route sardaigne

Conduire en Sardaigne : conseils pratiques

Visiter l’île en voiture est le meilleur choix si vous voulez explorer tous les recoins cachés de cette terre fascinante. Peu de gens savent qu’il existe des itinéraires particuliers pour aller d’un point à un autre en voiture. Des connexions d’un lieu caractéristique à un autre, immergé dans la nature et entouré d’un panorama spectaculaire. Alors, si vous aussi vous voulez profiter d’une autre Sardaigne, celle qui dépasse les plages paradisiaques et les villages touristiques, vous avez vraiment besoin de conseils pour conduire en Sardaigne.

Conduire en Sardaigne : astuces et conseils

Le réseau routier de la Sardaigne se compose principalement de “voies express” qui vous permettent d’atteindre les principaux endroits de l’île. Les routes de Sardaigne vous permettent d’atteindre même les villages et les plages les plus reculés.

voie express sardaigne

La route principale est la SS 131 Carlo Felice qui relie Cagliari à Sassari et Porto Torres, une route qui vous permet également de rejoindre facilement Olbia.

Il n’y a pas d’autoroutes en Sardaigne. Cela signifie que vous pouvez vous déplacer librement, sans vous soucier de payer et d’attendre aux péages.De plus, le trafic est quasi inexistant sauf dans des cas exceptionnels ! Cela dit, il est également vrai que les routes secondaires ont souvent moins de panneaux indicateurs que chez nous en France. Mais ce n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît, il faut juste le savoir avant de partir. Après tout, avant chaque voyage, la recherche d’informations est un must, rien à craindre donc.

Astuce 1 : ma première astuce est de vous informer avant de commencer votre voyage. Lieux touristiques et historiques, routes à parcourir, tout ce que vous faites habituellement avant de vous lancer dans un voyage en voiture… rien de plus simple.

La première chose à savoir est que la Sardaigne est parfaitement divisée en deux par la route qui relie le nord au sud : la Strada Statale 131 Carlo Felice (SS 131). Un peu à l’image de la fameuse Route 66, autrefois elle pénétrait dans les villages (qui ont encore aujourd’hui leur rue principale appelée Carlo Felice), représentant de véritables points d’arrêt pour les voyageurs. Au fil du temps, la route s’est étalée autour des villages, agrandie et améliorée, pour réduire les temps de trajet. Bref, de Sassari à Cagliari, et sa branche qui vous permet de rejoindre Olbia, vous pouvez explorer l’arrière-pays sarde !

Astuce 2 : vous ne savez pas par où choisir pour commencer à visiter la Sardaigne en voiture ? Partez de la SS 131 et identifiez les lieux d’intérêt qui l’entourent !

Routes panoramiques à parcourir en voiture :

Ici un monde s’ouvre, la liste des routes panoramiques pourrait être interminable. Je ne vais donc pas toutes les énumérer mais je souhaite aujourd’hui vous recommander 2 routes panoramiques, une au nord-ouest de la Sardaigne et une au sud-est :

La première est la route panoramique qui relie Bosa et Alghero. Un tronçon de route qui longe la mer et qui suit les courbes naturelles du territoire. Au coucher du soleil, les couleurs chaudes se reflètent sur la mer et vous pouvez profiter d’un panorama unique.

route cotière sardaigne

L’autre route panoramique que je vous recommande est la SP 17, en particulier le tronçon qui part de Villasimius en direction de Cagliari. Les couleurs et les criques qui s’ouvrent aux yeux des voyageurs font de cette route l’une des plus belles de l’île.

route cotière Villasimius

Astuce 3 : la Sardaigne n’est pas une très grande région et il ne faut pas longtemps pour la traverser en voiture. Cependant, si vous voulez vraiment profiter de ses merveilleux paysages, je vous suggère de bien choisir vos arrêts afin de pouvoir visiter toute la région. Dans ce cas également, avec un peu d’organisation, tout est possible !

Les radars en Sardaigne

Vous verrez de nombreux panneaux indiquant la présence de radars en Sardaigne où il est écrit “controllo elettronico della velocità”, mais ce sont en fait des leurres.

Les radars sont bien présents sur le continent italien mais il n’y en a pas en Sardaigne, vous verrez d’ailleurs que les sardes ne respectent pas du tout les vitesses indiqués sur les panneaux, ce qui est assez logique lorsque l’on voit certaines limitations de vitesse : 70 voire 50 km/h sur de longues lignes droites, 70 ou 80 km/h sur les voies express…

La ligne blanche est également très fréquente au milieu de la route et il est donc parfois interdit de doubler sur de grandes lignes droites, une autre incohérence de l’île ! Mais vous verrez que cela n’empêche pas vraiment les sardes de doubler, alors restez vigilent !

conduire en sardaigne

Faut-il être bien préparé pour conduire en Sardaigne ?

Avant de partir en voyage en Sardaigne, j’ai lu sur de nombreux forums que les sardes étaient des vrais fous du volant ! Je ne confirme pas du tout cela, au contraire : nous avons fait 2 séjours en Sardaigne et à chaque fois nous avons roulé tranquillement sur les routes secondaires sans croiser de fou du volant. Sur les grosses routes principales, il y a généralement plus de monde mais là non plus pas d’accro de vitesse, juste des gens qui ne respectent pas forcément les limitations de vitesse qui sont illogiques !

conduite en sardaigne

Les animaux sur les routes de Sardaigne

Malgré la civilisation pavée introduite par les hommes, la Sardaigne reste une île de nature, où l’on peut trouver des animaux sauvages (lièvres, sangliers, hérissons) ou des animaux domestiques (vaches, chevaux, chiens, troupeaux entiers de moutons ou de chèvres, avec ou sans berger). Sans prévenir, ils sortent d’un virage ou même d’un buisson et franchissent la route sur laquelle vous roulez alors soyez toujours attentif !

Faites donc attention sur les petites routes et ayez une attention particulière la nuit : de nombreux animaux ont un pelage sombre et ne se voient qu’au dernier moment.

moutons route sardaigne

Revêtement routier sur l’île

L’entretien routier est ce à quoi vous pouvez vous attendre dans une région italienne. Les routes sont donc pas mal entretenues mais restez vigilent car, même dans les lignes droites, mis à part les trous, il peut y avoir des dépressions soudaines ou des bosses qui ne sont pas visibles et rarement signalées. Les trous sont rebouchés quotidiennement, ce qui fait que conduire en Sardaigne est relativement similaire à la France !

conduire en sardaigne

Si vous avez une question sur la conduite en Sardaigne, n’hésitez pas à la poser dans les commentaires !

Ajouter un commentaire