visiter vicenza

Vicenza (Vicence en français) est une ville très élégante et fascinante : en 1994, elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, grâce à la contribution de l’architecte Andrea Palladio. Cette ville n’est pas aussi célèbre que Florence, Venise ou Sienne mais croyez-moi elle cache de petites perles et vaut réellement le détour ! Si vous hésitez encore à aller visiter Vicenza, voici de quoi vous convaincre définitivement !

Vicenza est un concentré de pure beauté : en parcourant ses rues étroites, vous devez regarder à droite et à gauche pour ne pas rater une seule façade de ces magnifiques bâtiments qui se succèdent dans les rues. Je suis sincère. Avant d’y mettre les pieds, je ne pensais pas que cette ville pouvait être aussi fascinante, aussi riche : le choix de passer trois jours dans cette ville (car nous voulions visiter Venise le temps d’une journée) a été une réelle surprise. Nous avions réservé ce petit appartement sur Airbnb vraiment pas cher et super bien placé par rapport au centre historique (et avec un très bon accueil de la part de Massimo, notre hôte. Il ne parle pas français mais nous avons communiqué en anglais très facilement), il y faisait un peu chaud le soir car il est sous les toits mais il y avait une climatisation qui nous a bien aidée et le petit appartement est vraiment très cosy et bien placé. Si vous souhaitez réserver ce logement et que c’est votre première réservation sur ce site, voici une réduction de 25€ à utiliser lors de votre inscription…

toits de vicenza
Voici la vue que nous avions sur les toits de la ville depuis ce petit appartement…

Ticket cumulatif pour économiser de l’argent : MUSEUM CARD

La MUSEUM CARD de Vicenza est un ticket valable pendant sept jours qui vous permet d’entrer dans huit sites touristiques de Vicenza, à savoir :

  1. Théâtre Olympique (sinon 11 euros, 8 euros réduit)
  2. Pinacothèque de Palazzo Chiericati (sinon 7 euros, 5 euros réduit)
  3. Eglise de Santa Corona (sinon 3 euros, 2 euros réduits)
  4. Musée archéologique naturaliste (sinon 3,50 euros, 2,50 euros réduit)
  5. Musée du Risorgimento et de la Résistance (gratuit)
  6. Galeries d’Italie du Palazzo Leoni Montanari (sinon 5 euros, 3 euros réduits)
  7. Musée Palladio (sinon 8 euros, 6 euros réduit)
  8. Musée diocésain (sinon 5 euros, 3,5 euros réduit)

La « Carte Musée » a un coût de 15 euros (plein tarif) : comparé aux 42,50 euros qui seraient dépensés pour acheter les entrées individuelles le tarif est très avantageux et je vous conseille de l’acheter les yeux fermés. Ceux qui ont droit au tarif réduit pourront le payer 12 euros, tandis que pour les familles (deux adultes plus 1,2,3 ou 4 enfants de moins de 17 ans), il existe un ticket cumulatif de 18 euros pouvant être utilisé par tous les membres. La billetterie est située à l’office du tourisme de Vicenza, Piazza Matteotti, 12 (juste à côté de l’entrée du théâtre olympique): c’est ouvert tous les jours de 9h00 à 17h30. Nous y avons été accueilli par un jeune homme parlant très bien le français.

Les attractions payantes à voir à Vicence qui ne sont pas comprises dans ce billet sont : la basilique Palladiana (entrée 4€, réduit 2€), la Villa Valmarana ai Nani (10€, réduit 5€), la Villa Almerico Capra detta la Rotonda (10€ pour visiter l’intérieur et l’extérieur, 5€ juste pour l’extérieur) et la zone archéologique sous la cathédrale (prix 3,50 euros quand les guides sont stagiaires, 7 euros quand on est accompagné par des professionnels).

Visiter Vicenza : itinéraire pour explorer les incontournables à pied

Visiter la ville qui a donné naissance à Andrea Palladio, même si ce n’est qu’en un jour, ne signifie pas nécessairement ne pas avoir la chance de voir presque rien des nombreuses choses à voir à Vicenza. En fait, un itinéraire d’une journée peut vous permettre de visiter Vicence et tirer le meilleur parti de cette ville de Vénétie, tout ce que vous avez à faire est de commencer par l’explorer, en observant toujours toute la beauté architecturale qui anime cette ville le long de l’itinéraire palladien : emprunter cet itinéraire à pied vous fera voir certains des endroits les plus importants de la ville de Vicenza. Vous pouvez obtenir un plan de cet itinéraire palladien en français à l’office du tourisme piazza Matteoti. Si vous ne souhaitez pas suivre cet itinéraire, voici toutes les choses à voir à Vicenza !

1. Le jardin Salvi (Giardini Salvi) et la Loggia Valmarana

Le jardin Salvi est le point de départ idéal pour un itinéraire de découverte de la ville : il est avant les musées et est situé à proximité d’un arrêt de bus et à 500 mètres de la gare. Ce superbe jardin contient la belle Loggia Valmarana, probablement conçue par un élève d’Andrea Palladio (sinon par l’architecte lui-même) en 1592 et incluse dans la liste des sites de l’UNESCO. En dessous, coule la Seriola, ce qui rend l’atmosphère encore plus suggestive. Dans ce parc se trouve également une autre loggia de style similaire, mais construite par Baldassarre Longhena en 1649. Le Jardin Salvi est situé au Corso Santi Felice e Fortunato, 4. Il est ouvert tous les jours de 7h30 à 21h de mai à septembre et de 7h30 à 20h d’octobre à avril. Le petit plus : l’entrée est totalement gratuite.

visiter vicenza

Une fois sorti du parc, tournez à droite et continuez tout droit jusqu’à Corso Palladio. Via Antonio Fogazzaro, tournez à gauche : à un moment donné, vous vous retrouverez sur la Piazza San Lorenzo, où vous pourrez visiter le temple du même nom.

2. Le temple de San Lorenzo (Tempio di San Lorenzo)

Le temple de San Lorenzo a été construit à partir de 1280. En style gothique, il se caractérise par son imposant portail datant du 14ème siècle conçu par l’architecte Andriolo De Santi. Le cloître du 15ème siècle de style Renaissance est très impressionnant. Le temple de San Lorenzo est situé sur la Piazza San Lorenzo et est ouvert tous les jours de 7h à 12h et de 15h30 à 19h. Ici encore, l’entrée est totalement gratuite.

visiter vicence

En quittant le temple de San Lorenzo, je vous suggère de revenir sur le Corso Palladio et de le suivre entièrement, car il regorge de bâtiments magnifiques, dont beaucoup font partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Une fois que vous arrivez sur la Piazza Matteotti, je vous suggère d’aller au bureau d’information touristique et d’acheter le billet unique pour les musées, car cela vous permet d’économiser beaucoup d’argent !

3. Le Théâtre Olympique (Teatro Olimpico)

Le théâtre olympique nous a vraiment époustouflé, c’est un spectacle d’une rare beauté. Conçu par Palladio, malheureusement décédé avant de l’avoir terminé, c’est le plus ancien théâtre couvert du monde. Inauguré le 3 mars 1585 et inspiré des théâtres grecs et romains de l’Antiquité, il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

theatre olympique vicenza

Il est orné à l’intérieur de quatre-vingt-quinze statues représentant des personnages mythologiques ou liés à l’Académie olympique. Ce travail à lui seul mériterait une visite à Vicenza car croyez-moi, c’est vraiment merveilleux. Je ne peux pas exprimer avec des mots l’émotion que j’ai ressentie quand je suis entrée à l’intérieur. De l’extérieur on ne penserait jamais voir une chose pareille une fois entré, c’est simplement stupéfiant ! C’est selon moi la chose à ne pas manquer pour tous ceux qui souhaitent visiter Vicenza !

theatre olympique vicence

visite de vicenza
Le Théâtre Olympique de Vicenza se trouve dans le bâtiment tout à gauche !

Le Théâtre Olympique est situé au 11 Piazza Matteotti et est ouvert du mardi au dimanche de septembre à juin de 9h à 17h (dernière entrée à 16h45) et en juillet et août de 10h à 18h (dernière entrée à 17h45) et est toujours fermé le lundi. L’entrée coûte 11 euros, le billet à tarif réduit 8 euros et est gratuit pour les enfants de moins de 18 ans. Entrée gratuite pour les détenteurs d’un billet MUSEUM CARD (à seulement 15€ pour 8 sites touristiques). Il n’existe pas de billetterie sur place. Pour acheter votre ticket, il est nécessaire de se rendre à l’office du tourisme situé à droite du théâtre olympique.

4. Le Musée Civique (Museo Civico)

Sur la même place du théâtre olympique, vous pouvez voir le magnifique Palazzo Chiericati. Sa construction a été commencée en 1550 par Palladio et fait également partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Depuis 1855, il abrite le musée civique de Vicence, l’une des plus grandes collections de la Vénétie, contenant des œuvres du 15ème siècle. Tiepolo, Paolo Veronese, Bartolomeo Montagna, Giovanni Buonconsiglio et bien d’autres artistes sont particulièrement remarquables. Les anciennes peintures ne sont pas trop notre truc en général mais ce musée vaut vraiment le coup car les peintures sont magnifiques, tout comme la bâtiment, qui vaut le détour rien qu’à lui-seul.

Palazzo Chiericati vicenza

Le Musée Civique du Palazzo Chiericati, situé au 37/39 sur la Piazza Matteotti, est ouvert du mardi au dimanche (fermé le lundi). Les horaires d’ouverture sont les suivants : de septembre à juin de 9h à 17h (dernière entrée à 16h30) et en juillet et en août de 10h à 18h (dernière entrée à 17h30). Tous les troisièmes vendredis du mois, ouverture du soir de 20h à 00h. Le prix des billets est de 7€, réduit 5€, gratuit pour les moins de 18 ans et gratuit pour tous le premier dimanche du mois. Entrée gratuite avec un billet MUSEUM CARD. Ici aussi, il n’y a pas de billetterie, vous devez vous rendre au bureau d’information touristique situé à proximité. Pour plus d’informations, visitez le site internet du musée.

musée civique vicence museo civico vicenza

Une fois la visite du musée civique dans le magnifique Palazzo Chiericati terminée, je vous suggère de revenir sur Corso Palladio, puis de tourner à droite sur la Contrà Santa Corona, une rue pleine de beautés à découvrir : tout d’abord l’église Santa Corona, juste après le musée naturaliste-archéologique et enfin, à gauche, la galerie d’Italia.

5. L’église Santa Corona (Chiesa di Santa Corona)

L’église Santa Corona, de fondation dominicaine, contient d’innombrables trésors : Le baptême du Christ de Giovanni Bellini, la chapelle Valmarana de Palladio (patrimoine mondial de l’UNESCO) et des œuvres de Paolo Veronese, Giovanni Battista Pittoni et Bartolomeo Montagna. Fondée en 1270, elle a accueilli les restes d’Andrea Palladio de 1580 au milieu des années 1800, lorsqu’ils ont été transférés dans le grand cimetière de la ville.

eglise santa corona vicenza

Il y a de nombreuses choses à découvrir dans cette église, n’hésitez pas à faire le tour.

L’église de Santa Corona est située à Contrà Santa Corona 2 et est ouverte du mardi au dimanche (fermée le lundi). Les horaires d’ouverture sont les suivants : de septembre à juin de 9h à 17h (dernière entrée à 16h30) et en juillet et août de 10h à 18h (dernière admission à 17h30). Les prix des billets sont : 3€, 2€ réduits, gratuits avec le billet MUSEUM CARD. Il n’y a pas de guichet, vous devez vous rendre à l’office du tourisme.

6. Le Musée Naturaliste-Archéologique

Le musée naturaliste-archéologique de Vicence est situé dans le cloître de l’église de Santa Corona. La section naturaliste illustre principalement les environnements des collines Berici, en particulier les rochers, la flore et la faune. Dans la section archéologique, on retrouve plutôt le paléolithique. L’une des trouvailles que j’ai le plus appréciées dans le musée est la mosaïque provenant d’une noble demeure des 4ème et 5ème siècles de notre ère, située au rez-de-chaussée. Tous les panneaux explicatifs sont en italien.

musée naturaliste archeologique vicenza

Le musée naturaliste-archéologique de Vicenza est situé à Contrà Santa Corona 4 et est ouvert du mardi au dimanche (fermé le lundi). Les horaires d’ouverture sont les suivants : de septembre à juin de 9h à 17h (dernière admission à 16h30), en juin et juillet de 10h à 18h (dernière entrée à 17h30). Les prix des billets sont les suivants : 3,50€, réduit 2,50€, gratuit pour les moins de 18 ans et gratuit pour tous les premiers dimanches du mois. Entrée gratuite avec un billet MUSEUM CARD. Ce n’est pas une billetterie, vous devez vous rendre au bureau d’information touristique pour acheter votre billet.

7. Les galeries d’Italie du Palazzo Leoni Montanari

Les galeries d’Italie à Vicenza sont situées dans le prestigieux Palazzo Leoni Montanari, construit à partir de 1678. Je suis tombée amoureuse de ce bâtiment, de ses décorations et de l’élégante atmosphère qui règne entre ses salles et ses couloirs. À l’intérieur, trois collections permanentes sont exposées à la Banca Intesa Sanpaolo : céramiques grecques et peintures vénitiennes du 17ème siècle à l’étage noble, icônes russes à l’étage supérieur.

Palazzo Leoni Montanari

Les galeries italiennes du Palazzo Leoni Montanari sont situées à Contrà Santa Corona, 25 et sont ouvertes du mardi au dimanche de 9h à 18h (dernière entrée à 17h30), fermée le lundi. Les prix des billets sont les suivants : 5€, réduit 3€, gratuit pour les moins de 18 ans et pour tous le premier dimanche du mois. Entrée gratuite avec la MUSEUM CARD.

exposition Palazzo Leoni Montanari

Après toutes ces visites de musées, vous aurez besoin d’un peu de détente ! Une fois sorti du Palazzo Leoni Montanari, tournez à gauche dans Contrada Apolloni, puis à droite dans Contrà Pusterla (à ne pas confondre avec Contrà Motton Pusterla qui est un peu plus avant), traversez le pont et tournez à droite dans Contrà delle Chioare (puis cela devient Viale Mariano Rumor) : sur la gauche, vous remarquerez le Parc Querini !

8. Le parc Querini (Parco Querini)

Le parc Querini est le principal poumon vert de Vicence, très fréquenté par les habitants : il y a des joggeurs et ceux qui se reposent sur un banc, puis des mères avec leurs enfants, assises sur la pelouse pour prendre un en-cas. Un arrêt ici est idéal pour se détendre un peu après la visite des musées. Le temple néoclassique, construit en 1820 par Antonio Piovene, est entouré d’un petit étang avec de nombreux petits animaux.

Parco Querini vicenza

Le parc a plusieurs entrées : Viale Rumor, Contrà Chioare et Viale Rodolfi. Il est ouvert tous les jours de novembre à février de 8h à 17h, en mars de 8h à 19h, en avril de 7h à 20h, en mai, juin, juillet et la première quinzaine de août de 7h à 21h, en seconde quinzaine d’août et dans la première quinzaine de septembre de 7h à 20h, dans la seconde quinzaine de septembre et dans la première quinzaine d’octobre de 8h à 19h et dans la seconde moitié d’octobre de 8h à 18h. L’entrée du parc est gratuite.

Une fois régénéré, il est temps de retourner au centre pour finir votre visite de Vicenza, il reste encore beaucoup à voir ! Prenez la même route que précédemment, mais au lieu de tourner à gauche pour rejoindre Palazzo Leoni Montanari, continuez tout droit en direction de Contrà Porti. Au bout de la rue, à gauche, vous trouverez le musée Palladio.

9. Le Musée Palladio (Palladio Museum)

Le musée Palladio est installé dans l’élégant Palazzo Barbarano, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce n’est pas un musée, mais un magnifique voyage entre la vie et les œuvres d’Andrea Palladio. Cela commence par les modèles de ses créations, de la Rotonde à la basilique palladienne, en passant par les différents portraits de l’architecte, pour tenter de comprendre ses véritables traits, étant donné que les représentations sont très différentes les unes des autres. Le musée Palladio, situé à Contrà Porti 11, est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h (dernière entrée à 17h30). Le billet coûte 8€, 6€ réduit, 12€ pour les familles (deux adultes et un à quatre enfants de moins de 18 ans) et est gratuit pour les enfants jusqu’à six ans. Entrée gratuite avec la MUSEUM CARD.

Une fois la visite terminée, tournez à droite pour retourner sur Corso Palladio, tournez à gauche sur Via Cesare Battisti, tournez à droite sur Contrà Lampertico Fedele et vous vous retrouverez sur la Piazza Duomo, où vous pourrez visiter la cathédrale de Santa Maria Annunciata et le musée diocésain.

10. La cathédrale de Vicence / la cathédrale de Santa Maria Annunciata (Cattedrale di Santa Maria Annunciata)

La cathédrale de Santa Maria Annunciata, principal lieu de culte à Vicence, a été construite au 13ème siècle. Au fil du temps, elle a été reconstruit à plusieurs reprises et elle possède aujourd’hui un style gothique tardif. Le dôme et probablement aussi la chapelle Alberico et la porte d’entrée du côté nord ont été conçus par Palladio. La cathédrale de Santa Maria Assunta est située sur la Piazza del Duomo. Elle est ouverte du lundi au samedi de 10h30 à 11h45 et de 15h30 à 18h00. Le dimanche, elle est ouverte de 15h30 à 17h15 et de 18h00 à 19h15. L’entrée est gratuite. Il est interdit de prendre des photos à l’intérieur.

cathédrale de vicence cathédrale vicenza

11. Le musée diocésain (Museo Diocesano)

Le musée diocésain, installé à l’intérieur du Palazzo Vescovile, contient des témoignages du christianisme antique (œuvres de peinture, de sculpture et de joaillerie). Il raconte l’histoire de l’église vicentine en 11 salles : il part des découvertes archéologiques paléochrétiennes de l’époque romaine, puis passe aux objets et aux vêtements sacrés provenant de la cathédrale, puis à l’art sacré du 15ème au 18ème siècle et se termine enfin au orfèvres. Le Musée est situé sur la Piazza Duomo 12 et est ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00 au prix de 5€, 3,50€ réduits, 7€ pour les familles jusqu’à cinq personnes et est gratuit pour les enfants jusqu’à douze ans. L’entrée est gratuite pour les détenteurs d’un billet MUSEUM CARD.

Palazzo Vescovile vicence

Maintenant, prenez Contrà Sant’Antonio, continuez tout droit pour Contrà Giampietro De ’Preti, tournez à gauche pour Contra’ Pescaria et vous vous retrouverez sur la Piazza delle Erbe, derrière la basilique palladienne. Je vous suggère de faire le tour de ce monument pour le voir en face. À l’avant, sur la Piazza dei Signori, se trouve également la Loggia del Capitanato, également conçue par Palladio et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

12. La Basilique Palladienne (Basilica Palladiana)

La basilique palladienne se dresse majestueusement et élégamment sur la Piazza dei Signori (une place bordée de bar et de restaurants très agréable pour faire une pause tout en sirotant une boisson fraiche ou prendre un apéritif italien, comme le spritz, en fin de journée) : c’est une beauté qui vous laisse bouche bée, avec la couverture d’eau verte qui contraste avec le blanc des murs et des colonnes. Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, son nom est lié à celui de l’architecte de la Renaissance Andrea Palladio, dont le projet vint ajouter ses célèbres loggias de marbre blanc à un édifice gothique préexistant, connu sous le nom de « Palazzo della Ragione » (ci-dessous).

Palazzo della Ragione vicenza

Au rez-de-chaussée se trouvent des bijouteries et le Museo del Gioiello. En montant l’escalier de marbre du 15ème siècle, on arrive dans le hall de 52 mètres de long et 25 mètres de haut, visible uniquement pour des expositions et des événements.

que voir à vicenza

La basilique palladienne est ouverte d’avril à début janvier, du mardi au dimanche. Pour savoir comment la visiter (terrasse, loggia et hall) allez voir sur cette page.

que faire à vicenza

À côté de la basilique, il est possible de voir, avec ses 82 mètres de haut, la tour Bissara. Ensuite, prenez Contra ‘della Catena, tournez à droite sur Contra ’Gazzelle puis légèrement à droite sur Contra’ San Paolo : à gauche, vous verrez le pont San Michele.

tour Bissara vicence

13. Le pont de San Michele (Ponte di San Michele)

C’est l’un des coins les plus romantiques et les plus évocateurs de Vicence. Le pont de San Michele a été construit entre 1621 et 1623 : le fleuve Retrone coule en dessous.

pont san michele vicence

Notre visite à pied de la ville se termine ici. Si vous avez l’intention de visiter Vicenza, vous savez maintenant que voir et que faire dans cette ville magnifique !

Informations utiles et suggestions pour Vicenza

  • Cet itinéraire est recommandé pour les jours autres que le lundi car la plupart des attractions et musées sont fermées le lundi, pensez-y.
  • Les lieux où acheter les tickets pour les musées (le ticket à l’unité) sont les suivants : l’office du tourisme, le musée Palladio, la galerie d’Italia à Palazzo Leoni Montanari et le musée diocésain. Tous les autres musées du circuit ne disposent pas de billetterie.
  • Si vous avez besoin d’une carte, cliquez ici pour voir la carte des 8 attractions à visiter avec la MUSEUM CARD. Pour la carte avec l’itinéraire palladien, cliquez ici.
  • La longueur de l’itinéraire, partant du Jardin Salvi et aboutissant au pont de San Michele, est d’environ cinq kilomètres, donc idéale pour une journée entière. Je vous conseille de commencer tôt le matin pour pouvoir visiter toutes les attractions.
  • J’espère vous avoir donné envie de visiter Vicenza et d’organiser un week-end dans cette ville italienne qui mérite vraiment le détour ! Si vous avez besoin de plus d’informations ou de plus amples détails, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

D’autres photographies prises dans la ville de Vicenza

visiter vicenza

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici