la pointe du cap corse

Lorsque l’on souhaite visiter le Cap Corse en 1 jour on n’a pas assez de temps pour explorer toutes les merveilles de cette péninsule. Le Cap Corse est encore sauvage et préservé et reste beaucoup plus calme que le reste de la Corse. Pour ma part, je trouve que c’est la plus belle région de Corse, excepté quelques villes et spots fabuleux qu’il ne faut pas manquer sur le reste de l’île bien sûr, comme Bonifacio, la cascade du Voile de la Mariée, les cascades de Purcaraccia, le désert des Agriates et j’en passe. Mais ce que j’aime avec le Cap Corse c’est que « tout » est beau (et c’est une région encore préservée du tourisme de masse comme Calvi, Porto Vecchio ou Ajaccio, c’est tellement agréable) : la côte est superbe et de nombreux villages sont exceptionnels, tel que Nonza (à ne pas manquer). Nous sommes posés à Bastia depuis 3 mois maintenant et nous adorons aller explorer le Cap Corse petit à petit. Aujourd’hui nous avons été voir la pointe du Cap Corse, à Barcaggio plus exactement. Petit retour en image sur ce lieu exceptionnel !

Comment découvrir la pointe du Cap Corse

Pour les grands marcheurs, vous pouvez emprunter le sentier des douaniers qui file le long des côtes entre Macinaggio et Centuri en passant par Barcaggio. Le sentier peut être pris indifféremment depuis Centuri ou Macinaggio. L’itinéraire, balisé de bornes de bois et de cairns de pierre, ne présente aucune difficulté particulière si ce n’est la distance : comptez plus de 8 heures de marche pour parcourir le sentier de Centuri à Macinaggio. Je vous conseille ce PDF du conservatoire du littoral si cette randonnée vous intéresse.

sentier des douaniers pointe du cap corse

Pour ceux qui ont moins de temps et qui ne veulent pas (ou n’aiment pas) marcher autant, allez directement en voiture jusqu’à Barcaggio, vous y trouverez un parking (payant en saison estivale : 2€) où laisser votre véhicule avant de filer vers la plage en suivant le célèbre sentier du littoral (également appelé sentier des douaniers).

sentier des douaniers cap corse

Explorer la côte et les environs

Sur le parking, il y a un resto-bar-snack (Les Tamaris) très agréable avec une vue magnifique sur la côte, nous y avons fait un petit arrêt au retour. La terrasse offre une superbe vue sur le littoral et cette magnifique région de la pointe du Cap Corse. C’est aussi très drôle de voir les gens partir vers l’amas de posidonie sur la côte pour essayer de traverser la petite rivière par là (alors qu’il y le sentier un peu plus loin). Vous aurez aussi peut-être la chance d’y voir quelques vache qui se reposent à cet endroit !

les tamaris barcaggio cote barcaggio vaches barcaggio vache pointe du cap corse

Mais revenons à la pointe du Cap Corse : une fois garé sur le parking, partez à pied vers le petit kiosque en bois où vous avez payé l’entrée du parking et vous trouverez le sentier du littoral un peu plus loin. Prenez ce sentier et suivez-le pendant 5-10 minutes.

parking plage barcaggio

Vous allez passer sur une petite passerelle pour franchir le ruisseau l’Acqua Tignese.

sentier des douaniers barcaggio

Vous atteindrez vite la plage de Barcaggio avec une première anse aux eaux calmes et claires. Il y a pas de banquettes de posidonie par ici, mais elles jouent un rôle écologique et économique important et il n’y a aucune odeur comme avec certaines algues. C’est également un signe de grande qualité de l’eau ! Profitez un peu de la vue et continuez votre chemin sur la pointe du Cap Corse en continuant de suivre le sentier !

banquette de posidonie

L’île que vous voyez en face de vous est l’île de la Giraglia, « a Zerlaia ». Son nom vient des poissons, les jarrets ou « zerri » en corse. Située à l’extrémité la plus septentrionale de la Corse, l’île de la Giraglia est un rocher abrupt de serpentine verte. Exposée à tous les vents, c’est le Cap Horn de la Corse… Elle marque le passage obligé pour tous les navires allant d’un rivage à l’autre de la Corse, de la mer Méditerranée à la mer Tyrrhénienne. Par temps clair, la Giraglia paraît toute proche, elle est cependant à 2 km de la côte et les courants y sont dangereux. S’élevant à une hauteur de 26 mètres, le phare de la Giraglia est l’un des plus beaux et des plus puissants de Méditerranée. Sa construction fut décidée en 1838 et dura dix ans. Son feu tournant de première grandeur (1 éclat blanc toutes les 5 secondes) est visible jusqu’à 30 milles nautiques (soit 55 km).

Vous arriverez ensuite sur une deuxième plage. Comme pour la première c’est une eau très claire et peu profonde : idéale pour les jeunes enfants ! Vous y trouverez un autre snack bar (A cala) ainsi que quelques activités nautiques et un filet de volley-ball.

plage de barcaggio

Je vous conseille de continuer encore votre chemin en traversant cette autre plage pour reprendre le sentier du littoral afin d’aller jusque l’ancienne tour génoise que l’on voit un peu plus au loin, derrière la plage. Le sentier qui borde la côte à cet endroit est magnifique jusque la tour d’Agnello, vous y aurez des points de vue magnifiques et si vous aimez la photographie, vous ne pourrez être qu’enchanté par la pointe du Cap Corse.

tour d'agnello

Les différentes criques rocheuses que vous trouverez sur votre chemin jusqu’à la tour génoise sont idéales pour une petite séance de snorkeling. Si vous aimez nager avec les poissons et observer les fonds marins, pensez à apporter votre masque et votre tuba dans votre sac pour cette petite randonnée à la pointe du Cap Corse.

la pointe du cap corse tour agnello snorkeling cap corse

Après votre pause snorkeling, continuez vers l’ancienne tour génoise, bâtie sur le promontoire du Capo Agnello, et qui se trouve sur la commune de Rogliano.

tour agnello rogliano

Une fois arrivé à la tour d’Agnello (Torra di l’Agnellu), entrez par la petite porte qui se présente à vous : il y a une vieille échelle pour monter au premier étage et un escalier délabré pour ensuite monter au deuxième étage d’où vous aurez une belle vue. C’est assez rare de pouvoir entrer dans les tours génoises de Corse alors c’est une bonne occasion de faire un voyage dans le temps ! La tour a été construite à la fin du 16ème siècle. Elle fait partie d’une série de défenses côtières construites par la République de Gênes entre 1530 et 1620 pour endiguer les attaques des pirates de Barbarie.

tore di agnellu

Revenez ensuite vers les plages de Barcaggio en prenant le même chemin, pour une petite séance de baignade bien méritée. Si vous avez encore un peu de temps, vous pouvez prendre le sentier dans l’autre sens qui mène ensuite au charmant village de Barcaggio avec un petit port charmant proposant quelques restaurants et bars !

village barcaggio

Vous pouvez aussi opter pour un rafraichissement ou une glace au snack-bar Les Tamaris dont je vous ai parlé en début d’article ou au snack-bar A Cala sur la plage de Barcaggio.

Le snack-bar Les Tamaris
plage de barcaggio
Le snack-bar A Cala

Pour vraiment découvrir cette belle pointe, je vous conseille de prévoir au moins une demi journée. Et si vous avez l’intention de marcher jusqu’à la tour génoise (environ 40 minutes de marche depuis la plage), prévoyez une bouteille d’eau car il y a peu d’ombre sur le chemin, et même si les lieux sont agréablement ventés, ça donne soif !

Le moulin Mattei

Situé un peu plus loin sur la D80, le moulin Mattei est un emblème de la Corse à ne pas manquer si vous souhaitez explorer à fond la pointe du Cap Corse. Perché sur une colline, de là vous aurez une vue magnifique sur les mers des deux côtés du Cap Corse.

moulin mattei

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire mon article dédié au Moulin Mattei !

Centuri

Et pour finir votre exploration complète de la pointe du Cap Corse, ne manquez pas de visiter Centuri, et notamment son port traditionnel de pêche à la langouste.

visiter centuricenturi pointe du cap corse

D’autres photographies prises lors de notre visite à la pointe

la pointe du cap corse

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici