visiter kampala

Visiter Kampala : que faire et que voir dans la capitale ougandaise

Vous envisagez de venir visiter Kampala pendant votre séjour en Ouganda ? Dans cet article, vous apprendrez tout sur la capitale ougandaise : des faits intéressants et de nombreuses choses à faire à Kampala. Beaucoup de gens qui voyagent en Ouganda évitent la ville de Kampala car ils entendent qu’il n’y a pas grand-chose à voir ici. Pourtant, c’est plutôt impressionnant de visiter Kampala pendant 1 ou 2 jours. Cependant…

Kampala n’est pas pour tout le monde ! Vous voyagez en Ouganda pour voir les gorilles des montagnes dans le parc national de Bwindi, voir les lions grimper dans les arbres dans le parc national Queen Elizabeth ou pour une excursion en bateau sur le Nil ? Alors visiter Kampala n’est peut-être pas pour vous. La capitale de l’Ouganda n’est PAS une belle ville, ce n’est pas un endroit propre ni relaxant, mais c’est une expérience incroyable !

Visiter Kampala : 20 choses à faire absolument

Voici les choses à faire et à voir lors d’une visite à Kampala en Ouganda :

1. Visiter Kampala avec un guide (gratuitement)

La meilleure façon de connaître la ville est de se faire guider par un local. Embarquez pour cette visite gratuite de Kampala et vous serez prêt à voir les principales attractions touristiques de la ville en une demi-journée. Ces visites à pied gratuites sont basées sur des pourboires et constituent ma façon préférée d’explorer une nouvelle ville.

Vous ferez un tour autour de Kampala pendant à peu près tout l’après-midi et ce sera sans nul doute une expérience absolument époustouflante. Le guide vous mènera dans des lieux auxquels vous n’aurez pas pensés ou que vous ne pourriez visiter sans lui.

visiter kampala

2. Marché d’Owino

Le marché d’Owino est un marché chaotique mais organisé, où vous pouvez trouver des souvenirs uniques, de beaux tissus imprimés africains et à peu près tout ce à quoi vous pouvez penser. Il existe toutes sortes de vêtements et de chaussures d’occasion en très bon état, et les tailleurs ne manquent pas pour les retouches dont vous pourriez avoir besoin.

Vous pourrez déguster la cuisine locale ou parcourir les nombreuses offres étranges. Comme le marché d’Owino est généralement très fréquenté et encombré, c’est un environnement idéal pour les voleurs et les pickpockets : alors faites attention !

3. Marché alimentaire de Nakasero

Un autre marché local situé au centre de Kampala est le marché alimentaire de Nakasero au centre-ville. C’est une expérience complètement différente de celle du marché d’Owino. Ils ne vendent que des fruits, des légumes, du poisson, des épices et toute autre sorte de nourriture ici. Il y a aussi une section avec du bétail. Un must si vous venez visiter Kampala.

Le marché date de 1927 et est le plus ancien marché de Kampala, il emploie quotidiennement plus de 10 000 personnes ! Explorer le marché alimentaire de Nakasero est une activité beaucoup plus relaxante à Kampala que le fou marché d’Owino. Ce n’est pas couvert, moins chaotique et vous pouvez acheter des fruits fraîchement coupés et obtenir un jus. Si vous êtes aventureux, essayez l’une des spécialités locales : les sauterelles frites.

marché alimentaire kampala

3. Cathédrale de Rubaga (Cathédrale Sainte-Marie)

Il existe de nombreuses cathédrales et autres lieux de culte à voir lorsque l’on vient visiter Kampala, et au moins une est toujours incluse dans l’itinéraire des visiteurs des choses à faire à Kampala. La cathédrale de Rubaga ou la cathédrale Sainte-Marie, comme on l’appelle également, est située sur l’une des collines d’origine de Kampala, Lubaga.

C’est la base de l’église catholique en Ouganda.

À ne pas manquer lors d’une visite à Kampala.

La cathédrale a été construite au début du 20ème siècle, sur un terrain donné par le roi du Buganda à des missionnaires et à un évêque. Elle est superbe; l’extérieur de la cathédrale et le bâtiment lui-même sont très grandioses et bien construits. Il y a aussi une statue de Sainte-Marie à l’avant et un mémorial au premier évêque catholique africain en Ouganda.

4. Mosquée nationale de l’Ouganda (alias la mosquée Kadhafi)

Cette mosquée offre l’une des meilleures vues de Kampala et est perchée au sommet de la colline de Kampala. Le bâtiment est immense et magnifiquement construit avec un escalier en colimaçon qui vous amène au sommet de la tour de prière.

C’est la plus grande mosquée de Kampala, pouvant accueillir jusqu’à 20 000 personnes.

Les visiteurs sont autorisés à entrer et à photographier le bâtiment. Le colonel Mouammar Kadhafi s’est engagé à le faire construire, puis l’a offert à l’Ouganda pour qu’il soit utilisé par la population musulmane. La mosquée portait à l’origine le nom de Kadhafi, mais a été changée en mosquée nationale de l’Ouganda après sa mort.

mosquée Kadhafi kampala

5. Université de Makerere

Première université à Kampala et également dans les colonies britanniques d’Afrique de l’Est, Makerere est toujours la plus appréciée. L’université possède une architecture intéressante et de vastes jardins. C’est un bel endroit à découvrir si vous venez visiter Kampala.

Les anciens élèves comprennent des premiers ministres et des intellectuels bien connus. L’auteur lauréat du prix Nobel V.S. Naipaul a passé du temps ici en tant qu’écrivain en résidence, et l’écrivain de voyages et romancier américain Paul Theroux a enseigné ici.

6. Palais des Kabaka

Le palais des Kabaka, autrefois résidence des rois du Buganda, se trouve sur Mengo Hill Road, dans la région de Lubiri. C’est une visite incontournable dans la région.

On l’appelle aussi le manoir hanté, car beaucoup ont été tués dans les chambres de torture d’Idi Amin. Le palais est en grande partie inhabité et en réparation, il est donc inaccessible aux touristes, mais des visites guidées des pièces de la prison sont disponibles.

palais des kabaka kampala

7. Tombeaux de Kasubi

Il y a tellement d’histoire à explorer lors d’une visite à Kampala, qui remonte au 14ème siècle. Kampala fait partie du royaume du Buganda, qui est actuellement gouverné par le Kabaka Ronald Edward Frederick Kimera Muwenda Mutebi II. Les lieux de sépulture des anciens rois et de leur famille, connus sous le nom de tombeaux de Kasubi, ont été détruits dans un incendie et sont en cours de reconstruction, ils ne sont donc pas entièrement accessibles.

Vous pouvez voir ce qui a été sauvé et obtenir des informations sur l’histoire de l’Ouganda auprès de votre guide. Le site est un exemple unique d’architecture traditionnelle, et a été décrit comme “l’un des bâtiments les plus remarquables utilisant des matériaux purement végétaux dans toute la région de l’Afrique subsaharienne”.

8. Village des reptiles

Le village des reptiles (Uganda Reptiles Village) abrite une variété de serpents, caméléons, lézards et crocodiles. C’est en fait un sanctuaire pour les reptiles en voie de disparition et un centre d’éducation permettant aux visiteurs d’en savoir plus sur les reptiles.

Situé à Entebbe, le refuge abrite une vingtaine d’espèces de reptiles. Il y a des cobras, des varans et des tortues. Avec l’aide d’un personnel formé et compétent, vous pourrez vous rapprocher de reptiles qui seraient autrement hors de portée. Le serpent le plus venimeux d’Afrique, la vipère du Gabon, est l’une de ces créatures.

village des reptiles kampala

9. Cathédrale Saint-Paul de Namirembe

La cathédrale Saint-Paul de Namirembe, également appelée la cathédrale de Namirembe, est un autre lieu de culte avec une vue magnifique sur la ville de Kampala. C’est la plus ancienne cathédrale de la ville. La cathédrale de Namirembe est la cathédrale régionale de l’Église d’Ouganda. Un autre lieu incontournable si vous venez visiter Kampala.

Le bâtiment actuel, qui a été construit en briques, est le cinquième à être construit, car les structures précédentes ont été ruinées par les éléments ou simplement abandonnées. Il a presque 100 ans et est l’un des lieux de culte les plus remarquables d’Afrique.

10. Basilique des martyrs de l’Ouganda

Un sanctuaire très important honorant les martyrs locaux, la basilique des martyrs de l’Ouganda est une basilique catholique romaine à Namugongo. C’est à environ 5 km de Kampala, et la structure ressemble à la forme d’une hutte africaine; qui représente le feu.

L’intérieur est spectaculaire, avec des sculptures en bois étonnantes sur les portes et un plafond voûté à couper le souffle. Il y a des vitraux avec des représentations de martyrs.

L’église est un rappel aux catholiques ougandais qui ont perdu la vie pour leur foi et leur engagement envers leurs croyances. Le site de la basilique est proche du site de la mort de deux des martyrs. Vous ne devez pas manquer ce lieu si vous venez visiter Kampala.

Un pèlerinage est effectué par milliers une fois par an, en l’honneur des 22 martyrs décédés de 1885 à 1887. Cet événement annuel est connu sous le nom de Journée des martyrs.

Certaines personnes viennent à pied, parcourant parfois des centaines de kilomètres. Les pèlerins voyagent également d’autres pays pour cette journée spéciale, notamment des États-Unis, du Nigéria, du Mexique, du Malawi, d’Italie, de la Zambie, d’Australie, de Singapour, d’Afrique du Sud, d’Irlande, du Royaume-Uni, d’Allemagne et du Canada.

visiter kampala

11. Musée national de l’Ouganda

Si vous êtes un fan de musées, alors un passage au Musée national de l’Ouganda peut vous intéresser. C’est le plus grand et le plus ancien de la ville, vous trouverez donc le plus grand nombre d’expositions et d’artefacts dans ce musée. Il a besoin d’être rénové et mis à jour, mais affiche néanmoins le patrimoine culturel de l’Ouganda.

12. Temple Ba’hai

Il y a des milliers de personnes en Ouganda qui pratiquent la foi ba’hai et il n’y a que sept temples ba’hai dans le monde.

L’un de ces temples est situé à la périphérie de Kampala, au sommet d’une de ses nombreuses collines. Vous pouvez vous promener dans les magnifiques jardins ou obtenir une courte visite et une explication de la foi ba’hai et des informations connexes. C’est un environnement très paisible et serein avec de superbes vues.

temple bahai kampala

13. Jardins botaniques nationaux

Situés à Entebbe, les jardins botaniques nationaux sont également appelés jardins botaniques d’Entebbe. Les jardins botaniques ont été aménagés à la fin du 19ème siècle et séparés en zones, pour inclure une zone de forêt tropicale. C’est dans cette zone que de nombreuses scènes de Tarzan ont été tournées dans les années 1940.

Les activités aux jardins botaniques comprennent le vélo, les promenades dans la nature et l’alimentation des animaux. Des festivals de musique sont également organisés ici, le festival annuel de musique du monde Milege est l’un d’entre eux.

Il y a aussi l’observation des oiseaux et une variété de plantes à voir. Vous pouvez obtenir un guide à l’entrée pour une visite guidée, ce qui est recommandé.

14. La faune ougandaise

Parmi les choses passionnantes à faire à Kampala, il y a l’opportunité de voir la faune dans son élément. Les dix parcs nationaux ougandais, gérés par l’Uganda Wildlife Authority Kampala, proposent des safaris où vous pouvez observer des animaux sauvages tels que les gorilles de montagne et les chimpanzés, vivant dans leur habitat naturel.

La sécurité est bien sûr une priorité absolue, et toutes les précautions sont prises. Vous verrez une faune variée; certaines sont des espèces menacées. D’autres animaux que vous pouvez voir incluent des éléphants, des antilopes, des buffles du Cap, des rhinocéros, des lions d’Afrique, des léopards et des hippopotames.

kob ougandais

15. Lac Victoria

Le lac Victoria est le deuxième plus grand lac d’eau douce au monde. C’est le plus grand lac d’Afrique et le plus grand lac tropical du monde. La faune indigène qui vit dans la région du lac Victoria comprend l’hippopotame, la loutre, la mangouste, les crocodiles et les tortues.

Des excursions en bateau sont disponibles, ainsi que des croisières au coucher du soleil. Il y a beaucoup d’îles sur le lac Victoria ; vous pouvez choisir parmi elles en fonction du type d’activités que vous recherchez. Les îles Ssese sont un groupe de quatre-vingt-quatre îles du lac Victoria qui offrent pêche, voile, navigation, équitation, randonnée et plages de sable.

16. Temple hindou Shree Sanatan Dharma Mandal

Situé très au centre du centre-ville, vous trouverez un autre lieu de culte qui vaut le détour lors de votre visite à Kampala. Le temple hindou Shree Sanatan Dharma Mandal est ouvert aux visiteurs et gratuit. L’intérieur est un spectacle impressionnant. Il est permis de prendre des photos à l’intérieur, mais un petit don vous sera demandé.

17. Royal Mile

Le Royal Mile est une attraction touristique à Kampala qui est une ruelle parsemée d’arbres qui mène du parlement du royaume de Bungada en ligne droite vers le palais Lubrini. C’est une belle vue un peu à l’écart du centre-ville, c’est accessible à pied mais un boda boda ou Uber ne vous coûtera presque rien.

visiter kampala

18. Monument de l’indépendance

Au cœur de la ville, près de City Square Park, vous trouverez le monument de l’indépendance de l’Ouganda. Il représente un homme enveloppé se tenant droit et tenant un enfant. C’est l’un des monuments les plus symboliques et identiques de Kampala.

Il a été construit par les Maloba, un étudiant kenyan de l’Université Makerere juste avant l’indépendance de l’Ouganda en octobre 1962 et signifie une nouvelle culture libérée de ses maîtres coloniaux. Autour du monument de l’indépendance, des panneaux indicateurs vous guident à travers l’histoire de l’Ouganda.

kampala monument de l'indépendance

19. East African Craft Village

Un lieu très touristique mais incontournable sur cette liste de lieux à faire à Kampala. L’East African Craft Village est l’endroit idéal pour acheter vos souvenirs d’Ouganda. Pas besoin de penser à quoi acheter en Ouganda, ici ils ont tout.

Il est spécialement dédié aux touristes, alors attendez-vous à marchander ou à payer un peu plus que la normale pour des souvenirs ougandais très colorés.

20. Visiter Kampala et découvrir sa vie nocturne

La vie nocturne de Kampala est l’un des moments forts de la visite de la ville. Kampala est connue pour être très vivante dans l’obscurité et est considérée comme le Las Vegas de l’Afrique. À presque tous les coins de la ville, il y a un bar ou un spot local proposant des boissons. Cela peut sembler intimidant de se mêler aux locaux, mais c’est très amusant et les habitants adorent voir des voyageurs. Mais gardez à l’esprit que tous les endroits ne sont pas sûrs, surtout pour les étrangers, il est donc préférable d’y aller avec un local.

Les lieux les plus réputés pour faire la fête à Kampala sont : Club Ambiance, Guvnor et Nyondo Club. Rentrez toujours avec un Uber chez vous, il n’est pas recommandé aux touristes de se promener la nuit dans les rues de Kampala.

Visiter Kampala ; en savoir un peu plus sur la ville

La capitale de l’Ouganda et la plus grande ville de ce pays, Kampala, est une ville culturellement diversifiée avec des bâtiments historiques, des vues panoramiques et une faune variée. Kampala borde la rive nord du lac Victoria, le plus grand lac d’Afrique. Kampala est située dans la partie sud-est de l’Ouganda. Considérée comme la plus vivable des villes d’Afrique de l’Est, la population compte plus de 1,5 million d’habitants et augmente de plus de 4 % chaque année. C’est l’une des villes à la croissance la plus rapide au monde.

Siège de l’Uganda Wildlife Authority : l’Ouganda abrite une variété impressionnante d’animaux sauvages, qui sont présentés dans leurs parcs nationaux. Kampala abrite également l’Uganda Wildlife Authority Kampala (UWA), l’organisation qui gère les dix parcs nationaux de l’Ouganda. Ces parcs abritent de nombreuses variétés de plantes et d’animaux, notamment des gorilles de montagne, des chimpanzés, des éléphants, des lions, des impalas et plus de 1 000 espèces d’oiseaux. Vous pouvez choisir parmi des safaris traditionnels, des excursions en bateau, des randonnées ou de l’escalade par exemple.

Kampala est la ville des collines : historiquement, Kampala est connue pour ses nombreuses collines, qui atteignent une altitude allant jusqu’à 1200 mètres à leur point culminant. Il s’agit notamment de Kampala Hill, Tank Hill, Mulago Hill et Nakasero Hill. Il y a aussi la Colline des Impalas, du nom de la multitude d’impalas de la région ; la ville elle-même a été nommée pour ses impalas. La région de Kampala était à un moment donné une zone désignée pour la chasse aux impalas.

L’influence du royaume du Buganda demeure : les vestiges d’une époque lointaine de l’histoire de Kampala en tant que partie du royaume du Buganda sont encore visibles aujourd’hui. Il s’agit notamment des tombeaux de Kasubi, du palais Lubiri, du Parlement du Buganda et de la Cour de justice du Buganda. Les Britanniques occupèrent et prirent le contrôle du royaume du Buganda et de plusieurs autres régions à la fin du 19ème siècle. L’Ouganda a obtenu son indépendance en 1962, et Kampala est devenue la capitale.

Les effets d’Idi Amin disparaissent lentement : le tristement célèbre Idi Amin a pris le contrôle de l’Ouganda en 1971 par le biais d’un coup d’État militaire. Pendant son règne, plusieurs bâtiments à Kampala ont été gravement endommagés au cours de la guerre entre l’Ouganda et la Tanzanie. Ils ont depuis été reconstruits, ainsi que la construction de nouveaux hôtels, centres commerciaux et autres bâtiments utilisés à des fins éducatives et médicales. Kampala est relativement stable depuis le changement de gouvernement en 1986, quand Idi Amin a été contraint à l’exil. Alors venez visiter Kampala et ses environs !

Kampala est la ville principale de l’Ouganda : Kampala est le lieu et le centre de nombreuses opérations importantes de l’économie ougandaise, ainsi que des institutions éducatives et religieuses du pays. La ville abrite la Banque de développement de l’Afrique de l’Est et la plus ancienne et la plus prestigieuse université du pays, Makerere. Il n’y a que sept temples baha’is dans le monde, et l’un d’eux est situé à Kampala.

Ce sont toutes les choses à voir si vous venez visiter Kampala !

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage