Parc national Phou Khao Khouay au Laos : guide de visite

Parc national Phou Khao Khouay

Le parc national de Phou Khao Khouay est une destination touristique attrayante qui se trouve à seulement 40 kilomètres au nord-est de Vientiane. Si l’agitation de la ville vous fatigue, vous devriez profiter de l’air frais et découvrir la paisible forêt verte. Le parc national de Phou Khao Khouay vous aidera certainement à vous libérer l’esprit !

À propos du parc national de Phou Khao Khouay

Le parc national de Phou Khao Khouay, tentaculaire mais peu visité, est situé à seulement 40 kilomètres au nord-est de Vientiane, accessible par la route 13 en direction de Tha Khaek. Le parc, dont le nom signifie « Montagne de la corne de buffle », présente de beaux paysages et un vaste éventail de biodiversité allant de la jungle dense aux forêts de pins fraîches et brumeuses, aux rivières et aux cascades, y compris les remarquables Tad Leuk et Tad Xay.

C’est le parc national le plus proche de la capitale, mais ironiquement, il peut sembler l’un des moins accessibles au voyageur moyen. Les sites touristiques dans le parc sont étendus et l’apogée du tourisme est passée, avec beaucoup d’activités et hébergements aujourd’hui fermés. Pourtant, le parc reste une étendue de nature incroyable à 2h30 de route.

Déclarée Aire Protégée en 1993, Phou Khao Khouay couvre 2 000 kilomètres carrés répartis sur trois provinces : la capitale de Vientiane, la province de Vientiane et la province de Bolikhamsay. Le parc s’étend sur environ 80 kilomètres d’ouest en est et 40 kilomètres du nord au sud, bordé par le lac artificiel de Nam Ngum au nord-est.

Il existe plusieurs types de forêts ainsi qu’un plateau, les rivières Nam Gnong, Nam Mang et Nam Leuk qui se jettent dans le Mékong, le réservoir Ang Nam Leuk et une chaîne de montagnes de grès (Phou Ho et Phou Sang étant les plus hauts sommets). Des villages laotiens et d’autres groupes ethniques tels que les Hmong, Khmu et Yao sont situés à la périphérie du parc. Il n’y a que trois villages à l’intérieur du parc lui-même.

Parc national Phou Khao Khouay

Les animaux du parc Phou Khao Khouay

Les informations de l’Office du tourisme de Vientiane répertorient les « trésors de la faune » du parc : gibbon à favoris blancs du Nord, semnopithèque de Phayre, civette, loris paresseux pygmée, paon spicifère en voie d’extinction, bihoreau malais, pygargue vocifer, éperonnier chinquis, crocodile du Siam et ours noirs d’Asie. Les randonnées et les nuitées avec des guides agréés peuvent entraîner des observations de cette faune.

La tour d’observation Ban Na a été créée en 2005 pour donner aux touristes une chance excitante de voir des éléphants sauvages dans le parc la nuit. Mais hélas, les éléphants ne viennent plus à la tour depuis quelques années. L’office de tourisme garde toujours un œil sur la tour de Ban Na et un séjour chez l’habitant dans le village est toujours possible, mais il est clair qu’il n’y a plus d’éléphants à Phou Khao Khouay. Il est préférable d’observer la faune tôt le matin, au crépuscule et la nuit.Une excursion d’une nuit dans le parc vous donnera donc les meilleures chances de voir des animaux, même si cela nécessite aussi de la chance.

Les cascades de Tad Leuk et Tad Xay

Situées à quelques kilomètres l’une de l’autre dans la zone est du parc, les cascades de Tad Leuk et Tad Xay dans la province de Bolikhamxay peuvent être combinées lors d’une journée d’excursion au départ de Vientiane (2h30 de route dans chaque direction).

Tad Leuk est le site le plus accessible de Phou Khao Khouay. Il s’agit d’une cascade adaptée aux familles et appréciée des habitants comme lieu de pique-nique le week-end. La rivière Nam Leuk est un endroit agréable pour se rafraîchir d’octobre à avril, lorsque les niveaux et les débits d’eau sont suffisamment doux pour que vous puissiez nager ou vous prélasser sur l’un des larges rochers de grès plats, mais la cascade elle-même est plus jolie à la saison des pluies (de juin à septembre), lorsque les chutes de six mètres font rage, les papillons dansent dans les airs et les sentiers sont bordés d’une exposition sensationnelle d’orchidées.

N’essayez pas de parcourir sans guide les sentiers de Tad Leuk. Si vous prévoyez de vous éloigner des chutes, organisez une randonnée avec Green Discovery ou essayez d’embaucher un guide local dans le village (environ 100 000 kips pour une à trois personnes). Il est déjà arrivé que des personnes suivent une piste à Tad Leuk et elles se sont perdues dans la jungle, passant une nuit difficile avant d’être retrouvées (fort heureusement).

Pour vous rendre à Tad Leuk, avec un véhicule robuste ou une moto, prenez la route 13 sud et au km 90 (soit à 90 km de Vientiane) juste avant Thabok, tournez à gauche. Suivez la route sur cinq kilomètres jusqu’à Ban Houay Leuk, et en suivant les panneaux, continuez sur un kilomètre, tournez à droite en traversant un pont de fer sur la rivière Nam Leuk. Il vous reste encore cinq kilomètres jusqu’au point de contrôle du parc où vous payez l’entrée (5 000 kips par personne = 0,50 €).

Depuis le point de contrôle, continuez trois kilomètres, puis tournez à gauche au panneau indiquant Tad Leuk. Ensuite, ce sont les quatre derniers kilomètres. Le dernier tronçon de route menant à la cascade est rude et difficile, surtout en saison des pluies, et un guide ou une visite organisée est une bonne idée à cette période. Préparez-vous à combiner une promenade cahoteuse et la marche pour y arriver.

cascade tad leuk

Dans la même zone du parc, les chutes de Tad Xay sont sans doute plus spectaculaires, car le Nam Mang cascade sur une série de marches à plusieurs niveaux avant de couler 800 mètres à travers une vallée et de plonger sur Pha Xay, une falaise de 40 mètres, dans une gorge. Il y a de fortes chances que vous soyez seul si ce n’est pas le week-end. Comme Tad Leuk, le meilleur moment pour y venir est d’octobre à mai, car la saison des pluies (juin à septembre) transforme les chutes en force de la nature. La baignade est possible toute l’année dans le bassin inférieur des petites chutes.

Pour vous rendre à Tad Xay, suivez les mêmes instructions que pour Tad Leuk jusqu’au pont traversant le Nam Leuk. Passez le village de Ban Hatkai et continuez sept kilomètres à travers la forêt (note : la route sera accidentée et en saison des pluies, boueuse et glissante). Pour un voyage plus aventureux à Tad Xay, faites une promenade de 45 minutes en bateau depuis Ban Hatkai, suivie d’une heure de marche jusqu’à la cascade. En théorie, tout peut être organisé sur place à Ban Hatkai. Coûts : bateau 80 000 kip ou plus (selon le nombre de personnes et le prix de l’essence), guide local 100 000 kip pour une à trois personnes, frais d’entrée 50 000 kip par personne, et frais du fonds villageois 50 000 kip par personne.

Informations supplémentaires pour visiter le parc

Si vous êtes déterminé à séjourner dans le coin et à ne pas vous sentir pressé lors d’une excursion d’une journée, vous pouvez faire un séjour chez l’habitant à Ban Hatkai. Ici, vous pourrez découvrir la vie rurale dans un village calme et spacieux avec des pâturages ouverts et herbeux et un temple au bord de la rivière. Vous séjournerez avec une famille locale dans une maison traditionnelle laotienne décloisonnée. L’anglais est très peu parlé (le français encore moins) et sans traducteur / guide, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que ce soit une expérience interactive. Vous pouvez vous attendre à un toit au-dessus de votre tête, à une literie propre, à une moustiquaire et à un repas fait maison. La famille d’accueil a été mise en place par une ONG comme un « projet communautaire », une phraséologie populaire qui signifie essentiellement que vous devrez payer un tas de frais différents pour que tout le monde en profite. Prix ​​par personne : famille d’accueil 30 000 kip, un repas 30 000 kip, fonds villageois 50 000 kip, entrée au parc 50 000 kip.

Pour tirer le meilleur parti du parc national de Phou Khao Khouay, je vous recommande de faire appel à un spécialiste des excursions tel que Green Discovery dont je vous ai parlé plus tôt, en particulier compte tenu des problèmes que nous avons évoqués concernant la logistique, y arriver et se perdre. Green Discovery propose des randonnées d’une journée ou deux jours avec nuit chez l’habitant. Green Discovery affiche les excurions sur son site internet et sur un tableau noir devant leur bureau de vente sur Sethatirath Road, dans le centre touristique juste en face du Joma Bakery Cafe et du Benoni Cafe à Ventiane (uvert de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 22h00).

Laisser un commentaire