vacances en yourte

À tester : des vacances en yourte

Si vous cherchez un endroit insolite où séjourner pour vos prochaines vacances, cet habitat nomades d’Asie Centrale fait de plus en plus d’adeptes en France depuis quelques années. Et pour preuve, la majorité des yourtes en France sont louées presque toute l’année. Les plus téméraires préfèrent d’ailleurs s’y rendre pour les vacances d’hiver. Voyons tout de suite pourquoi séjourner en yourte pour les vacances, c’est pas mal du tout.

Des vacances dans un habitat en rond

C’est idiot, mais la yourte étant de forme arrondi, cela change énormément par rapport aux locations que l’on trouve habituellement pour les vacances. Que ce soit en roulotte, en tiny house, en mobil-home, en tente, en maison individuelle ou autre, tous ces logements sont de forme rectangulaire ou carré, ce que l’on a l’habitude de voir.

En revanche la yourte, par sa forme arrondie et sans mur, séduit par cette impression d’espace qu’elle offre pour une surface quasi identique. Toute la famille se retrouve ensemble, avec très peu d’intimité, mais davantage de partage.

La première impression quand on arrive dans une yourte pour les vacances, même en plein hiver, c’est cette sensation de chaleur et cette ambiance chaleureuse du bois, due principalement aux tissus qui la décore et aux décorations sur les boiseries, souvent sur fond orange pour rappeler les traditions mongoles.

La plupart du temps sans fenêtres, la yourte possède un dôme d’un mètre environ en son sommet. Il peut être couvert en hiver ou ouvert en été. Il est souvent, en France, recouvert d’une bâche pvc transparente pour laisser la lumière pénétrer l’espace.

Il ne faut donc pas penser qu’il fait sombre dans une yourte, loin de là. Il est très courant, même en hiver, de vivre avec la porte et le dôme ouverts. Pour l’aération et surtout pour évacuer la chaleur d’un poêle souvent trop performant pour cet habitat dont l’isolation n’a rien à envier à nos maisons en parpaing traditionnelles.

yourte

La yourte est construite principalement en bois. Des treillis forment le tour de la yourte pour une hauteur de mur entre 1m50 et 2m20. Une porte assez petite en hauteur mais imposante par sa largeur permet de fixer le tour grâce à des anneaux et des sangles qui font le tour de la structure.

Une fois les treillis posés, ce sont 2 poteaux centraux en forme de T qui sont posés au centre de la yourte pour y recevoir le dôme. Une fois le dôme posé, des perches font la jonction entre le sommet et le haut des treillis installés. La structure se monte généralement assez vite, le plus long étant d’installer les perches. Vient ensuite une couche de feutre de laine isolante qui va recouvrir la totalité de la structure, de son sommet jusqu’au sol.

Le tout sera ensuite recouvert d’une toile extérieure (de la bâche de camion en récupération par exemple) pour protéger la yourte des intempéries. Vient enfin une dernière couche intérieure, le plus souvent en laine également mais beaucoup plus légère, qui, en plus de décorer l’intérieur de la yourte en cachant les treillis, permettra de rajouter une couche isolante supplémentaire. Des vieilles couvertures en laine sont souvent utilisées pour des yourtes construites en matériaux de récupération.

La yourte peut être installée sur un plancher, ou pas. C’est le choix de beaucoup de yourteux que de vouloir rester en contact avec la terre. L’intérieur de la yourte étant sec, il n’y a quasiment pas de problèmes d’humidité. La laine de mouton étant antibactérienne, c’est la combinaison parfaite pour avoir une tente gigantesque, mais assez isolée pour résister aux hivers les plus rudes. Les nomades d’Asie centrale ont pensé cet habitat pour sa rapidité d’installation, mais aussi pour le climat froid et venteux des plaines.

Des sangles entourent la yourte pour fixer et solidifier toute la structure et ses couches d’isolation.

A l’intérieur, vous y trouverez la plupart du temps le lit des adultes face à la porte, devant les 2 poteaux centraux. Les lits des enfants, plus petits, sont en général disposés sur les côtés.

Pour le chauffage en hiver, un simple poêle à bois fera largement l’affaire. La forme arrondie de la yourte, son isolation efficace et sa superficie assez réduite permettent aux habitants de yourte de faire de réelles économie de bois sur l’année. En yourte pour les vacances d’hiver, vous devrez ouvrir la porte assez régulièrement pour éviter d’avoir trop chaud et faire circuler un peu d’air frais.

Quand partir en vacances en yourte ?

Alors, pour être tout à fait franc, la yourte est un peu passe-partout, elle saura vous garder au chaud en hiver, et au frais en été. Mais… parce qu’il y a un “mais” tout de même, l’été, sans aération constante, la yourte peut vite monter en température. Autant en hiver, vous allez adorer vous réchauffer au coin du feu et avoir l’impression d’être dans un sauna, autant en pleine canicule, ça peut devenir rapidement étouffant.

Par chance, les canicules, on ne les voit pas souvent en France. Les chaleurs sont le plus souvent supportables. Il peut être intéressant de penser à visiter le Nord de la France et ses côtes pendant l’été, et trouver une yourte en pleine montagne (avec un joli poêle à bois) pour les vacances de Noël.

yourte montagne

La réputation des yourtes n’étant plus à faire, la majorité des loueurs arrêtent leur saison à la mi-février pour la reprendre à la mi-avril. Les yourtes séduisent de plus en plus de personnes qui veulent tester autre chose pour les vacances. Et alors qu’on pourrait s’attendre à trouver des yourtes libres en plein hiver à cause du froid, c’est justement pendant ces périodes qu’il devient difficile de réserver son séjour.

Les gens cherchent l’authenticité, ils veulent un petit cocon dans la neige pour quelques jours, proche de la nature, avec un feu à allumer le soir pour toute la famille… avant de retrouver leurs 150m² avec chauffage par le sol ou climatisation, et 1 chambre par personne. La yourte propose un mode de vie différent et de plus en plus de personnes veulent déconnecter pendant quelques jours. Histoire de se retrouver VRAIMENT en famille.

Il est donc possible de partir toute l’année en yourte pour les vacances sans soucis. La plupart du temps équipée un minimum pour vous faire de bons petits plats, vous n’avez pas grand chose à prévoir hormis vos draps peut-être.

L’été, vous aurez sûrement la chance de profiter d’une cuisine d’extérieur pour prendre le petit déjeuner dehors au soleil. Attention en revanche, il est fort probable que vous vous retrouviez avec des toilettes sèches et une douche extérieure. Pour une immersion totale, c’est génial. Mais si vous souhaitez un peu plus de confort prenez le temps de vérifier ces points précis pour ne pas avoir de surprises à votre arrivée.

Prévoyez également des vêtements chauds l’hiver. Autant la chaleur de la yourte et d’un poêle vous permettra de rester en t-shirt en intérieur, autant vous devrez vous couvrir quand vous mettrez les pieds dehors. On ne viendra pas non plus chasser la neige devant la porte. C’est une expérience à vivre, pas un hôtel 5 étoiles qu’on vous propose dans une yourte.

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage