prendre l'avion avec instruments de musique

Voyager avec un instrument de musique peut être pénible, surtout si vous jouez avec quelque chose de plus grand qu’une flûte. Je parle d’expérience. J’ai voyagé avec ma guitare pas mal de fois, et plus tard, trop lourde pour voyager, je l’ai échangée contre un ukulélé que j’avais « emprunté » à ma petite sœur pendant un certain temps.

Voyager avec un instrument peut être agréable. Ne laissez pas la logistique compliquée vous arrêter. Voici quelques conseils pour prendre l’avion avec des instruments de musique, ainsi que des astuces pour emballer vos instruments de musique.

1. Vérifiez la politique relative aux bagages à main de la compagnie

Aussi amusant que cela pourrait être de regarder le visage des autres passagers alors que vous essayez de glisser votre harpe ou votre contrebasse dans un coffre à bagages, cela ne concerne que les instruments adaptés aux bagages à main, comme les flûtes et les violons. Avant de prendre l’avion, vérifiez la politique de la compagnie aérienne en matière de bagages à main et, si possible, tentez de recevoir une confirmation écrite de la prise en charge de votre instrument. Je vous recommande vivement, si possible, de contacter la compagnie aérienne avant votre voyage et de recevoir une confirmation écrite de l’acceptation des instruments. Documentez tout et faites des photocopies !

2. Envisagez d’acheter un siège supplémentaire

Si vous possédez un instrument plus gros qu’une guitare (un violoncelle, par exemple), vous devez acheter un siège supplémentaire et demander une confirmation écrite de son acceptation en cabine (ce serait vraiment dommage d’acheter un instrument de musique imposant que vous ne pouvez pas amener avec vous une fois arrivé à l’aéroport).

3. Rangez votre instrument dans un étui rigide

Même si vous le prenez comme bagage à main, les sacs à instruments en tissu sont un « non-non ». Procurez-vous un étui solide pour réduire les risques de dommages.

4. Retirez tous les autres éléments de l’étui

Assurez-vous qu’aucun autre élément que l’instrument et ses accessoires ne se trouve dans l’étui. Vous ne voulez pas d’une bouteille d’eau ou de stylos qui fuient !

5. Desserrez les cordes de votre instrument de musique

Si votre instrument a des cordes, relâchez-les d’un ton ou deux pour tenir compte des changements de température : cela soulagera les tensions sur le manche de l’instrument.

6. Soyez prêt à ce que votre instrument passe par la sécurité

Dans un monde idéal, votre instrument ne serait touché que par vous et par vos mains douées pour la musique. Mais en réalité, les gardes de sécurité voudront probablement jeter un coup d’œil dans l’étui pour s’assurer que rien d’autre ne s’y trouve.

7. Placez des autocollants « fragiles » sur l’étui de l’instrument

Assurez-vous que l’étui soient couvert de plusieurs autocollants « Fragile » et que vos coordonnées soient clairement indiquées. Il est moins probable que votre instrument soit bousculé s’il est bien couvert, alors déchaînez-vous avec ces autocollants « Fragile ».

8. Apportez de la documentation

Si vous voyagez avec des instruments de musique fabriqués à partir de matériaux rares, en particulier aux États-Unis, veillez à vous renseigner sur la CITES et à préparer la documentation et les autorisations nécessaires. Donc, si votre archet est fait en crin de cheval ou vos cordes avec une sorte de boyau, pensez peut-être à vérifier que vous n’avez pas besoin d’un permis pour emporter ce matériel à l’étranger.

9. Photographiez tout

Dans le cas (très) malheureux que votre instrument soit endommagé, assurez-vous que vous avez beaucoup de photos de son état d’avant le vol. L’ISM (Incorporated Society of Musicians) exhorte maintenant les compagnies aériennes à autoriser les instruments de petite et moyenne taille en cabine, à la suite de plusieurs dommages causés sur des instruments précieux, notamment une viole de gambe du 17ème siècle et un alto vieux de 300 ans. « Nous invitons les compagnies aériennes à suivre l’exemple d’easyJet en adoptant la norme minimale de l’ISM, en permettant aux petits instruments de musique de 117 cm ou moins d’avoir leur place sur les avions et en veillant à ce que les musiciens qui ont acheté un siège supplémentaire pour un gros instrument puissent effectivement prendre leur instrument avec eux dans à bord de l’avion, dans la cabine. »

10. Comment emballer des instruments de musique

Que vous emmeniez votre instrument de musique dans un avion ou l’emmeniez avec vous lors d’un voyage sur la route, voici quelques conseils pour bien emballer votre instrument.

  • Obtenez un étui rigide. Je vous en ai déjà parlé plus haut, c’est important !
  • Pour les instruments en bois, installez un humidificateur dans votre étui.
  • Désaccordez les cordes sur un instrument à cordes (en particulier en avion).
  • Assurez-vous de bien ranger tout votre espace libre avec des chaussettes, des vêtements ou d’autres objets mous afin de bien le caler.
Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici