visiter Castellina in Chianti

Castellina in Chianti, perchée sur un lit de collines, embellit le regard du plus doux des paysages. La ville surprend avec un certain nombre de palais nobles, issus du remaniement d’anciennes garnisons militaires, construites auparavant par les cohortes des comtes Guidi, qui, de leur pays natal de Garfagnana, ont poussé au cœur de la Toscane, cherchant à le contrôler par des moyens diplomatiques et plus tard par les Florentins. Le centre de la ville est constitué de la Rocca, vieille de plusieurs siècles, conçue dans la seconde moitié des années 1400 par Giuliano da Sangallo. En parcourant via Ferruccio, vous pouvez toujours respirer l’atmosphère ancienne de Castellina.

La promenade spectaculaire en direction de cette petite ville du Chianti presque cachée est une raison suffisante pour visiter ses rues pavées de pierre. Toutefois, comme si cela ne suffisait pas, Castellina in Chianti offre également une longue histoire remontant à l’âge du bronze et une participation active à la production de vin et d’huile d’olive. La position privilégiée entre la puissante ville de la Renaissance de Florence et les toits de Sienne constitue un pied-à-terre idéal pour les voyageurs en Toscane désireux de visiter les nombreux sites et monuments de la région. Vous pouvez visiter Castellina in Chianti et planifier un itinéraire comprenant des arrêts intéressants dans des villes comme Greve in Chianti ou Castelnuovo Berardenga. Les routes panoramiques qui sillonnent les vallées de Pesa, Arbia et Elsa offrent de nombreuses et magnifiques surprises.

rue castellina in chianti

Comment venir à Castellina in Chianti

Il y a plusieurs façons de rejoindre Castellina en voiture, chacune offrant de beaux paysages et de nombreuses occasions de s’arrêter et de prendre des photos mémorables.

  • De Florence et de la Chiantigiana, continuez en direction de Greve, puis de Panzano et jusqu’à Castellina. Elle se trouve à environ 20 km de Greve in Chianti.
  • De Florence par l’autoroute principale Florence-Sienne, sortez à San Donato in Poggio. Puis suivez la direction Castellina in Chianti, c’est à 10 minutes de route.
  • Du sud, en quittant Sienne par Florence-Sienne, sortez à Badesse en suivant la SP 119 jusqu’à ce qu’elle se transforme en SR222 (Chiantigiana).
  • Il est également possible de rejoindre Castellina en bus depuis Sienne. Mais si vous décidez d’y venir depuis Florence par les transports en commun, vous devrez changer de bus, la ligne 365 ne vous conduira qu’à Greve. Il y a une gare à Castellina Scalo, mais le trajet entre la gare et Castellina est plutôt long (12 km en une heure environ).

visiter castellina in chianti

Un peu d’histoire…

Les origines de la ville remontent à l’époque étrusque, où il reste de nombreux vestiges visibles à explorer à la fois dans les fouilles des sites archéologiques bien marqués et dans le musée archéologique du centre-ville.

Salingolpe, comme on l’appelait au début du Moyen Âge, a été donné comme fief par Mathilde de Toscane au 11ème siècle à la puissante famille du comte Guidi.

Au milieu des années 1200, la « Lega de Chianti » fut créée en tant qu’organe directeur et Castellina, Radda et Gaiole étaient les seuls participants. Finalement, les Florentins en firent un bastion important du fait de sa position stratégique entre Florence et Sienne.

La ville a été détruite et reconstruite à plusieurs reprises au cours des combats opposant les deux villes puissantes du nord et du sud, et chaque fois que la ville a été reconstruite, ils ont construit de plus grands murs de défense. La légende raconte que même Brunelleschi aurait été sollicité pour travailler sur le projet de nouveaux murs pour la ville.

Visiter Castellina in Chianti : que faire et que voir

Il y a un grand parking au nord du village, d’où vous pourrez rejoindre le centre historique tout en ayant une jolie vue sur le village le long de la crête de la colline.

Dans le centre du village, il y a une longue rue principale où vous trouverez de nombreux petits magasins et cafés, et juste à côté de cette rue se trouve la place centrale. Dans tout le centre, vous pourrez voir des maisons de ville et des palazzos intéressants.

visite de castellina in chianti

Le long des anciens remparts se trouve un impressionnant tunnel souterrain appelé Via della Volte, bordé de boutiques, d’artisans et de restaurants. Le tunnel lui-même fait le tour de la ville, enferme le centre-ville d’en bas et constitue une évasion fraîche et rafraîchissante du soleil de l’été. C’était autrefois une route en plein air et, lorsque la ville a senti le besoin de prendre de l’expansion, elle a construit sur cette route un « tunnel ». Cette formation unique est divisée par la rue principale, Via Ferruccio, qui abrite plus de boutiques, ateliers, cafés et bâtiments importants tels que Palazzo Banciardi et Palazzo Squarcialupi. Celieu est un des points forts d’une visite à Castellina in Chianti.

tunnel castellina in chianti

Dans la rue principale, vous passerez aussi devant l’église de San Salvatore. Vous verrez que l’église a en fait une apparence neuve : c’est parce qu’elle a été très endommagée pendant la 2ème guerre mondiale et devait être reconstruite. À l’intérieur de l’église, il y a une fresque de la Vierge à l’enfant du 15ème siècle, réalisée par Lorenzo Bicci.

que voir à castellina in chianti

Sur la place centrale de Castellina, vous pourrez voir une imposante forteresse du 14ème siècle et sa tour. Une partie du château est maintenant utilisée par la municipalité et une autre pour le musée d’archéologie du Chianti Senese. Le musée a été fondé à l’origine en raison des importants artefacts découverts sur le site étrusque de Monte Calvario, à proximité, et comprend maintenant des objets de la région des périodes de l’âge du bronze, des étrusques et des hellénistiques (entre 1000 et 100 av. J.-C. environ).

visite castellina in chianti

Que voir aux alentours de Castellina in Chianti

Montecalvario : à une courte distance de marche du centre-ville, cette tombe étrusque est ouverte au public. La tombe date du 6ème siècle avant notre ère et comprend quatre chambres funéraires orientées nord, sud, est et ouest, chacune comprenant une salle funéraire principale et des cellules latérales. La tombe a été découverte au 16ème siècle, mais comme elle n’a pas été correctement fouillée au début des années 1900, une grande partie des objets de valeur ont été pillés : d’autres sont visibles au musée de Castellina.

Fonterutoli : selon le récit légendaire sur la création des frontières dans le Chianti, il semblerait que la course entre le cavalier florentin et le cavalier de Sienne se soit terminée ici dans cette région entre Fonterutoli et Castellina : Crocefiorentina. Le domaine appartient à la famille Mazzei depuis 1435 et son apparence a très peu changé depuis, à l’exception de la villa familiale et de la production d’excellents vins. Située à seulement dix minutes au sud en direction de Sienne, cette région est souvent incluse dans les itinéraires de vélo et de randonnée. En plus des vues magnifiques et du vin, vous trouverez également les fouilles archéologiques de Poggino di Fonterultoli et 5 tombes datant du 6ème siècle. Le musée local expose les artefacts trouvés dans ces lieux.

Fonterutoli

Domaine Léo Ferré : le domaine Léo Ferré San Donatino, sur la commune de Castellina in Chianti, se trouve à moins de 10 minutes du centre. C’est une Azienda Agricola où est produit du vin et de l’huile d’olive sur le domaine que Léo avait acheté avec son épouse en 1971. La maison de Léo ne se visite pas, mais si vous aimez les bonnes choses, ne manquez pas une dégustation sur place, vous pourrez ainsi également voir la maison de l’extérieure, une très belle demeure en pierre entourée d’un domaine magnifique.

 

D’autres photographies prises à Castellina in Chianti

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici