visiter rogliano

La commune de Rogliano est un des territoires, après celui de Luri, les plus vastes du Cap Corse (2670 hectares). Elle possède en effet neuf hameaux qui s’étagent du bord de mer à son point le plus haut, le Monte di u Castellu, qui culmine à 602 mètres d’altitude. La façade côtière de Rogliano mesure 13 kilomètres et se confond presque entièrement avec le sentier des douaniers qui commence après le port de plaisance de Macinaggio (la marine de Rogliano). Ce chemin du littoral passe par la plage de Tamarone, la plage des îles Finocchiarola (face aux trois îlots constitués en réserve naturelle), le site de Santa-Maria della-Chiapella (chapelle et tour génoise), la plage Cala Genovese, la plage Cala Francese, la plage de Capandola, la magnifique tour génoise d’Agnello et le hameau de Barcaggio, avec autre plage de sable appartenant à la commune de Rogliano. Ce sont tous de superbes sites à découvrir lorsque l’on souhaite visiter Rogliano sous tous ses angles !

carte rogliano

Que faire et que voir sur la commune de Rogliano

Entre montagne et côte, il y a de nombreuses choses à découvrir sur cette commune. Visiter Rogliano c’est découvrir un patrimoine historique riche et une côte superbe !

1. La pointe du Cap Corse

Pour découvrir plus en détail cette zone de Rogliano, allez voir mon article sur la pointe du Cap Corse. Ici vous pourrez profiter de la plage de Barcaggio, voir l’île de Giraglia, faire du snorkeling et marcher jusqu’à la tour génoise d’Agnello par le sentier des douaniers.

plage de barcaggio

2. Le sentier des douaniers

Si vous aimez la marche et la randonnée, vous serez ravis de découvrir ce sentier qui démarre tout au bout du port de Macinaggio (la marine de Rogliano). La longueur totale à partir de Macinaggio jusqu’à Centuri est de 2 kilomètres, mais vous pouvez le diviser en portion, voir mon article sur Macinaggio pour en savoir plus sur le sentier des douaniers !

sentier douanier corse

3. Macinaggio

La marine de Rogliano est le point de départ du sentier des douaniers mais c’est également le plus gros port de plaisance du Cap Corse, si on peut appeler cela un gros port. Ce port de plaisance est vraiment charmant à visiter et les ruelles derrière la rue principale valent une petite visite. Vous pouvez également faire une visite en bateau de la région (criques, plages, îles de Finocchiarola et vous pouvez même aller passer toute une journée sur l’île de Capraia faisant partie de l’archipel toscan au départ du port, avec la compagnie San Paulu). Découvrez mon article pour découvrir Macinaggio plus en détail.

bateau traditionnel peche corse

4. Explorer Vignale et Bettolace

En venant de Macinaggio, après quelques kilomètres, vous pourrez visiter le centre de la commune de Rogliano. Bettolace est l’un des plus beaux villages de montagne du Cap Corse avec plusieurs monuments historiques. Parmi ceux-ci, on peut citer une tour génoise du 15ème siècle, l’imposante église de Sant’Agnellu et une autre ancienne église.

visiter rogliano

En fait, Rogliano couvre une zone assez étendue qui comprend plusieurs hameaux et une partie de la côte ainsi que les îles Finocchiarola. La partie dont je vous parle aujourd’hui est la partie des hameaux de Rogliano, qui se trouve haut sur les pentes de la montagne.

Je vous conseille de commencer votre visite en allant tout en haut avec votre véhicule, jusqu’à l’ancien couvent Saint François. Ici, vous serez au hameau de Vignale, vous redescendrez plus tard sur Bettolace pour l’explorer. Garez-vous pour aller observer de plus près ce couvent qui fut édifié en 1520 et restauré en 1711; son église (lieu de sépulture) et son pittoresque clocher sont en ruine (on ne peut pas y entrer, ce serait dangereux vu l’état). Le couvent désaffecté depuis 1789 est aujourd’hui une propriété privée, mais les lieux offrent un superbe panorama sur la côte et l’Archipel Toscan.

Voici la vue que vous aurez de ce point de vue sur la côte de Rogliano et l’île de Capraia.

cote rogliano

Non loin du couvent, vous pourrez également admirer l’ancienne tour carrée à mâchicoulis nommée « Barbara Da Mare » (aussi appelée tour San Colombanu ou tour du Cap). Les Da Mare (ou da Mar) sont une famille génoise qui prit le contrôle du nord du Cap corse au 12ème siècle, y établissant pour cinq siècles un fief ayant Rogliano pour capitale. Le gouverneur génois de l’époque y trouva la mort, tué par la population. Barbara da Mare (1530-1604) fut la dernière des Da Mare. L’inventaire du mobilier de Barbara a été réalisé le 10 janvier 1626 après la mort de sa fille la Magnifica Signora Maddalena Doria. Cet inventaire a été publié sous le titre « Rogliano 1626 : Le somptueux mobilier de la Tour Barbara Da Mare ». L’argenterie seule représente 48 kg d’argent massif ! Sans oublier les bijoux et un mobilier (en ébène) de très grande qualité, incrusté d’argent ou d’albâtre.

tour barbara rogliano maison tour rogliano

Je vous suggère ensuite de reprendre votre véhicule pour redescendre la route que vous aviez prise et vous garer un peu plus bas, toujours dans le hameau de Vignale, pour aller voir les ruines du château San Colombanu où roche et construction de pierre se mêlent pour créer une rude forteresse. On peut voir un panneau dans un virage au bord de la route qui indique ‘château San Colombanu’ et il y a 2-3 places pour garer votre véhicule.

sentier chateau san colombano

Ca grimpe pas mal jusqu’au château mais le sentier est très bien balisé et il vous faudra moins de trente minutes pour arriver en haut en suivant le marquage jaune.

randonnée rogliano

Le sentier est agréable et au sortir de la végétation, vous apercevrez le château !

chateau san colombanu rogliano

C’est dans ce Castellacciu San Colombano que vivaient autrefois les seigneurs Da Mare. Vassale de Gênes, la famille Da Mare était crainte et haïe de la population, tant elle était autoritaire. Jacques Da Mare fut le dernier des seigneurs de Rogliano. Il se rallia en 1553 à Sampiero et, en représailles, les génois firent détruire son château. Le nom castellacciu (le suffixe –acciu désigne quelque chose de mauvais, en Corse) remonte à cette époque.

D’ici aussi vous aurez de belles vues sur la côte de Rogliano.

explorer rogliano

Revenez ensuite vers votre véhicule et redescendez la route jusqu’à Bettolace pour aller explorer ses ruelles, ses tours et ses églises. Rogliano possède un patrimoine architectural riche : chaque hameau est gardé par au moins une tour génoise.

tour genoise bettolace

Avec sa tour ronde et ses hautes maisons anciennes, Bettolace est un hameau agréable, encore marqué par l’histoire. Son église Sant’Agnellu, à façade baroque, est un superbe exemple architectural. La balustrade du chœur fut financée par l’Impératrice Eugénie, et son autel en marbre blanc offert par des Roglianais émigrés à Porto Rico est remarquable.

eglise bettolace

On peut aussi admirer quelques anciennes maisons d’américains dans les hameaux. À la fin du 19ème siècle, un grand nombre de familles a émigré à Porto Rico, constituant une communauté soudée qui est revenue construire de belles maisons dans tout le Cap Corse.

Il existe également une randonnée qui passe par quasiment tous ces points stratégiques à ne pas manquer. Alors si vous aimez la marche, retrouvez la fiche descriptive ICI.

Voici d’autres photos prises dans les hameaux de Vignale et Bettolace :

5. Visiter Rogliano : se prélasser sur ses plages

On ne peut pas visiter Rogliano sans se prélasser sur au moins une de ses plages. Les premières plages au sud de Rogliano sont celles de Macinaggio qui possède une toute petite plage à l’entrée de la ville et une autre, beaucoup plus grande, juste après le port. Ce ne sont pas les plus belles mais elles sont pratiques en saison pour se rafraichir !

Mais Rogliano et sa longue côte possède d’autres plages beaucoup plus belles, comme la plage de Tamarone ou la plage des îles (isolée et accessible uniquement à pied).

plages de rogliano

On peut accéder à la plage de Tamarone à pied en prenant le sentier des douaniers à partir du port de Macinaggio, comptez de 30 à 45 minutes de marche. Mais on peut aussi accéder à cette plage en voiture par une piste indiquée à la sortie de Macinaggio. Il y a un restaurant, le U Paradisu, ouvert en saison qui propose des boissons fraiches et des repas copieux face à la mer. La plage est relativement grande et est agréable !

plage de Tamarone

De la plage de Tamarone vous pouvez prendre le sentier des douaniers pour atteindre la plage des îles (nommée ainsi car elle se trouve face aux îles Finocchiarola), il faut compter 20 minutes de marche pour arriver sur cette plage isolée. Mais ce prix à payer fait qu’il y a très peu de monde et la vue sur la réserve naturelle des îles Finocchiarola est superbe et l’on peut même apercevoir les ruines d’une ancienne tour génoise sur la dernière île.

plage des iles Finocchiarola

Il y a encore d’autres plages plus au nord de la plage des îles qui, comme la plage des îles, ne sont accessibles qu’à pied par le sentier des douaniers, comme la plage de Santa Maria, la plage de Cala Genovese ou la plage de Cala Francese. Il faut donc les mériter mais elles valent le détour et vous garantissent calme et tranquilité par rapport aux autres plages.

plage de Cala Genovese
plage de Cala Genovese

Tout au nord de Rogliano, se trouve la plage dont je vous ai déjà parlé un peu plus haut, la plage de Barcaggio qui est une plage de sable vraiment très agréable. Celle-ci est accessible en voiture avec un grand parking (payant en saison). En continuant un peu plus loin à pied après la plage (sur le sentier des douaniers), on peut aller jusqu’à la tour génoise d’Agnello (très belle) mais il y a également de très beaux spots de snorkeling tout le long si vous aimez observer la faune et la flore avec un masque et un tuba.

tour d'agnello

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici