Visiter Padoue en 1 jour

Visiter Padoue en 1 jour : itinéraire à pied des incontournables

Padoue, la ville du Saint et la capitale provinciale de la Vénétie, est un véritable coffre au trésor rempli de magnifiques pépites à découvrir. Art, culture, histoire et gastronomie, places imposantes, ruelles et boutiques, rien ne manque. Autant vous dire que visiter Padoue en 1 jour n’est pas évident, mais il faut se concentrer sur les meilleures choses à faire dans la ville.

Padoue se visite par tous les temps et en toute saison, car elle possède douze kilomètres d’arcades, détenant la médaille de bronze en Italie (après Bologne et Turin).

Que faire et que voir à Padoue en une journée ? Voici l’itinéraire que je vous propose pour visiter le centre historique à pied si vous n’avez qu’un jour de disponible (si vous avez un jour de plus c’est encore mieux, car le rythme sera très serré !). Évidemment, il y a beaucoup d’autres choses à voir dans la ville, mais le temps ne suffirait pas, alors je liste les attractions qui, selon moi, méritent d’être vues ou visitées pour votre première fois dans la ville.

Itinéraire à pied pour visiter Padoue en 1 jour

Cet itinéraire à pied pour visiter Padoue en une journée commence à la célèbre chapelle des Scrovegni : si vous arrivez en train, il vous suffit de marcher le long du Corso del Popolo sur environ 700 mètres et vous trouverez la chapelle sur votre gauche.

1. La chapelle des Scrovegni

La chapelle des Scrovegni (dédiée à la Vierge Marie de l’Annonciation) est l’un des joyaux les plus précieux de Padoue car elle abrite un célèbre cycle de fresques de Giotto. Elle a été construite dans la zone de l’ancienne arène romaine, achetée au 14ème siècle par une riche famille de banquiers de Padoue, les Scrovegni.

chapelle des scrovegni

Au début du 14ème siècle, ils firent construire l’église et, entre 1303 et 1305, ils demandèrent au peintre florentin Giotto de peindre les murs.

Je vous recommande de visiter ce monument tôt le matin car il y a moins de monde. La visite dure au total 30/40 minutes : dans les 15/20 premières minutes, vous entrez dans la salle de compensation pour stabiliser le microclimat interne et regardez une vidéo sur les monuments de Padoue et les fresques que vous êtes sur le point de voir. Dans les 15/20 minutes qui suivent, il est enfin possible d’accéder à la spectaculaire chapelle des Scrovegni et d’admirer les fresques de Giotto dans toute leur splendeur.

Le temps a littéralement filé, je suis resté le nez levé pendant toute la durée de la visite, me tournant sur moi-même pour tenter de capter toute la beauté de ces œuvres.

La chapelle des Scrovegni est située Piazza Eremitani, 8. Elle peut être visitée tous les jours de 9h00 à 19h00 et les visites sont possibles toutes les 20 minutes. Le billet du mardi au dimanche coûte 13 euros, 8 euros pour les groupes de 10 personnes, 6 euros pour les enfants de 6 à 18 ans, étudiants et détenteurs de cartes spéciales et 1 euro pour les enfants jusqu’à 5 ans et les personnes handicapées. Ce billet vous donne également accès aux musées civiques de l’Eremitani et du Palazzo Zuckermann. Le billet du lundi coûte 8 euros, 6 euros réduit et 1 euro pour les enfants jusqu’à 5 ans, car les deux autres musées sont fermés ce jour-là. Au même prix que le billet du lundi, il existe un billet du soir (uniquement possible en été du mardi au dimanche) qui vous permet de visiter la chapelle des Scrovegni lors d’une cession de votre choix entre 19h et 21h. Vous pouvez prendre des photos sans flash.

Cette attraction est incluse dans la Padova Card, mais vous devez l’acheter lors de la réservation de votre visite via ce lien. Une autre carte qui inclue l’entrée à la chapelle est la Musei Carta Famiglia.

2. Les musées civiques (Musei Civici OU degli Eremitani)

Les musées civiques sont situés dans le même complexe que la chapelle des Scrovegni et sont divisés en musée archéologique (rez-de-chaussée) et en musée d’art médiéval et moderne (premier étage). Le musée archéologique abrite des artefacts datant de l’époque paléovénitienne, préromaine et romaine. Deux salles, en revanche, sont consacrées à l’Égypte, grâce à la contribution de l’explorateur de Padoue Belzoni.

Le Musée d’Art Médiéval et Moderne est riche en œuvres créées entre le 14ème et le 19ème siècle et compte de grands noms, dont Canova, Tintoret, Véronèse, Tiepolo et bien d’autres. Il faut du temps pour visiter cet endroit, la galerie est immense, nous l’avons vue très vite (en sautant certaines salles qui nous intéressaient moins) et cela nous a pris plus d’une heure.

Les Musées Civiques sont situés Piazza Eremitani, 8 et sont ouverts du mardi au dimanche de 9h à 19h (fermé le lundi). Le billet est le même que pour la chapelle des Scrovegni (du mardi au dimanche), je vous invite donc à lire le paragraphe précédent pour plus d’informations. Les musées civiques de sont inclus dans la Padova Card et la Musei Carta Famiglia. Des photos peuvent être prises, mais sans flash.

Avec le même billet, il est également possible de visiter le Palazzo Zuckermann (Corso Garibaldi, 33), situé de l’autre côté de la route, à l’intérieur duquel se trouvent le musée Bottacin et le musée des arts appliqués et décoratifs. Nous n’avons pas eu le temps de le visiter (si vous n’avez qu’une journée pour visiter Padoue, il est difficile de le faire, à moins que vous ne décidiez de renoncer à une autre visite présente dans cet itinéraire), mais si vous êtes tout de même intéressé, vous pouvez trouver toutes les informations ici.

Palazzo Zuckermann

Un peu plus loin, en continuant vers le centre, se trouve l’église des érémitiques.

3. L’église des érémitiques

L’église des saints Philippe et Jacques (connue sous le nom d’Eremitani = érémitiques) a été construite en 1276 et a malheureusement subi de nombreux dommages pendant la Seconde Guerre mondiale. Les fresques à l’intérieur sont très intéressantes (même si à première vue ça fait un peu dépouillé), je vous conseille d’y entrer. L’église des érémitiques est située Piazza Eremitani, 9 et est gratuite. Les horaires d’ouverture sont les suivants :

  • De septembre à juin : du lundi au vendredi de 7h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h00, tandis que le samedi et dimanche de 9h00 à 12h30 et de 16h00 à 19h00.
  • Juillet et août : du lundi au vendredi de 8h00 à 12h30 et de 16h00 à 19h00, tandis que le samedi et dimanche de 9h00 à 12h30 et de 16h00 à 19h00.

Continuez maintenant tout droit sur Corso Garibaldi (jusqu’à Piazza Garibaldi), puis prenez Via Cavour et Via VIII Marzo : le Palazzo Bo est sur votre gauche.

4. Le palazzo Bo

L’Université de Padoue est née en tant que centre d’études juridiques et ce n’est que plus tard qu’elle s’est étendue à d’autres disciplines telles que la médecine ou la philosophie.

Le Palazzo Bo n’est visible qu’avec une visite guidée d’environ 45 minutes. Il part de l’Aula Magna, qui du 16ème au 18ème siècle abrita “l’École des grands avocats” et où enseigna également Galilée. Aujourd’hui, il est utilisé pour les cérémonies les plus importantes.

Palazzo Bo

Ensuite, nous visitons la Sala dei Quaranta, qui tire son nom du nombre de portraits placés sur les murs, qui représentent quelques étudiants illustres de l’Université : selon la tradition c’est aussi la Chaire de Galilée. Puis nous arrivons au Théâtre Anatomique, construit en 1594, le plus ancien qui ait été conservé. Dans la petite salle à côté se trouve une petite exposition dédiée. Malheureusement, il n’est pas possible d’accéder au théâtre.

La statue d’Elena Lucrezia Cornaro Piscopia est très intéressante, ce fut la première femme diplômée au monde, qui a obtenu son diplôme en philosophie ici même à Padoue en 1678.

Le Palazzo Bo est situé via VIII febbraio, 2 et est fermé le dimanche. Les visites sont possibles les lundi, mercredi et vendredi après-midi et les mardi, jeudi et samedi matin : pour consulter les horaires cliquez ici. Le prix du billet est de 7 euros pour les adultes, 5 euros pour les groupes de 15 à 40 personnes, 3 euros pour les étudiants jusqu’à 26 ans et est gratuit pour les enfants de moins de 6 ans et pour les étudiants de l’Université de Padoue. Je recommande vivement cette visite, hélas vous ne pouvez pas prendre de photos.

En continuant sur la même route, d’abord sur Via Roma puis sur Via Umberto I, vous arriverez à l’imposante place Prato della Valle ((Prà deła Vałe en vénitien).

5. Prato della Valle

Prato della Valle est la plus grande place de Padoue et d’Italie, ainsi que la deuxième d’Europe : elle a une superficie totale de 88 620 mètres carrés.

A l’intérieur se trouve une île verte, qui prend le nom d’Isola Memmia (du maire qui a commandé les travaux) et est entourée d’un canal décoré de statues représentant des personnages célèbres du passé. Aujourd’hui, il y a 78 statues (40 dans l’anneau extérieur et 38 statues dans l’anneau intérieur), selon le plan original, il y avait 88 statues. Elles ont été réalisés en pierre de Vicence entre 1775 et 1883 par divers artistes. Parmi les nombreuses statues de la place, l’une représente Andrea Memmo, un patricien vénitien.

Prenez maintenant la Via Belludi, vous vous retrouverez devant la Basilique Saint-Antoine.

6. La basilique Saint-Antoine

La Basilique Saint-Antoine, dite “del Santo”, est une étape vraiment incontournable lors d’une visite à Padoue : chaque année, des millions de pèlerins viennent dans cette ville juste pour la visiter. Elle a été construite à partir de 1232 pour abriter les restes du frère franciscain.

La façade extérieure est belle et imposante, où un mélange de styles (roman, gothique, byzantin et mauresque) se mélange et crée une parfaite harmonie.

basilique Saint-Antoine

À l’intérieur, c’est vraiment spectaculaire, je suis restée sans voix !

Avant de quitter le complexe, il est également possible de visiter le cloître.

La basilique est située sur la Piazza del Santo et est ouverte du lundi au vendredi de 6h20 à 18h45 et les samedis et dimanches de 6h20 à 19h45. L’entrée est gratuite.

De la Piazza del Santo, prenez maintenant la rue à gauche, celle nommée Via Orto Botanico, et continuez votre visite de Padoue en 1 jour jusqu’au bout de cette rue.

7. Le jardin botanique (orto botanico)

Le Jardin botanique de Padoue est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. C’est le plus ancien jardin botanique universitaire au monde, fondé en 1545 pour aider les étudiants à reconnaître les plantes médicinales. Les plantes sont disposées en plates-bandes bien définies, selon des collections thématiques telles que les plantes vénéneuses, les plantes rares et menacées, les plantes médicinales et bien d’autres.

A l’intérieur du Jardin de la Biodiversité, créé en 2014, les zones climatiques de la Terre ont été reproduites (forêt tropicale humide, forêt tropicale subhumide, zones tempérées, zones méditerranéennes et zones arides). C’est merveilleux d’admirer toutes les espèces présentes d’abord d’en bas puis d’en haut, puis redescendre et grimper à nouveau, en regardant de près les couleurs et en sentant les parfums que la nature nous offre.

Le Jardin botanique est situé Via Orto Botanico, 15 et est fermé le lundi (sauf pour les mois d’avril et mai où c’est ouvert tous les jours). D’avril à septembre, il est ouvert de 9h à 19h, en octobre de 9h à 18h et de novembre à mars de 9h à 17h. La dernière entrée est autorisée 45 minutes avant la fermeture. Le billet coûte 10 euros, 8 euros pour les plus de 65 ans, 5 euros pour les enfants de 6 à 18 ans, pour les étudiants jusqu’à 26 ans et pour les titulaires de la Padova Card et est gratuit pour les enfants jusqu’à 5 ans, les personnes handicapées et les étudiants de l’Université de Padoue. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Vous pouvez maintenant retourner au centre-ville : prenez la Via Donatello (jusqu’à ce que vous arriviez à nouveau à la grande place Prato della Valle), puis reprenez Via Umberto et continuez sur Via Roma. Une fois de retour au Palazzo Bo, tournez à gauche sur Via San Canziano et vous vous retrouverez sur la magnifique Piazza delle Erbe.

8. La piazza delle Erbe, la Piazza della Frutta et le palais de la Raison

La Piazza delle Erbe et la Piazza della Frutta ont été le centre commercial de la ville pendant des siècles et sont encore aujourd’hui le siège du marché (l’un des plus grands d’Italie).

Les deux places sont séparées par le majestueux palais de la Raison (Palazzo della Ragione). Ce bâtiment a été construit entre 1218 et 1219 comme siège de l’administration de la justice et pour réaménager les halles. Aujourd’hui, il est possible de visiter la vaste salle de 81 mètres de long, 27 mètres de large et autant de haut, avec 217 mètres de fresques (divisées en douze sections représentant les mois, les signes du zodiaque, les planètes, les constellations, les arts et métiers ) et le cheval de bois (utilisé lors d’un tournoi médiéval à Prato della Valle).

Palazzo della Ragione

Le Palazzo della Ragione est situé sur la Piazza delle Erbe (entrée de la Scala delle Erbe) et est fermé le lundi. Il est ouvert du mardi au dimanche de 9h à 18h de novembre à janvier et de 9h à 19h de février à octobre (entrée autorisée jusqu’à 30 minutes avant la fermeture). Le billet coûte 4 euros, le tarif réduit 2 euros (dans le cas des expositions, il coûte 9 euros) et est gratuit pour les enfants jusqu’à 5 ans. L’entrée est gratuite pour les titulaires de la Padova Card (un supplément peut être demandé en cas d’exposition).

Continuez maintenant votre itinéraire dans Padoue le long de Via Fiume, et peu de temps après, vous arriverez sur l’élégante Piazza dei Signori.

9. La Piazza dei Signori et la tour de l’horloge

La Piazza dei Signori tire son nom des Carraresi, car ici se dressait le palais de la dynastie qui commanda la ville de 1318 à 1405. Aujourd’hui, c’est un peu le “salon” de la ville, un lieu rempli d’endroits pour se retrouver autour d’un apéritif.

Au bas de la place, vous pouvez voir le Palazzo del Capitanio, autrefois siège d’un capitaine vénitien qui commandait la ville lorsque Padoue était sous la domination de la Sérénissime. Au centre se trouve la belle Tour de l’Horloge, l’une des plus anciennes d’Europe. Malheureusement, je n’ai pas pu participer à la visite guidée (manque de temps encore une fois), mais si vous êtes intéressé, vous pouvez obtenir plus d’informations sur cette page.

Piazza dei Signori

Tournez maintenant à gauche sur Via Monte Pietà pour vous retrouver sur la Piazza Duomo.

10. La cathédrale Santa Maria Assunta

La cathédrale Santa Maria Assunta, ou le Dôme de Padoue, a été conçue par Michel-Ange en 1551. Beaucoup plus simple que les autres édifices religieux de la ville, je la trouve tout de même très élégante et fascinante. Et l’entrée est gratuite !

La cathédrale de Padoue est située sur la Piazza Duomo. Elle est ouverte en semaine de 7h30 à 12h et de 15h45 à 19h et les jours fériés de 7h45 à 13h et de 15h45 à 20h30.

11. La Baptistère de la cathédrale

Le baptistère de la cathédrale de Padoue est vraiment magnifique : peut-être que je ne m’attendais pas à ce qu’il soit si beau, mais quand j’y suis entrée, quelle vision. Le cycle de fresques qui ornent les murs et la coupole sont un véritable chef d’œuvre. Je vous recommande de le visiter pour que vous puissiez voir sa beauté de vos propres yeux.

Le Baptistère est situé sur la Piazza Duomo et est ouvert tous les jours de 10h à 18h.Le billet coûte 3€ et 2€ à tarif réduit, et il est gratuit avec la Padova Card.

12. Le musée diocésain

Le musée diocésain est installé à l’intérieur du palais épiscopal à côté de la cathédrale et rassemble des œuvres de toutes sortes, des peintures aux sculptures et aux orfèvres.

Ma partie préférée fut sans aucun doute le Salone dei Vescovi, qui abrite près de 900 mètres carrés de fresques représentant les portraits d’une centaine d’évêques de Padoue.

Salone dei Vescovi

Le musée diocésain est situé Piazza Duomo, 12 et est ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h et le dimanche de 10h à 18h (la billetterie ferme 30 minutes plus tôt). Le billet d’entrée coûte 5 euros et 4 euros à pris réduit (étudiants jusqu’à 26 ans, plus de 65 ans) et est gratuit jusqu’à 6 ans. Si vous aussi vous souhaitez visiter le Baptistère, il existe un billet cumulable qui comprend les deux entrées à 7€ et 5€ en réduit. Pour plus d’infos, visitez le site officiel.

Visiter Padoue en 1 jour : comment s’y rendre, où se garer, comment économiser et autres informations utiles

À mon avis, le moyen le plus pratique pour se rendre à Padoue est le train. La ville est bien desservie par les trains régionaux (et régionaux rapides) et à grande vitesse (Freccia Rossa Venezia-Salerno, Freccia Argento, Freccia Bianca et Italo Treno).

Une alternative valable au train est le Flixbus. L’arrêt Flixbus à Padoue est Piazzale Boschetti, encore plus pratique que la gare pour suivre l’itinéraire que proposé ci-dessus pour visiter Padoue en une journée, car il se trouve à deux pas de la chapelle des Scrovegni.

Si, par contre, vous ne voulez pas ou ne pouvez pas abandonner la voiture, vous pouvez vous garer sur la Piazza Rabin (1€/h) et commencer l’itinéraire depuis Prato della Valle.

Pour obtenir des réductions pour entrer dans les musées, je vous recommande d’acheter la Padova Card, car elle vous donne le droit d’entrer gratuitement dans la chapelle des Scrovegni (à l’exception de 1 € de frais de réservation qui doit être payé séparément), dans le baptistère de la cathédrale, dans le Palazzo della Ragione (s’il y a des expositions, un petit supplément doit être ajouté), dans les musées civiques de l’Eremitani et bien plus encore, ainsi que de pouvoir accéder à la fois aux transports publics urbains et l’espace spa.

La longueur de l’itinéraire (avec le point de départ à la chapelle des Scrovegni et le point d’arrivée (le musée diocésain) est d’environ 4 kilomètres et est recommandée les jeudis, vendredis ou samedis pour pouvoir voir tous les lieux d’intérêt.

D’autres photos prises lors de notre visite de Padoue en une journée

Si vous aussi vous avez l’intention de visiter Padoue en 1 jour, je vous conseille vraiment de suivre cet itinéraire à pied des incontournables !

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage