voyage Hoi An

Chaque pays possède ses lieux incontournables à visiter, tant par sa beauté que par sa richesse culturelle. C’est le cas de Hoi An, une petite ville du Vietnam au charme fou ! Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Hoi An est une ville qui a su préserver son influence historique en termes d’architecture.

Hoi An est une destination très intéressante par son coût de la vie qui est très bas. Tout est bon marché et l’on peut facilement se faire plaisir ! La monnaie est le Dong.

Si vous souhaitez vous y rendre, lisez bien cet article qui vous donnera toutes les clés pour organiser au mieux votre voyage et profiter pleinement sur place. Bonne lecture !

Comment se rendre à hoi an ?

Pour se rendre à Hoi An, plusieurs facteurs sont à prendre en compte, évidemment si vous partez de France, il vous faudra prendre l’avion, mais il y a aussi la période qui peut jouer en votre faveur ou défaveur.

1. Quand visiter Hoi An ?

L’été

Hoi An est réputé pour son climat très humide, qui peut aussi être très chaud. La période la plus chaude est de Juin à Août, très agréable si vous souhaitez profiter de la plage, mais attention, la chaleur et l’humidité peuvent être difficilement supportable.

La saison des pluies

La saison des pluies à Hoi An, est comme une tradition, elle a lieu chaque année de fin Septembre à Novembre. Les pluies sont puissantes mais souvent courtes. Elles se manifestent souvent en début de soirée ou en soirée, après une belle journée ensoleillée. Il peut aussi y avoir des typhons qui varient du niveau 1 à 5. Rien d’exceptionnel et de dangereux, mais vous serez bloqué à votre hôtel. Attention de bien prendre un hôtel dans une zone qui ne sera pas inondée.

La meilleure période

La période de février à avril est la plus favorable pour partir à Hoi An. Les températures y sont agréables et les pluies bien plus rares. Idéal pour profiter pleinement de la ville et des paysages.

voyage Hoi An

2. Le transport

a) Avion

Pour se rendre à Hoi An depuis la France, l’avion est incontournable bien entendu. Selon la période, le prix d’un billet peut varier fortement. Difficile de donner un prix précis, mais comptez entre 500€ et 1000€ l’aller-retour en s’y prenant à l’avance.

Si vous êtes déjà en Asie, vous pourrez profiter de tarifs bien plus avantageux ! Comptez que vous atterrirez à l’aéroport de Da Nang, il vous faudra ensuite prendre le taxi pour se rendre à Hoi An.

Nous vous conseillons fortement d’avoir un passeport à jour d’au moins plus de 6 mois pour vous rendre au Vietnam. Les pays d’Asie n’acceptent pas les passeports de moins de 6 mois avant la date d’expiration. Et pensez à vous équiper en accessoires de voyage :

  • Protection passeport : les douanes sont strictes et un passeport abîmé peut-être refusé. Il est donc idéal de vous procurer une protection de passeport !
  • Adaptateur universel : pour éviter la mauvaise surprise des prises électriques étrangères, différentes à Hoi An qu’en France.

b) Taxi

Sur place, il vous faudra prendre un taxi pour vous rendre sur votre lieu d’hébergement. Nous conseillons toujours de ne pas prendre le premier taxi venu, il y en a des tonnes à la sortie de l’aéroport.

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, sinon vous paierez à coup sûr trop cher pour votre trajet. De plus, faire une estimation du coût du trajet en ligne vous permettra d’éviter de vous faire arnaquer.

3. Logement

Dormir à l’hôtel à Hoi An est une expérience incroyable. Il y a de nombreux hôtels typiques qui vous mettront en immersion avec un service de qualité. Quoi de mieux qu’être entouré de rizière ? Les tarifs sont extrêmement avantageux et aurez accès à des services pour visiter sur place. De plus, le personnel dans les hôtels parlent plus ou moins bien l’Anglais et aurez moins de difficultés à vous faire comprendre.

Visiter Hoi An

1. La ville et la vieille ville

Nombreux sont les monuments à visiter à Hoi An, s’il y en a bien un à voir, c’est le pont couvert japonais, considéré comme le monument le plus réputé d’Hoi An, situé à l’ouest, à l’extrémité de la vieille ville.

Vous y trouverez aussi d’anciennes maisons coloniales, qui sont aujourd’hui utilisées comme foyer, mais aussi, comme lieu de commerce.

 a) Le marché nocturne

Le marché nocturne (Hoi An Night Market) est un incontournable, situé en face du pont Japonais à cette adresse : Nguyễn Hoàng, Phường Minh An, Hội An, Quảng Nam, Vietnam.

Le marché de nuit démarre vers 17h où les premiers stands commencent à se mettre en place et se termine à 22h. Vous pourrez profiter de nourriture locale, mais aussi des lanternes. Elles font parties de la réputation de Hoi An, par leur beauté. On les trouve facilement en se baladant dans le marché, c’est magnifique !

Pour les adeptes de crocodile, vous pourrez en déguster sur place directement cuit à la broche. Bon appétit.

b) La plage

Étant situé en bord de mer, il est possible de profiter de la plage, l’eau est propre et chaude. Il y a 4 plages à Hoi An :

  • Cua Dai : une plage très prisée qui a perdu de sa superbe à cause de l’érosion.
  • An Bang : plage de touristes et d’expatriées avec parking payant.
  • Hidden Beach : « plage cachée » qui ne l’est plus vraiment.
  • Ha My Beach : plage la plus calme de Hoi An, idéale si vous recherchez de la tranquillité.

Pour autant, nous ne vous conseillons pas forcément les plages à Hoi An pour en prendre plein les yeux, parlons plutôt des îles.

2. Les îles Cham

Hoi An est entourée de petites îles facilement accessibles en bateau. Ces îles sont nommées les îles Cham (Cham Island) et sont un véritable coin de paradis avec des plages exceptionnelles. En réalité, elles sont au nombre de 8, mais une seule est habitée. Les habitants vivent essentiellement de la pêche et de leur propre culture.

Pour s’y rendre, cela se trouve à l’extrémité de la plage de Cua Dai, où vous y trouverez plusieurs offres pour vous y accéder en bateau :

  • Bateau Rapide : prix entre 250 000 et 300 000 vnd, idéal pour rester une journée et profiter de l’île.
  • Bateau en bois : prix de 100 000 vnd, le trajet est lent, il faut compter 1h30 pour un départ à 8h30. Le bateau repart à 11h. Il faut donc prévoir de dormir sur place pour attraper le prochain le lendemain.
  • Les tours : tarif d’environ 700 000 vnd, qui proposent la traverser de l’île et de faire de la plongée pour visiter les fonds marins qui abritent plus d’une centaine d’espèces !

Hoi An

3. Les temples

Hoi An regorge de nombreux temples, mais s’il y en a bien un à visiter, c’est bien le temple Quan Cong. Il est le plus réputé de Hoi An, impossible de le louper ! Il est situé à cette adresse : 24 Trần Phú, Cẩm Châu, Hội An, Quảng Nam, Vietnam.

D’influence chinoise, il porte le nom d’un ancien général ayant remporté plusieurs batailles militaires.

Se déplacer à Hoi An

L’idéal pour se déplacer à Hoi An est de louer un scooter, cela coûte environ 100 000 vnd (environ 4€) pour la journée. Un tarif très bon marché, qui vous permettra d’aller n’importer où ! Le port du casque est obligatoire.

Attention, vous risquerez d’être dépaysé sur la route. Il n’y pas vraiment de règles ni de code de la route, le klaxon sera votre meilleur ami ! Mais rassurez-vous on s’y habitue très vite.

Activités à Hoi An

La plongée sous-marine

La plongée sous-marine ou snorkeling (en bord de plage) sont des activités très prisées. Les fonds marins sont d’une beauté incroyable, difficile de passer à côté.

Apprendre la cuisine Vietnamienne

Quoi de mieux qu’apprendre à cuisiner local avec des cuisiniers locaux ? Vous trouverez des services pour prendre des cours de cuisine et apprendre la cuisine du pays. Cuisiner Vietnamien n’aura plus de secrets pour vous !

Le shopping

Les rues de Hoi An sont remplies de boutique en tout genre et les prix sont très attractifs. Le shopping ne s’arrête pas aux simples bibelots ou vêtements que vous pourrez trouver. Hoi An est réputé pour le cuir mais surtout pour le « sur mesure ». Des tailleurs vous feront un costume à votre taille pour un tarif défiant toute concurrence. Si vous en avez besoin, profitez-en, la qualité est au rendez-vous !

De plus, tout se négocie. N’hésitez donc pas à revoir les prix à la baisse s’ils vous paraissent trop élevés. Le commerce est ouvert, c’est le moment d’être malin !

Vous savez maintenant quoi faire à Hoi An pour planifier votre séjour et vos activités. C’est un endroit magique qui vaut le détour, un lieu qui laisse des souvenirs incroyables et qui apporte une ouverture d’esprit sur le monde, tant par son mode de vie et sa culture complètement différente.

N’hésitez pas à nous dire en commentaire quand vous allez vous y rendre et à nous partager votre retour d’expérience si vous y êtes déjà allé !

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici