Tubing à Vang Vieng : 4h00 de glisse sur la rivière Nam Song

Tubing à Vang Vieng

Le tubing à Vang Vieng attiraient chaque année des milliers de voyageurs vers le centre du Laos. Je dis bien « attirait », car après le nombre croissant de victimes (drogues, boisson et précautions de sécurité minimales dans ou autour d’une rivière à courant rapide), le gouvernement a réprimé la horde de routards faisant la fête à Vang Vieng.

Ça devait arriver. Le paysage de Vang Vieng est tout simplement magnifique : une rivière pittoresque encadrée de montagnes et (les bons jours) un ciel bleu clair, entouré d’un paysage avec de nombreux lagons et grottes à explorer. Ajoutez simplement des bars, des boissons enivrantes, des auberges bon marché et des restaurants diffusant des replays de « Friends » à la télévision, et vous vous trouviez dans un endroit parfait pour les fêtards.

En 2011, l’année précédant la répression, 27 décès de touristes ont été enregistrés à Vang Vieng. Malgré le taux de pertes, les visiteurs n’arrêtaient pas de venir; cela n’avait aucun sens.

Le nouveau Vang Vieng amélioré

De nouvelles règles imposées par le gouvernement ont nettoyé Vang Vieng, éliminant ses pièges mortels les plus évidents. Le tubing a d’abord été interdit, puis progressivement réintroduit (c’est une activité où les gens se laissent emporter par le courant de la rivière dans une chambre à air de tracteur qu’on appelle localement une tripe ou un tube en anglais, d’où le nom). La police a nettoyé les lieux de la drogue et les ventes d’alcool ont été freinées.

Et la plupart des bars de Vang Vieng ont été fermés, avec seulement une douzaine autorisés à rouvrir au bord de la rivière comme auparavant (et seuls quatre de ces bars sont autorisés à ouvrir au même moment). Les hordes de routards ivres et drogués ont disparu, remplacées par une foule mixte plus calme de routards occidentaux et de touristes asiatiques explorant la ville et les merveilles naturelles à proximité. Même en basse saison, vous trouverez une centaine de touristes en rotation entre les bars.

Étonnamment, Vang Vieng rebondit malgré les nouvelles limitations. Le responsable du tourisme de Vang Vieng affirme que plus de 140 000 touristes ont visité les lieux en 2014, peu de temps après la mise en place des nouvelles règles.

vang vieng

Le tubing d’aujourd’hui à Vang Vieng

Aujourd’hui, un seul centre de tubing dans le centre-ville de Vang Vieng prend en charge le nombre réduit de touristes qui descendent la rivière Nam Song. En haute saison, environ 150 tubes par jour rejoignent la rivière, soit environ un tiers de moins que le pic de 2012.

Pendant la haute saison entre décembre et mai, le trajet peut durer environ quatre heures, étant donné les niveaux relativement bas de la rivière en raison du manque de pluie. Le trajet peut aller plus vite pendant la mousson entre mai et novembre, car des pluies régulières alimentent le fleuve et renforcent le courant.

Cela ne compte pas les arrêts aux stands habituellement faits à chacun des bars riverains; avant la répression, le grand nombre de bars le long de la rivière signifiait que les « tubeurs » étaient souvent complètement ivres au moment où ils terminaient leur descente de rivière !

Il y a moins de chance que cela se produise maintenant, avec seulement quatre bars au bord de la rivière ouverts tous les jours conformément à la nouvelle loi.

Louer un tube (ou une tripe) à Vang Vieng

Au centre de tubing, vous paierez 55 000 kip (soit un peu moins de 5 €) pour le tube (ou la tripe) plus une caution de 60 000 kip, entièrement remboursable à la fin de votre trajet si vous retournez le tube avant 18 heures (si vous rendez le tube entre 18h00 et 20h00, vous ne récupérerez que 40 000 kip alors surveillez votre montre).

Vous pouvez choisir de louer des sacs étanches pour moins de 2 € par jour pour protéger votre appareil photo et vos effets personnels, même s’ils ne sont pas toujours aussi étanches que prévu. Il est préférable d’apporter le vôtre.

Le prix d’une location comprend votre transport sur environ 3 km en amont de la rivière jusqu’au point de départ jusqu’à la fin de votre descente où vous restituez votre tube au bureau de location. Le bureau ouvre à 8 heures; essayez d’être sur la rivière au plus tard à 11 h pour profiter de votre journée de tubing sans vous presser. De plus, le soleil se couche derrière les montagnes vers 15 heures et l’air se refroidit considérablement.

Tubing Vang Vieng

Conseils pour faire du tubing à Vang Vieng

  • L’eau de la rivière est peu profonde près du point d’arrivée; Les enfants de la région viendront vous aider à faire glisser votre tube. Bien qu’ils soient souriants et de bonne humeur, vous aider ne se fait pas par bonne volonté : un pourboire est attendu.
  • Lorsque vous vous arrêtez aux bars, gardez un œil sur votre tube qui s’empilera avec tous les autres à l’entrée. Certains routards sont connus pour marcher jusqu’aux bars puis prendre un tube gratuit pour rentrer en ville, vous privant de votre caution et du moyen de finir votre descente de rivière !
  • L’eau peut sembler agréable et fraîche, mais le soleil d’Asie du Sud-Est est toujours fort; je vous conseille donc d’apporter de la crème solaire.
  • La nourriture à Vang Vieng est beaucoup moins chère et meilleure que celle trouvée autour de la rivière.
  • Vérifiez l’horloge dans le bureau de location, elle peut être réglée à +15 minutes dans le but de faire croire aux gens qu’ils sont « en retard ».

Laisser un commentaire