs heures pour visiter le magnifique village qui est conservé dans son aspect très caractéristique. La deuxième partie du voyage se déroule plutôt sur le bateau : en fait, vous naviguerez autour du volcan, qui est encore très actif, pour voir le fameux « sciare di fuoco ». C’est un spectacle rare et étonnant !

Le retour est prévu vers 23 heures.

Alternative le long de la côte de Tropea

Une alternative agréable aux excursions vers les îles Éoliennes sont des excursions en bateau le long de la Costa degli Dei, parfaites pour explorer les environs de Tropea par la mer. En naviguant entre criques de sable blanc, falaises vertigineuses, criques cachées, grottes mystérieuses et hameaux surplombant la mer, vous découvrirez des coins loin de la masse de touristes que se trouve dans les zones plus faciles d’accès. Certaines excursions en bateau comprennent également un apéritif à bord, une dégustation de produits typiques et des arrêts pour vous offrir un plongeon rafraîchissant !

bateau tropea

Visiter Tropea : que voir et faire aux alentours

Non loin de Tropea, il y a d’autres lieux à découvrir absolument, tels que :

1. Capo Vaticano

Capo Vaticano est situé à 9 km de Tropea : vous pouvez y accéder en bateau depuis Tropea ou en voiture pour découvrir toutes ses beautés plus sereinement. Ses plages, pour leur profondeur, leur variété et leur végétation, sont considérées parmi les 100 plus belles plages du monde. C’est un promontoire de plus de 120 mètres de haut avec 7 km de côtes sur une mer qui offre toutes les nuances allant du bleu clair au bleu profond.

plage groticelle capo vaticano

2. Pizzo

Pizzo, U Pizzu pour les Calabrais, est à environ 30 kilomètres de Tropea. C’est une ville pleine de charme et de surprises perchée sur un promontoire surplombant la mer. A ses pieds, il y a près de 10 km de plages, criques caillouteuses, baies, grottes et rivages sablonneux, baignés d’eau aux reflets bleus qui ont valu à la région qui va de Capo Vaticano à Tropea le surnom de « Costa degli Dei » (Côte des Dieux).

pizzo calabra

3. Les grottes de Zungri (Grotte di Zungri)

Les grottes de Zungri, à environ 20 km de Tropea, sont un site rocheux, creusé dans la roche vers le 8ème siècle. Dans une zone de plus de 3000 mètres carrés, il y a un vrai village, où au fil des siècles ont été construits des maisons, des entrepôts, des écuries. Aujourd’hui, le site comprend au moins 100 maisons, dont certaines sont souterraines, entre des ruelles étroites, des escaliers usés par le temps et un chemin plein de charme.

zungri en calabre

4. La Certosa (chartreuse) di Serra san Bruno

La chartreuse de Serra San Bruno est une abbaye des Chartreux situé dans les montagnes, à 815 mètres d’altitude, à environ 40 km de Tropea. La chartreuse a été fondée par San Brunone de Cologne en 1084, et a été complètement détruite par un tremblement de terre en 1793. Reconstruite en 1894, elle est aujourd’hui la seule chartreuse en Italie où vivent les moines, et ne peut donc être visitée que de l’extérieur.

Certosa de Serra San Bruno

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici