PARTAGER
taxi etats unis

Entre la multiplicité des visas et des conditions de plus en plus strictes, l’entrée sur le sol américain est loin d’être évident. Pourtant dans certains cas il est possible de se rendre dans le pays sans un visa USA. Une autorisation reste toutefois nécessaire, l’autorisation de voyage électronique ou ESTA. De quoi s’agit-il ? Quels voyages sont concernés ? Comment l’obtenir ? Trouvez des réponses à la suite.

L’autorisation de voyage électronique, une exception au traditionnel visa USA

L’autorisation de voyage électronique qu’il est possible de demander sur ce site se distingue d’un visa USA traditionnel, bien qu’elle permette de voyager aux États-Unis en toute légalité. En vigueur depuis août 2008 et obligatoire depuis janvier 2009, elle résulte du programme d’exemption de visa lancé sous l’initiative des États-Unis dans le but notamment de sécuriser davantage son territoire.

La lutte contre le terrorisme est en effet devenue une priorité pour le gouvernement américain depuis les attentats du 11 septembre 2001. Soucieux de filtrer le flux des voyageurs, cette autorisation permettrait alors aux services de l’immigration d’identifier les personnes à risque afin d’empêcher leur entrée sur le territoire. Elle n’est cependant pas la règle dans tous les cas.

Les conditions à remplir pour bénéficier de l’exemption de visa USA

Pour être exempté d’une demande de visa USA il faut être ressortissant d’un pays membre du programme d’exemption des visas. C’est le cas de la France. L’autorisation électronique est toutefois limitée à certains voyages. Ainsi, vous ne serez pas astreint à faire une demande de visa si vous souhaitez vous rendre aux États-Unis pour affaires ou à des fins touristiques. Le pays regorge en effet de merveilles comme vous pouvez le voir sur autourdublog.fr. Il en est de même en cas de transit.

Une autre condition pour ne pas avoir à demander un visa USA est relative à la durée du séjour. Il ne doit pas excéder 90 jours. Par ailleurs, vous devez disposer d’un passeport valide. Seuls sont admis le passeport à lecture optique du type Delphine à condition qu’il ait été délivré avant le 26 octobre 2005, le passeport électronique avec puce intégrée, et le passeport biométrique avec puce intégrée, photo numérique et empreintes digitales numérisées.

Les démarches à accomplir pour voyager sans visa USA

Si dans les cas suscités obtenir un visa USA n’est pas obligatoire, certaines démarches doivent toutefois être accomplies. La procédure a cependant pour avantage d’être plus simple. Il suffit en effet de se rendre sur une plateforme prévue à cet effet et de remplir le formulaire de demande d’autorisation électronique. On vous explique plus en détails comment procéder dans cet article.

La demande faite convenablement, il est rare de se voir octroyer un refus. Dans la plupart des cas l’autorisation est accordée seulement un ou deux jours après. Il est toutefois conseillé de s’y prendre trois ou quatre jours avant pour être certain d’être dans les délais. Valide deux ans, cette autorisation permet d’effectuer plusieurs déplacements à destination du pays dans la limite des voyages admis.

En conclusion, oui, il est possible de se rendre aux États-Unis sans avoir un visa USA. Exceptés les personnes et les voyages concernés par le programme d’exemption de visa, dans tous les autres cas il faudra se soumettre à la procédure de demande de visa prévue. Sur le site de l’ambassade vous obtiendrez de plus amples informations sur le sujet.

PARTAGER