la vallée des saints

La Vallée des Saints en Bretagne : une visite insolite et gratuite

Sur les hauteurs d’une colline de Carnoët, en Bretagne, dans le nord-ouest de la France, un projet de grande envergure est en cours, qui couvrira toute la colline de mille statues de granit représentant les saints de Bretagne. Plus de 7 000 saints sont vénérés dans en Bretagne, bien que seulement quelques-uns soient officiellement reconnus par l’église catholique romaine. Certains d’entre eux ont laissé leurs marques dans la région tandis que d’autres sont restés moins d’un mois. À travers les effigies de ces saints, le projet vise à célébrer et à faire connaître l’histoire inter-celtique de la Bretagne, ainsi qu’à réfléchir sur l’importance du granit dans le paysage de breton et l’économie locale. La Vallée des Saints, sur la commune de Carnoët en Bretagne, est unique : c’est un site historique, une terre de légendes, et le lieu de naissance d’incroyables sculptures monumentales.

Un tumulus armoricain, un oppidum celte, une voie romaine, une villa gallo-romaine, une motte féodale, un sarcophage mérovingien dans une chapelle gothique, une bataille médiévale et… une île de Pâques au cœur de la Bretagne se trouvent ici dans le paysage vallonné du Poher, à Carnoët, sur le site de Saint-Gildas. La Vallée des Saints en Bretagne c’est plus de 2000 ans d’histoire et un site magnifique à explorer à pied !

Créée en juillet 2008, la Vallée des Saints en Bretagne est un projet collectif breton porté par l’association la Vallée des Saints. Reconnue d’intérêt général à caractère culturel, son objet est “la sauvegarde, la découverte et la promotion de la culture populaire bretonne liée aux saints bretons sous forme de création artistique”. Elle ambitionne de relever un réel défi : créer un site unique au monde composé d’un millier de statues monumentales en granit breton à l’effigie des saints bretons (objectif : 100 statues en 2018 et 250 en 2028). Implanté au cœur de la Bretagne, ce site est accessible gratuitement toute l’année et est financé à 100% par des dons de particuliers et d’entreprises.

Commencé en 2008, le projet a aujourd’hui (2018) plus de 90 statues de 3 à 4 mètres de haut érigées sur un magnifique site donné par la municipalité, qui a acquis le nom trompeur de « Vallée des Saints », malgré le fait que le site soit une colline. En juillet 2018, le site atteindra les 100 statues de saints, la centième arrivant le Cornouailles.

Chaque statue de la Vallée des Saints est un Saint lié aux légendes locales qui sont un mélange de culture celtique, gallo-romaine et chrétienne. Grâce à la variété des artistes impliqués, chaque statue est unique en apparence.

les visiteurs peuvent assister aux chantiers de sculpture plusieurs fois dans l’année.

Plus de 7 000 saints sont vénérés dans toute la Bretagne, bien que seulement quelques-uns soient officiellement reconnus par l’église catholique romaine. Certains d’entre eux ont laissé leurs marques dans la région tandis que d’autres sont restés moins d’un mois en passant par la Bretagne. À travers les effigies de ces saints, le projet vise à célébrer et à faire connaître l’histoire inter-celtique de la Bretagne, ainsi qu’à faire réfléchir sur l’importance du granit dans le paysage breton et l’économie locale.

Le projet a été initié par Philippe Abjean et est entièrement financé par des dons de particuliers et d’entreprises. N’importe qui peut parrainer une statue, choisir son propre saint et participer au choix de son lieu sur la colline. Chaque statue coûte 15 000 € à construire.

vallée des saints en bretagne

La Vallée des Saints à Carnoët : une île de Pâques en Bretagne

La Bretagne a ses propres moaï. Ils ne sont pas faits de pierre volcanique mais de granit. Ils ne représentent pas le “visage vivant des ancêtres” des Rapa Nui, mais les saints venus d’outre-Manche pour évangéliser la Bretagne. Ils n’ont pas des centaines d’années d’histoire, ils datent du 21ème siècle. Mais ce sont aussi des ouvrages de pierre colossaux à caractère sacré qui incarnent l’histoire, les croyances et les légendes d’un peuple, en l’occurrence les Bretons. Plus d’une centaine de statues géantes (d’au moins 3 m) s’élèvent d’une colline parmi l’herbe d’une prairie au milieu de la campagne bretonne. C’est la Vallée des Saints.

Sur la colline de Saint-Gildas, vous verrez d’énormes statues qui ressemblent à des rangées modernes de pierres dressées. Ce projet pourrait être vu comme une quête d’immortalité, une saga fascinante ciselée dans la pierre ou un concept un peu fou créé par Philippe Abjean, selon votre point de vue ! En hommage aux saints fondateurs de Bretagne et à la dévotion traditionnelle de la population, Philippe Abjean décida d’ériger un millier de statues monumentales, chacune sculptée dans une dalle de granit breton et de trois ou quatre mètres de haut. Il construit un Carnac du 21ème siècle !

vallée des saints

LE SAVIEZ-VOUS : si vous voulez atteindre un millier de statues, cela signifie qu’il y a au moins un millier de saints en Grande-Bretagne. Autant ? Selon Philippe Abjean, le fondateur du projet, il y en a de 800 à 1 500, bien que beaucoup des premiers ne soient pas reconnus par l’Église : il n’y avait pas encore de procédure de canonisation bien définie. Mille est un chiffre symbolique qui veut dépasser les 887 moai sur l’île de Pâques.

Une aventure pour l’art et l’humanité

À l’heure où j’écris cet article (février 2018), il y a 94 statues dressées sur le site, représentant les religieux venus d’Irlande, du Pays de Galles ou de Cornouailles pour apporter le christianisme en Bretagne. Année après année, de nouvelles statues sont érigées à la mémoire de ces saints, chacune portant la signature d’un des 17 sculpteurs participants au projet. Dans 50 ans, il y en aura 1000. St Tugdual, St Hernin, Saint Gildas, St Brieuc et St Malo furent les premiers des saints de pierre à illustrer l’histoire légendaire de la Bretagne.

Des guides sont là pour vous parler de leurs mystères. Vous constaterez que tous ceux que vous rencontrez ici (que ce soit un guide, un sculpteur, un sponsor ou un visiteur) sont enthousiasmés par ce projet incroyable, devenu une attraction touristique permanente avec des sentiers, des marchés, des contes et bien plus encore.

vallée des saints bretagne

LE SAVIEZ-VOUS : les premiers “géants” sculptés pour la Vallée des Saints étaient ceux considérés comme les sept grands fondateurs de la Bretagne et ont été placés autour des vestiges des douves de la butte féodale. Chacun correspond à l’un des sept diocèses de Bretagne : Saint Pol Aurelién à Saint-Pol-de-León ; Saint-Malo à Saint-Malo ; Saint Brieuc à Saint-Brieuc ; Saint Tugdual à Tréguier ; Saint Samson à Dol-de-Bretagne ; Saint-Patern à Vannes, et Saint Corentin à Quimper.

Découvrez aussi :
Visiter Paimpol : que voir dans la ville et dans les environs

Un cadre naturel et historique exceptionnel

Ce ne sont pas seulement les statues qui impressionnent les visiteurs et stimulent l’imagination. La vallée a également une fontaine (classée en 1972), que la tradition populaire nomme “gauloise”, avec des eaux qui sont censées guérir les animaux, avec une belle chapelle se tenant au-dessus. Au milieu des saints de pierre bretons, au-dessus de la vallée, se trouvent les anciens terrassements d’une motte féodale (butte artificielle qui constitue la base des premiers châteaux de bois médiévaux entre l’an 1000 et 1250).

De cette hauteur, des vues magnifiques s’étendent à 360° sur l’horizon, en passant par les statues des Saints, les sommets des Monts d’Arrée et la forêt de Fréau.

la vallée des saints en bretagne

Le saviez-vous ? Vous pouvez parrainer une statue

Tout le monde peut devenir sponsor et faire un don pour aider à réunir les 15 000 € nécessaires pour chaque statue. Actuellement, le projet a attiré le plus grand réseau de sponsors de Bretagne (plus de 3120 compagnons soutiennent la Vallée des Saints en Bretagne), réunissant des particuliers, des entreprises et des associations. Lorsque vous faites un don, vous pouvez choisir le “saint” que vous voulez soutenir. Un autre moyen de soutenir ce projet breton est d’acheter la brochure vendue à la boutique se trouvant à l’entrée du site sur le parking : la brochure est normalement vendue à 10€ mais vous pouvez ajouter 2€ pour participer et aider au développement du projet, et la personne à la boutique vous offrira en échange un badge ou un marque-page de la Vallée des Saints.

guide vallée des saints

C’est un bon moyen de soutenir cette belle initiative car ne l’oublions pas, le site est accessible gratuitement ! Et il y a d’ailleurs du monde qui vient admirer ces Saints de granit : 236 000 visiteurs en 2016 et jusqu’à 3000 visiteurs par jour en juillet et août. Donc si vous pouvez y aller en dehors de ces mois estivaux, allez-y ! Je suis allée visiter la Vallée des Saints début février avec un soleil et un ciel bleu magnifique et il n’y avait quasiment personne sur le site : ce fut un moment un peu magique !

vallée des saints

Informations pratiques sur la Vallée des Saints en Bretagne

L’information sur les prix et les horaires de la Vallée des Saints est très simple : le site est toujours ouvert, car il n’y a pas de clôtures, et l’accès est gratuit. L’ensemble de ce projet incroyable et magnifique repose sur un financement volontaire.

  • Adresse : La Vallée des Saints – Quénéquillec, 22160 Carnoët
  • Les premiers panneaux indiquant la Vallée des Saints se trouvent sur la D787 entre Carhaix et Callac. En venant de Carhaix, ils seront sur votre gauche, sur votre droite si vous venez de Callac ou Guingamp. À partir de là, vous trouverez plusieurs panneaux sur votre chemin qui vous guideront jusqu’à la Vallée des Saints.
  • Téléphone : 02 96 91 62 26
  • Site internet : www.lavalleedessaints.com
  • L’entrée est libre tous les jours, toute l’année, pour une accessibilité 24h/24.
  • L’accueil-boutique est ouvert tous les jours : 10H-18H30 (mai à septembre) et 10H-17H30 (octobre à avril).
  • Visites guidées pour les groupes de plus de 10 personnes sur réservation, toute l’année. Visites guidées individuelles, sans réservation, uniquement en juillet-août et pendant les journées du Patrimoine.
  • Des tables de pique-nique sont à votre disposition en extérieur.

2018 : 10ème anniversaire et centième sculpture

Quatre jours de réjouissances sont prévus entre le 26 et le 29 juillet 2018 avec l’inauguration du bâtiment, l’arrivée d’une sculpture des Cornouilles Britanniques, une création musicale, un spectacle nocturne… N’oubliez pas de noter ces dates !

L’inauguration du bâtiment : celui-ci se présentera sous la forme d’une halle de 250 m2 qui abritera un espace d’accueil-boutique, un lieu de réunion ou de détente, et une cafeteria-crêperie ou vous pourrez déjeuner ou prendre un petit en-cas.

La centième sculpture : c’est, d’une certaine manière une reconstitution historique. St-Peran, Cornouaillais d’origine a émigré en Bretagne au 6ème siècle. Sa sculpture, construite près de Falmouth, sera embarquée sur un voilier, la “Nébuleuse” et fera le même périple que le saint à 15 siècles d’intervalle ! Elle débarquera à Lézardrieux, d’où elle ira à Paimpol, puis à Carnoët, par un moyen de transport original. Enfin, St-Peran sera accueilli à la Vallée des Saint fin juillet avec les honneurs dus à son rang !

De nombreux autres aménagements sont prévus dans le but de rendre votre passage à la Vallée des Saints en Bretagne encore plus agréable. Certains d’entre eux ont été annoncés comme la création d’un monastère celtique, ou l’aménagement de la motte féodale, mais chut… Ne dévoilons pas tout pour garder l’effet de surprise !

D’autres sites magnifiques en Bretagne : l’île Vierge et le chaos de Toul Goulic.

Faits amusants sur les statues de la Vallée des Saints

Ce projet “fou” regorge de curiosités, en voici quelques-unes que j’ai découvertes :

  • Il y a 21 sculpteurs qui ont travaillé à ce jour pour faire 140 statues, chacune avec son propre style.
  • Les 100 sculptures réalisées au cours de la première décennie du projet (jusqu’en 2018) ont été financées par plus de 4 000 mécènes privés et plus de 270 entreprises et associations.
  • Les sculpteurs ont 30 jours pour effectuer leur travail. Pendant cette période, ils vivent dans les locaux de l’association : ils dorment et mangent dans leur “bureau temporaire”.
  • Les sculpteurs travaillent de mai à octobre (vous pouvez les voir “en action”) et chaque mois 5 à 7 sculptures sont créées.
  • Le prix total de chaque statue, matériel et main d’œuvre compris, est de 15 000 €.
  • La hauteur moyenne des statues est de 4 mètres. La plus haute, celle de Sant Karadeg, mesure 6 mètres.
  • Le poids varie de 10 à 15 tonnes.
  • Toutes les statues sont réalisées avec le granit de la trentaine de carrières de Bretagne : il n’y a que quelques granits non bretons. Cette région de France se caractérise par la grande variété de couleurs de ses carrières : on y trouve des statues de granit bleu, rose, gris, beige, noir et rouge.
  • Les blocs de granit ont environ 300 à 500 millions d’années.
  • Chacun des 7 saints fondateurs de Bretagne regarde vers son diocèse, à l’exception de Saint Tugdual.
  • Quénéquillec est une colline mais l’idée de départ était d’avoir une vallée, le nom s’est inspiré de la vallée des rois d’Egypte. Bien entendu, il est prévu qu’à l’avenir les statues descendent également dans la vallée (le terrain de l’association compte 35 ha au total).

Photographies de la Vallée des Saints en Bretagne

vallée des saints

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage