Visiter Bagno Vignoni et ses environs : que faire et que voir

visiter bagno vignoni

Petit et d’une beauté extraordinaire, le village de Bagno Vignoni est situé en Toscane, parmi les vertes collines de Sienne, dans le parc naturel artistique du Val d’Orcia. Il est surtout connu pour la « Piazza delle Sorgenti », un immense bassin rectangulaire du 16ème siècle alimenté par des eaux thermales chaudes et fumantes provenant de couches souterraines d’origine volcanique, donnant à ce lieu un grand charme. Vous ne devez pas manquer de visiter Bagno Vignoni si vous êtes dans la région, cela ne vous prendra qu’une petite heure !

Bagno Vignoni est une très petite fraction de San Quirico d’Orcia dans la province de Sienne. La particularité de cette localité concerne le dernier recensement, datant de 2001, qui n’avait enregistré que 30 habitants. Un très petit nombre pour une ville qui s’élève au milieu de la région toscane et qui, grâce à sa position dans le Parc Naturel du Val d’Orcia et la présence d’eaux naturelles, a été identifiée depuis l’époque des anciens Romains comme « therme ».

Visiter Bagno Vignoni : que faire dans le village

Le village de Bagno Vignoni avec ses maisons en pierre, ses balcons fleuris, ses places, ses boutiques d’artisans caractéristiques et ses restaurants servant une cuisine locale typique est un cadre exceptionnel pour ceux qui veulent admirer cette incontestable beauté italienne. Compte tenu de la beauté, de la conformation caractéristique et de l’eau thermale, il ne vous sera pas difficile de tomber amoureux de ce petit village bâti à 300 mètres d’altitude.

La Piazza delle Sorgenti

Le point le plus intéressant de Bagno Vignoni est sa « place d’eau » qui offre des perspectives uniques et de superbes photos ! Le bassin mesure 50 mètres sur 30 et n’est pas adapté à la baignade car ses eaux coulent à 52° ! L’eau thermale, qui provient d’une source d’environ mille mètres de profondeur, atteint la surface à une température de 52° qui, lorsqu’elle entre en contact avec l’air, surtout en hiver, crée des effets scénographiques extraordinaires. Les Thermes de Bagno Vignoni étaient déjà connus à l’époque étrusque et plus tard à celle des Romains, comme en témoignent les découvertes archéologiques qui ont été mises au jour. Il y a de nombreux personnages dans l’histoire, tels que le pape Pie II, Catherine de Sienne et Lorenzo de Medici, qui ont bénéficié des effets des eaux thermales de Bagno Vignoni, à tel point qu’ils considéraient ce merveilleux village italien comme un lieu de villégiature.

Piazza delle Sorgenti

Les eaux qui sortent de la « Piazza delle Sorgenti » sont canalisées dans de petites rivières qui rayonnent dans tout le village jusqu’à ce qu’elles atteignent l’escarpement rapide du Parc des Moulins (Parco dei Mulini, je vous en reparle plus loin dans cet article). Dans ce Parc Naturel, entouré d’une riche végétation méditerranéenne, il y a quatre moulins datant de l’époque médiévale, creusés dans la roche, fondamentaux pour l’économie de l’époque car grâce à l’eau thermale leur fonctionnement était garanti toute l’année.

L’eau a toujours été la richesse du village de Bagno Vignoni. Son activité thermale était déjà exploitée à l’époque des Etrusques puis des Romains, et rendue célèbre, plus tard, par le flux de pèlerins qui sillonnaient la Via Francigena. Au fil des siècles, ses eaux ont également connu diverses personnalités illustres. Tout d’abord sainte Catherine de Sienne, qui a choisi ce lieu pour se retirer en prière juste sur la loggia adossée au bassin et dédiée au saint homonyme, ou le pape Pie II qui a fait construire une résidence d’été qui domine encore la place, ou encore Lorenzo De Medici, « Le Magnifique », qui aimait se retirer dans le village de Bagno Vignoni pour étudier et profiter de tous les effets de guérison et de relaxation.

La loggia de Catherine de Sienne : la loggia qui est présente sur un des côtés du bassin abrite une petite chapelle de 1660 dédiée à Sainte Catherine de Sienne. En effet, dans cette petite localité, Santa Caterina Benincasa séjourna souvent entre 1362 et 1367.

Bagno Vignoni : se baigner

Le bassin central du village n’est pas ouvert au public donc ne vous faites pas d’idées de baignade, mais à Bagno Vignoni il y a des spas privés où vous pourrez profiter de la détente et des bienfaits des eaux.

Jusqu’à il y a quelques années, il était possible de profiter des bains gratuits de Bagno Vignoni, une piscine située dans le Parco dei Mulini mais qui est désormais protégée par un réseau et dans laquelle la baignade est interdite. Cependant, il y a quelques ruisseaux et une petite cascade à utiliser pour tremper vos pieds ou pour un hydromassage naturel.

Par conséquent, si vous souhaitez profiter des bienfaits des eaux de Bagno Vignoni, vous devez vous rendre dans des établissements privés tels que l’Adler Spa Resort Thermae où vous pouvez à la fois passer une journée entière dans l’établissement thermal exclusif de l’hôtel et ajouter une ou plusieurs nuits à l’Albergo Le Terme qui se situe en plein sur la place centrale, ou à l’Albergo Posta Marcucci qui propose des prix plus abordables.

l'Adler Spa Resort Thermae

Le centre historique de Bagno Vignoni

Il y a environ 30 habitants qui vivent dans le village de Bagno Vignoni. Tout semble intact : son centre historique, ses ruelles aux maisons de pierre, ses balcons fleuris, ses auberges proposant une cuisine du terroir, ses boutiques d’artisans disséminées ça et là.

Il n’est pas difficile de tomber amoureux du petit village de Bagno Vignoni !

L’église de San Giovanni Battista, sur la Piazza delle Sorgenti, est le lieu sacré de la petite ville de Bagno Vignoni et est située dans la municipalité de San Quirico d’Orcia pour être exact. Ce lieu de culte, très important pour la communauté locale, se dresse juste en face du bain thermal de la commune. L’ancien édifice de culte a une seule nef, avec une façade très simple. Le profil à pignon de la façade est en plâtre, avec portail et fenêtres en brique. Le presbytère est également séparé du reste de la salle par une arche en plein cintre. L’extérieur de l’église est très simple et à l’intérieur il n’y a qu’une seule nef. Dans cette église, il y a aussi une peinture du 18ème siècle représentant Sainte Catherine de Sienne.

Vous pouvez faire le tour du village et de ses ruelles en très peu de temps, c’est un village très petit qui est essentiellement axé autour de la place avec le bassin !

Que manger lors d’une visite à Bagno Vignoni

Produits typiques de Bagno Vignoni : en plus de l’eau, la nourriture est également le protagoniste ici à Bagno Vignoni. Il y a de nombreux produits locaux à déguster, notamment de l’huile d’olive, du vin de Sienne, du Brunello, du Chianti, de l’Orcia mais aussi du vin santo à déguster avec des cantuccini et autres délices. Et puis il y a les charcuteries et les fromages qui sont incontournables, comme le salami de sanglier ou le célèbre pecorino di Pienza.

Les propriétés bénéfiques des eaux de Bagno Vignoni

Les eaux de Bagno Vignoni sont riches en sulfate, bicarbonate, calcium, magnésium et à la source elles ont une température d’environ 52 degrés.

Elles sont particulièrement adaptées pour traiter les maladies des problèmes musculo-squelettiques, respiratoires, génitaux féminins et cutanés. Pour cette raison, en plus des spas gratuits (aujourd’hui fermés), un véritable centre de bien-être a été créé à l’entrée de la ville.

Les origines de Bagno Vignoni

Les Romains, grands amoureux des thermes, découvrant la source n’hésitèrent pas à construire un premier établissement. Bagno Vignoni tel que nous le voyons aujourd’hui, cependant, remonte au Moyen Âge, qui était considéré comme le protagoniste d’affrontements sanglants. Le Val d’Orcia était en effet disputé entre les Salimbeni et Sienne.

Le village a atteint son apogée dans les années 1400 lorsque Bernardo Rossellino, l’architecte qui a créé la ville de Pienza (site Unesco) à la demande de Pie II, a construit un palais Renaissance autour du bassin. Laurent le Magnifique était également fasciné par ce lieu et devint un visiteur régulier. En 1600, le Grand-Duc de Toscane le céda à la famille Amerighi qui construisit les premières auberges pour baigneurs de passage. En 1676, il passa à la famille Chigi qui en possède encore aujourd’hui une bonne partie.

Visiter Bagno Vignoni : que faire dans les environs

Aux alentours de Bagno Vignoni vous pourrez visiter les beaux villages de San Quirico d’Orcia et de Castiglione d’Orcia ! Mais vous pouvez également découvrir d’autres choses :

Le Parco dei Mulini (parc des moulins)

Le Parco dei Mulini (voir emplacement) est situé près de Bagno Vignoni. De ce parc, né dans le but de mettre en valeur une localité de la province de Sienne, il n’y a pas de sources qui attestent de la date de construction mais vraisemblablement une construction de cette ingéniosité mécanique pourrait être attribuée aux fines compétences techniques des anciennes familles féodales. La principale particularité de cette zone est représentée par les quatre moulins que l’on peut observer ici. Ces années ont constitué un potentiel enviable dans la région du Val d’Orcia, particulièrement prédisposée à la culture céréalière mais, en même temps, pénalisée par la pénurie d’eau. L’utilisation de la source thermale permettait à la communauté de moudre même en été, lorsque la plupart des moulins étaient inactifs.

La technique spécifique utilisée par les moulins de Bagno Vignoni (et aussi dans la plupart des pays du sud de l’Europe) est celle du moulin à roues horizontales, appelé localement « ritrecine » : une technologie qui utilise les roues motrices situées dans un local souterrain et reliées aux meules par un arbre vertical. Ces roues sont mises en mouvement par un jet d’eau à haute pression provenant d’un réservoir d’accumulation situé à un niveau supérieur.

Les moulins, cependant, se caractérisent par leur emplacement dans des salles creusées dans la même falaise de travertin formée par les dépôts carbonatés de l’eau thermale.

Se baigner gratuitement dans les eaux de Bagno Vignoni : si vous choisissez de prendre un bain gratuit dans les eaux du Parco dei Mulini, rappelez-vous, pour ne pas être déçu, que l’eau dans laquelle vous vous baignerez est considérablement moins chaude que celle utilisée par les spas de Bagno Vignoni, pour la simple raison qu’elle parcourt un chemin dans des conduits à l’air libre, ce qui provoque évidemment la dispersion de la chaleur.

Par rapport aux eaux des établissements elle est donc tiède, et il est donc recommandé de se baigner dans les « spas gratuits » de Bagno Vignoni de préférence en été. Dans cette vallée, appelée Parco dei Mulini, et facilement accessible depuis Bagno Vignoni, l’eau s’accumule dans des bassins caractéristiques d’un turquoise intense. Bien que la baignade soit interdite, personne ne semble observer cette interdiction, profitant plutôt de ces spas gratuits !

Conseils utiles : si vous souhaitez vous baigner, sachez que, depuis 2010, la baignade est interdite, et vous risquez une amende de 25 € à 500 €. Les spas gratuits, aussi suggestifs soient-ils, risquent donc de devenir des spas très chers, à moins que vous ne décidiez de vous aventurer vers le coucher du soleil ou la nuit, lorsque le risque d’amende est réduit.

Pendant que vous descendez aux piscines pour des bains gratuits, ne manquez pas le spectacle offert par le Parco dei Mulini : même si ce n’est que le « contour » de votre voyage thermal, les anciens moulins encore visibles, les canalisations complexes et les concrétions de calcaires générées par l’eau thermale représentent un fond intéressant !

Le Mont Amiata

Le Mont Amiata est une zone d’intérêt très valable, surtout pour les âmes les plus intrépides et dynamiques. Cette montagne (qui se distingue entre le Val d’Orcia et la Maremme toscane et culmine à 1738 mètres), grâce à sa morphologie et sa géographie, accueille un flux touristique très important. Ce flux touristique vient ici avant tout se consacrer à des activités de divertissement sportif. En hiver, en effet, le Mont Amiata se couvre de blanc, devenant une station de ski, une destination chaque année pour des milliers de skieurs et équipée de nombreuses remontées mécaniques pour la pratique du ski.

En été, il y a la végétation la plus florissante, comptant parmi les destinations les plus appréciées des amateurs de randonnée : de nombreuses réserves naturelles qui vous invitent à de longues promenades dans les bois et sur des sentiers guidés.

En automne, l’activité touristique ne s’arrête pas et une partie de l’incitation promue par le secteur tertiaire se déroule à travers l’organisation de fêtes dédiées aux châtaignes et de journées pleines d’événements et de plats à déguster.

Le Castello di Ripa d’Orcia

Le château de Ripa d’Orcia domine fièrement le vaste paysage du Val d’Orcia, constituant, avec ses murs majestueux et épais, la principale zone d’intérêt du lieu. Aujourd’hui cette ancienne forteresse est une résidence privée qui ne se visite que sur réservation et beaucoup viennent du monde entier juste pour pouvoir l’admirer. Les amateurs d’histoire (ou les historiens professionnels) apprécient particulièrement la valeur de cette magnifique œuvre architecturale qui, par ailleurs, constitue un témoignage valable des civilisations qui ont vécu ici dans le passé, travaillé les terres, et construit l’avenir. Le château offre aujourd’hui un refuge exclusif à considérer pour un séjour de détente : ses murs épais peuvent encore servir de forteresse à quelqu’un qui, juché ici, peut échapper aux bruits dérangeants de la ville.

Avec ses 6 chambres doubles B&B et ses 7 appartements indépendants, Ripa d’Orcia fera de votre séjour dans le village une expérience inoubliable. De là, en outre, vous avez la possibilité, en atteignant la terrasse panoramique, d’accéder à un point de vue privilégié sur le splendide paysage toscan. Pour terminer au mieux vos vacances, vous pourrez enfin rejoindre la piscine et profiter de quelques heures de tranquillité plongés dans l’eau chaude de la baignoire de style royal. Enfin, le restaurant du château propose un menu écrasant de spécialités locales, notamment de l’huile et du vin produits à la ferme du château lui-même.

La ville voisine de Sienne

Si vous avez atteint Bagno Vignoni, vous devez visiter Sienne, un endroit qui semble s’être arrêté au fil du temps et qui conserve encore une grande partie de la ville médiévale qu’elle était autrefois. Parmi les plus belles choses à voir ici, il y a la Piazza del Campo (point central de la ville) avec le Palazzo Pubblico (l’un des plus beaux palais d’Italie), la Torre del Mangia, le Duomo (avec les niches inférieures sculptées par Michel-Ange), le musée de l’Opéra à proximité (où apparaît le Tondo di Donatello), le Baptistère et, enfin, le Musée Civique et la National Art Gallery pour une halte dédiée à la culture et à la découverte de l’art.

sienne vue de la tour

D’autres photos prises lors de notre visite de Bagno Vignoni

Laisser un commentaire