Café du Vietnam

Vietnam : le boss asiatique du café

S’il y a bien un pays qui ressort d’Asie pour sa gastronomie typique et savoureuse, c’est le Vietnam. Le pays du dragon n’en finit jamais d’étonner nos papilles dès qu’on l’écume. Mais l’un des produits les plus fameux du pays à la géographie longiligne, c’est son café. Zoom sur l’un des plus grands exportateurs de café du monde.

Le Vietnam sur le podium mondial du café

Il est le deuxième pays producteur de café au monde, juste derrière le géant brésilien et distille son savoir-faire comme personne. Le Vietnam nous avait habitués aux rouleaux de printemps et à ses soupes pleines de saveurs appelées phô, son café vaut tout autant le détour. Avec plus de 1,5 millions de tonnes produites par an, le café national se place juste derrière les productions de riz.

Si les machines à café en capsules se font la part belle dans le monde entier, avec les capsules compatibles Nespresso en première ligne, le café en grain revient beaucoup sur le devant de la scène. Il est de plus en plus moulu puis pressé dans les machines à café françaises, évaporé dans les cafetières italiennes et même moulu et coulé dans les percolateurs semi-professionnels ou professionnels.

Le Vietnam est l’ancien numéro trois

Le Vietnam n’a pas toujours été le numéro deux mondial, car il était le numéro deux asiatique derrière l’Indonésie jusqu’en mars 2021. S’il est repassé devant, c’est que les producteurs vietnamiens veillent au grain et font parler leur savoir-faire chaque jour de la meilleure manière qui soit. Le Brésil est le mastodonte inatteignable du café, mais le Vietnam semble s’être adjugé la place de numéro deux pour longtemps et poursuit son ascension.

Parmi les façons locales de servir le café, on note le « Vietnam Drip », ou « phin » en vietnamien, une mini cafetière à poser sur votre tasse. Vous n’aurez qu’à le laisser s’égoutter devant vous avant de le déguster bien chaud. Le café se boit également froid, avec du lait concentré mais aussi servi avec un jaune d’œuf dedans (egg coffee), pour un goût particulier mais tout de même très bon qui l’a rendu populaire à travers les années.

Les franchises de café ouvrent de partout dans le pays et il est désormais plus que facile de boire son type de café préféré à n’importe quelle heure et dans n’importe quelle ville. Si vous aimez le bon café, vous l’aimerez assurément au Vietnam.

1 commentaire

  • Du fait de son passé colonial, le Vietnam possède une culture de café très forte. À la différence des pays voisins, le pays est à la fois producteur et consommateur de café. Pour servir la clientèle vietnamienne, il y a carrément des chaînes très puissantes : High Land, Max Café, Trung Nguyen, Café Cong, Aloha. À cause cela, les poids lourds comme Starbucks sont très timides dans la pénétration. Ils ont du mal à écraser les traditions de café à la vietnamienne

Booking.com
chasse voyage