Visiter Auray et ses environs

Visiter Auray et ses environs : que faire et que voir

Un petit port, le vieux pont, les remparts, un bon endroit chargé d’histoire et une grande importance pour avoir été un port de navigation de premier ordre, sont le cadre idéal pour profiter de vues et d’une belle promenade lorsque vous venez visiter Auray.

Auray est divisé en deux ; la partie haute, où se situe le centre et la zone portuaire dite Saint Goustan, où l’on peut voir un bel ensemble architectural formé de maisons à pans de bois disséminées sur une colline qui, avec la ria du Loc’h à ses pieds, forme un précieux paysage.

Auray est située au sud de la Bretagne, dans le golfe du Morbihan, une baie entourée de terre pratiquement de tous côtés, avec de belles îles et des villes intéressantes. Cette ancienne cité médiévale aux ruelles pavées est coupée en deux par la rivière d’Auray (la ria du Loc’h), reliée par un pont à quatre arches dont les origines remontent au 13ème siècle.

Visiter Auray : que voir dans cette cité médiévale

Auray est surtout connue pour son pittoresque port de Saint-Goustan, qui était autrefois une petite communauté villageoise à part entière mais s’est depuis intégré dans le tissu d’Auray d’aujourd’hui. Parmi les autres points forts de la ville, citons une poignée de chapelles médiévales, plusieurs belles vues et la possibilité de découvrir la vie bretonne traditionnelle.

1. Le port de Saint-Goustan

De loin, l’une des meilleures choses à faire à Auray est de se rendre au charmant port de Saint Goustan pour s’imprégner de l’ambiance, admirer les bateaux historiques et prendre des photos des maisons à pans de bois qui s’y trouvent.

auray saint goustan

Le port, par sa position stratégique, s’enrichit au Moyen Âge des taxes payées par les navires lors de leur passage. Aux 16ème et 17ème siècles, son économie reposait sur l’importation de vin, de sel, de cuir, de fer, d’acier et sur l’exportation de blé, de seigle, d’avoine, de beurre, de viande, de poisson, de drap et de toile, qui firent de lui le troisième port breton.

Les raisons de son déclin ont été la création du port de Lorient (1665-1670), le manque de routes pour relier Saint-Goustan à la zone d’influence, et plus tard l’arrivée du chemin de fer en 1865 et la création d’une nouvelle voie d’accès qui isole le port et réduit ses échanges.

Autre fait historique, c’est ici, en 1776, que Benjamin Franklin a débarqué pour tenir des réunions secrètes avec le roi de France au sujet de la guerre d’indépendance des États-Unis.

On lit dans un reportage de Philippe Carrer sur l’arrivée de Franklin à Auray : “Franklin voit un groupe de paysans et s’approche d’eux. Ils ont les cheveux longs, des chapeaux noirs à larges bords, des vestes courtes, des culottes bouffantes, des guêtres serrées. Il s’adresse à eux. Ils ne comprennent ni son anglais ni son français à l’époque, ce qui est très bref. Plus tard, Franklin dit avoir reconnu en eux des Bretons, plus vieux que les Anglais.”

Aujourd’hui, plusieurs sites touristiques d’Auray portent le nom de Benjamin Franklin, dont l’un des quais du port de Saint-Goustan. Le charmant port remonte au Moyen Âge et est encore aujourd’hui le centre historique de la ville d’Auray. De nombreux bâtiments datent des 15ème, 16ème et 17ème siècles. C’est également ici que vous trouverez un mélange de ruelles pavées et de restaurants où vous pourrez déguster une cuisine et des produits locaux.

2. Le pont de Saint-Goustan

Le pont médiéval reliant l’ancien port de Saint Goustan à Auray date de plusieurs siècles et, bien qu’il accueille aujourd’hui des voitures, n’est qu’à voie unique.

La toute première attestation d’un pont ici remonte au 13ème siècle, bien qu’il ait été reconstruit au 15ème siècle, lorsqu’il s’appelait “Pont Neuf”. Le pont actuel a été construit en 1752 et a été restauré en 1983. Une particularité du pont aujourd’hui est qu’il abrite un petit bâtiment historique (anciennement utilisé comme maison de péage) avec une touche moderne en ce sens que c’est là que vous trouverez un distributeur de billets !

pont de Saint-Goustan

3. La mairie d’Auray

Si vous vous garez dans le centre-ville d’Auray, il est probable que le premier aperçu que vous aurez du centre d’Auray soit la place de la République, centrée autour de l’imposant hôtel de ville. Le bâtiment lui-même est une architecture française traditionnelle du 18ème siècle. Autour de la place de la République, vous trouverez le marché hebdomadaire d’Auray, qui vend des produits locaux et de la région Bretagne au sens large.

Le marché a lieu le lundi matin et, si vous êtes dans le coin, c’est certainement une expérience à ne pas manquer, surtout si vous séjournez dans un hébergement indépendant et que vous cherchez à faire le plein de fruits et de légumes frais pour la semaine.

mairie auray

4. La place de la République

Un autre endroit j’aime beaucoup sur la place de la République est le café appelé French Coffee Shop (6 place de la République). Leurs cafés sont tout simplement délicieux et comprennent des délices extravagants tels que des merveilles de biscuits et des mélanges de caramel. Si vous cherchez une bonne option à emporter, je vous recommande de commander des cafés chauds et de les promener jusqu’à la place du Loch. Ici, vous trouverez une jolie petite place surplombant l’eau avec de nombreux bancs où vous pourrez vous asseoir et profiter d’un pique-nique tout en regardant le monde passer.

5. La vue depuis le vieux château

Si vous avez déjà vu des photos d’Auray auparavant, il y a de fortes chances que ce soit la vue parfaite du quartier de Saint Goustan vu d’en haut. Cette vue se trouve au sommet des Remparts d’Auray, une agréable promenade en pente (bien que raide) qui suit les traces d’un ancien château. Mais il n’y a plus de château à Auray depuis le 15ème siècle.

auray vu depuis le chateau

6. L’église Saint-Sauveur d’Auray

Il y a plusieurs églises et de chapelles à Auray, dont l’une des plus grandes et des plus importantes est celle de Saint-Sauveur d’Auray. Bien que les portes menant à ce bâtiment ecclésiastique datent du 16ème siècle, le bâtiment lui-même a été construit au 19ème. Un objet d’intérêt particulier à trouver dans l’église est une maquette d’un navire de 1865.

7. La chapelle Notre-Dame de Lourdes

Juste à côté de l’église Saint Sauveur d’Auray, une autre chapelle digne de mention est celle de la Chapelle Notre-Dame de Lourdes. Ce lieu de culte date de la seconde moitié du 19ème siècle et présente la particularité d’avoir un retable orné d’une formation rocheuse naturelle.

8. La rue Saint-René

Il y a plusieurs rues charmantes à Auray et l’une des plus belles est celle de la rue Saint-René. Située dans le quartier historique de Saint-Goustan, cette rue piétonne comprend des marches pavées avec une main courante qui offrent de belles vues sur le port et au-delà.

9. La rue du Château

Une autre belle rue à faire lors de votre visite à Auray est celle de la rue du Château. Cette rue mène du centre-ville d’Auray (où se trouve la mairie) vers le Port de Saint Goustan.

La rue est étroite et sinueuse, mais accueille également des voitures et des marches descendent pour les piétons. C’est également le long de cette rue d’Auray que vous trouverez un mélange éclectique de magasins indépendants et de boutiques où vous pourrez acheter des produits, des marchandises et des souvenirs uniques.

10. L’église Saint-Gildas

Située dans le centre, l’église Saint-Gildas a été construite en 1636. Les points forts de ce bâtiment classé incluent un porche en bois, un autel édifié en 1657 par l’architecte lavallois Olivier Martinet, et un orgue du 19ème siècle.

Visiter Auray : que voir dans les environs

Visiter les îles : depuis Auray, vous pouvez visiter les îles du Golfe du Morbihan. Il en existe une quarantaine. La plupart sont privées, mis à part les plus grandes îles, telles que l’Ile d’Arz et l’Ile aux Moine. Autre île inhabitée, l’île de Gavrinis abrite un cairn.

Sainte-Anne d’Auray : à seulement 8 kilomètres d’Auray, Sainte-Anne d’Auray est un lieu idéal pour vous ressourcer après avoir visité Auray. Découvrez sa célèbre basilique et rendez-vous ensuite à la Scala Sancta, un sanctuaire qui accueille de nombreux visiteurs.

Erdeven, Saint-Cado et l’estuaire d’Etel : allez vous promener (ou vous baigner) sur l’une des nombreuses plages d’Erdeven. Vous pouvez aussi y faire de la randonnée facile pour découvrir les mégalithes (comme le site de Kerzerho). Dirigez-vous ensuite vers Belz pour aller voir le petit village de Saint-Cado et sa célèbre maison aux volets bleus sur l’îlot de Nichtarguer, au cœur de l’estuaire d’Etel. Profitez en pour visiter l’étonnante ville-île de Saint-Cado, accessible à pied par un pont de pierre, c’est un très bel endroit !

Vannes : il y a pas mal de choses à voir à Vannes. Sa vieille ville, protégée par d’anciens remparts, possède près de 200 maisons à pans de bois, des bâtiments historiques et d’autres lieux plein de charme. Vous pourrez aussi vous promener le long de la rivière.

ville de vannes

Carnac : découvrez les célèbres menhirs de Carnac et son musée, ou prenez l’option d’un trajet en petit train en été. Ne manquez pas d’aller découvrir aussi les étendues de sable de Carnac Plage. Enfin, pour un dépaysement complet, allez à l’Anse du Pô, un petit port de pêche aux nombreux parcs à huîtres, idéal pour une dégustation d’huîtres et de fruits de mer.

La Trinité Sur Mer : prenez le pont Kerisper, qui surplombe la rivière Krac’h et allez à la découverte de La Trinité Sur Mer. Ici vous pouvez aussi parcourir le Sentier des Douaniers, une balade de 8 km le long qui permet d’admirer le paysage qui change au gré des marées.

Comme vous le voyez, si vous venez visiter Auray, vous aurez beaucoup d’autres options de découvertes dans la région !

D’autres photos prises lors de ma visite d’Auray

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage