visiter macinaggio

Situé au nord du Cap Corse, Macinaggio est la marine de Rogliano. Macinaggio émerveille tout d’abord par son cadre naturel exceptionnel. D’un côté l’arrière-pays donnant sur le maquis et des vignes semblant s’étendre à l’infini, de l’autre, la mer qui elle non plus ne connaît pas de fin. Sur le front de mer se trouve aussi le port qui voit encore chaque jour les pêcheurs rentrer, chargés de leurs précieux chargements qui seront peut être vendus dans la journée au marché ou à des restaurants. Et Macinaggio a beau être un hameau charmant et typique, il est aussi le plus grand port de plaisance du Cap Corse. Cette ambivalence lui va à merveille et en fait un endroit rêvé où passer des vacances au calme, ou le temps d’une journée pour prendre le temps de visiter Macinaggio.

Que faire et que voir lors d’une visite à Macinaggio

En vérité, il n’y a pas énormément de choses à voir en ville ici, simplement quelques petits magasins et cafés et, bien évidemment, le port, mais les ruelles qui se situent derrière la route principale valent tout de même le détour. Vous pouvez donc prendre un peu de temps pour aller les explorer. Si vous aimez vous promener dans les anciens villages, nul doute que vous apprécierez une exploration de ces ruelles et de ses anciennes bâtisses !

Prenez ensuite un peu de temps pour flâner un peu dans le port de plaisance, vous verrez qu’il y a encore quelques anciens petits bateaux traditionnels de pêche ici. Il y a même une petite criée où le poisson frais est vendu à l’arrivée des pêcheurs. Vous pourrez également y prendre de jolies photographies souvenirs avec la mer en toile de fond !

En saison, des excursions en bateau sont proposées au départ du port pour découvrir la région. Plusieurs formules existent pour explorer les criques, la pointe du Cap Corse, les tours génoises, la réserve naturelle des îles de Finocchiarola ou même le tour du Cap Corse. Le port n’est pas très grand, vous trouverez facilement la compagnie San Paulu !

san paulu macinaggio

Si vous aimez la mer et la faune aquatique, il y a également un centre de plongée le long du port de Macinaggio. Le club de plongée Cap Corse Immersion vous emmènera plonger sur les sites de la Giraglia, de Sainte Marie et peut aussi vous faire explorer des épaves, telles que celle d’un P47 et d’un navire allemand de la seconde guerre mondiale.

club de plongée macinaggio

Un autre attrait d’une visite à Macinaggio est que c’est le point de départ du fameux sentier des douaniers. Il est vraiment très facile à trouver, il suffit de longer le port vers le nord et le début du sentier est clairement indiqué par des panneaux au bout du deuxième petit port de plaisance, avec une plage de sable à traverser en premier lieu.

La longueur totale du parcours du sentier du littoral à partir du port de Macinaggio jusqu’au village de Centuri est de 21 kilomètres. Mais vous pouvez facilement le faire en plusieurs portion, il y a 2 kilomètres (environ 45 minutes de marche) entre le port et la plage de Tamarone par exemple, vous pouvez donc faire cette partie un jour et pour un autre jour aller directement jusqu’à la plage de Tamarone en voiture (il y a une route depuis la ville de Macinaggio) et faire la partie suivante jusqu’à la plage de Cala Francese, où vous passerez devant la plage et la réserve naturelle des îles de Finocchiarola.

plage de Tamarone
Arrivée à la plage de Tamarone par le sentier des douaniers

Le début du sentier douanier offre des vues magnifiques sur le port de Macinaggio et la suite du sentier est tout aussi beau avec de belles vues sur la côte et sur l’île de Capraia.

Les plages de Macinaggio

Il y a une toute petite plage à l’entrée de la ville et une autre tout au fond, après le port (c’est le début du sentier des douaniers). Elles ne sont pas extraordinaires mais sont bien pratiques, et peuvent être parfois envahies par la posidonie selon la saison.

plage de Macinaggio

Pour une plus belle plage, allez un peu plus loin jusqu’à la plage de Tamarone ou la plage de Barcaggio (ci-dessous), la posidonie y est généralement enlevée avant l’été et vous y trouverez de belles bandes de sable avec des snacks et des services de boissons !

plage de barcaggio

Il y a d’autres plages dans la région telles que celle des îles Finocchiarola (face aux trois îlots constitués en réserve naturelle), la plage Cala Genovese, la plage Cala Francese ou encore la plage de Capandola. Mais ces plages ne sont pas faciles d’accès alors que vous pouvez venir aux deux autres en voiture (il y a des parkings, payant pour Barcaggio).

parking plage barcaggio

Histoire de Macinaggio

Le port de Macinaggio a été bâti au nord de l’ancien port romain nommé Tamina sous l’antiquité. Une tour génoise aujourd’hui détruite protégeait Macinaggio du 16ème au 19ème siècle. Cette tour sera assiégée par Pascal Paoli en 1761. Macinaggio est libérée de l’occupation française par les corses avec l’aide des anglais en 1794. C’est en 1859 qu’est construite une route reliant Bastia à Macinaggio. Macinaggio développe sa prospérité à la fin du 19ème siècle grâce aux chantiers navals fabriquant voiliers et barques.

port micinaggio

Le port de Macinaggio a aussi été le lieu de nombreux débarquements sur l’île :

  • Débarquement de Pascal Paoli en 1790 après 21 ans d’exil.
  • Débarquement de Napoléon Bonaparte en 1793.
  • Débarquement des Généraux Gentile et Casalta en 1796 qui chassent les anglais.
  • Débarquement en 1869 de l’Impératrice Eugénie (épouse de Napoléon 3) revenant des cérémonies pour l’ouverture du Canal de Suez.

port de macinaggio vu du ciel visiter macinaggio

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici