PARTAGER
Havasupai

Sortez des sentiers battus en explorant la réserve indienne d’Havasupai, ce lieu hors du temps et de la vie moderne. Havasupai signifiant « peuple des eaux bleu-vert », on peut dire qu’il porte bien son nom. Si vous vous aventurez sur les sentiers de cette réserve indienne vous pourrez y découvrir des cascades à l’eau couleur vert-émeraude jaillir des falaises rouges du Grand Canyon. Dans un paysage paisible et sec, au milieu des canyons d’Arizona, ces chutes d’eau et leurs piscines naturelles sont comme un jardin d’Eden. Havasupai se compose d’un canyon offrant cinq spectaculaires chutes d’eau (formées par des inondations et des déplacements de roche et de boue) et d’un unique village : Supai. Les cascades Havasu, Navajo et Money (30 mètres) sont spectaculaires.

Havasupai

Vous pourrez également admirer la série de cascades que forme Beaver Falls. N’hésitez pas à plonger dans ces magnifiques piscines naturelles aux eaux turquoise. Les principales attractions sont évidemment les chutes d’eau mais la randonnée pour atteindre le village de Supai est tout aussi intéressante. Les roches aux couleurs rougeoyantes et les paysages secs qui défilent sous vos yeux vous offrent un magnifique spectacle et un dépaysement total.

Havasupai

Le site d’Havasupai se situe à l’extrémité sud-ouest du Grand Canyon en Arizona. Il fait partie des nombreux trésors et attractions qu’offre l’ouest américain : les côtes californiennes où le surf est roi, les parcs nationaux (Yosemite, Grand Canyon, Bryce Canyon, etc.) aux paysages impressionnants ou encore Las Vegas, la ville où les rêves de beaucoup de personnes deviennent réalité, à l’instar de la sucess story de Chris Moneymaker.

Depuis la route 66, le site est accessible en prenant la route 18 vers le nord sur environ 110 km. Le village de Supai, inaccessible en voiture, se situe près des différentes cascades et est un passage obligé pour les visiteurs (ravitaillement, enregistrement des réservations). La randonnée débute à la fin de la route 18 à Hualapai Hilltop et s’étale sur environ 13 km pour atteindre le village de Supai et 16 km pour atteindre le camping. Les départs des sentiers pour atteindre les différentes cascades se situent au camping ou à Supai.

Les sentiers de randonnée sont longs et assez épuisants notamment à cause de la chaleur. Compte tenu du manque d’ombre et des températures qui peuvent être accablantes, il est impératif de bien s’hydrater. Il est vivement recommandé de se renseigner sur la météo à cause des crues d’eau (en période de pluie) et de la sécheresse (en été). Il est aussi important d’être bien équipé pour arpenter les sentiers sinueux et caillouteux. La marche pour atteindre Supai est déconseillée aux personnes n’ayant pas une bonne forme physique ou n’ayant aucune expérience de la randonnée. Havasupai propose d’autres moyens comme l’hélicoptère ou des cheveux et des mules pour se rendre au village. Il faut également savoir qu’il est impossible et interdit de faire l’aller-retour en un jour, vous devrez passer une nuit sur place, au camping ou au village.

Havasupai

Havasupai est un site protégé et appartient à la tribu indienne des Havasupai. Ces derniers sont profondément liés à l’eau et à la terre, le respect de la nature est fondamental. En entrant dans la réserve indienne vous entrez dans leur monde, c’est pourquoi la tribu des Havasupai administre les terres et réglemente l’accès. Bien que le site attire des milliers de visiteurs chaque année, Havasupai reste préservé de l’industrie du tourisme. Le nombre de places limitées et à la difficulté d’accès font de ce lieu un site peu fréquenté en comparaison des grands parcs nationaux et des grandes villes de la côte ouest. Il est impératif de réserver pour accéder à la réserve indienne, les places sont limitées et la demande est forte. Soyez prêts et rapides, les réservations se font par internet ou par téléphone, seulement un jour dans l’année.

PARTAGER