visiter taormine

Perché sur une falaise surplombant la mer Ionienne, Taormine est un coffre au trésor qui vaut la peine d’être visité au moins une fois dans sa vie; c’est l’une des étapes à ne pas manquer lors de votre voyage à la découverte des plus belles villes de Sicile.

La ville, dans la province de Messine, est une palette de couleurs coincée entre le bleu de la mer et l’imposant Etna. C’est une ville ancienne, habitée depuis avant l’arrivée des Grecs, construite sur une terrasse naturelle avec vue sur la mer. Les Grecs et les Romains l’ont doté de rues, de théâtres et de temples et les Arabes l’ont ensuite embelli de jardins et de fontaines. Vous souhaitez visiter Taormine ? Je vous ai créé un guide de ce qu’il faut absolument voir dans la ville et ses environs en un jour ou plusieurs jours.

Visiter Taormine : que faire et que voir à Taormine

À 200 mètres au-dessus du niveau de la mer Ionienne, perchée sur le mont Tauro et dominée par l’imposante et lointaine silhouette de l’Etna, Taormine est un incontournable pour tous ceux qui voyagent en Sicile. Son spectaculaire et magnifique théâtre gréco-romain (chaque été, il accueille le célèbre festival du film et les spectacles du festival d’art Taormina Arte), ses rues étroites, ses places, ses églises, sa Naumachia, ses belles plages, Isola Bella, ses clubs branchés, ses musées, ses anciennes tours ne sont que quelques raisons pour rejoindre cette superbe ville de la province de Messine.

Ne manquez pas une visite à Castelmola, la ville des panoramas, et ici un verre de vin d’amande dans le célèbre bar Turrisi sera alors obligatoire et inoubliable. Mais découvrons maintenant ce que vous pouvez voir et faire lors d’une visite à Taormine :

1. Le théâtre grec de Taormine

C’est un lieu incontournable à explorer absolument si vous venez visiter Taormine !

theatre grec taormine

La structure d’origine a été construite par les Grecs sur un incroyable point panoramique d’où vous pourrez admirer la mer Ionienne et l’imposant Etna. Sur certaines marches est gravé le nom de Philistis, l’épouse d’Ierone II, le tyran de Syracuse qui a probablement construit le théâtre de Taormine. Le bâtiment a été reconstruit à l’époque romaine.

Aujourd’hui, le théâtre, qui pouvait autrefois accueillir jusqu’à 5 000 personnes, organise toujours des concerts et des spectacles. Vous trouverez le calendrier des différents spectacles organisés au théâtre sur cette page. Le Théâtre Grec est une véritable terrasse surplombant la mer pour admirer l’une des plus belles vues de toute la Sicile.

2. Le centre historique de Taormine

Le centre historique de Taormine est une succession de rues caractéristiques pleines de boutiques, de restaurants, de places avec de superbes vues sur la mer, des jardins colorés et de nombreuses vues de cartes postales. Les portes des maisons sont décorées en détail, ses rues sont pleines de fleurs et de délicieux parfums de pâte d’amande et de citron. Je vous recommande de vous perdre dans les rues qui vous inspirent le plus, hors du chemin tracé de Corso Umberto qui part de Porta Catania et se termine à Porta Messina. Se perdre est le meilleur moyen d’apprécier encore plus la splendeur de la ville.

3. La place (piazza) IX Aprile

C’est la place la plus célèbre et la plus pittoresque de Taormine, grâce à sa vue sur la mer. De son balcon, vous pouvez voir l’Etna ainsi que la baie de Giardini Naxos et la colline qui entoure le théâtre grec. Une succession de couleurs relaxantes, une étreinte infinie où l’on peut être bercé. Outre la terrasse panoramique, la Piazza IX Aprile se distingue par le sol en damier particulier qui contraste fortement avec les couleurs douces de l’église de San Giuseppe, de l’ancien couvent de Sant’Agostino et de la tour de l’horloge.

Piazza IX Aprile taormine

4. La place (piazza) Duomo et la cathédrale de Taormine

Moins spectaculaire que la Piazza IX Aprile dont je vous ai parlée plus tôt, la Piazza Duomo abrite la cathédrale de Taormine et la fontaine, appelée « Quattro Fontane », située en plein centre de la place. La fontaine, érigée en 1635 dans le style baroque, est le symbole de la ville et représente un centaure bipède avec un buste de femme avec une couronne, un sceptre dans sa main droite et un globe dans sa main gauche.

La cathédrale de Taormine date du 13ème siècle et est dédiée à San Nicolò di Bari, sa façade est très simple et dépouillée, avec la grande rosace et la porte Renaissance.

5. Les jardins de la Villa Comunale

Un merveilleux coin de paix dans la ville qui était à l’origine le parc de la maison de Lady Florence Trevelyan, une noble anglaise cousine de la reine Victoria, qui vivait à Taormina depuis 1884 et épousa le maire de l’époque, le professeur Salvatore Cacciola. Le parc, pour le souhait de Lady Florence, a été créé comme un jardin anglais typique dans lequel de nombreuses espèces de plantes rares ont été placées. Le jardin est passé à la municipalité de Taormine en 1922 et à l’intérieur, grâce à l’inspiration de Lady Trevelyan, vous pouvez encore admirer certains bâtiments particuliers appelés ‘folies victoriennes’.

Villa Comunale taormine

6. Le Palazzo Corvaja

Le Palazzo Corvaja a été construit sur un ancien forum romain. Le noyau original du palais était une tour construite par les Arabes entre 902 et 1079. La tour avait une forme cubique, tout comme la Kaba de La Mecque, qui selon Mohammed était le premier temple élevé à Dieu par Abraham. Le Parlement sicilien s’est réuni au Palazzo Corvaja en 1411. Les assemblées étaient présidées par la reine espagnole Bianca de Navarre, qui à l’époque dirigeait la Sicile et qui choisit le palais comme résidence d’été. Le nom actuel du palais fait référence à la noble famille Corvaja, qui y vécut de 1538 à 1945. Après de nombreuses transformations, le palais fut restauré en 1946 par l’architecte Armando Dillon.

Palazzo Corvaja taormine

Aujourd’hui, le bâtiment abrite le Musée sicilien d’art et de traditions populaires.

7. L’Odéon de Taormine

Dans le monde gréco-romain, l’Odéon était un petit théâtre destiné aux spectacles musicaux et littéraires. L’Odéon de Taormine est un authentique joyau de l’architecture romaine sur lequel, au fil des siècles, diverses structures ont été construites. La cavea est divisée en cinq secteurs et est surmontée d’une galerie en briques. Le monument a probablement été construit au 2ème siècle après JC. sur un temple grec plus ancien, maintenant caché par l’église de Santa Caterina qui remonte au 17ème siècle.

8. La Naumachia

La Naumachia est une grande construction formée par un mur de briques de 122 mètres de long et 5 mètres de haut. Elle a été construite à l’époque romaine et plus précisément au IIe siècle. Le nom Naumachia signifie littéralement « bataille navale ». En fait, on croyait autrefois que le monument était un cirque d’eau, réalisé par les Romains pour des représentations de batailles navales. En réalité, le monument est un grand nymphée avec des niches, c’est-à-dire une fontaine monumentale avec des pièces d’eau. Les structures romaines ont été utilisées comme base pour les maisons modernes.

Naumachia taormine

9. La Maison (Casa) Cuseni

La Casa Cuseni est un Bed & Breakfast qui abrite un musée d’art et de littérature. En effet, des personnalités importantes telles que Truman Capote, DH Lawrence et Bertrand Russell sont passées par cette ancienne résidence surplombant la mer.

10. Isola Bella (Île Belle)

Vous l’aurez déjà remarqué à votre arrivée, au pied de Taormine se dresse la plus belle plage de la ville : la plage d’Isola Bella. Une plage baignée par des eaux cristallines qui s’élève devant la célèbre Isola Bella, une petite île rocheuse pleine d’arbres et de plantes, reliée au continent par une bande de plage dorée visible en fonction de la marée.

isola bella taormine

Située le long de la côte de Taormine, Isola Bella est devenue, avec le théâtre grec, un symbole de la ville. Pittoresque et évocateur, l’îlot conserve sa beauté et son charme inchangés aujourd’hui. Les premières références historiques de l’îlot remontent à 1806, lorsque Ferdinand Ier de Bourbon, roi des Deux-Siciles, en fit don à la municipalité de Taormine. L’île fut ensuite achetée vers 1890 par une riche noble anglaise, Florence Trevelyan (oui encore elle), pour la somme de 14 000 lires.

Lady Florence Treveylan a été exilée en Sicile par la reine Victoria d’Angleterre, car elle était l’amante de son cousin et futur roi Édouard VII. Ici, elle épousera ensuite le chirurgien de Taormine, le professeur Salvatore Cacciola. Lady Florence Treveylan est responsable de la plupart des beautés présentes sur l’île aujourd’hui. En effet, profitant de sa passion pour les plantes, Lady Treveylan a planté des plantes tropicales de valeur absolue sur l’îlot qui, se mêlant à la végétation méditerranéenne de l’île, forment encore aujourd’hui un scénario unique au monde. Lady Trevelyan a également construit une petite maison entourée de verdure sur l’îlot où elle passait les heures les plus chaudes de la journée.

Une fois morte, l’îlot a été hérité par son neveu et avocat Cesare Acrosso qui l’a vendu à la famille Lo Turco pour 30 000 lires. La famille Lo Turco, cependant, a dû se heurter à l’interdiction de la municipalité qui a empêché de nouvelles constructions sur l’île.

L’îlot est ainsi resté abandonné pendant quelques décennies, jusqu’à ce qu’en 1954, il soit racheté par la famille Bosurgi de Messine, propriétaire d’une entreprise de transformation d’agrumes (Sanderson). Les Bosurgi ont pu agir sur l’interdiction de construire imposée par la municipalité et ont réussi à construire une maison nichée parmi les pierres et recouverte d’une végétation dense qui, d’un certain point de vue, rend la vue encore plus fascinante. En 1982, la faillite de Sanderson conduit à la vente aux enchères des actifs de la famille Bosurgi et donc aussi d’Isola Bella. Pendant ce temps, complètement abandonnée, l’île a été la cible de vandales qui ont détruit une grande partie de sa beauté.

Ce n’est qu’en 1984 que l’îlot a été déclaré bien d’intérêt historique et artistique et donc un site du patrimoine mondial de l’Unesco. En 1990, il a ensuite été acheté par le Département du patrimoine culturel pour un montant d’environ dix milliards de lires.

taormine isola bella

En 1998, l’île a été déclarée réserve naturelle et passée sous la direction du WWF d’abord puis de la Cutgana qui ont contribué et contribuent encore aujourd’hui à faire de ce lieu un coin de paradis. Depuis 2011, le site est devenu le Musée Naturel Régional d’Isola Bella, et peut être visité par le public pour un coût de 4 euros par personne tous les jours sauf le lundi de 9H du matin jusqu’à une heure avant le coucher du soleil. Si vous venez visiter Taormine, ne manquez pas de venir sur cette plage afin de savourer l’endroit !

La plage est faite de galets, est gratuite d’accès et équipée de transats et de parasols. Le fond marin est rocheux, alors apportez vos chaussures pour nager sans soucis.

Comment se rendre à Isola Bella

Il y a deux façons de se rendre à Isola Bella depuis le centre de Taormine :

  1. Avec le téléphérique qui va de Taormine à la plage de Mazzarò en quelques minutes. Il en coûte 2 euros l’aller simple, 3€50 l’aller-retour.
  2. À pied : depuis la Via Pirandello juste à l’extérieur de Porta Messina, vous pouvez rejoindre Isola Bella en une promenade d’environ 30/40 minutes de descente.
  3. En voiture : vous pouvez également vous y rendre en voiture, mais sachez que cela ne sera pas facile de trouver une place pour votre véhicule en bord de route !

C’est, selon moi, la plus belle plage de la ville et elle est absolument incontournable si vous venez visiter Taormine (idéal pour une petite baignade en fin de journée après avoir visité la ville, il y aura moins de monde après 16h). Mais il y a aussi d’autres plages ici, les voici :

  • Mazzarò
  • Spiaggia di Spisone
  • Spiaggia di Villagonia
  • Spiaggia di Mazzeo
  • Spiagge di Sant’Alessio Siculo

Que faire et que voir aux alentours de Taormine

Giardini-Naxos : dans cette station balnéaire réputée, il y a une concentration de clubs branchés et de discothèques en plein air (je recommande le Marabù). Une visite au riche musée archéologique, dans la vaste région de l’ancienne Naxos est obligatoire.

plage giardini naxos

Gorges d’Alcantara : ne manquez pas la visite des incroyables gorges de la Sicile façonnées par les coulées de lave basaltique qui, se refroidissant rapidement, ont créé ces formes particulières. Il existe de nombreux chemins pour visiter ce coin de paradis. Vous pouvez également faire du rafting et du canoë le long de la rivière.

Alcantara gorges

Letojanni et S. Alessio : destinations idéales pour ceux qui veulent visiter la Sicile à des prix attractifs, même en haute saison. Belles plages, belles promenades en bord de mer, excellents restaurants. Le château de S. Alessio est imposant, sur un haut promontoire surplombant la mer mais malheureusement pas entièrement accessible par le public. Ne manquez pas également une visite à l’église voisine de SS. Pietro e Paolo, une église basilienne unique au monde et d’une valeur et d’une beauté inestimables. À deux pas des carrefours autoroutiers, Letojanni et S. Alessio sont d’excellents points de départ pour ceux qui veulent découvrir la Sicile tout entière, y compris les archipels.

chateau sant alessio
Château de Sant’Alessio

Savoca : un village médiéval d’une rare beauté. Avec ses innombrables et belles églises, avec ses musées (celui de l’art populaire et celui des sculptures en fer), avec ses vues et avec ses catacombes où l’on peut admirer (dans la crypte du couvent des frères capucins) les momies des anciens notables parfaitement conservés et objet d’étude pendant des années en raison de leur nature extraordinaire et de leur caractère unique.

savoca sicile

Forza d’Agrò : ici aussi il y a de belles églises, des vues fantastiques sur la baie de Taormine et le détroit de Messine et la Calabre. Avec son château dans lequel se trouve un cimetière monumental et ses restaurants, Forza D’Agrò est un village de très peu d’habitants mais où Allemands, Autrichiens, Maltais ont jugé bon d’acheter et rénover d’anciennes ruines dans lesquelles passer les étés dans un scénario d’une rare beauté.

vue de Forza D'Agrò

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici