Vat Phou au Laos : visite d’un ancien temple Khmer

vat phou

Vat Phou, également connu sous le nom de Wat Phou, est un ancien temple millénaire situé dans le sud du Laos. Vat Phou a été construit à l’origine comme un temple hindou par l’ancienne civilisation khmère, mais à mesure que le pouvoir dans la région changeait de mains, le bouddhisme a pris racine. Cette transition religieuse peut être clairement vue à l’intérieur du plus haut temple au sommet de ces marches de pierre envahies par la végétation. Plutôt que de voir des statues de dieux hindous, les visiteurs verront un sanctuaire dédié à Bouddha. Si vous êtes allé à Angkor Wat au Cambodge, vous remarquerez immédiatement la ressemblance frappante avec l’architecture khmère qu’on y voit.

Malgré la réputation de Vat Phou d’être une version miniature moins impressionnante d’Angkor Wat, cela vaut le détour, même pour les voyageurs qui ont déjà exploré le plus grand complexe de temples du monde. Ce qui rend Vat Phou unique, c’est la manière dont l’architecture est construite à flanc de colline. Plutôt que d’être construit sur un terrain plat, le temple a été construit sur le flanc du mont Phu Kao, juste en dessous d’un sommet de montagne sacré pour le peuple khmer. Un superbe ensemble de marches en pierre, envahies par les racines des arbres, guide les visiteurs jusqu’à une terrasse naturelle surplombant le Mékong. Ici, les visiteurs trouveront un temple modeste et des centaines de pierres en ruine, finement sculptées, qui sont lentement récupérées par mère nature.

Vat Phou au Laos

Informations pratiques pour visiter Vat Phou

Venir en moto : beaucoup de gens font un arrêt à Vat Phou dans le cadre de leur boucle de moto du plateau des Bolovens, mais vous pouvez également louer une moto pour une seule journée si la boucle ne figure pas dans vos plans. La location de motos à Pakse vous coûtera entre 60 000 et 70 000 Kip par jour (6-7 €).

De Pakse, il y a deux itinéraires vers Vat Phou : un trajet facile sur une route droite bien pavée le long de la rive ouest du Mékong, ou un trajet plus modéré le long du côté est, plus une traversée en bateau (qui devrait vous coûter 20 000 kip). Bien sûr, vous pouvez en faire une boucle en conduisant du côté opposé en revenant à Pakse.

Visite organisée : des visites en minibus peuvent être organisées par votre hôtel à Pakse ou par les agences de voyage situées sur le tronçon principal de la ville.

Posez quelques questions pour clarifier le type de visite et ce que cela coûtera :

  • Le prix d’entrée est-il inclus dans le prix ?
  • Le circuit propose-t-il simplement le transport vers et depuis Vat Phou ?
  • Combien de temps aurai-je pour explorer le temple et le musée ?

Si vous êtes comme moi, alors vous préférerez faire les choses par vous-même et vous ne voudrez pas payer un guide. Le coût du transport en minibus uniquement (sans guide) devrait vous coûter environ 100 000 Kip (8-9 €) + le prix d’entrée de 50 000 Kip.

Prix d’entrée à Vat Phou : 50 000 Kip (environ 4,50 €).

Frais de stationnement pour moto : 5000 Kip (0,50 €).

Le meilleur moment pour visiter Vat Phou est pendant la saison sèche du Laos (de novembre à mars). Venez tôt dans la saison sèche pour voir de la végétation verte pousser sur les bâtiments du temple et les marches en pierre. Plus tard dans la saison sèche (de janvier à mars), l’herbe sera probablement morte et brune.

Le musée de Vat Phou

A l’entrée du site de Vat Phou, le musée présente une collection d’objets récupérés, d’éléments architecturaux et de sculptures qui, pour des raisons de conservation et de sécurité, ont été exposés. La salle d’interprétation présente une large sélection de panneaux avec explications, commentaires, illustrations et cartes pour proposer aux visiteurs une meilleure compréhension de ce territoire très riche.

Visiter ce musée avant de découvrir le site est une bonne introduction pour comprendre et apprécier la vraie valeur de cet endroit. Le musée a été construit entre 2001 et 2003, avec un financement du gouvernement japonais, dans le cadre de sa coopération avec le gouvernement laotien. Le bâtiment a été limité à une taille spécifique afin de minimiser les effets de mise en danger et d’altération sur le site archéologique souterrain et la vue vers le Mékong, depuis les terrasses supérieures du sanctuaire.

musée vat phou

Les inconvénients d’une visite à Vat Phou

La chaleur : se promener dans les jardins du temple, avec peu ou pas d’ombre, peut rapidement provoquer une déshydratation et un épuisement par la chaleur. Les températures pendant la saison sèche peuvent facilement atteindre 37 degrés, il est donc important d’apporter beaucoup d’eau, mais également un chapeau et de la crème.

Les vendeurs : bien que les sites de l’UNESCO aient établi des règles interdisant le colportage de souvenirs, ce site ne semble pas les respecter. Les vendeurs locaux vendent toujours de la crème glacée, de la malbouffe et, pire que tout, des oiseaux en cage. Les touristes à Vat Phou peuvent payer pour laisser un oiseau s’envoler hors de sa petite cage, susceptible d’être simplement repris et gardé dans une cage pour la prochaine vente. Merci de ne pas soutenir ce genre de pratique (si personne n’achète cela s’arrêtera !).

Laisser un commentaire