PARTAGER
Bayan-Ölgiy en Mongolie

Dans la partie ouest de la Mongolie, à la frontière avec la Chine et la Russie se trouve la remarquable province de Bayan-Ölgiy. Cette terre est connue pour être la terre des descendants kazakhs, dont les ancêtres ont fui leur patrie pour éviter l’empire russe en expansion et à la recherche d’un avenir meilleur. Alors que le reste de la Mongolie est homogène, Bayan-Ölgiy a sa propre culture et ses langues.

Ölgiy (la ville) est la fière capitale de la province, et est généralement la base d’accueil pour les voyageurs qui explorent la province de Bayan-Ölgiy et l’ouest de la Mongolie en général. La ville compte plus de 30.000 personnes (5ème ville la plus peuplée de Mongolie), et connaît encore des changements, mais pas trop rapidement. Vous pouvez rejoindre Ölgiy en avion, en bus ou en jeep. Si vous choisissez de voyager à terre, il faut environ trois jours pour arriver ici à partir de la capitale mongole Oulan-Bator. Les deux compagnies aériennes nationales qui volent à Ölgiy chaque semaine sont AeroMongolia et Eznis.

Bayan-Ölgiy Mongolie

Ölgiy possède certaines des installations touristiques de base, comme les supermarchés, les restaurants, les hôtels, les guichets automatiques et les cafés Internet. Mais ce n’est pas seulement un endroit pour faire le plein de fournitures; c’est aussi un excellent point de départ pour apprendre à connaître la culture Kazakh unique de l’élevage nomade, leur musique et l’art, ainsi que leurs liens familiaux étroits. Même en ville, la maison traditionnelle ronde en feutrine blanche appelée ger (yourte) est ouverte aux gens. Mais si vous voulez voir les gers dans un cadre plus traditionnel, tout ce que vous devez faire est d’aller en dehors de la ville. Quelque soit votre choix, vous allez bientôt rencontrer l’hospitalité Kazakh et elle va agréablement vous étonner.

La ville est assez petite pour se déplacer à pied. Prenez le temps de visiter le marché en plein air et d’aller voir les célèbres artisans Ölgiy. Il y a un musée sur le chemin du marché, juste au nord de la place principale. Ce musée de trois étages offre un aperçu de l’histoire, de la culture et de la vie des différentes tribus de Bayan-Ölgiy. Ces tribus incluent la population majoritaire kazakh et les minorités comme Dörvöd, Uriankhai, Khoshuud et Tuva. Les autres points d’intérêt dans la ville sont l’espace social appelé Jardin Vert et le Théâtre National Kazakh (ci-dessous), qui accueille régulièrement des spectacles culturels et des concerts.

Bayan-Ölgiy en Mongolie

Ölgiy sert de point de départ pour les visiteurs qui souhaitent se diriger vers le parc national Tsambagarav et le parc national Altai Tavan Bogd.Les montagnes de l’Altai entourent la ville de Ölgiy et s’étirent au sud et à l’ouest. Ainsi, la randonnée est l’une des principales activités à faire dans la région. Si vous souhaitez conquérir les sommets des montagnes de l’Altai, vous devriez peut-être engager les services d’un guide local expérimenté de montagne. Vous pouvez également vous inscrire pour une visite plus organisée. Malgré l’essor du tourisme, l’infrastructure routière autour de Bayan-Ölgiy n’est pas encore bien développée. La meilleure façon d’explorer les sites naturels est d’opter pour des visites organisées avec des spécialistes qui assurent le transport, la nourriture, l’équipement de camping et les guides.

Si vous avez un goût culinaire aventureux, ne manquez d’essayer quelques mets traditionnels kazakhs lorsque vous êtes à Bayan-Ölgiy. Certaines de ces spécialités comprennent le lait de jument fermenté appelée « koumiss « , les saucisses de cheval nommées « kaz », et le plat de viande avec de la racine comestible et de la farine cuit à la vapeur appelé « Beshbarmak », également considéré comme le plat national.

À Bayan-Ölgiy vous pouvez aussi trouver les rares kazakhs aigle-chasseurs localement appelés berkutchi. Un berkutchi forme des aigles royaux et chasse avec eux. Les aigle-chasseurs à cheval peuvent être repérés juste à l’extérieur de la ville.

Bayan Ölgiy Mongolie

Crédits photos : Discover Bayan Olgii, MAD et Treak Earth.

Enregistrer

PARTAGER