L'univers du Poète Ferrailleur

L’univers du Poète Ferrailleur : une visite insolite à Lizio

Visiter le site du Poète Ferrailleur, c’est découvrir un univers magique caché au cœur du département du Morbihan. En effet, le poète Robert Coudray a imaginé un musée insolite avec des matériaux de récupération dans une petite ville morbihannaise, nommée Lizio.

L’univers du Poète Ferrailleur est un musée à ciel ouvert unique, comme sorti d’une histoire et au milieu de nulle part, où l’artiste local, Robert Coudray, a passé 30 ans à réaliser son rêve. Un monde de fantaisie et de métal, dans lequel 70 sculptures réalisées à partir de matériaux de récupération s’articulent, mues par le vent ou par un simple interrupteur et, par moments, semblent s’animer. Dans ce jardin particulier, vous pourrez profiter d’une visite qui vous prendra environ deux heures parmi des maisons étranges et des engins étonnants.

Les visiteurs peuvent se promener pour voir 15 tours et 70 personnages, dont des sculptures et des fontaines, qui peuvent bouger. Avec ses tours de conte de fées, ses sculptures animées décalées, ses constructions fantastiques et ses fontaines musicales, le monde inventif créé à partir de rebuts par le “Poète Ferrailleur” est un univers à ne pas manquer.

“C’est un endroit extraordinaire dans mon imaginaire”, déclare son créateur Robert Coudray, qui a laissé libre cours à son imagination pendant près de trois décennies, concrétisant ses idées. Désormais, au son des cloches et de l’eau qui coule, les visiteurs peuvent se promener dans son petit monde intemporel de créations de ferraille. En venant ici, vous pourrez jeter un coup d’œil à l’intérieur de certaines des 15 tours et admirer quelque 70 personnages qui bougent, disposés sur un hectare de terrain situé un peu à l’extérieur du village de Lizio.

L’univers du Poète Ferrailleur : les origines

Robert Coudray, né en 1654, a déclaré que tout avait commencé par ennui. “Un jour, je m’ennuyais alors j’ai commencé à faire des cabanes, des petites cabanes… et comme je m’ennuyais, je les ai tordues”, raconte le sculpteur, dont les métiers précédents ont été très variés : tailleur de pierre, agriculteur, DJ et créateur de chars de carnaval, entre autres.

Ensuite, il a commencé à créer des sculptures et des fontaines qui bougent et prennent vie. Pour les construire, il écume les déchetteries à la recherche de ses principaux matériaux, la ferraille et le bois, et laisse son imagination s’envoler dans son atelier.

“J’aime tout ce qui n’est pas normal, tout ce qui est bizarre”, dit-il.

Et chaque année, son monde grandit, car comme il le dit, il n’a pas encore fini. “J’ai une vision de l’endroit où je veux aller et cela va prendre encore 15 à 20 ans”. Tout ici est enchanteur, c’est comme si on retrouvait l’esprit de l’enfance à travers tout ce qu’il a fait.

Bien que situé à l’écart des circuits touristiques habituels en Bretagne, l’univers du Poète Ferrailleur attire chaque année environ 50 000 visiteurs, jeunes et moins jeunes.

Informations pratiques pour visiter le musée du Poète Ferrailleur

  • Tarif : adultes 7,5 €, enfants 6,50 €.
  • Horaires : ouvert de 10h à 19h en été. Avril, mai, juin, septembre et octobre : 14h à 18h.
  • Plus d’informations sur le site officiel.

Ce musée à ciel ouvert, le poète ferrailleur ne l’a toujours pas achevé. Le fera-t-il un jour ? Pas certain. Selon lui, il a encore des années de travail dessus. Allez jeter un œil à son univers insolite et à ses étonnantes créations, vous ne serez pas déçu (petits et grands).

poète ferrailleur à lizio

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage