visiter calais

Visiter Calais et ses environs : que faire et que voir

Calais est le premier port d’entrée en France pour de nombreuses personnes venant de Grande-Bretagne. Hélas, la plupart des gens ne font que passer, en route vers Paris ou d’autres destinations en France. Si vous avez un peu de temps pour visiter Calais et ses environs, vous pourrez facilement voir à pied les principaux sites touristiques du centre-ville. Si le temps le permet, vous pourrez également profiter des belles et larges plages de sable.

Visiter Calais : que voir dans la ville

Le centre de Calais est assez compact, entouré de bassins et canaux. Juste en face du canal du centre se trouve le magnifique Hôtel de Ville, dans les styles néo-renaissance et flamand. Il est connu pour ses vitraux art déco, et aussi comme site du mariage civil en 1921 de Charles de Gaulle et Yvonne Vendroux. Voici les choses à voir en ville si vous venez visiter Calais :

1. L’Hôtel de Ville et le Beffroi de Calais

La première étape de notre visite de Calais est l’hôtel de ville qui est un exemple flamboyant et exceptionnel de l’architecture flamande et la toile de fond des Bourgeois de Calais de Rodin. L’hôtel de ville a été conçu par l’architecte Louis Debrouwer, pionnier de l’utilisation du béton armé. Il y a de magnifiques vitraux et un grand escalier menant à la salle des mariages du premier étage où Charles de Gaulle a épousé Yvonne Vendroux de Calais en 1921.

Le beffroi est relié à l’hôtel de ville par une arche. Ceux qui n’ont pas le vertige et de l’endurance peuvent gravir les marches du beffroi pour profiter de la vue. Symbole identitaire par excellence de la région et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette tour offre un magnifique panorama sur toute la ville. A titre d’anecdote sachez que sa construction a été décidée en 1885, lors de la réunion des communes de Calais et de Saint-Pierre.

L’architecture allie le style flamand à la Renaissance. C’est une tour carrée de 75 m, en brique rouge et pierre blanche de Courtrai. L’intérieur du bâtiment est presque entièrement vide, avec une coque en béton (conçue pour résister aux tempêtes et s’adapter à la nature du sol) fixée aux murs intérieurs. La partie supérieure de la tour est dotée d’une multitude de pinacles et recouverte d’ardoises. On y trouve quatre horloges jaunes, chacune orientée vers un point cardinal. Plus haut, il y a quatre chevaliers d’or et une girouette en forme de dragon.

Horaires et tarifs pour visiter le beffroi :

  • Le Beffroi est ouvert du lundi au dimanche de 10h à 12h et de 13h30 à 17h30.
  • Tarifs : 5 €/adulte ; 3€/moins de 18 ans, + de 65 ans et étudiants. Gratuit – 5 ans.
  • Plus d’infos : www.calais.fr.

2. La statue “Les Bourgeois de Calais”

La deuxième étape de cet itinéraire pour visiter Calais et ses environs se trouve à quelques pas de l’Hôtel de Ville et du beffroi. Réalisé par Auguste Rodin, cet ensemble sculptural est devenu l’emblème de la ville. La célèbre sculpture représente les six bourgeois qui en 1347, au début de la guerre de Cent Ans (1337-1453), offrirent de donner leur vie pour sauver les habitants de la ville, assiégée par le roi Edouard III d’Angleterre.

Lorsque, après plus d’un an de siège, le roi Philippe VI de France retire ses troupes, le maire de Calais propose au roi d’Angleterre la capitulation de la ville à condition qu’il respecte la vie de ses habitants. Après quelques négociations, le roi Édouard n’accepta qu’à une condition : six de ses hommes les plus notables devaient se rendre, ainsi que les clés de la ville. Il a exigé qu’ils ne soient vêtus que d’une chemise de nuit et qu’ils aient une corde autour du cou.

visite de calais

Les nobles volontaires sont Eustache de Saint Pierre, Jacques et Pierre de Wissant, Jean de Fiennes, Andrieu d’Andres et Jean d’Aire. Une fois devant le roi d’Angleterre, et après avoir remis les clés de la ville, leurs vies furent épargnées grâce à l’intervention de la reine d’Angleterre. Après ces événements, Calais resta sous domination anglaise jusqu’en 1558.

Commandée en 1885 par la municipalité, cette sculpture à taille humaine est inaugurée dix ans plus tard. Rodin a créé les figures séparément, utilisant des hommes de caractère énergique comme modèles pour représenter les différentes attitudes des nobles sacrifiés.

statue bourgeois de calais

3. Le parc Saint-Pierre

Inauguré en 1863 sous le Second Empire, le parc Saint Pierre tire son nom de l’ancienne commune, dont je vous ai déjà parlée, rattachée à Calais en 1885.

Situé face à la mairie, ce parc avec des arbres centenaires offre un espace boisé pour se déconnecter et se ressourcer au centre de la ville. C’est un lieu idéal pour les sorties en famille. Il dispose d’un terrain de pétanque et d’une aire de jeux ombragée.

Le parc Saint-Pierre abrite également quelques belles œuvres d’art, comme la fontaine ornée des ‘Trois Grâces’ (endroit fortement prisé en été pour se rafraîchir), le monument en l’honneur des morts et une jolie sculpture de Bernard Mougin.

Le parc abrite également le Musée Mémoire, dédié à la guerre 39-45. Il est installé dans un authentique bunker abandonné pendant la Seconde Guerre mondiale qui servait autrefois de quartier général de la Marine au port de Calais et de centre de transmission pour toute la région du Nord-Ouest de France. L’entrée n’est pas très bien indiquée même si vous ne pouvez pas manquer l’immense bunker au centre du parc Saint-Pierre : nous avons dû faire tout le tour avant de pouvoir trouver la porte. Ce n’est pas une énorme collection mais les passionnés de guerre apprécieront les armes, les uniformes, les photos, les coupures de presse et les objets de la vie quotidienne d’une ville sous occupation.

calais musée mémoire

Horaires d’ouverture du parc : le parc Saint-Pierre au centre de Calais est ouvert de 9h00 à 18h00 du 1er octobre au 31 mars et de 9h00 à 21 h00 du 1er avril au 30 septembre.

4. L’église Notre-Dame de Calais

L’église Notre-Dame de Calais date des 14ème et 15ème siècles. L’édifice d’origine, construit à l’emplacement du transept actuel, a été construit au début du 13ème siècle. Cette église était de plan rectangulaire avec deux tours frontales. Gravement endommagé lors du siège de 1346-1347, l’édifice est reconstruit et agrandi sous l’occupation anglaise.

En plus d’autres tribulations à travers l’histoire, elle fut bombardée par les alliés le 23 septembre 1944 ; en conséquence, le clocher s’est effondré dans le transept nord. Initialement menacé de destruction totale après la Libération, il fait l’objet d’une vaste campagne de restauration depuis les années 1960.

A titre d’anecdote je vous dirai que c’est dans cette église que le général Charles de Gaulle et Yvonne Vendroux, originaire de la ville de Calais, se sont mariés en 1921.

5. La place d’Armes

Le prochain arrêt pour visiter Calais se situe autour de l’église Notre-Dame. La Place d’Armes était le cœur du Calais médiéval. Considérablement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale, il ne reste que la tour de guet datant du 12ème siècle.

tour de guet à calais

C’est actuellement le siège du marché, qui se tient deux fois par semaine. C’est un endroit animé, car la place elle-même et ses environs offrent différentes possibilités d’hébergement et de restauration. Vous pourrez y voir la statue en bronze du général Charles de Gaulle et de son épouse, Yvonne Vendroux. C’est aussi le lieu de multiples manifestations culturelles.

7. La plage de Calais

La plage de Calais est sans aucun doute la plus touristique de la région. Une longue esplanade permet de se promener le long de la mer. Avec une pente douce et du sable très fin, elle est idéale pour les enfants, qui souvent à marée basse peuvent profiter en toute sécurité des « bassins » peu profonds qui se forment. Le trafic incessant des Ferries assure le spectacle devant la plage et le long des quais, toujours très fréquentés par les pêcheurs. Par temps clair, vous pouvez facilement voir les falaises de la côte anglaise.

plage de calais

Un lieu à ne pas manquer si vous venez visiter Calais et ses alentours.

En plus de différentes activités sportives, comme le kite-surf, le beach-volley ou la voile, les installations en bord de mer permettent de profiter de bars, glaciers et restaurants, d’une aire de jeux pour enfants, d’un mini-golf, d’un manège et d’un skate-parc immense !

Il y a de nombreuses cabanes le long de la plage, souvent appelées chalets, elles sont typiques de la ville et sont utilisées par leurs propriétaires en été pour profiter pleinement de cette grande plage de sable qui s’étend de la jetée jusqu’à la plage de Blériot-Plage.

8. Promenade le long de la digue

Depuis le parking du Fort Risban, vous pourrez faire une magnifique balade de 2 km le long de la digue de Risban jusqu’à la plage de Calais, avec une vue imprenable sur l’entrée du port et le va et vient des ferries. En plus de passer près du dragon de Calais (dont je vous parlerai ensuite), vous pourrez poursuivre votre balade jusqu’à la plage voisine de Blériot-Plage.

Vous pouvez aussi faire cette boucle de 3 kilomètres, un incontournable à Calais.

promenade risban calais

9. Le Dragon de Calais

Pour la plupart des gens, les dragons n’existent pas. Ou seulement dans les contes de fées. Mais pour les habitants de Calais, le fantasme est devenu réalité : une énorme bête cracheuse de feu rôde dans les rues de la ville, notamment le long de la plage !

Le Dragon de Calais a été créé par la compagnie La Machine, une association de Nantes à but non lucratif composée d’artistes, de techniciens et de décorateurs de théâtre, qui travaillent ensemble pour construire ces incroyables créations mécaniques.

Le dragon, fait d’acier et de bois, est sa plus grande œuvre à ce jour. Haut de 12 mètres, long de 25 mètres et pesant 72 tonnes, il faut plusieurs personnes pour le manipuler. Il se déplace comme un reptile, il crache du feu, de la fumée et de l’eau. La vapeur sort de partout. Il peut se coucher, se lever et courir (oups, plutôt avancer) à une vitesse de 4 km/h.

Horaires et tarifs du dragon de Calais :

  • Le dragon peut embarquer jusqu’à 50 personnes et le trajet dure environ 30 minutes.
  • Tarifs : 9,50 €/adulte, 6,50 € pour les enfants de 4 à 11 ans.
  • Vous pouvez réserver votre billet en cliquant ici.
  • Attention : selon les horaires, le lieu d’embarquement change (l’antre du dragon ou la plage). Les visites de 16h15 et 17h15 sont aller-retour.
dragon de calais

10. La citadelle de Calais

Sur le chemin du retour vers le centre-ville, la visite de la citadelle s’impose. C’est une forteresse construite sur les ruines de l’ancien château médiéval datant du 13ème siècle.

Découvrez aussi :
Equihen Plage : découvrez des maisons surprenantes

C’est Henri Ier d’Orléans, duc de Longueville et gouverneur de Picardie, qui posa la première pierre en 1564. L’italien Giacomo Castriotto et Jean Errard de Bar-le-Duc, deux brillants ingénieurs de l’époque, participèrent aux travaux.

Le château, dont subsistent quatre tours, complète les trois autres bastions. Une partie de l’enceinte médiévale de la ville est encore debout aujourd’hui.

Trente ans après le début des premiers travaux, le conflit entre la France et l’Espagne place cette citadelle au cœur de l’action. Le 24 avril 1596, alors que le fort Risban et le fort Nieulay étaient déjà tombés, les habitants de Calais s’y réfugièrent pour fuir les troupes de l’archiduc Albert d’Autriche, gouverneur de Flandre. Mais les murs creux, remplis de sable, tombèrent sous le feu des canons. La place forte du nord-est, assaillie par l’ennemi, tombe à son tour malgré une résistance acharnée menée par Michel Patras de Campaigno, surnommé le Chevalier Noir. Suite à cette défaite, Calais resta sous le pouvoir espagnol jusqu’en mai 1598.

Si vous êtes intéressé par l’architecture militaire, vous pouvez aussi prolonger votre itinéraire pour visiter Calais et ses environs avec une visite au Fort Risban ou au Fort Nieulay.

fort risban
Fort Risban

11. La ferme urbaine

Beaucoup d’animaux se sont installés dans cette ferme de près de 3 000 m2 au cœur de la ville (entre le boulevard Jacquard, la rue des Soupirants et la rue des Quatre-Coins).

Si vous venez vous promener, vous pourrez apercevoir des poules, des ânes, des poneys, des lapins… ou profiter d’une pause bien méritée sur un banc devant le jardin des curiosités. Et si vous êtes en ville pour plusieurs jours ou anticipez votre arrivée à l’avance, vous pourrez également participer à l’un des nombreux ateliers proposés par l’association Animaliens, qui s’occupe au quotidien de la gestion et de l’administration de la ferme urbaine.

  • Une boutique propose des produits artisanaux et locaux.
  • L’accès est libre et totalement gratuit.
  • La ferme est ouverte du mardi au dimanche de 10h30 à 18h00.

12. La Cité de la Dentelle et de la Mode

Installée dans une authentique fabrique de dentelles du 19ème siècle, la Cité de la Dentelle et de la Mode est le principal musée de dentelle tissée sur des métiers artisanaux.

Le musée est installé dans un bâtiment d’usine des années 1870 et possède une collection répartie sur 2 500 m² couvrant l’histoire de la dentelle, des techniques et du design de mode avec des œuvres d’illustration de créateurs bien connus tels que Givenchy et Chanel pour démontrer l’utilisation de la dentelle dans la haute couture. . Il y a une bibliothèque pour la recherche, des conférences et des ateliers et une cabine 3D qui prend des mesures du visiteur et vous permet de créer votre propre avatar personnel. Il y a une fantastique bibliothèque de tissus et un centre de conservation avec une énorme collection :

  • 15 000 livres d’échantillons
  • 10 000 pièces de dentelle
  • 1 500 échantillons de dentelles faites par l’homme
  • 10 000 magazines de mode
  • 1 000′s d’outillages et d’équipements industriels
  • 3 200 costumes et objets liés au monde de la mode
  • 2 000 livres
  • 9 métiers à tisser – dont cinq fonctionnent et sont utilisés pour des démonstrations

Les amateurs de mode apprécieront vraiment les collections de robes et de lingerie à travers les âges, comme un corsage de 1907 avec des applications de dentelle à l’aiguille et une cape des années 1920 incrustée de dentelle du 17ème siècle – le tout magnifiquement présenté. Vous pouvez également y acheter de beaux souvenirs et des articles ménagers.

Des activités culturelles pour les familles, des échanges et des rencontres, des ateliers textiles, des visites guidées, des spectacles… sont aussi proposés tout au long de l’année.

Horaires et tarifs du musée de la Dentelle et de la Mode :

  • Du 01/04 au 31/10 : de 10h00 à 18h00 sauf le mardi.
  • Du 1/11 au 31/03 : de 10h00 à 17h00 sauf le mardi.
  • Tarifs : à partir de 4€/adulte et 3€/enfant. Packs de visites du musée et des expositions temporaires. Gratuit le premier dimanche de chaque mois.

Fabrication de dentelle en direct :

Tout au long de l’année, une équipe de dentellières professionnelles réalise de la dentelle sur les mêmes métiers d’antan que dans les anciennes usines. Il est surprenant qu’un tissu aussi fin et délicat puisse sortir de machines en fer et en acier aussi bruyantes pesant plusieurs tonnes. Ces démonstrations donnent vie au monde de la dentelle mécanique. Pour aller plus loin, une vidéo montre le parcours des fils au cœur des machines en action et les rouleaux garnis de différentes fibres révèlent la diversité des matériaux utilisés.

  • Séances : à 11h30, 14h00, 15h00 et 16h00 (sauf mardi et samedi). Dimanche à 10h30, 11h30, 14h00, 15h00 et 16h00
  • Il est nécessaire de s’inscrire à l’accueil lors de votre arrivée au musée.
  • Nombre de visiteurs limité à 10 maximum par démonstration.
  • Durée : 15 minutes

13. Le phare de Calais

Si vous venez visiter Calais, vous ne devez pas manquer son phare construit en 1848, en remplacement de la jardinière qui existait au sommet de la Tour du Guet, une tour de guet du 13ème siècle. Le phare a été électrifié en 1883 et automatisé en 1992. Étonnamment, la structure a survécu aux bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd’hui, le phare de Calais, qui mesure 58 m de haut, est ouvert aux visiteurs qui peuvent gravir les 271 marches jusqu’au sommet pour une vue sur la ville et la Manche.

Le phare et la Tour du Guet sont tous deux situés dans le Courgain Maritime, quartier de pêche historique de Calais. Consultez le site du Phare de Calais pour découvrir plus d’informations ainsi que les horaires, les expositions et les tarifs des billets d’entrée.

14. Le Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts de Calais est situé face au parc Richelieu. Le musée est connu pour son exposition consacrée aux Bourgeois de Calais, la célèbre statue de la ville du sculpteur français Auguste Rodin. La statue, qui se dresse non loin du musée lui-même, a été commandée par la ville de Calais pour raconter l’histoire du siège de Calais en 1347 pendant la guerre de Cent Ans.

L’exposition du musée des beaux-arts explore la pensée de Rodin derrière les Bourgeois de Calais et comprend 24 œuvres en plâtre, bronze et terre cuite. Le musée possède également une collection de peintures, dessins et sculptures du 16ème au 21ème siècle.

15. Le parc Richelieu

Situé au cœur de la ville, le parc Richelieu est un grand espace ouvert parfait pour une pause détente. Au centre du parc se dresse une statue de De Gaulle et Churchill.

visiter calais

Visiter Calais et ses environs : que voir autour de la ville

Il y a beaucoup d’autres choses à voir si vous venez visiter Calais et ses environs. Voici les incontournables à faire et à voir dans les alentours de Calais :

1. Cap Blanc-Nez et Cap Gris-Nez

À une vingtaine de minutes de route de la ville de Calais se trouve la Côte d’Opale et le Grand Site des Deux Caps, une réserve naturelle située entre deux falaises spectaculaires, le Cap Gris-Nez et le Cap Blanc-Nez. C’est un endroit idéal pour de longues promenades et des vues sur la Manche jusqu’à la côte anglaise de l’autre côté.

Les deux falaises se font face sur la Côte d’Opale et un sentier panoramique relie les deux. Le Cap Blanc-Nez est, comme son nom l’indique, une falaise de craie blanche qui culmine à 135 mètres de hauteur. En face se trouve le Cap Gris-Nez, une falaise de 45 mètres de hauteur composée de grès, d’argile grise et de calcaire.

2. La forteresse de Mimoyecques

A quelques km des falaises du Cap Gris-Nez, à Landrethun-le-Nord, sur la Côte d’Opale, la forteresse de Mimoyecques devait servir à l’installation du super canon souterrain géant V3.

L’arme V3 était essentiellement un canon avec un canon imposant qui avait des brèches où des explosifs supplémentaires étaient insérés pour accélérer la vitesse de l’obus principal. Il y en avait 35 et chacun devait être rechargé séparément par des travailleurs forcés pour que chaque charge principale soit tirée. L’arme était dirigée de l’autre côté de la Manche vers Londres et devait tirer 3000 coups par jour. Les bombardements alliés ont cependant mis le bunker de tir hors de combat avant que de gros dégâts n’aient été causés.

La forteresse est aujourd’hui un musée. Elle abrite aussi 11 espèces de chauves-souris et le musée est fermé pendant les mois d’hiver pour protéger la période de reproduction.

Pendant que vous êtes dans la région, visitez le musée Batterie Todt à Audinghen à proximité. C’est un musée dans un bunker extraordinaire qui donne l’impression que ses occupants sont simplement partis en balade en laissant derrière eux toutes leurs affaires. Il y a également un canon de train très rare, un canon allemand “K5” sur des rails dans le parc.

3. Boulogne-sur-Mer

Envie de passer du temps sur le littoral ? Rendez-vous directement dans la ville de Boulogne-sur-Mer. À environ 30 minutes de route de Calais, Boulogne-sur-Mer est l’un des meilleurs endroits près de Calais à visiter si vous commencez à vous aventurer plus à l’ouest.

Une fois ici, vous pourrez vous balader sur la promenade historique et vous détendre sur la plage de sable en été. Les plages du nord de la France sont incroyablement belles ; notamment autour du boulevard Sainte-Beuve pour la commune de Boulogne-sur-Mer.

Pour les amoureux de la mer, rendez-vous à Nausicaá, le plus grand aquarium public de toute l’Europe. Alternativement, si ce n’est pas votre truc, allez visiter le château de Boulogne-sur-Mer, un ancien château-fort du 13ème siècle. Oh, et n’oubliez pas les cryptes de la basilique Notre-Dame ; croyez-moi, cela vaut la peine d’être visité pour l’histoire.

4. Saint-Omer

Saint-Omer, c’est l’histoire et la tradition, c’est le point d’arrêt parfait entre Calais et Lille. C’est une magnifique ville remplie de maisons du 18ème siècle et de rues pavées qui sont trop belles pour être manquées et parfaites pour un après-midi d’exploration.

Une fois sur place, vous pourrez visiter la cathédrale Notre-Dame, l’église Saint-Denis et faire un saut à l’hôtel Sandelin. De plus, vous avez l’incroyable musée La Coupole, un musée installé dans un ancien bunker et axé sur l’histoire de la seconde guerre mondiale.

5. Ardres

À environ 25 minutes en voiture du port, c’est l’un des meilleurs endroits près de Calais qui est vraiment agréable à visiter. Bien qu’elle soit assez petite, elle a beaucoup de charme !

Après vous être garé, dirigez-vous vers Ardres et repérez la magnifique Mairie d’Ardres et mangez un morceau à La Maison du Chef (leur menu de saison est ultra savoureux).

Sinon, dirigez-vous vers le Saint Joseph Village, qui est une reconstruction totale d’un village du début des années 1900. C’est assez kitsch mais vraiment très mignon.

6. Stations balnéaires : Wissant, Audresselles, etc.

Ne manquez pas les charmes simples de la région de Calais : des villages pittoresques et des plages quasi interminables, dont celle de Wissant (ne manquez pas les moules-frites Chez Nicole !). D’autres points forts sont l’ancien village de pêcheurs d’Audresselles avec ses maisons longues de caractère et ses villas Belle Epoque, Saint-Valery-sur-Somme avec sa longue promenade en bord de mer et ses remparts médiévaux, et la ville de Montreuil-sur-Mer fortifiée avec ses maisons anciennes et sa citadelle restaurée.

Audresselles
Audresselles

Et si vous aimez la bonne cuisine, l’Hôtel Château de Busnes, présidé par l’étoilé Marc Meurin, doit être sur votre liste pour son école de restauration et/ou de cuisine. Les cinéphiles doivent aller à Bergues, où Bienvenue chez les Ch’tis de Dany Boon a été tourné en 2007.

Visiter Calais et ses alentours à travers d’autres photos

Ne manquez pas de visiter Calais et ses alentours si vous venez dans le nord . Cette ville trop souvent ignorée a de beaux sites touristiques !

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage