PARTAGER
Baconao

Le parc Baconao est une réserve de biosphère située à environ 20 kilomètres de la ville de Santiago de Cuba, avec une superficie totale de 848,57 km2.

Le nom de Baconao est lié au nom d’un petit indigène qui vivait dans le sud de Cuba à l’époque précolombienne. La légende mentionne un arbre magique, appelé bacona, qui permettait à l’enfant de jouer de la musique avec des coquilles d’escargots du lagon. Il avait l’habitude de s’asseoir sous l’arbre bacona pour jouer de la musique avec les escargots. Tout le monde dans le village était fasciné et pensait que sa capacité à jouer de la musique était un cadeau de l’arbre magique. Par conséquent, ils ont commencé à appeler l’enfant Baconao. Un jour, le jeune garçon a quitté le village, et n’est jamais revenu. Les villageois ont cru que la magie de l’enfant était retournée dans les arbres et le temps passant, toute la région a reçu le nom de Baconao qui a été déclaré réserve de biosphère par l’UNESCO en 1987.

Baconao

Baconao a de nombreux attributs qui l’identifient. Par sa nature indomptable ainsi que par ses valeurs archéologiques, le parc Baconao possède de nombreuses légendes et des informations vitales pour l’étude des espèces marines et terrestres.

Les grands espaces offrent différents contrastes géographiques tels que des terrasses marines et des reliefs montagneux avec une végétation luxuriante qui font de ce site un lieu inoubliable pour être en contact avec une nature quasi vierge.

Le développement du Parc Baconao de Cuba a été basé sur le potentiel naturel de la région et la créativité et l’imagination de l’être humain pour devenir ce qu’il est. Le parc est rempli d’attractions, ainsi que de refuges de vie sauvage et de plantations de café.

Quelques attractions du parc Baconao

Gran Piedra : c’est un gros rocher d’origine volcanique de 51 mètres de long, 25 mètres de hauteur et 30 mètres de large et un poids estimé au-dessus des 60.000 tonnes. Il est possible de remonter les 459 marches de pierre jusqu’au sommet de la roche et de s’arrêter à 1234 mètres d’altitude pour profiter d’une vue panoramique. Il se dit que lors d’une nuit noire il est possible de voir les lumières de la Jamaïque.

parc Baconao

Valle de la Prehistoria : la vallée de la préhistoire a été peuplée par le sculpteur Dagoberto Ramos qui a rempli ce lieu avec des répliques d’animaux qui ont habité la terre pendant la période jurassique. On peut y admirer des dinosaures, des brontosaures et d’autres espèces de dinosaures à taille réelle fabriqués avec de l’acier et du ciment.

Baconao vallée prehistoire

Ferme (Granjita Siboney) : c’est ici que les assaillants de la Caserne de Moncada, menés par Fidel Castro, ont passé la nuit précédant l’attaque du 26 juillet 1953. Dans chacune des pièces il y a des éléments qui expliquent cette attaque et d’autres actions révolutionnaires à travers des images, des uniformes, des armes, etc.

Granjita Siboney

Musée du Transport Terrestre : l’exposition originale se compose de plus de 2500 véhicules qui reflètent l’origine de la roue jusqu’aux automobiles les plus modernes. Par exemple le Varria de Cugnot, premier véhicule automobile doté d’une chaudière à vapeur qui a fait fonctionner des cylindres verticaux. Certaines des pièces font seulement deux centimètres et la plupart d’entre elles ont été construites et données par Fermín Hernández Hurtado, un militant communiste espagnol qui a participé à la lutte contre le fascisme pour la défense de la République espagnole.

voitures baconao

Lagon Baconao : un lagon luxuriant et un village traditionnel du peuple Taïno, un peuple antillais des Caraïbes. Les visiteurs peuvent se rendre au village Taïno et prendre un verre au bar avant de faire un plongeon sur la superbe plage voisine.

Baconao

Jardin botanique : le Jardin « Ave de Paraiso » a été planté en 1860 sur l’emplacement d’une ancienne plantation de café. On y trouve de petits jardins colorés et odorants.

Baconao jardin botanique

Vous pouvez profiter des opportunités de ce parc grâce à toutes les activités qu’il offre, comme le rodéo, ou les activités culturelles. Profitez de la pêche et de la plongée sur ses 73 zones de plongée, parmi lesquelles se trouvent les vestiges du Guarico, une petite épave au sud de Playa Sigua. Passez une journée de détente sur l’une des plages de sa côte. Il y en a beaucoup à choisir pour en profiter avec votre famille. Achetez des œuvres d’art peintes par des artistes autochtones à El Oasis ou dans la communauté artistique de Verraco. Et si vous êtes vraiment intéressé par l’art indigène, vous pouvez visiter l’exposition mésoaméricaine. Attendez l’arrivée du colibri vert tout en admirant les 200 variétés de cactus dans le Jardin des Cactus, ou si vous préférez plus d’action, vous pouvez faire de l’équitation à Fiesta Guajira, Ranch Finca La Porvenir et au lagon Baconao. Si vous préférez le spectacle aquatique, vous pouvez vous arrêter à l’Aquarium de Baconao et voir le spectacle de dauphins proposés deux fois par jour…

Baconao plage plage Baconao

Baconao est rempli de mystère, d’une forte fierté cubaine et d’un sentiment de nationalisme. La façon dont ces idées se sont rapportées aux voitures miniatures et aux modèles de dinosaures n’est pas clair, mais des milliers de visiteurs de Cuba semblent assez bien le comprendre.

Baconao

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Crédits photos : casaadelaida.ch

PARTAGER