piscia di gallo

La cascade de Piscia di Gallo (Piscia di Ghjaddu en corse : cascade du sapin, le nom Ghjaddu vient du mot Ghjaddicu qui signifie sapin) se trouve au fond de la vallée de l’Oso, sur la commune de San-Gavino-di-Carbini dans le massif de l’Ospedale. Le ruisseau de Petra Piana, branche-mère de Oso, renforcé par le ruisseau de Palavesani issu du lac de barrage de l’Ospedale, traverse un chaos rocheux pendant 300 mètres après cette confluence puis chute de 60 mètres le long d’une superbe paroi rocheuse.

Comment venir à la cascade de Piscia di Gallo

La Cascade de Piscia di Ghjaddu (Piscia di Gallo) est située à un peu plus d’un kilomètre au nord du lac de l’Ospédale, à 45 minutes de route au nord-ouest de Porto-Vecchio.

De Porto Vecchio il suffit de suivre le panneau « L’Ospedale – Alta Rocca » depuis un rond-point au nord de la ville, c’est la route départementale 368, une route vraiment magnifique à parcourir. Après environ 30 minutes, lorsque vous passerez à côté du lac de l’Ospedale sur votre gauche, vous ne serez plus qu’à quelques minutes du parking de la cascade (payant en saison) : vous ne pourrez pas le manquer sur votre droite, c’est un grand parking aménagé avec un point info / accueil et deux restaurants-snacks !

entrée parking piscia di gallo parking cascade piscia di gallo

L’accès à la cascade se fait par un sentier depuis ce parking. Le sentier ne pose pas de difficultés mis à part un peu de crapahutage sur des rochers et un passage de rivière peu profond (il faut traverser en marchant sur différents cailloux ou passer dans l’eau en été, vous aurez de l’eau jusqu’aux chevilles). Vous atteindrez le haut de la cascade en plus ou moins 45 minutes en suivant un balisage jaune (sentier très bien balisé). Mais le paysage est tellement beau que les nombreux arrêts font que l’on met plus de temps, normal !

départ sentier piscia di gallo

La randonnée jusqu’à la cascade de Piscia di Ghjaddu

Cette randonnée est vraiment superbe, rien que le trajet vers la cascade vaut le détour. En observant votre chemin un peu partout, vous apercevrez déjà des petites cascades dans le paysage, c’est magnifique ! Le sentier franchit un pont de bois, à quelques centaines de mètres du parking, avant de déboucher dans un paysage dégagé pour surplomber la rivière qui alimente la chute, un peu plus loin. Cette première partie se fait entre rivière et rochers et ne présente pas beaucoup de difficultés ni de dénivelés, il faut juste avoir de bonnes chaussures pour passer sur toutes les roches en chemin !

sentier piscia di gallo

La deuxième partie est quasiment un boulevard sur un chemin de terre large et plat, ici aucune difficulté, c’est un passage très facile jusqu’à arriver au bord de la rivière qu’il faudra traverser. Mais comme je vous l’ai dit plus haut ce n’est pas profond (jusqu’aux chevilles) : il faut passer d’un caillou à l’autre ou vous mouiller les pieds !

sentier piscia di gallu rivière à gué

Une fois de l’autre côté, ça va monter un peu jusqu’à arriver sur une grande aire dégagée avec un panneau informatif. À partir de là, vous n’êtes plus qu’à 15 minutes du haut de la cascade. Le sentier balisé jaune se poursuit derrière la colline, après le panneau.

aire hélicoptère piscia di gallo

Un peu plus loin, vous découvrirez le rocher sentinelle, un tafone : les tafoni sont le résultat de phénomènes d’érosion dus à l’alternance de la pluie et du vent. Il existe des tafoni de toutes dimensions, les plus petits sont juxtaposés en forme de nid d’abeille, les plus grands servaient d’abris aux bergers. Ce rocher a été modelé par ce phénomène.

rocher sentinelle

Les vues depuis cet endroit sont magnifiques, prenez le temps de les apprécier avant de poursuivre votre route sur le sentier. Vous allez ensuite passer à travers les roches et les arbres jusqu’à arriver à un autre gros rocher nommé A Sapara (sapara signifie abri sous roche). Cette appellation est typique du sud de la Corse. Durant l’époque de la transhumance, les bergers partaient dans la montagne, vivant au rythme de leur troupeau. Pour se protéger des intempéries, ils élisaient domicile dans ces abris naturels. Ces abris pouvaient être aménagés, ils changeaient alors de nom et devenaient des orria.

Passez ensuite derrière cet ancien abri pour arriver un peu plus loin en haut de la cascade. Ici, un sorte de petite plateforme vous permet déjà d’avoir une belle vue sur la cascade de Piscia di Gallo. La chute d’eau est assez spectaculaire puisqu’elle a une hauteur de soixante mètres. Atteindre ce point ne présentait quasiment aucune difficulté.

plateforme piscia di gallo

Il n’en est pas de même pour découvrir le bas de la cascade qui a été aménagé et balisé (on peut trouver des points d’ancrages dans la roche avec des câbles permettant de se tenir). La descente est raide jusqu’au point de vue sécurisé. Mais ça vaut le coup de descendre car vous aurez un meilleur point de vue sur la chute d’eau ! Comptez 5 à 10 minutes pour descendre selon votre condition sportive et comptez au moins le double pour remonter (là encore cela dépend de votre condition sportive, mais c’est raide).

escalier caillouxarrivée piscia di gallo

Par contre la partie la plus basse du chemin, après cette dernière plateforme, n’a pas été équipée et un panneau signale la fin de la zone protégée, en indiquant qu’à compter de cette limite la responsabilité des visiteurs est engagée. Passé cette limite le sol est glissant et humide. Il faut faire attention, mais y descendre pour faire des photos reste possible.

fin sentier piscia di gallo

Mais ça vaut le coup de descendre car la vue sur la cascade est nettement meilleure qu’en haut, il faut juste savoir que de difficulté facile on passe à une difficulté moyenne !

cascade piscia di gallo

Le chemin de retour jusqu’à l’aire de stationnement se fait par le même sentier qui est également très bien balisé dans ce sens, il suffit de suivre les marquages jaunes.

Mon avis : la cascade de Piscia di Gallo est sans nul doute la plus haute cascade de Corse mais ce n’est pas la plus belle (selon mes goûts). La visibilité sur la cascade n’est pas extraordinaire, même en bas de la cascade, et ça ne vaut pas une cascade avec un environnement exceptionnel autour comme la cascade du Voile de la Mariée, les cascades de Purcaraccia ou mêmes la cascade de I Tre Pisce qui est très peu connue mais qui selon moi fait partie des plus belles cascades de Corse. Je pense tout de même qu’il ne faut pas manquer une visite de Piscia di Gallo car c’est une belle cascade et le sentier à parcourir est une pure merveille avec des paysages et des vues vraiment extraordinaires !

D’autres photos de notre randonnée vers la cascade

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici