santa maria cap corse

Une partie de la côte nord-est du Cap Corse n’est accessible que par un sentier pédestre, le Sentier des Douaniers qui va de Macinaggio jusqu’à Century. La côte est parsemée de tours de guet génoises : une sur la plus grande des îles Finocchiarola, une plus au nord, la Tour Santa Maria, qui se trouve dans l’eau, et la magnifique Tour d’Agnello. Découvrons un peu plus Santa Maria au Cap Corse avec sa chapelle, sa tour génoise et sa plage.

Comment venir à Santa Maria au Cap Corse

L’anse de Santa Maria au Cap Corse ne peut être atteinte qu’à pied. Vous pouvez partir de Macinaggio : garez-vous sur le parking au bout du port et suivez le panneau « sentier douanier », vous allez tout d’abord traverser la plage de Macinaggio avant de suivre un sentier qui longe la côte. Vous arriverez à la plage de Tamarone en plus ou moins 40 minutes, traversez la plage et continuez votre route sur le sentier des douaniers. Vous aurez de magnifiques vues sur la côte et commencerez assez vite à apercevoir les îles Finocchiarola pour finalement arriver à la plage des îles de cette magnifique réserve naturelle en plus ou moins 20 minutes. Là encore, traversez la plage et continuer sur le sentier le long de la côte et vous arriverez en environ 30 minutes à l’anse Santa Maria.

sentier santa maria cap corse

Pour une option plus courte, vous pouvez partir directement de la plage de Tamarone qui peut également être atteinte en voiture par une piste de terre (déconseillée aux voitures ayant un bas de caisse très bas). Pour savoir comment atteindre le parking de Tamarone en voiture, je vous invite à lire mon article sur la plage de Tamarone. D’ici il ne vous faudra qu’une petite heure pour atteindre l’anse Santa Maria avec sa tour et ses plages.

sentier santa maria cap corse

Si vous souhaitez faire une boucle et ne pas prendre le même chemin au retour, lorsque vous revenez sur vos pas à partir de la tour génoise, prenez le chemin qui part sur la droite, en direction de la chapelle Santa Maria. Vous pourrez prendre un sentier derrière la chapelle qui rejoint la plage de Tamarone à travers les terres. De Tamarone, il faudra reprendre le sentier des douaniers jusqu’à Macinaggio si vous êtes partis de là.

sentier douanier cap corse

Pensez à apporter à boire (et même un pique-nique) car il n’y a rien, pas même une source d’eau. Aire de pique-nique ombragée à environ 5 minutes, près de la chapelle.

Pour découvrir la superbe anse de Santa Maria différemment et sans marcher, vous pouvez également opter pour une excursion en bateau, au départ du port de Macinaggio.

san paulu macinaggio

La tour génoise de Santa Maria

Pour veiller sur cette baie abritée, fréquentée depuis toujours par les navigateurs, la tour de Santa Maria di a Chjapella a été bâtie en 1549. Un réseau d’une centaine de tours de surveillance (30 dans le seul Cap Corse) avait été mis en place par la République de Gênes. Elles servaient à prévenir les populations de l’arrivée des pirates barbaresques. Certaines, construites au ras de l’eau, permettaient surtout de contrôler le mouillage et de prélever des taxes sur les marchandises. En 1793, la tour de Santa Maria est attaquée au canon par la flotte anglaise en guerre contre la France. Aujourd’hui, la tour en ruine a les pieds dans l’eau. Ce n’était pas le cas lors de sa construction : le niveau de la mer s’est élevé.

Malgré son état de ruine (la moitié de la tour est manquante, mais c’est également ce qui permet de voir son intérieur), cette tour génoise vaut le détour et est idéale pour une session de photos avec sa base qui baigne dans la mer et la petite plage juste à côté.

Les plages de Santa Maria

Il y a trois petites plages proches de la tour génoise. Une belle bande de sable que vous traverserez pour atteindre la tour, une autre faites de sable et de galets qui se trouve quasiment au pied de la tour et une autre plus petite qui se trouve juste après la tour.

plage santa maria cap corse
La première plage de sable recouverte de posidonie (février 2020)

La plage la plus agréable est la première qui est uniquement constituée de sable. De plus, l’accès à cette zone étant assez difficile puisqu’il se fait à pied, il y a généralement peu de monde, ce sera donc facile de trouver une place pour poser votre serviette et profiter calmement des lieux. Mais encore une fois, pensez à apporter de l’eau et des collations.

La chapelle romane de Santa Maria

La chapelle se trouve à une centaine de mètres de la côte (vous l’apercevrez du sentier en arrivant), elle est entourée de nature mais bien visible. Inscrite an tant que monument historique depuis 1990, elle date du 4ème ou du 5ème siècle (les historiens ne sont jamais parvenus à se mettre d’accord). Elle serait l’un des premiers édifices chrétiens de l’île. Elle fut importante dans l’histoire religieuse locale en tant qu’église piévane jusqu’au 16ème siècle. Au 19ème siècle, elle fut le centre et le témoin d’un litige concernant sa possession entre les habitants des communes de Rogliano et de Tomino, signe de son importance locale et du fort sentiment d’appropriation de la part des habitants de la région. Délaissée au cours du 20ème siècle, la chapelle de Santa Maria a été acquise par le Conservatoire du littoral en 2004 : une campagne de restauration du bâti a été réalisée en 2014.

randonnée santa maria cap corse

Le plan très particulier à nef unique et double abside de la chapelle de Santa Maria trouve des équivalences avec des églises de la région italienne de Lunigiana (Toscane) et en mer Egée. De plus, elle partage également avec les quelques exemples grecs connus, une proximité de la mer et l’existence d’une implantation antérieure à vocation funéraire.

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici