Visiter Balazuc : 11 incontournables

visiter Balazuc

Balazuc était la première étape de notre périple en Ardèche. Cette petite ville est classée parmi « les villages de caractère » et « les plus beaux villages de France« , un honneur très logique car ce lieu est une merveille. L’ensemble est construit en suivant le paysage accidenté des Gorges de l’Ardèche. Visiter Balazuc c’est découvrir un beau village médiéval.

Cette commune possède un patrimoine immobilier et culturel exceptionnel. Parmi ses attractions touristiques, on peut citer notamment l’église Sainte-Madeleine, le château du 11ème siècle, les maisons médiévales, la tour carrée ainsi que le pont du 19ème siècle.

D’où vient son nom : les premiers documents relatifs au village portent le nom de Baladunum dans un texte en latin de 1275. Ce nom s’est ensuite « occitanisé » en Baladun, Balaun, Balasu, puis finalement Balazuc, Baladunum provient du préceltique bal, désignant une hauteur rocheuse, accolé au suffixe gaulois -dunos, qui désigne une fortification, latinisé en dunum.

maisons à balazuc

Le village n’est pas très grand et peut-être visité en une demi-journée. Si vous aimez flâner dans les boutiques d’artisan ou que vous souhaitez profiter de la plage et des restaurants, vous pouvez également prévoir d’y passer la journée, ce sera un jour très spécial.

Pour commencer votre visite de Balazuc, je vous recommande de vous arrêter au point d’information touristique dans la tour carrée, sur la place centrale de Balazuc. Vous pourrez y récupérer une carte du village avec tous les sites à découvrir. Voici les sites incontournables :

1. La nouvelle église

Après la construction du pont en 1884 et la continuité de la route en 1887, toute la population de Balazuc fréquente l’église qui est incapable de recevoir autant de monde. Elle est devenue trop petite, malgré ses deux nefs, et elle est mal desservie par des ruelles étroites. La ville décide donc de construire une nouvelle église plus grande et sur les hauteurs pour porter loin le son des cloches.

Dans un contexte économique difficile (vigne décimée par le phylloxéra, production de la soie concurrencée, travaux communaux réalisés mais onéreux, inondation catastrophique du 22 septembre 1890), le chantier débute tout de même en novembre 1890.

2. La Tour Carrée et le rempart du Portalas

Au centre du village, sur la place du Portalas, vous découvrirez un morceau du rempart de 8 mètres de haut datant du 13ème siècle et la Tour Carrée qui se trouve juste à côté.

Au 18ème siècle, le rempart du 13ème siècle a été percé afin de donner accès au chemin royal. Cette nouvelle route avait été créée en dehors des remparts quelques années auparavant afin de relier le haut du village directement à l’Ardèche. Le rempart formait à l’origine un angle coupé pourvu de meurtrières pour défendre ce point faible de l’enceinte.

La Tour Carrée a aussi été construite au 13ème siècle en calcaire et en pierres à bossage, typique de cette époque. Le bossage est employé pour ses qualités défensives, il permet de dévier les carreaux d’arbalète. L’accès à l’intérieur se faisait au premier étage par une porte en arc brisé à l’arrière du bâtiment. On y allait par un escalier en bois qui pouvait être retiré en cas de danger. L’entrée actuelle a été percée au 19ème siècle et donne accès au rez-de-chaussée : entrez pour voir l’exposition de Balazuc à travers les siècles. Au-dessus de la porte, on peut voir la tige de fer qui servait à accrocher la balance du peseur public de vers à soie, activité qui était pratiqué dans tout le village !

3. Le sarcophage paléochrétien

Ce sarcophage de marbre blanc, orné de scènes religieuses, a été découvert par un agriculteur au 16ème siècle au hameau des Salles, à 2 km en amont du village. Sa qualité exceptionnelle indique qu’il s’agit de la sépulture d’un personnage riche et de haut rang.

Il est vraisemblablement issu des ateliers d’Arles dont la production de sarcophages au 4ème siècle était importante. L’original est conservé au musée gallo-romain de Lyon, on a ici une reproduction. Les bas reliefs, très abimés, représentent 7 scènes du Nouveau Testament.

sarcophage paléochrétien

4. Les maisons et ruelles

Il n’y a pas que les points remarquables à découvrir lorsque vous venez en visite à Balazuc. Le village lui-même est une attraction et s’y promener est une expérience agréable. Blotties les unes contre les autres, les maisons médiévales forment un ensemble dans lequel on aime se perdre.

5. La trouée de la Fachinière

La fachinière était une sorcière qui jetait des sorts (des fachines). Selon une légende, la fachinière habitait dans la grotte qui s’ouvre sur la rue principale, aujourd’hui appelée Grand Rue Pons de Balazuc. Celle-ci a été percée en 1897, coupant ainsi le village en deux. On distingue encore les marques des barres à mine utilisées pour faire sauter le rocher.

6. L’église romane

L’église Sainte-Madeleine, église romane, est située dans la partie la plus ancienne du village ; elle est entourée de constructions, mais elle demeure assez discrète dans le paysage. L’église est un bel endroit, des concerts et des expositions sont organisés à l’intérieur en été.

Cet édifice roman est composé de deux nefs contigües et possède des volumes très harmonieux. La première nef voûtée en berceau a été construite au 11ème siècle. L’autre nef, accolée sur le côté nord, date de la fin du 12ème siècle avec des voûtes plus récentes.

église romane de balazuc

Son clocher-peigne (ou clocher-mur) est composé de trois baies pour recevoir les cloches surmontées de trois petites ouvertures, dont une seule subsiste de nos jours. Il possédait une toiture de protection autrefois, qui a disparu au début du 20ème siècle. Un petit clocheton en maçonnerie a été rajouté au-dessus du clocher-peigne plus récemment.

Ce clocher, érigé au 17ème siècle, se voit de loin et vous aidera à vous orienter dans les ruelles sinueuses de la ville. Vous ne devez pas manquer de monter en haut de ce clocher par un petit escalier étroit et abrupt, les vues sur le village sont superbes de là-haut.

7. Le pont de Balazuc

En bas du village, le pont (et son environnement) est un lieu très photogénique de Balazuc. Après que l’école ait été rendue gratuite, laïque et obligatoire sous la IIIe République, les habitants de la rive droite se mirent à utiliser le bac pour que leurs enfants puissent se rendre à l’école du village. Le bac, dont on aperçoit encore la rampe d’accès, étant peu sûr et payant, le pont est construit en 1884.

8. La plage de Balazuc

La chose la plus frappante à Balazuc est peut-être sa magnifique plage sur les eaux de la rivière Ardèche. L’eau est très fraîche et bien qu’il y ait beaucoup de galets la détente est agréable au soleil radieux. Il y a une boutique tout près de la plage où vous pouvez louer des canoës pour descendre la rivière, je vous en reparle à la fin de cet article sur Balazuc.

La plage est surveillée en juillet et août tous les jours de 12h30 à 18h30.

plage de balazuc

9. Le Muséum de l’Ardèche

Situé en dehors des remparts de la ville dans un bâtiment de 600m2, ce musée présente une collection de fossiles ardéchois reconnus internationalement pour leur beauté et leur rareté. Plus de 600 fossiles originaux content l’histoire des roches et paysages d’Ardèche.

Visites guidées, ateliers pour vous glisser dans la peau d’un paléontologue, ici vous pouvez partager la passion d’une équipe et passer un beau moment seul ou en famille.

  • Ouvert 7/7 du 1er avril au 3 novembre.
  • Juillet et août de 10h à 18h30.
  • Autres mois de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30.
  • Autres activités : ateliers de fouille, extraction de fossiles, moulage de dinosaures, balades géologiques, soirées étoilées.
  • Plus d’info : www.museum-ardeche.fr.
  • Tel : 04 28 40 00 35
museum de l'ardèche

10. La gastronomie et l’artisanat

Balazuc est une ville pleine d’épiceries fines et d’artisanat local. Vous serez surpris par les boutiques d’artistes qui se consacrent à la création de bijoux et d’objets de décoration très intéressants, comme la Maison des Artisans ou la Poterie de la Forge. Les maisons de Balazuc sont entourées de vignes, de châtaigniers et d’oliviers, donc la bonne nourriture est garantie ici, surtout si vous êtes intéressé par les produits locaux comme l’agneau.

Marché des producteurs : tous les mardis en juillet et août, de 18h à 20h, dirigez-vous place de la Croisette pour le Petit Marché des Producteurs. Vous y trouverez des produits bios, fruits et légumes, fromages et picodons de Balazuc, pain, miels, confitures, sirops, jus de fruit, pains d’épice… un régal pour les papilles et un moment de convivialité pour découvrir les produits du terroir, rencontrer leurs producteurs et faire la connaissance des habitants.

Ce sont là les principaux attraits touristiques à voir si vous venez visiter Balazuc, mais une fois sur place il y a d’autres choses à découvrir, comme la chapelle Saint-Jean-Baptiste. Construite à l’extérieur du rempart, c’est une chapelle funéraire datant du 13ème siècle.

chapelle Saint-Jean-Baptiste

11. Les environs

L’Ardèche en canoë : descendre l’Ardèche en canoë est l’une des plus belles manières de découvrir, au fil des gorges, des paysages à couper le souffle. La descente entre Balazuc et Ruoms est sans doute la plus belle. Vous pouvez partir de la plage, au pied du pont, face aux falaises. Comptez 4 heures de descente, et pourquoi pas la journée si vous en profitez pour faire un pique-nique ou pour lézarder eu gré des méandres de la rivière. D’autres balades en canoë sont possibles, plus courtes ou plus sportives. Elles sont accessibles à toute personne de plus de 7 ans sachant nager.

Tour Jeanne : un ancien poste de guet construit au Moyen Age pour surveiller la route. Son nom est dû à la renommée, à la fin du 16ème siècle, de Jeanne de Balazuc, femme de très forte personnalité dont le souvenir a marqué longtemps les esprits dans toute la région. Cette tour, récemment restaurée, est privée et l’intérieur ne se visite pas. Toutefois, cela vaut le coup de faire cette randonnée pour profiter des vues. La tour est visible de certains endroits du village.

tour jeanne

De la tour, vous pouvez voir l’ensemble du complexe architectural de Balazuc. Les belles constructions en pierre de basalte de la région s’empilent les unes sur les autres et les toits de tuiles rouges se détachent au soleil. Si vous avez du temps, cela vaut le coup !

YouTube video

Vieil Audon : si vous faites la randonnée de la tour Jeanne, vous découvrirez également le Vieil Audon. L’accès à ce hameau de Balazuc n’est possible qu’à pied, en longeant l’Ardèche sur 1 km à partir du pont. Le hameau abandonné pendant 120 ans a été rénové par le biais de chantiers de jeunes bénévoles. Il est agréable de s’y promener, de s’y baigner et d’y faire une halte gourmande sous la halle ombragée de la boutique installée dans un bâtiment typique.

YouTube video

D’autres photographies prises à Balazuc

Si vous souhaitez découvrir le village de Balazuc à travers d’autres photographies, voici toutes les autres images que j’ai prises avec mon appareil lors de notre visite de Balazuc :

Laisser un commentaire