Visiter Milazzo en Sicile

Visiter Milazzo en Sicile : que faire et que voir

Une citadelle fortifiée qui s’étend sur sept hectares, un centre historique charmant et caractéristique, de longues plages à perte de vue, une mer claire et enchanteresse, des sentiers naturels avec des vues inoubliables et des légendes extraordinaires : vous ne devez pas manquer de visiter Milazzo si vous venez passer des vacances en Sicile !

Comme la plupart d’entre vous, j’ai toujours considéré Milazzo comme le port des îles Éoliennes. Ce n’est pas un hasard si des dizaines et des dizaines d’hydroglisseurs, de ferries et de bateaux privés partent chaque jour d’ici vers ces splendides îles de la Méditerranée. Pourtant, Milazzo n’est pas seulement le lieu de départ pour visiter les îles Éoliennes. En effet, une visite de Milazzo, située à quelques kilomètres de Messine, ne pourra qu’agréablement vous surprendre. Continuez votre lecture pour en savoir plus.

Comment s’y rendre et où dormir à Milazzo

Se rendre à Milazzo est assez simple. Il suffit de prendre l’autoroute Palerme-Messine et de sortir à la jonction pour Milazzo. Trouver un logement n’est pas non plus un problème. Il existe de nombreux hôtels, chambres d’hôtes et maisons de vacances pour tous les prix. J’ai personnellement dormi à l’Agriturismo Il Gelsomino Ritrovato, situé à quelques kilomètres du centre et à environ 300 mètres de la plage. Lieu adapté aux campeurs, mais pas seulement. Les chambres sont basiques mais confortables; l’accueil et la gentillesse du staff top; Petit déjeuner copieux; ambiance très agréable; prix vraiment abordable.

agriturismo il gelsomino ritrovato

Visiter Milazzo : que voir en ville

La ville basse de Milazzo : c’est le quartier le plus récent de la ville, sa construction remonte au 18ème siècle, lorsque la vieille ville a été abandonnée pour s’installer dans une zone plus proche de la mer. Le centre de la ville basse tourne autour de la Piazza Caio Duilio, à côté de laquelle un marché aux poissons se tient chaque matin.

La place est flanquée, du côté ouest, du Palazzo Marchese Proto (qui était le siège de Garibaldi) et, du côté est, de l’élégante façade de la Chiesa del Carmine, où à côté il est possible d’admirer le Convento del Carmine, aujourd’hui siège des bureaux municipaux.

Continuez sur l’ancienne route royale, aujourd’hui via Umberto I, toujours flanquée d’un palais majestueux malheureusement en ruine. Sur le côté parallèle se trouve la nouvelle cathédrale (Duomo Nuovo, ci-dessous à gauche), un bâtiment des années 1930 dédié à Santo Stefano, où sont conservées quelques peintures et sculptures du 15ème siècle.

visite de milazzo

Au croisement avec la via Cristoforo Colombo, vous trouverez le Villino Greco, de style Art Nouveau, avec des décorations florales et des motifs zoomorphes.

En marchant le long du quartier Capo, depuis la place devant l’église Santissima Trinità (Chiesa della SS. Trinità), il est possible de profiter d’un spectacle à couper le souffle : Milazzo s’offre à la vue dans toute sa splendeur, la citadelle et le croissant du promontoire, presque comme s’il s’agissait de peintures. À l’ouest, la côte s’ouvre sur une belle bande de sable et une route côtière parallèle à la mer (cette route mène à la grotte de Polyphème, lieu où la mythologie raconte la rencontre entre Ulysse et les Cyclopes).

Le Borgo : la ville fortifiée est la zone la plus caractéristique et symbolique de Milazzo. Mon conseil est de prendre le temps de se promener dans ses ruelles et d’admirer sa beauté. Les endroits à ne pas manquer sont l’ancienne cathédrale de Santa Maria Assunta, le sanctuaire de San Francesco da Paola (construit au 15ème siècle et rénové au 18ème siècle, en gardant peu du style précédent), le Palazzo dei Vicerè (datant du 18ème siècle et fortement dominé par le style baroque), l’église de la Madonna del Rosario qui, jusqu’en 1783, était la Cour de l’Inquisition et (si vous aimez le genre) le musée ethno-anthropologique et naturaliste Domenico Ryolo. L’entrée de la vieille ville coïncide avec le début de la via Impallomeni, flanquée des deux côtés par le quartier militaire espagnol.

visiter milazzo

C’est aussi dans la ville fortifiée que l’on peut visiter le château (Castello di Federico II)…

Que voir à Milazzo : le château (castello)

Le château est sans nul doute l’attraction principale de Milazzo. Avec sa superficie de plus de 7 hectares, il représente l’un des complexes fortifiés les plus impressionnants d’Europe et l’un des châteaux les mieux conservés de Sicile. Il s’élève au point culminant d’un éperon rocheux surplombant toute la péninsule de Milazzo, avec une vue panoramique qui balaie à 360° et offre des scénarios extraordinaires. Grâce à sa position stratégique, cette zone a toujours été habitée depuis au moins 5000 ans et de nombreuses populations ont alterné dans cette région. Ce n’est pas un hasard si son usage était principalement militaire, même si au Moyen Âge le Château faisait partie intégrante du village, comme en témoigne la présence de certaines églises et l’ancienne cathédrale de la ville.

Prenez le temps de pouvoir visiter le château de Milazzo calmement, ne soyez pas pressé ! Son origine peut être datée du néolithique, modifié et agrandi par la suite par les Grecs, les Romains et les Byzantins. Les Arabes ont donné vie au noyau actuel du château auquel les Normands, les Souabes, les Aragonais et les Espagnols qui l’ont entouré de murs ont ajouté d’autres structures. Ici, vous pouvez voir un dessin, interprété par certains comme l’œil d’Horus, symbole de l’imprégnabilité égyptienne, par d’autres comme un scarabée dont les yeux sont frappés par le soleil le jour de l’équinoxe de printemps.

L’ancienne cathédrale (Duomo Antico) de Milazzo est située dans la ville fortifiée, où se trouvait autrefois l’ancienne église Madre di S.Maria. Elle a été achevée en 1700 sur la base des dessins de l’élève de Michel-Ange, Camillo Camilliani. Dans la zone piétonne de la cathédrale, entre les ruelles et les escaliers, vous pouvez faire du shopping.

Une promenade dans la nature à Capo Milazzo

Après avoir pris un bain culturel au Château de Milazzo et s’être laissé emporté par ses atmosphères et ses légendes, je vous propose de poursuivre votre visite de Milazzo vers le nord, qui vous mènera à la pointe la plus extrême de la péninsule. Ici, vous pouvez laisser votre voiture, vous rafraîchir au bar voisin et, adossé au mur de la terrasse, admirer la vue sur la baie de Sant’Antonio. C’est une baie en forme de demi-lune, qui donne vie à une sorte de piscine naturelle, avec des fonds émeraude et turquoise qui semblent avoir été peints par la main habile d’un peintre fantasque. Je ne sais pas pour vous mais ces scénarios me donnent un sentiment de paix intérieure. Je pourrais passer des heures et des heures à admirer ce genre de vue sans jamais me fatiguer !

baie de Sant’Antonio milazzo

En descendant une vingtaine de marches, vous atteignez le sanctuaire de Sant’Antonio da Padova (Saint Antoine de Padoue), avec sa façade rose incomparable, qui représente l’un des coins les plus photographiés (et instagrammés) de tout Milazzo. Le sanctuaire a été entièrement construit à l’intérieur d’un rocher autrefois utilisé par les pêcheurs. On raconte que le saint y trouva refuge en 1221 lors d’une tempête.

saint antoine de padoue milazzo

En continuant à pied, vous entrez dans un chemin de nature, parmi les oliveraies, les figues, les plantes et les fleurs de diverses espèces, qui mène à un autre des symboles de Milazzo, à savoir la Piscina di Venere (Lagune / Bassin de Vénus). Le parcours n’est pas très exigeant : il s’agit d’une petite descente d’environ 20 minutes, avec des marches encastrées dans la roche, avec de belles vues à photographier pas à pas. La Piscina di Venere est un bassin naturel qui se forme juste au point le plus extrême de la péninsule, où de nombreuses personnes se baignent. Je vous recommande d’arriver ici au coucher du soleil si c’est possible, pour photographier le soleil couchant entre les îles.

Piscina di Venere milazzo

Se prélasser à la plage : Riviera di Ponente et Baia del Tono

Si vous voulez simplement vous détendre et vous allonger au soleil, nager dans des eaux cristallines et profiter de la vue privilégiée au premier rang de toutes les îles Éoliennes, alors la longue et belle Riviera di Ponente vous attend. La plage est très longue, faite de galets blancs. La plage se termine par la splendide Baia del Tono, autrefois le site de l’une des pêcheries de thon de Milazzo, aujourd’hui l’une des plus belles plages de Sicile.

Riviera di Ponente milazzo
La grande plage Riviera di Ponente

Où manger à Milazzo

Inutile de dire que la nourriture est bonne ici. Et étant une station balnéaire, la spécialité est évidemment le poisson. Mais vous pouvez trouver de tout, même d’excellentes viandes. Lors de notre visite de Milazzo, nous avons essayé des restaurants intéressants.

La Trattoria La Casalinga est l’un des plus célèbres et des plus populaires de Milazzo. Et cela est démontré par la longue file d’attente à l’entrée. Réservation fortement recommandée. Je dois dire que les temps d’attente ne sont pas très longs, et au final vous êtes récompensé par de la bonne nourriture. C’est une trattoria, donc très rustique, avec des plats typiques, des plats traditionnels, des portions généreuses et des prix abordables. Essayez l’antipasto de poisson avec des produits chauds et froids.

L’une des spécialités de la région est le poisson stocco (pesce stocco). Si vous voulez le goûter, je vous recommande Pesce Stocco e Baccalareddu, un resto qui ne cuisine que du poisson et de la morue, de toutes les manières possibles et imaginables. Il existe aussi un menu dégustation assez complet qui vous permet d’essayer toutes les spécialités.

Si vous aimez les hamburgers gourmands, The Burg est fait pour vous. Il est situé exactement en face de la cathédrale et propose des hamburgers d’excellente qualité accompagnés de fromages, viandes et produits typiques de la région.

Pour un excellent granité, je conseille le Bar Gelateria Galimi. Je les ai mis à l’épreuve avec l’un des granités les plus difficiles, celui à la pistache. Test réussi haut la main !

Ajouter un commentaire