visiter sestri levante

Visiter Sestri Levante : que voir dans cette perle de la Ligurie

Sestri Levante est un ancien village de Ligurie surplombant le golfe du Tigullio. Si vous venez en voyage dans la région de la Ligurie, vous ne devez pas manquer de visiter Sestri Levante. Elle est souvent appelée la ville des deux mers pour sa position géographique : elle est en effet située sur un petit promontoire et surplombe deux baies. Le climat doux rend possible la visite de Sestri Levante en toute saison : printemps, été, automne et hiver.

Sestri Levante est l’une des dernières villes à l’est du golfe du Tigullio en Ligurie, qui fait partie de la zone métropolitaine de Gênes. En raison de sa conformation géographique, on l’appelle la ville des deux mers, en fait elle possède un promontoire fascinant qui s’étend sur l’eau à travers un isthme, de cette manière le centre historique surplombe deux baies : la baie du Silence (Baia del Silenzio) )et la Baie des Fables (Baia delle Favole).

Visiter Sestri Levante en Ligurie : que faire et que voir

Dans cet article, je vais vous dire que voir à Sestri Levante et quoi faire dans les environs. Pendant la journée, les plages sont sans aucun doute l’une des principales attractions, tandis que le soir, vous avez la possibilité de vous promener dans les différents clubs du centre-ville. La ville offre également la possibilité d’entreprendre des excursions d’une beauté scénique remarquable, qui peuvent être faites en toutes saisons.

1. La Baie du Silence

Cette petite baie de pêche suggestive surplombe la partie est du promontoire, offrant à ses nombreux visiteurs un spectacle surprenant à tout moment de la journée. De nombreux petits bateaux y sont présents et l’eau est transparente, de plus le promontoire, qui entoure la baie, donne l’idée d’un coin fermé et intime. Les maisons colorées disposées tout autour donnent un air vivant à la plage et créent un cadre parfait pour cet endroit paisible.

Sestri Levante baie du silence

En longeant la plage, vous remarquerez à un moment donné une statue surplombant un rocher (on la voit ci-dessus à gauche), qui vous rappellera sûrement la Petite Sirène d’Andersen, symbole de Copenhague. Il s’agit de la Statue du Pêcheur de Leonardo Lustig, qui donne encore plus de charme à la baie. En effet, de nombreux artistes, peintres, poètes et compositeurs se sont inspirés de ce lieu magique : parmi eux, Andersen lui-même, à qui un festival est également dédié dans la ville, puis le compositeur Richard Wagner.

Sestri Levante statue du pêcheur

2. L’ancien Couvent de l’Annunziata

L’ancien couvent de l’Annunziata est situé dans une position exceptionnelle, au fond de la Baie du Silence, juste à la pointe du promontoire, qui offre trois côtés à la mer : deux sur la Baie du Silence et un surplombant le large. Le couvent, construit en 1496 par les Pères dominicains, fut désacralisé à l’époque napoléonienne et connut de nombreuses transformations au fil du temps. Cependant, certains éléments sont conservés : l’abside, les fresques et la voûte d’arêtes de l’église, le cloître, ainsi que de nombreux stucs.

En 1867, le complexe a été acheté par une entreprise privée de bénéficiaires qui l’ont utilisé comme colonie marine jusqu’en 1982. La structure appartient maintenant à la municipalité de Sestri Levante et une rénovation soignée l’a transformé en un centre qui accueille des événements, des concerts, des expositions, mais aussi des mariages ; à l’intérieur il y a un auditorium, une bibliothèque, des bureaux publics et trois splendides terrasses surplombant la mer où il est possible de siroter un apéritif ou tout autre boisson !

Le Palazzo Negrotto Cambiaso fait partie du complexe géré par la Fondazione Mediterraneo, dont il fait partie, et se trouve juste derrière l’ancien couvent de l’Annunziata. L’édifice se dresse sur le rebord plat qui sépare le sable de la Baie du Silence de la colline du promontoire, et, par sa sobriété et son élégance, s’intègre très bien dans le paysage. Le bâtiment est très ancien, bien qu’il ne soit pas possible de dater l’origine, à l’intérieur, il est possible de voir les décorations et les stucs délicats.

Quant à l’ancien Couvent, ses espaces sont utilisés pour des événements dans la ville, notamment, un Pôle Technologique a vu le jour en son sein qui se veut un laboratoire d’innovation pour le territoire et accueille différentes expériences, initiatives entrepreneuriales, start-up, on peut donc y voir des bureaux futuristes recouverts d’ordinateurs sur fond de toiles élégantes ou de fresques qui recouvrent les murs du palais.

3. Le Palazzo Fascie et le Musée Archéologique

Le Palazzo Fascie est le cœur battant de la culture de la ville, un lieu qui rassemble l’histoire, la mémoire et la culture de Sestri Levante. Il a été construit au début du 20ème siècle (1903-1904), et conçu par l’ingénieur Nella. Le palais s’inspire de l’architecture de Coppedé et surtout du château McKenzie à Gênes. La tour, totalement étrangère au contexte, est un élément d’impact, un symbole culturel de la ville, caractérisant l’ensemble du centre historique. La splendeur de cette dernière se conjugue à la richesse de la façade en contraste avec les intérieurs. A l’intérieur se trouvent des Archives Historiques, siège du système de Bibliothèque, mais surtout le Musée Archéologique (Musel) qui propose diverses trouvailles classées chronologiquement, du Paléolithique et Mésolithique au Moyen Âge.

Horaires du musée : ouvert tous les jours de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00.

Coût du billet : 5,00 € ou 3,00 € pour les enfants de 5 à 12 ans ou plus de 65 ans.

Palazzo Fascie

4. L’église médiévale de San Nicolò dell’isola

L’église de San Nicolò est le plus ancien bâtiment de Sestri, construit sur le promontoire appelé Isola, en 1151, probablement dans la zone où existait déjà un lieu de culte. De style roman, le plan est de type basilical, avec une subdivision en trois nefs marquées par des colonnes de pierre à chapiteaux sur lesquels reposent des arcs brisés.

La façade, construite au 15ème siècle, se caractérise par un portail pseudo-porche surmonté d’une fenêtre à trois lumières. Il est maintenant possible de voir l’aspect de l’église telle qu’elle était à l’origine, grâce à d’importantes restaurations visant à éliminer les éléments baroques et à combler les parties manquantes. L’église a aujourd’hui retrouvé son ancienne subdivision en trois nefs à colonnades et arcs brisés. Le clocher, inséré à gauche de l’abside, est doté d’un beffroi à fenêtres à meneaux. Sa structure en pierre et sa position isolée entourée de verdure en font un lieu très suggestif à visiter.

5. Les restes de l’Oratoire de Santa Caterina

Sur la route pavée qui mène à l’église de San Nicolò, il y a les restes de mur suggestifs de l’Oratoire de Santa Caterina, datant du 16ème siècle. L’édifice religieux a été détruit par les bombardements de 1944. Certaines peintures ont été sauvées, le Martyre de Santa Caterina, une sculpture en bois attribuée à Anton Maria Maragliano, des masses de procession et de riches tabarrinis du 18ème siècle conservés aujourd’hui dans l’église de San Pietro in Vincoli. Les statues et inscriptions religieuses encore debout et à ciel ouvert valent un petit arrêt.

6. La Galerie Rizzi

Il s’agit du musée le plus important de la région entre Gênes et La Spezia, commandé par l’avocat Rizzi, qui en mourant a laissé à l’État italien son immense patrimoine artistique et immobilier, à condition que la collection d’œuvres d’art et de mobilier reste à l’intérieur de son palais de la via Cappuccini à Sestri Levante.

L’immense collection comprend des pièces du 15ème au 18ème siècle, dont une Vierge à l’Enfant attribuée à Pastura, la Cuciniera de Vincenzo Campi, des œuvres génoises du 17ème siècle, la Crucifixion de Domenico Parodi et, parmi les objets, une commode lombarde du 18ème siècle et quelques armoires en bois marqueté du 17ème siècle.

Horaires : ouvert de mai à octobre le dimanche de 10h00 à 13h00 ; de mai à septembre les mercredis de 16h à 19h, et du 20 juin au 10 septembre également les vendredis et samedis soirs, de 21h30 à 23h30. Coût du billet : 5,00 €

7. La Baie des Fables

La Baia delle Favole est située de l’autre côté du promontoire et est beaucoup plus large que la Baie du Silence. Son nom est un hommage à Hans Christian Andersen, écrivain de contes pour enfants et auteur de la Petite Sirène. La baie offre la possibilité de faire une belle promenade le long du front de mer, surplombé par de nombreux restaurants typiques.

Contrairement à la Baia del Silenzio plus célèbre et caractéristique, la Baia delle Favole est moins intime, moins pittoresque, mais offre beaucoup plus d’espace, une belle promenade récemment rénovée, qui rend le petit port de Sestri Levante facilement accessible, et enfin, des plages équipé de sable et de galets noirs. Il existe de nombreuses plages et clubs où vous pouvez vous arrêter et profiter de la vue sur la mer ouverte.

sestri levante baie des fables

8. L’église de Santa Maria Immacolata

La belle église de Santa Maria Immacolata surplombe la baie du Silence d’en haut avec sa façade reconnaissable à rayures noires et blanches. L’église a été construite à partir de 1683 dans un style médiéval, avec une seule nef. En 1688, une fois les travaux terminés, les frères capucins s’y installèrent. En fait, les frères étaient déjà arrivés à Sestri en 1609, déménageant dans le complexe actuel de l’église de San Pietro in Vincoli, mais ont ensuite été contraints de se déplacer plus à l’est car la nouvelle urbanisation ne leur permettait pas l’isolement souhaité. A l’intérieur, quelques œuvres sont très intéressantes, dont un tableau de Domenico Fiasella et une statue en bois de l’Immaculée Conception du 18ème siècle. Cet endroit mérite une visite et une halte sur la terrasse panoramique.

Horaires : toujours accessible sauf pendant les heures de messe, en semaine à 08h30 et les jours fériés à 08h30 et 10h30.

Ne manquez pas également de monter un peu plus haut sur la route après l’église, il y a des points de vue magnifiques sur Sestri Levante et la Baie du Silence !

Sestri Levante baie du silence

9. L’église Santa Maria de Nazareth

L’ancienne basilique est située en plein centre du village et est célèbre pour ses splendides fresques. L’édifice se dresse à l’endroit même où, au 14ème siècle, se trouvait une petite chapelle dédiée à la Vierge. L’intérieur est de style baroque et, sur l’autel décoré de marbre polychrome, il y a une peinture de 1762 représentant la Sainte Marie de Nazareth.

église Santa Maria de Nazareth

Randonnée : de Sestri Levante à Punta Manara

La ville de Sestri Levante n’est pas seulement célèbre pour son centre historique et ses plages, mais aussi pour la randonnée et les promenades dans les environs. En fait, de nombreux touristes choisissent cette destination pour leurs voyages et organisent des excursions d’une beauté remarquable, comme celle de Punta Manara.

Ce magnifique sentier nature, balisé par deux carrés rouges de la Fédération Italienne de Randonnée, est incontournable lors d’un week-end à Sestri Levante, surtout pour les amateurs de trekking ! Pour arriver au point d’intérêt, où vous pourrez profiter d’une vue à couper le souffle, il faut environ une heure et les tronçons les plus difficiles sont le premier et le dernier, mais il est également possible de parcourir des tronçons plats et de se détendre un peu. Tout autour, un paysage verdoyant : oliviers centenaires, chênes verts, pins maritimes, chênes, arbousiers, et bien sûr la mer. Quelques bancs, placés en des points particulièrement panoramiques, vous permettront de faire d’agréables haltes.

sentier punta manara

Comment s’y rendre : le point de départ du sentier de Punta Manara est situé à Vico del Bottone, à mi-chemin de la via 25 Aprile, dans le centre historique de Sestri Levante. De la gare, il est facilement accessible à pied, l’entrée du chemin est à environ 800 mètres, prenez via Eraldo Fico Virgola, tournez vers Corso Colombo et enfin prenez via 25 Aprile, le tout en dix minutes. Il n’est pas conseillé de prendre le bus, car il vous laisserait sur la Piazza della Repubblica et de là, il faut marcher encore 600 mètres pour emprunter le chemin.

Visiter Sestri Levante en une journée : itinéraire

MATIN : commencez par entrer dans le centre historique, c’est-à-dire sur le promontoire. Vous pouvez vous offrir un bon petit déjeuner à la pâtisserie Dolcemente, que vous trouverez en empruntant via Dante Alighieri. Profitez ensuite de l’ouverture à 10h00 de la Galerie Rizzi (attention, ouvert uniquement le dimanche de mai à octobre) et visitez-la pendant environ une heure, le temps de voir la grande collection. Après cela, vous pouvez continuer la montée et vous arrêter sur la terrasse panoramique de l’église de l’Immaculée Conception, et visiter l’intérieur. Ensuite, redescendez vers la Baia del Silenzio, où vous pouvez vous détendre un peu sur la plage, profiter de la poésie du lieu et marcher jusqu’au bout, vers l’ancien couvent de l’Annunziata, où vous pourrez visiter (si vous le souhaitez) le palais, les terrasses, et déjeuner. En fait, vous pouvez déjeuner au restaurant à l’intérieur de l’Ex Convento, le Tapullo Shop & Taste, où vous pourrez déguster des plats typiques de la Ligurie ou des plats plus simples sur la terrasse (essayez le spritz au basilic !).

APRÈS-MIDI : après le déjeuner panoramique, continuez de visiter Sestri Levante en allant explorer le Palazzo Negrotto Cambiaso, situé juste derrière l’ancien couvent, puis entrer dans les rues internes du promontoire en direction de via Penisola Levante. Dans cette rue pittoresque, vous verrez les vestiges de l’oratoire de Santa Caterina et, un peu plus loin, l’église de San Nicolò. Une fois ces visites terminées, revenez en direction de la via XXV aprile, le cœur de Sestri, où se trouvent de nombreux clubs et boutiques. Puis, avant sa fermeture, visitez le Musée Archéologique de Musel, ainsi que le Palazzo Fascie qui l’abrite, car son parcours chronologique mérite vraiment un peu de notre temps. Enfin, terminez l’après-midi en vous dirigeant vers la Baia delle Favole, du côté ouest du promontoire, et passez du temps sur la toute nouvelle promenade.

SOIRÉE : vous pouvez vous attarder sur la jetée et profiter du coucher de soleil, en commençant votre soirée par un apéritif sur l’une des plages ou au Caffè del Porto, au fond de la baie, juste devant la Capitainerie puis repartez à pied pour rejoindre le restaurant pour le dîner : à proximité Pelagica, au début de la baie, où vous pourrez déguster d’excellents poissons avec vue sur la mer à quelques mètres.

Que faire le soir lors de votre visite de Sestri Levante

Sestri Levante est un endroit très animé surtout pendant la saison estivale, mais même au printemps et en automne, vous pouvez voir comment les deux baies et la zone de carruggio de via XXV Aprile offrent toujours une certaine vie nocturne pendant le week-end. En particulier, lors du Festival dédié à Hans Christian Andersen, la ville regorge d’activités tout au long de la nuit, mais il existe aussi de nombreux pubs, discopubs et lieux où l’on peut passer quelques heures en bonne compagnie même à d’autres moments de l’année.

  • Piscina dei castelli : discothèque, DJ sets, soirées à thème, club glamour pour ceux qui aiment danser jusque tard dans la nuit / Adresse : piazza Marinai d’Italia, 3 (Facebook).
  • Basquiat lounge bar : tables en extérieur, excellente sélection de cocktails / Adresse : via Giuseppe Garibaldi, 48 (Facebook).
  • Vinoteca Paila : excellente sélection de vins, tables en plein air, surplombant la baie du Silence / Adresse : piazza Giacomo Matteotti, 22 (Facebook).

sestri levante de nuit

Planifiez votre visite à Sestri Levante : infos et conseils utiles

Comment s’y rendre : Sestri Levante est à environ 190 kilomètres de Milan et 460 de Rome. De Milan, elle peut être atteinte en voiture via l’A21, en environ 2h30 en voiture ; de Rome, via l’A1 jusqu’à Florence puis l’A12, cela prend près de 5h. En train, à certains égards plus confortable, depuis Milan il y a des trains interurbains directs pour 26,00 € par trajet (2h30), ou avec un changement à Gênes, Frecciabianca puis un régional à environ 30,00 € par trajet (environ 3h). Depuis Rome, vous pouvez choisir une solution avec un seul changement à La Spezia, donc Frecciabianca puis Regionale (4h30) pour environ 60,00 € par trajet.

Comment se déplacer : en raison de sa conformation géographique, Sestri peut être très facilement explorée à pied, elle est petite et caractéristique, ou en bus si vous devez quitter le centre historique. Le ticket de bus ATP coûte 1,80 € et est valable 75 minutes !

Où se garer : il est difficile de se garer surtout en été, mais si vous arrivez tôt le matin, vous pouvez essayer de vous garer à Largo Rosa Oberti ou, en continuant plus loin, à Largo Giovanni Masi, vous ne ne payez rien ici car les rayures sont blanches et il n’y a même pas de disque de stationnement. Sinon il y a le parking de la gare, très pratique pour le centre historique : en hiver c’est gratuit, les jours fériés et en été vous payez 1,00 € de l’heure.

Où dormir : hôtels et B&B à partir de 60,00 € par chambre – voir les offres

Que voir dans les environs : Rapallo (à environ 25 km, 26 minutes en voiture), Camogli (à 33 km, 30 minutes en voiture), Portofino (à 33 km, 40 minutes en voiture), Portovenere (à environ 70 km à 1h20 en voiture) et la région des Cinque Terre (environ 1h en voiture).

D’autres photos prises lors de notre visite de Sestri Levante

Comme vous pouvez le voir, visiter Sestri Levante est un must ! Vous ne devez pas manquer cette ville lors de votre séjour en Ligurie !

Ajouter un commentaire