Visiter Les Saintes Maries de la Mer

Visiter Les Saintes Maries de la Mer : que faire et que voir

Les Saintes Maries de la Mer, capitale de la Camargue, est une belle ville blanche entourée d’eau, d’un côté la Méditerranée et de l’autre les marais. Mais pour beaucoup de gens, et surtout pour les gitans, le plus grand charme de cette ville est son histoire et ses traditions. Vous ne devez pas manquer de visiter les Saintes Maries de la Mer en Camargue !

Saintes Maries de la Mer, c’est un petit réseau de maisons blanches autour d’une magnifique église romane, entourée d’un paysage sauvage et empreinte d’une atmosphère suggestive : une longue mer balayée par le vent, avec d’immenses plages de sable blanc et de nombreux restaurants où vous pourrez déguster les délices de la région. Le charme qu’exerce cette ville est incroyable : vous aurez l’impression d’y être déjà allé dans une autre vie.

C’est aussi une excellente base pour découvrir la Camargue sereinement : je vous conseille de prévoir deux ou trois jours pour une visite approfondie et sans hâte, pour découvrir la nature luxuriante qui entoure les Saintes-Maries de la Mer. Les animaux vivent à l’état sauvage et la meilleure façon de les voir et de les photographier est de s’immerger dans la nature à travers les nombreux sentiers à pied ou à vélo, jumelles à la main.

Visiter les Saintes Maries de la Mer : les incontournables

Alors, pourquoi visiter Saintes Maries de la Mer ? Pourquoi choisir ce village niché entre lagune et mer pour des vacances en Camargue ? Avec un peu plus de 2500 habitants, les Saintes Maries de la Mer attire chaque année des milliers de touristes qui viennent se délecter de ses ruelles pittoresques, vivre ses traditions séculaires, flâner le long de son front de mer balayé par les vents et goûter à ses saveurs si particulières. Mais visiter cette ville ensoleillée est aussi l’occasion d’admirer son environnement envoûtant : la Camargue sauvage, les flamants roses, les taureaux, ses chevaux en liberté et ses fêtes. Aussi bien en été qu’en hiver, vous serez fasciné par ces paysages indomptables et sauvages.

1. Flâner dans les rues de la ville

Le centre de la ville est une émeute de maisons blanches qui surplombent un réseau de rues animées de boutiques, de galeries d’art et de restaurants et sur lesquels s’ouvrent des places pittoresques. Le bâtiment principal est l’ église romane fortifiée des Saintes Maries de la Mer qui, à l’époque de sa construction, était un simple prieuré.

Un autre bâtiment intéressant que vous découvrirez lors de votre visite des Saintes Maries de la Mer est l’ancien hôtel de ville qui avait succédé premier hôtel de ville construit en 1655 dont il ne reste que les médaillons de marbre aux armoiries de France et de Navarre et les saintes Maries de la mer sculptées par l’artiste lyonnais Pierre Sibrent, au 17ème siècle.

saintes maries de la mer

Le centre est parsemé de boutiques vendant des produits provençaux et camarguais allant des vêtements aux produits culinaires en passant par les articles ménagers. Parcourir les différentes propositions est amusant mais n’oubliez pas qu’il sera difficile d’en sortir sans avoir mis la main au portefeuille et effectué quelques achats. Parmi les produits, on ne repart jamais de la ville sans avoir fait le plein de : sel, riz, pâté, vin et charcuterie.

2. L’église des Saintes Maries

Impossible de visiter les Saintes Maries de la Mer sans découvrir ce bâtiment emblématique de la ville : l’église des Saintes maries dédiée aux Saintes Maries (Jacobé et Salomé).

Construite aux 9ème et 12ème siècles à l’embouchure du Rhône, dans le pur style roman, cette église (fortifiée au 14ème siècle) avait pour mission de protéger la ville des incursions des pirates sarrasins et arabes, qui tentaient d’envahir et de piller le village. Ne manquez pas de monter sur le toit de l’église (3 € / personne) : depuis la terrasse panoramique vous pourrez profiter d’un magnifique panorama à 360° sur toute la ville, mais aussi sur la Camargue, notamment à l’heure dorée du coucher du soleil. Le toit de l’église est entouré d’un chemin de ronde (qui servait autrefois de tour de guet), avec mâchicoulis et créneaux.

toit église saintes maries de la mer

Ne manquez pas également la visite de la crypte à l’intérieur de l’église où se trouve la statue de Sainte Sara, la Vierge noire. Les reliques des saintes Marie-Jacobé et Marie-Salomé (retrouvées dans l’église en 1448) se trouvent dans la chapelle haute : on accède à la chapelle haute par le toit-terrasse en empruntant des escaliers construits dans l’épaisseur des murs.

Lors du Pèlerinage des Gitans fin mai, la crypte de l’église est plongée dans une atmosphère vraiment unique : les nombreuses bougies allumées créent des lumières et des ombres mystérieuses, enveloppées d’une chaleur incroyable tandis que la statue de la sainte, habillée pour la fête, est embrassée par les pèlerins au milieu de l’extase religieuse.

Chose insolite dans cette église : le Saint Puits, un puits d’eau douce connu dès l’antiquité. Il a longtemps été le seul point d’eau de cette région de Camargue. Il était utilisé autrefois par les habitants réfugiés dans l’église lors des invasions. On y puise encore l’eau du baptême.

église saintes maries de la mer puits

3. Le marché des Saintes-Maries-de-le-Mer

Le marché coloré de la ville a lieu tous les lundis et vendredis matin. C’est une excellente occasion d’entrer en contact avec les habitants et de découvrir les produits régionaux.

Vous serez enchanté par les couleurs et les parfums des étals, qui exposent les produits de l’artisanat local, mais surtout les meilleures spécialités gastronomiques de la région telles que l’anchoïade, la bohème (spécialité de légumes, riz et taureau de Camargue), le pâté d’olive, les viandes, les fromages et les vins des sables. Vous pourrez ramener à la maison toute la saveur de la Camargue et peut-être improviser un délicieux repas en bord de mer.

4. Les cabanes de Gardian

Ce sont les maisons traditionnelles des gardians, des pêcheurs et des bergers camarguais. Ces cabanes, dispersées dans tout le delta du Rhône, sont emblématiques de la Camargue. Avec leur blancheur, les portes bleues, la croix penchée et les toits de chaume en pente, c’est l’un des bâtiments les plus authentiques à découvrir.

Certaines de ces jolies petites maisons, conçues pour tourner le dos au mistral, à l’abri du froid de la mer, sont visibles aux Saintes-Maries-de-la-Mer, près de la croix historique de Camargue, à quelques pas de la plage. Certaines sont même à louer sur Airbnb. Vous trouverez les cabanes dans l’avenue Riquette Aubanel. Il y a un (court) sentier derrière les cabanes de gardian très agréable à parcourir à pied afin de les découvrir à votre rythme.

cabane de gardian

5. La croix de Camargue au pont du Maure

L’un des symboles de la Camargue est une croix très particulière, formée par l’union d’une ancre et d’un cœur. Mais savez-vous ce que cela signifie ? La croix représente la foi, l’ancre incarne l’espérance et le cœur représente la charité : ce sont les trois vertus qui doivent guider l’homme. L’ensemble forme une sorte de trident, qui fait référence aux gardians.

La toute première croix de Camargue, réalisée par un forgeron des Saintes, est encore visible et se situe au sommet d’une colonne de pierre près du petit Pont du Maure, sur le sentier derrière les cabanes de gardian dont je vous ai parlé ci-dessus.

croix de camargue

6. À vélo jusqu’au phare de la Gacholle

Pour admirer de près la nature de la Camargue et des environs des Saintes Maries de la Mer, je vous recommande de louer un vélo : en pédalant vers l’est, en longeant la Digue à la mer, le barrage surélevé qui sépare la mer des marais, vous pourrez avoir des vues magnifiques entre la terre fendue par le soleil, la mer bleu cobalt, les étangs et les flamants roses.

Pour rejoindre le Phare de la Gacholle, à 11 km à l’est de la ville, il faudra compter environ 4 heures, en vélo sur 26 km aller-retour. N’oubliez pas d’apporter de l’eau et de la nourriture avec vous, car sur plusieurs kilomètres vous ne trouverez ni fontaines ni points de ravitaillement. À la fin du printemps et surtout en été, munissez-vous de crème solaire protectrice, d’un anti-moustique, de vêtements confortables et d’un coupe-vent. En effet, sur cet itinéraire, le vent est impitoyable et vous risquez d’avoir des insolations.

phare gacholle

Le parcours n’est pas exigeant (outre sa longueur), car il se déroule sur un terrain plat, mais à certains endroits, il peut être fatiguant : en fait, la route est non goudronnée, pleine de trous et à certains endroits même recouverte de sable. Une fois arrivé au phare, vous pouvez également continuer vers Salin-de-Giraud : la route mène aux points les plus sauvages et les plus isolés, mais donc incroyablement fascinants de la Camargue. Des couleurs incroyables, des flamants roses, des vues à couper le souffle.

Compte tenu des arrêts photos, de la possibilité d’accéder à la mer en certains points et de la longueur du chemin, l’excursion peut également durer une journée entière. À partir du phare en direction de Salin-de-Giraud, le premier endroit utile pour s’arrêter et manger est le Mas Saint-Bertand, une ancienne ferme avec un espace extérieur sous les platanes : on y sert des plats du terroir parmi les sculptures faites avec des outils agricoles rouillés.

flamants roses camargue

Rappelons que cette zone, qui ne se visite qu’à pied et à vélo, est un labyrinthe de chemins surélevés au milieu des marais et de la mer. Attention à ne pas vous perdre et à rester sur les pistes principales, surtout si vous voyagez avec des enfants. Si par contre le vélo n’est pas votre truc, vous pouvez aussi rejoindre le phare en voiture, en suivant la route D36B sur 17 kilomètres jusqu’au parking du phare. Au phare, mais uniquement au printemps et en été, il y a une exposition illustrative du littoral et de son environnement faunique. Aux autres périodes, seule l’aire de pique-nique est accessible mais sans eau potable.

7. Spectacles taurins dans les arènes

A deux pas du centre-ville et de la mer, les belles arènes toutes blanches des Saintes Maries de la Mer ont été érigées en 1930 et accueillent de nombreuses manifestations locales. Ici, de Pâques à septembre, se déroulent les fameuses corridas camarguaises non sanglantes : ces spectacles taurins n’incluent ni la blessure ni la mort du taureau.

En effet, le but des participants (vêtus de blanc avec une ceinture rouge à la taille) est de défier le taureau en tentant d’arracher une rosace suspendue entre ses cornes. Entre chants, danses folkloriques et défilés de gardians, les corridas font partie de la culture de cette ville bien particulière et sont un rendez-vous incontournable pour ses habitants et ses touristes.

8. La fête de Sainte Sara, la patronne des gitans

Tous les 24 et 25 mai, aux Saintes Maries de la Mer, est célébrée Le Pèlerinage des Gitans : chaque année, environ 15 000 gitans arrivent de toute l’Europe, comme leurs ancêtres avant eux. Des pèlerins, de tous âges et générations, se rassemblent dans ce coin de Camargue pour vénérer Sara, leur patronne, dont la statue est dans la crypte de l’église.

Selon la légende, Sainte Sara, servante noire de Maria Salomè et Maria Iosè, présente à la croix de Jésus, après la résurrection a entrepris un long voyage d’Egypte avec les deux saintes et a débarqué sur la plage du village où elle a été accueillie par la communauté gitane locale.

Bien qu’elle soit appelée par le nom de Sainte, elle n’est reconnue comme tel par aucune des principales confessions religieuses. Vénérée par les gitans de toute l’Europe, à l’occasion de cette grande fête païenne, les gitans décorent sa statue de somptueux vêtements et bijoux toujours différents chaque année, puis la portent en procession jusqu’à la plage et dans la mer, où la bénédiction des gitans a lieu, pour commémorer l’arrivée de la Sainte.

Lors de cet anniversaire, toute la ville s’anime et devient le pivot d’une fête incroyable : non seulement des processions suivies par des familles entières de gitans, mais aussi des traditions populaires profondément ancrées telles que la course des gardians à l’arène, l’inauguration de la saison taurine et les jeux provençaux à cheval. Visiter les Saintes Maries de la Mer à l’occasion de cet anniversaire spectaculaire, c’est vivre une expérience unique en Europe, où l’on peut être témoin de la culture la plus profonde de cette région.

9. Le Petit Train Camarguais

Une balade de 50 minutes autour des Saintes-Maries-de-la-Mer pour voir les flamants roses, les taureaux et les chevaux, et parcourir les ruelles de l’intérieur où vous trouverez les belles maisons typiques de la Camargue. Le train part juste devant l’Office de Tourisme des Saintes-Maries-de-la-Mer. Vous pouvez en savoir plus sur cette page.

Parfait pour divertir même les enfants, il permet d’en apprendre davantage sur l’histoire de la ville et de ses habitants, d’observer la faune et la flore et de s’arrêter près d’une ferme de chevaux blancs typiques, prêts à être caressés ou à recevoir quelque chose à manger.

10. Promenade… à cheval

Il existe de nombreuses structures qui proposent des balades à cheval, même pour les familles avec enfants, pour découvrir la nature environnante. Et si vous ne vous sentez pas particulièrement sportif, vous pouvez vous laisser promener… en calèche.

saintes marie de la mer promenade cheval

11. Les plages

Les belles plages de sable fin feront le bonheur des petits et des grands et sont parfaites pour profiter de quelques heures de détente aussi bien en été avec une belle baignade mais aussi en hiver. Près du centre ville, il y a des petites plages familiales qui sont accessibles à pied et possèdent des douches : 3 d’entre elles sont surveillées en saison.

plage saintes maries de la mer

Pour ceux qui veulent plus de calme, allez en direction de l’Est où vous trouverez des plages immenses bordées de dunes. Vous pouvez y accéder en voiture sur 3 kilomètres de piste. Ces plages sont également parfaites pour les amateurs de marche et de vélo qui pourront les atteindre par la digue à la mer.

Il y a aussi des “plages privées” aux sorties Est et Ouest de la ville, vous y trouverez une zone avec transats, parasols, débit de boissons et restauration. Beaucoup recommandent, par exemple, le Bambou Palm Beach, une plage bien équipée avec une configuration caribéenne et un service de plage qui vous permet de profiter de boissons et de restauration confortablement allongé dans votre transat. Ou alors Farniente (qui a aussi un excellent restaurant en bord de mer et un parking gratuit réservé aux clients, très précieux en été).

12. Le cœur de la Camargue… au fil de l’eau

Une balade en bateau sur le TIKI III vous permettra d’admirer oiseaux, chevaux et taureaux le long du Petit Rhône pendant environ une heure et demie et d’écouter les histoires racontées par l’équipage (info : 04 90978168). Le bateau part du lieu dit Tiki (itinéraire).

croisière bateau saintes maries de la mer

Où dormir pour visiter les Saintes Maries de la Mer

Aux Saintes Maries de la Mer les hébergements ne manquent pas : pour dormir en ville et aux alentours, vous avez le choix entre des hôtels de luxe en bord de mer, des maisons de charme en pleine nature, des cabanes de gardian, des locations d’appartements, des chambres d’hôtes. et campings, selon vos besoins et votre budget.

Rappelons qu’à l’époque du pèlerinage gitan et des férias, la ville est assiégée par les touristes. Il est donc préférable de réserver votre hébergement bien à l’avance pour trouver la meilleure solution pour votre séjour aux Saintes Maries de la Mer.



Booking.com

Visiter les Saintes Maries de la Mer : que voir dans les environs

=> Parc Naturel de Camargue : le meilleur des Saintes Maries de la Mer est ce parc naturel qui se visite à vélo, à cheval ou à pied. En entrant dans le parc, vous commencerez à voir les chevaux de Camargue, les taureaux noirs et de nombreux flamants roses.

=> Parc ornithologique : la Camargue possède également un lieu-dit Pont de Gau, un parc ornithologique d’où l’on peut observer plus de 300 espèces d’oiseaux.

flamant rose camargue

=> Étang de Vaccarès : dans un concentré d’une beauté unique à 30 minutes des Saintes Maries, il est possible d’admirer des hérons, des flamants roses, des taureaux, des chevaux blancs et de nombreux autres oiseaux sur un fond aux couleurs pastel qui semble sortir tout droit d’un tableau. Le silence règne en maître et le long de la route il y a quelques points panoramiques où vous pourrez vous arrêter pour prendre des photographies.

=> Aigues-Mortes : c’est une ancienne cité médiévale fortifiée au patrimoine prestigieux située au milieu des étangs camarguais et ce qui retient votre attention c’est son enceinte fortifiée aux dix portes et six tours. Vous ne devez pas manquer de visiter Aigues-Mortes.

aigues mortes
Historic fortress in the town of Aigues-Mortes, Southern France

=> Le Grau du Roi : non loin de la forteresse d’Aigues-Mortes, la charmante ville du Grau du Roi est une visite incontournable en Occitanie. Vous y trouverez aussi un aquarium très réputé, idéal si vous voyagez avec des enfants.

Visiter Les Saintes Maries de la Mer est un incontournable pour tous ceux qui viennent explorer la Camargue. Ne manquez pas son église, son centre ville, ses plages et ses cabanes de gardians !

D’autres photos prises lors de ma visite des Saintes Maries de la Mer

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage