spécialités culinaires budapest

Quelles sont les spécialités culinaires qu’on peut manger à Budapest ?

Budapest fut pendant de très nombreuses décennies l’une des villes les plus importantes de l’empire austro-hongrois. Le riche passé de la ville peut toujours être aujourd’hui apprécié à travers les multiples bâtiments à la riche architecture qui longent les rues. Ces bâtiments et sites touristiques attirent chaque année des milliers de visiteurs venus d’Europe et d’ailleurs.

À Budapest, il n’y a pas que les vieux édifices ou les monuments, il y a également de divers restaurants dans lesquels sont servis des plats typiquement hongrois. Si vous visitez la Hongrie, il est important de vous arrêter dans l’un de ces restaurants pour déguster un plat local. Cela vous permettra de vous immerger dans la culture du peuple hongrois.

Goûtez-y du paprikache, de la soupe de goulasch, du foie gras de Hongrie, le Dobos de Torta ou le Flodni cake, qui sont tous des spécialités culinaires de Budapest.

La cuisine hongroise

La cuisine hongroise est riche et très variée. Elle est faite à base de multiples ingrédients et condiment et possède une réputation qui va bien au-delà des frontières du pays. Les plats sont décrits comme étant délicieux et très exquis.

Une fois que vous serez confortablement assis dans un restaurant de Budapest, vous allez pouvoir choisir entre une myriade de plats.

Les ingrédients principaux de la cuisine hongroise sont :

  • viande : Il peut tout aussi bien s’agir de la viande de porc que de la viande du mouton, du bœuf ou du lapin ;
  • poissons : Il s’agit principalement des poissons d’eau douce comme le carpe ;
  • légumes : La tomate et le poivron sont très présents dans les plats ;
  • L’oignon : Les Hongrois consomment beaucoup d’oignons et l’ajoutent à presque tous leurs plats ;
  • La sauce paprika : Cette sauce est incontournable dans la cuisine en Hongrie.

Si vous venez visiter Budapest, vous ne devez pas manquer les spécialités suivantes :

Les lángos

Les lángos sont des beignets faits à base de farine de blé. Une fois que la pâte est prête, elle est totalement recouverte de crème fraîche puis de fromage râpé. Le tout est ensuite saupoudré de sel avant de passer à la dernière étape qui transformera la pâte en beignet.

Le lángos fait partie des plats les plus populaires de Hongrie.

Selon le restaurant, le beignet vous sera servi avec un ingrédient additionnel. Ainsi, si le lángos qui vous est apporté par le serveur contient du jambon ou encore de la roquette, ne soyez pas étonné. Il s’agit d’une petite innovation et non d’une tentative de vous arnaquer.

Parfois on vous proposera des burgers làngos. Vous pouvez l’essayer si vous aimez manger particulièrement lourd. Vous trouverez des lángos dans tous les petits restos de Budapest.

Le paprikache

Il s’agit d’un ragoût de paprika qui est également très populaire en Hongrie. Le terme paprika se réfère à la base à quelque chose qui est épicé, mais pas forcément piquant. Ce plat consiste en une sauce au paprika (contenant beaucoup d’oignons, de tomate et de l’ail notamment). Le tout est ensuite mélangé avec de la crème et beaucoup de viandes.

Le choix de la viande dépend naturellement de vous. Il peut aussi bien s’agir de la viande du porc, que de la viande du poulet ou encore du lapin.

Le paprika de Hongrie jouit d’un grand prestige dans toute l’Europe.

La soupe de goulasch

Ce plat s’appelle localement Gulyasleves. Il figure en très bonne position dans la liste des plats les plus populaires du pays. Il figure dans la carte de tous les restaurants dans lesquels vous allez décider de manger.

La particularité du plat s’exprime par la richesse de ces ingrédients. On y trouve ainsi de la viande. Il s’agit le plus souvent de la viande de bœuf, même si certains restaurants peuvent vous proposer d’autres types de viandes.

On ajoute ensuite des légumes comme la tomate, le poivron puis une certaine quantité de pommes de terre. La sauce de paprika entre ensuite en jeu. Une fois prête, cette soupe est dégustée avec du pain. En mangeant la soupe goulasch, vous pouvez considérer que vous êtes là en train de savourer le plat national hongrois.

La soupe halászlé

Après la soupe goulash, il est aussi important que vous goûtiez la soupe halászlé. Celle-ci est faite non pas de viande, mais plutôt de produits d’eau douce. Selon le restaurant et votre choix, vous aurez devant vous un repas à base de carpe, de perche ou encore de brochet.

Le plat contient une grande quantité d’oignons sans oublier l’incontournable sauce paprika. Le tout peut être mangé avec ou sans pain, si possible accompagner d’un bon vin.

Le töltött káposzta

Le töltött káposzta est également un plat typiquement hongrois. Il est très apprécié des touristes. L’ingrédient principal de ce plat est le chou farci. On trouve aussi à côté de la viande de porc et naturellement la sauce paprika. Le tout est agencé selon une savante combinaison et est dégusté avec de la crème fraîche. De l’avis de milliers de personnes, ce plat est un véritable délice et vous ne direz sûrement pas le contraire.

Le rántott sertésborda

Ce nom se trouve quasiment sur les menus de tous les restaurants de l’ancienne grande ville de l’empire austro-hongrois. À la base de ce plat, on trouve de la viande de porc pané.

Un peu de tomate fraîche découpée se trouve également dans le plat et le tout est servi accompagné de crème fraîche et peut être dégusté avec ou sans pain.

Ce plat s’apparente fortement aux escalopes milanaises.

La soupe bableves

Cette soupe est un plat incontournable quand il s’agit de parler de la cuisine hongroise. Elle est faite à partir de plusieurs ingrédients. On en trouve ainsi des légumes variés, de la viande fumée (généralement de la viande de bœuf).

Des haricots blancs sont aussi très présents dans cette soupe et le tout est agrémenté d’une bonne sauce paprika. Cela confère à ce plat un goût unique que vous apprécierez sûrement.

Le foie gras de Hongrie

Pour la petite histoire, la Hongrie est le 3e producteur au monde de foie gras. Dans les restaurants, le foie gras vous sera servi après avoir été frit ou poêlé. L’incontournable sauce de paprika est ajoutée et le tout est souvent dégusté avec un accompagnement.

Le foie gras est aussi servi sous forme crue dans certains restaurants.

Le kürtőskalács

La Hongrie est également un grand pays de pâtisseries. Dans les boutiques locales, vous trouverez un grand nombre de petits gâteaux et plein de douceurs que vous n’avez jamais vues auparavant. Dans ce lot, le kürtőskalács occupe une place à part, il est aussi appelé le chimmey cake et se présente sous la forme d’une brioche cylindrique.

Son goût particulier vient du fait qu’il est cuit au feu de bois. Cela lui confère un aspect croustillant à l’extérieur et très moelleux à l’intérieur. Cette délicieuse friandise est disponible avec plusieurs saveurs dont la cannelle.

Le Dobos Torta

Il s’agit d’une autre pâtisserie que vous devez tester lors de votre passage à Budapest. Le Dobos Torta est un gâteau qui est formé par un certain nombre d’étages de génoise ainsi que de crème au chocolat. Le tout est totalement couvert d’une épaisse couche de caramel. Le taux de sucre est donc particulièrement élevé dans cette pâtisserie.

Le Flodni Cake

Cette pâtisserie que vous trouverez aussi dans plusieurs endroits de Budapest ressemble à un millefeuille. La grande différence est qu’elle n’est pas feuilletée. Côté composition, cette friandise est composée d’une myriade de choses. Ainsi, sur les nombreuses couches de pâtes, on trouve de la pomme, des cacahuètes, de la confiture ou encore des noix.

Le prix des repas à Budapest

Les plats traditionnels hongrois ne sont pas du tout chers. Si vous venez d’un pays comme la France où la Belgique, vous serez agréablement surpris. Comptez autour de 20 euros pour un repas complet et un dessert dans un bon restaurant.

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage