Accueil LES ÎLES Corse Etang de Biguglia : visite, balade et oiseaux (flamants roses…)

Etang de Biguglia : visite, balade et oiseaux (flamants roses…)

etang de biguglia

Savourez un après-midi paisible à la Réserve Naturelle de l’Étang de Biguglia. La plus vaste lagune côtière (1450 ha : il s’étend sur 11 km de long et 2,5 km dans sa plus grande largeur) de Corse abrite près de 240 espèces d’oiseaux et de 350 spécimens de faune. Conscient de la richesse du patrimoine naturel et culturel de cet étang, le département de la Haute-Corse en est devenu le propriétaire en 1988 afin de le protéger.

Le parc de Fornacina, le sentier de découverte de Tombulu Biancu, l’embouchure (ou grau) de l’étang, mais aussi l’écomusée du fortin vous permettent de découvrir les richesses de ces milieux et de profiter au mieux de cet environnement remarquable mais fragile.

Visiter l’étang de Biguglia : que faire et que voir sur ce site

Au sud de Bastia, le Lido de la Marana est une longue bande de sable fin qui s’étend de Furiani à Lucciana. Ce cordon lagunaire s’est formé pendant le quaternaire grâce aux alluvions charriés par le Golu et le Bevincu (environ 6000 ans). Puis, l’influence des vents et des courants a façonné le rivage que l’on connait aujourd’hui. Ce lido a isolé de la mer une étendue d’eau et a donné naissance à l’étang de Biguglia, localement appelé Chjurlinu.

panneau etang de biguglia

Zone de convergence entre eau salée, provenant de la mer à travers le grau, et eau douce, provenant d’un grand bassin versant via des rivières et des canaux, l’étang de Biguglia (classé réserve naturelle depuis 1994) possède une eau saumâtre et forme, avec ses abords, un espace remarquable tant sur le plan faunistique que floristique.

1. Parc de Fornacina

Le parc de Fornacina, situé aux portes de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia, est un espace naturel de détente et de loisirs (toujours en cours d’aménagement).

parc de fornacina

Pour venir jusqu’au parc, il faut prendre la route qui passe entre de stade de foot et la voie express à Furiani et continuer toujours tout droit sur cette petite route qui longe la voie ferrée. Vous verrez le parking clairement indiqué à un moment sur votre droite.

parking fornacina biguglia

À découvrir au parc de Fornacina : l’espace de détente, l’arboretum, les potagers des écoles, le fortin génois (je vous en reparle plus loin), le parcours de santé (1,24 km) et la piste de course à pied qui est également très agréable pour une balade dans le parc.

parc de fornacina

Ce parc est largement fréquenté par les locaux qui viennent dans ce cadre agréable pour courir, faire le parcours de santé ou se promener en famille. Le tour de la piste de course à pied n’est pas très long, c’est une courte balade de moins de trente minutes.

2. Écomusée du fortin

On accède à l’écomusée du fortin par le même chemin de que le parc de Fornacina, garez-vous sur le parking et partez sur la piste à gauche et vous apercevrez vite le fortin.

ecomusée fortin biguglia

Il est d’ailleurs très bien indiqué avec différents panneaux !

sentier ecomusée du fortin

Implanté sur l’îlot d’Ischia Nova, le fortin est une bâtisse d’origine génoise du 16ème siècle. Sans cesse remaniée au fil du temps, cette ancienne place forte est aujourd’hui un écomusée. Très convoité pour les ressources piscicoles qu’il abrite, l’étang devient au 16ème siècle le lieu d’opérations militaires. En décembre 1558, le siège du fortin oppose les troupes du roi de France et celles de la République de Gênes. Ruiné par l’artillerie française, le site est ensuite occupé par des cabanes de pêcheurs, elles-mêmes remplacées par une partie de la construction actuelle construite en 1683.

fortin etang biguglia

Entre le 16ème et le 20ème siècle, la petite île retrouve sa fonction originelle liée aux activités de pêche. En effet, les installations d’Ischia Nova servaient de pêcherie et d’habitation temporaire aux pêcheurs qui exploitaient l’étang de Biguglia !

ecomusée biguglia

fortin ecomusée biguglia

L’ancien fortin génois, entièrement rénové, accueille maintenant les visiteurs et propose un petit parcours qui permet de découvrir les richesses que recèle l’étang grâce à une scénographie où sont abordés l’histoire du site, le phénomène des migrations, les méthodes de pêche anciennes et actuelles ou encore la connaissance des milieux propres aux zones humides. En été, vous pouvez participer à un atelier extérieur dédié aux techniques traditionnelles de pêche. Et à l’intérieur, il y a une borne multimédia tactile ainsi qu’une terrasse panoramique à l’étage disposant d’une lunette d’observation.

  • Tarifs : visite libre 2€/personne, visite commentée (sur réservation) 4€/personne.
  • Horaires : 9h00-12h00 / 13h00-17h00 du lundi au samedi (du 01/09 au 30/06) et 9h00-16h00 du lundi au samedi en haute saison (du 01/07 au 31/08).

3. Sentier de découverte de Tombulu Biancu

Pour accéder au début de ce sentier, il faut continuer votre route tout droit au lieu de tourner à droite vers le stade de foot de Furiani. Vous allez rapidement passer sur un pont qui traverse le chenal qui relie l’étang à la mer. Continuez encore tout droit jusqu’à voir un parking sur votre droite. Entrez sur ce parking et garez-vous.

grau de bigugliaparking lido de la marana

Le début du sentier de découverte de Tombulu Biancu se trouve au fond du parking sur votre droite, il est clairement indiqué par un grand panneau informatif.

sentier tombulu biancu

À savoir : le sentier est impraticable hors saison, il est inondé par endroit !

Ce sentier permet de se promener le long des berges de l’étang de Biguglia sur un peu plus d’1 km à travers une riche végétation. Peupliers, chênes lièges, roselières, prairies à joncs, aulnaies et fourrés de tamaris constituent les paysages principaux de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia. Le site compte plus de 480 espèces végétales dont certaines sont rares et menacées comme l’hibiscus à cinq fruits ou la fougère des marais.

chene liège

Il offre, par endroits, des points de vue sur le fortin, l’étang et la montagne.

etang biguglia montagne

Cette promenade vous donnera également l’occasion d’observer discrètement, caché derrière un simple observatoire en bois, une vasière peuplée de nombreux oiseaux.

oiseaux etang biguglia

L’avifaune constitue le groupe faunistique le plus riche et le plus régulièrement suivi, avec le recensement de près de 240 espèces d’oiseaux (Martin-pêcheur d’Europe, Grand cormoran, flamant rose, busard des roseaux, et bien d’autres encore).

Nous avons fait cette promenade le long de l’étang un 30 novembre (2019) et avons eu la chance de voir des flamants roses qui étaient déjà arrivés pour hiverner dans cette zone.

L’étang de Biguglia est un site d’importance internationale pour l’accueil des oiseaux hivernaux. Il figure dans le peloton de tête des zones humides françaises pour le stationnement des Fuligules morillons, milouins et Foulques macroules.

4. Embouchure (ou grau)

Lagune de faible profondeur (un mètre en moyenne), elle est reliée à la mer par un étroit chenal, appelé grau, d’une longueur de 1,5 km. C’est un lieu assez atypique qui mérite une petite visite s’il vous reste un peu de temps après avoir exploré les berges de l’étang.

embouchure etang de biguglia

Vous pouvez y accéder via la plage du Lido de la Marana en revenant vers Bastia ou via la plage de l’Arinella à Bastia, le grau sépare ces deux plages en deux (voyez ci-dessous).

embouchure etang de biguglia

5. Presqu’île de San Damiano

Pour aller jusqu’à la presqu’île de San Damiano, il faut continuer votre trajet sur la route de la lagune que vous avez pris pour le départ du sentier Tombulu Biancu. On la trouve facilement avec un GPS. Elle se trouve un peu après le camping San Damiano que vous verrez à un moment sur votre gauche. Il y a quelques places pour se garer au départ du sentier vers la presqu’île. Un panneau marque clairement le début de la presqu’île.

panneau san damiano biguglia

Ce n’est pas un sentier extraordinaire je trouve car il ne longe pas l’étang et il n’y a donc pas beaucoup de vues sur l’eau, mais la vue avec les montagnes derrière est sympa.

presqu'ile san damiano

Si vous continuez sur le sentier, vous devrez finalement faire demi-tour car le chemin arrive en fait à une habitation (ils doivent être bien là !) en plein centre de l’île.

sentier presqu'ile san damiano

L’intérêt de ce sentier est essentiellement l’accès à un point d’observation des oiseaux qui est vraiment bien aménagé (beaucoup mieux que sur le sentier de Tombulu Biancu).

observation oiseau etang biguglia

En reprenant votre véhicule, revenez sur vos pas, il y a un autre petit départ de sentier qui mène également sur la presqu’île de San Damiano. Celui-ci longe l’étang sur une bonne distance et est beaucoup plus sympa à parcourir à pied avec de beaux points de vue.

san damianu biguglia sentier etang biguglia etang de biguglia etang biguglia

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici