parc naturel de la maremme

Parc naturel de la Maremme : informations, conseils, itinéraires, etc

Dans la Maremme, les réserves, parcs et oasis occupent environ 40 000 hectares et font partie intégrante d’un territoire qui se distingue par la variété et la richesse de ses milieux naturels. Le plus connu est le parc naturel de la Maremme, qui s’étend sur environ 100 kilomètres carrés, comprend le tronçon côtier de la Maremme toscane qui va du promontoire de Talamone à l’embouchure de la rivière Ombrone et est bordé à l’intérieur des terres par la Via Aurelia. Une zone riche en écosystèmes dans laquelle une grande attention est portée à la conservation de la biodiversité.

Pour visiter le parc de la Maremme, vous pouvez choisir une série d’itinéraires en fonction de la saison, de la durée et de la difficulté. Les itinéraires peuvent être abordés individuellement, en groupe et même avec l’aide d’un guide. Il est également possible de faire des visites à cheval, en calèche, à vélo et en canoë. La visite est une expérience incroyable immergée dans une nature enveloppante entre couleurs, senteurs et chants d’oiseaux (le parc naturel de la Maremme abrite plus de 270 espèces d’oiseaux), et en été vous pourrez également profiter d’un agréable plongeon dans la mer.

D’un point de vue naturel, nous pouvons dire que la majeure partie du parc est occupée par les montagnes Uccellina qui sont parallèles à la côte, sont couvertes d’un maquis dense et touchent les plus hautes altitudes à Poggio Lecci avec 417 mètres d’altitude.

Dans la partie nord (plate), il y a les zones humides caractérisées par des milieux marécageux dus à l’embouchure de la rivière Ombrone. Un autre écosystème est représenté par la pinède située dans la Marina di Alberese, résultat du reboisement réalisé par Léopold II de Lorraine. Le tronçon côtier est constitué d’une succession de plages de sable, de baies et de falaises pour un total de 25 km entre Talamone et Principina a Mare

Le parc, grâce à sa position géographique, pendant la saison migratoire est la destination de choix pour de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques, également quelques espèces importantes comme le pluvier, le Rollier d’Europe, l’Œdicnème criard et depuis 2010, grâce à un projet de réintroduction, le balbuzard pêcheur est également retourné y nicher. Quant aux rapaces, signalons le faucon pèlerin, la crécerelle, la buse variable, le Circaète Jean-le-Blanc, le busard des roseaux, la chouette effraie et le hibou.

Le parc représente également un habitat naturel idéal pour les chevaux et les bovins vivant à l’état sauvage ou élevés en plein air. Dans le tronçon de route qui mène à Marina di Alberese, vous admirerez les troupeaux de vaches de la Maremme dans toute leur beauté. De plus, le lièvre et le hérisson vivent en permanence dans les pâturages, mais le renard, le blaireau, le porc-épic et le sanglier font également leurs raids nocturnes.

vache maremme

Dans les zones boisées, on trouve des chevreuils et des daims dans les forêts de pins. Enfin, dans la zone côtière, il y a plusieurs carnivores dont le chat sauvage, le loup, le renard, la martre, la fouine et le lièvre d’Europe.

Le parc de la Maremme, bien qu’il soit couvert d’une épaisse végétation, possède des preuves historiques considérables, telles que les nombreuses tours de guet construites pour empêcher les attaques des pirates sarrasins au 15ème siècle, et les ruines de l’abbaye de San Rabano du 12ème siècle née en tant que monastère Bénédictin, passé en 1307 à l’ordre des chevaliers de Jérusalem et abandonné au 16ème siècle.

Les plages du parc de la Maremme

Dans le parc naturel de la Maremme, il y a cinq plages : Marina di Alberese est la plus facile d’accès, Principina a Mare au nord de l’embouchure de la rivière Ombrone, la continuation naturelle calme et sauvage de Collelungo au sud de Marina di Alberese, l’atypique Cala di Forno et Le Cannelle à Talamone qui est la plage la plus au sud du parc.

plage parc de la maremme

Comment se rendre au parc naturel de la Maremme

Le parc naturel de la Maremme a trois entrées qui mènent à des itinéraires différents. Une entrée est située dans la localité d’Alberese. En venant du nord vous devez sortir de la SS1 Aurelia à la jonction Rispescia (située à environ 7 km de Grosseto) puis continuer sur la S.P. d’Alberese jusqu’à ce que vous atteigniez cette localité. En venant du sud vous devez prendre la sortie pour Alberese sur la SS1 Aurelia au km 166. Une deuxième entrée se trouve à Talamone et une troisième entrée à Collecchio sur la commune de Magliano.

parc naturel de la maremme

Conseils et informations pratiques pour visiter le parc

  • Le parc est ouvert toute l’année, tous les jours de la semaine.
  • E-mail de gestion du parc : info@parco-maremma.it
  • Centre des visiteurs d’Alberese : via Bersagliere 7/9 Alberese (Gr) e-mail centrovisite@parco-maremma.it et numéro de téléphone + 39 0564 407098.
  • Centre des visiteurs de Talamone : via Nizza 12 Talamone (Gr) tél. +39 0564 887173.
  • Centre des visiteurs de Collecchio : ancienne école de Collecchio Magliano en Toscane (Gr) et numéro de téléphone +39 0564 597146.
  • Portez des chaussures confortables et fermées.
  • Prenez la carte des itinéraires disponible au centre d’accueil.
  • Apportez de l’eau potable, un imperméable, un chapeau et un anti-moustique.
  • Nos amis les animaux à quatre pattes ne peuvent pas entrer : leur présence peut perturber, directement ou indirectement, plusieurs espèces sauvages.

Pour entrer, vous devez acheter des billets d’entrée au centre d’accueil. Il est possible de faire un itinéraire seul ou en groupe, avec un guide ou non, en fonction de la période de l’année. Avant de prendre la navette, vous avez besoin du billet d’entrée au parc disponible au centre d’accueil d’Alberese. Le billet comprend le billet de la navette.

7 itinéraires pour vous immerger dans la nature du parc

Le parc de la Maremme est l’une des zones protégées les plus intéressantes et les plus visitées de Toscane. Parmi les monuments de l’homme, le plus intéressant est l’abbaye de San Rabano, fondée par les bénédictins, fortifiée en 1321 en prévision des raids barbares, et détruite au XVe siècle par les Siennois. La région centrale de la zone protégée peut être atteinte en utilisant les moyens du parc qui relient le centre d’Alberese à la zone de Pratini, à partir de laquelle vous pouvez continuer à pied par des itinéraires balisés.

La visite du parc naturel de la Maremme est possible toute l’année et le choix d’itinéraires est très large. Vous pouvez suivre les sentiers à pied, observer les animaux dans le maquis méditerranéen typique et observer les oiseaux, parmi les prairies et les marais où les colonies d’oiseaux ont trouvé leur habitat naturel; vous pouvez glisser sur les étendues d’eau avec des canoës, ou faire du VTT ou de l’équitation au milieu de la nature sauvage qui longe des vues sur une mer unique et cristalline. La possibilité de visiter le parc de nuit est également à découvrir, sous les étoiles et parmi les bruits nocturnes.

1. Vues à couper le souffle – Punta del Corvo

Le maquis méditerranéen caractérise cet itinéraire qui vous permet d’atteindre rapidement la crête de Punta del Corvo. La côte du parc qui peut être admirée depuis les aperçus panoramiques qui s’ouvrent le long de la route est magnifique.

2. Entre collines et mer – Poggio Raso

Entre des vues magnifiques sur la côte et l’arrière-pays du parc de la Maremme, le chemin Poggio Raso atteint une zone où la végétation dense et la présence de grottes ont permis dans le passé à des brigands dangereux et légendaires de se cacher.

3. Du vert du maquis au bleu de la mer – Cala di Forno

Ajonc, ciste et romarin alternent avec du maquis méditerranéen et des bois de genévriers centenaires. Au bout du chemin, la magnifique baie de Cala di Forno récompense la très longue promenade avec un paysage et une mer vraiment inoubliables.

4. Sur les traces des daims – Forestale e Faunistico

Forestale e Faunisctico est un itinéraire pédagogique où il est possible de trouver de nombreuses espèces de plantes typiques du maquis méditerranéen. Le chemin qui traverse le magnifique bois de chênes-lièges et de chênes pubescents séculaires, où il est très fréquent de croiser des troupeaux de daims, est particulièrement agréable.

5. Entre pinède et marais – Foce Ombrone

Le parcours est très simple et offre des sons, des couleurs et des parfums très différents. De la Pineta Granducale, vous passez aux larges étendues marécageuses qui embrassent le tronçon terminal de la rivière Ombrone. Un arrêt à l’observatoire ornithologique permet de découvrir les différentes espèces d’oiseaux qui fréquentent les zones humides du Parc.

6. Les anciennes routes douanières – Cannelle

Depuis Talamone, l’itinéraire rejoint l’ancien chemin des douaniers. Du ciste et du romarin tapissent le chemin qui s’enfonce ensuite dans l’épais maquis méditerranéen.

7. Itinéraire nocturne (uniquement en saison)

Se déplacer la nuit au milieu de la nature sous les étoiles en écoutant les bruits et en respirant un air plein de parfums est une expérience agréable. Les oliveraies et les prairies sont peuplées, surtout la nuit, de sangliers, de daims, de renards et de nombreuses autres espèces de mammifères. Accompagnés de guides experts, les visiteurs, organisés en petits groupes, pourront découvrir des aspects du parc naturel de la Maremme difficiles à observer pendant la journée et, peut-être, vivre des émotions ancestrales dans une atmosphère et une nature d’autrefois. Réservation obligatoire avant 17h la veille.

Il existe d’autres itinéraires et d’autres façons de découvrir le parc de la Maremme

Ajouter un commentaire