femme sac à dos

On ne se prépare pas pour un voyage en backpacking comme on se prépare pour un séjour dans un hôtel 5 étoiles. On voyage avec le strict minimum pour ne pas avoir à porter de charges trop lourdes tout en essayant d’anticiper toutes les situations.

Les préparatifs de la backpackeuse aguerrie

Pour partir l’esprit tranquille en virée entre copines ou seule avec tout juste un sac à dos pour contenir toutes les affaires nécessaires le temps du séjour, il est important d’avoir une bonne organisation. On prend donc surtout l’essentiel tout en laissant une petite marge de « et si » dans son sac à dos.

Pour voyager en toute sécurité, certains éléments sont indispensables :

  • un smartphone : pas pour prendre d’innombrables photos pour les réseaux sociaux (pas que) mais également pour vous repérez avec des applis comme google maps ou pour donner des nouvelles à vos proches ;
  • une pochette de sureté : cette petite banane accrochée à votre corps pour garder tout ce que vous avez de précieux (argent, passeport, carte bancaire). Bref tous les effets personnels qu’il ne faut absolument pas perdre ;
  • une serviette en microfibre : qui aura l’avantage de sécher rapidement et qui en plus ne prend pas beaucoup de place ;
  • une gourde pour pouvoir vous désaltérer tout au long de vos journées randonnées ;
  • une trousse de premier secours : parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir ;
  • une trousse de toilette avec le strict minimum en termes de produits d’hygiène (brosse à dent, papier-toilette biodégradable, savon solide) ;
  • des vêtements à adapter selon l’endroit où vous vous rendez. Mais en ce qui concerne vos effets vestimentaires (incluant le sous-vêtement), il vaut mieux privilégier ceux qui sont confortables et en coton biologique.

Mais pour les femmes, il y a un élément indispensable à prévoir lorsqu’on part en voyage : un cycle menstruel qui n’en ferait qu’à sa tête.

Les voyages en période de menstruation : la culotte absorbante à la rescousse

Etre sur la route pendant les règles, c’est une sensation qui peut déplaire à certaines femmes. Les produits d’hygiène féminine comme les serviettes jetables et les tampons ne sont pas toujours pratiques. Devoir changer les serviettes en pleine randonnée ou avoir une sensation d’humidité tout au long de la journée, ce n’est pas ce qui fait le plus rêvé.

Avec la culotte absorbante, il est désormais possible d’avoir une protection féminine discrète, écologique et sans parfum. Ces culottes menstruelles sont à la fois douces, agréables à porter mais elles tiennent bien en place. De plus, elles ont de bonne capacité d’absorption quel que soit le flux (abondant, modéré ou faible) et empêchent également toute fuite d’odeurs. Ce qui en font de très bonnes protections périodiques.

Elles permettent d’une part de faire de belles économies, mais également d’avoir une consommation zéro-déchet car il est possible de laver les serviettes et de les réutiliser. Avec son lavage à l’eau froide, vous pourrez aisément au cours de vos séjours trouver un point d’eau qui se prêtera à l’exercice.

Passion et découverte sans limitation

Les conditions hygiéniques ne devant pas représenter un frein à la découverte et la conquête du monde, la culotte absorbante vient alors se rajouter à la liste des indispensables du sac à dos des voyageuses en quête de liberté. Aussi efficace les premiers jours qu’en fin de cycle, ces produits féminins vous garantissent une possibilité de découvrir sans vous limiter.

Acheter des protections hygiéniques ne sera dont plus votre préoccupation tout au long de votre séjour. Ces serviettes lavables vous garantissent par ailleurs une protection totale car elles sont sans produits chimiques.

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici