métier acousticien

Voyager grâce à son travail : un acousticien raconte

Dans le cadre de leur travail, il arrive à certains privilégiés de pouvoir mêler leur savoir-faire à leur soif d’aventure. C’est ce que nous raconte Dany, gérant de PYT Audio, dans cette interview.

Tout d’abord, peux-tu me dire qui es-tu et en quoi consiste ton travail ?

Je m’appelle Dany Gaborieau. J’ai 28 ans. Je suis co-gérant d’une société spécialisée en acoustique. Nous nous démarquons par le côté responsable et décoratifs de nos solutions.

J’effectue donc le passionnant travail d’acousticien !

Mon métier consiste à combattre le bruit là où c’est nécessaire. Je travaille donc régulièrement avec des établissements recevant du public (ERP) et des environnements musicaux comme des studios d’enregistrement.

Concrètement, je peux travailler à distance via des logiciels spécifiques pour simuler la gestion du bruit dans une pièce. Mais, il m’arrive de devoir procéder à des prises de mesures, avec du matériel spécifique, pour certains clients. Dans ce cas, je dois me rendre sur site.

J’en profite donc, parfois, pour rester un peu sur place le week-end et profiter des beaux paysages locaux.

Quels ont été tes coups de cœur ?

Nous travaillons beaucoup en France, plus rarement à l’étranger. Je vais donc parler de mes découvertes dans notre beau pays.

Premièrement, nous avons la chance d’être implanté en Vendée, près du Puy du Fou, et pas si loin que ça des Sables d’Olonne. Nous avons un très beau littoral qui attire de nombreux touristes chaque été. Je me vois donc obligé de citer mon département comme belle destination à faire (rires).

Pour ce qui est du reste de la France, j’ai beaucoup aimé Collioure et Annecy. Amoureux de la nature, j’aime également me ressourcer en montagne. Le pic du Canigou ou le pic du Midi ont été de belles découvertes.

Dans un autre registre, Paris propose aussi de belles choses.

Quel a été ton dernier voyage ?

Je reviens juste de Guérande, une très belle ville fortifiée de notre région des Pays de la Loire. J’ai pu accompagner un restaurant qui faisait face à un problème d’écho important.

Bien que je connaissais déjà la ville pour y être allé étant jeune, j’ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir cette cité médiévale.

Te considères-tu comme un privilégié ?

Je dirais que oui. J’ai la chance de faire un travail qui me passionne et qui m’offre l’occasion de voyager. Etre à mon compte me permet également d’organiser mon emploi du temps au mieux pour jongler entre mes fonctions et la découverte de nouveaux lieux.

Cependant, ceci ne s’est pas fait tout seul. Il y a de nombreux choix de vie et beaucoup de travail. J’ai régulièrement fait des semaines à plus de 60 heures. On n’a rien sans rien et cette vie me plait beaucoup.

Un dernier mot pour la fin ?

Très heureux d’avoir pu faire cette interview avec toi. Continue à nous faire rêver avec ton site internet. Je reste à l’affût de tes bons plans et de tes conseils de voyage.

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage