visiter sète

Visiter Sète et sa région : que faire et que voir

Véritable muse pour de nombreux artistes et poètes comme Georges Brassens ou Paul Valéry, la ville de Sète, située en Occitanie, abrite l’un des plus beaux ports de la Méditerranée. Partons ensemble à la découverte de cette cité maritime de caractère, et découvrez les choses à faire et à voir si vous souhaitez venir visiter Sète et ses environs.

Sète est une ville de grandeur et de canaux, ce qui lui a valu le surnom de “Petite Venise du Languedoc”. Elle a été construite à l’origine sur sept collines de sable entourées d’eau. C’était il y a environ 350 ans, lorsque le Roi Soleil Louis XIV voulait construire une route commerciale (plus) sûre de l’océan Atlantique à la mer Méditerranée avec la construction du Canal du Midi et du canal de la Garonne (les deux canaux rassemblés forment ce que l’on appelle communément le canal des Deux-Mers). Un port devait être construit au bord de la mer Méditerranée : Sète, situé sur un littoral au large entre la mer et l’étang de Thau.

Visiter Sète : une ville riche en culture et architecture

Le commerce et la pêche ont aidé la ville de Sète à prospérer. De magnifiques bâtiments et entrepôts le long des quais témoignent de cette époque. La bourgeoisie aisée aimait s’entourer d’art et de divertissement. Tous ces facteurs façonnent encore aujourd’hui le paysage urbain et l’atmosphère de la ville et font de Sète une ville culturelle par excellence sur le littoral du Languedoc-Camargue. On y trouve plusieurs musées et théâtres (dont le magnifique Théâtre Molière). La ville est également connue pour ses nombreux festivals (principalement de jazz et de cinéma) et comme étant le lieu de tournage de nombreux films et séries télévisées, dont la célèbre série “Demain nous appartient” (DNA).

Visiter Sète : que faire et que voir

Si vous pouvez choisir la date de votre visite de Sète, optez pour le mois d’août, lorsque tous les habitants se retrouvent sur les quais pour assister aux joutes nautiques traditionnelles qui existent depuis 350 ans. Ci-dessous, découvrez les meilleures choses à faire à Sète :

1. Le quartier de La Marine

Il est impossible de ne pas être enchanté par l’atmosphère particulière qui se dégage de Sète. Je vous recommande de vous promener dans ce quartier, le long des canaux et à travers les petits restaurants de poissons et fruits de mer.

La Marine est probablement le quartier le plus connu de Sète. Ici vous trouverez le vieux port et la promenade du quai Maximim-Licciardi avec de nombreux restaurants et cafés. Il est fort probable que le poisson de votre assiette ait été pêché le même jour, car le poisson est mis aux enchères tous les midis au bout du quai. Un spectacle impressionnant, ne serait-ce que par l’abondance d’animaux marins, car Sète est le deuxième port de pêche de France.

2. Le Quartier Haut

Ce quartier à flanc de colline est également appelé “Le Petit Naples” en raison de sa grande communauté italienne et de ses ruelles pleines de cordes à linge. D’autres préfèrent le surnom de Petit Montmartre car beaucoup d’artistes y vivent. Il y a plusieurs studios et galeries ici, et les plus belles fresques du MaCo (selon moi) se trouvent dans ce quartier !

sète quartier haut

2. Le musée à ciel ouvert : MaCO

Sète connaît une scène street art fantastique. Chaque année, des artistes sont invités au K-Live Festival pour décorer les murs de nouvelles œuvres d’art. Vous pouvez parcourir à pied le parcours du « MaCO » (Musée à Ciel Ouvert) : le plan des œuvres d’art présentes dans la ville est disponible à l’Office du Tourisme. Des visites guidées sont également proposées et il existe aussi un jeu de piste nommé “Jeu Sète et mur” (voir ICI).

3. Les fêtes et festivals

Si Sète est si populaire c’est, en partie, aussi à cause de son effervescence culturelle. Tout au long de l’année, cette ville accueille des festivals et autres événements pour tous les publics. Au programme : les célèbres joutes nautiques, Sun Sète et ses projections en extérieur ou en intérieur, Jazz à Sète, Fiest’A Sète et ses musiques du monde… Sète c’est la fête !

La fête de la Saint-Louis est le temps fort estival de Sète : un seul grand événement culturel, musical, culinaire et surtout sportif, où tout tourne autour des joutes nautiques qui ont lieu sur le Canal Royal en plein centre-ville. Une compétition de titans locale dans laquelle chaque village de la région utilise son meilleur bateau et ses meilleurs hommes.

4. Le quartier de La Pointe-Courte

Le quartier caractéristique des pêcheurs de l’étang de Thau est un village à part entière. Tout a commencé au 19ème siècle avec la construction de hangars pour stocker les filets de pêche. Peu de temps après, un petit port a été construit pour les pointus, les bateaux de pêche locaux traditionnels avec une poupe pointue. Et puis de petites cabanes de pêcheurs ont été construites. Entre-temps, les maisons délabrées ont été remplacées par de nouveaux bâtiments, auxquels les habitants ont immédiatement apposé leur empreinte. Et puis vous obtenez une autre vision de Sète ! C’est très amusant de flâner dans les rues et le long du quai (cherchez aussi l’art mural : il y a un bel hommage à Agnès Varda).

5. Les meilleures vues de la ville

Visite des canaux de la ville : comme à Amsterdam, vous pouvez faire une croisière sur les canaux au cours de laquelle un guide vous raconte la glorieuse histoire de Sète et vous informe sur les différents quartiers de la ville. Cela vous donnera une bonne impression de la structure du canal de la ville. Billet : 11 €, enfants 3-12 ans 6 €.

Le Phare Saint-Louis : certes, il faut d’abord gravir 1 276 marches, mais depuis le belvédère de 33 mètres de haut, on a une vue parfaite sur le port de plaisance, le vieux port, le Canal Royal et les quartiers avoisinants, ainsi que la mer. Entrée : 3,50 € à partir de 12 ans.

La Croix du Mont Saint-Clair : ce point de vue se reconnaît de loin grâce à la gigantesque croix blanche qui se dresse sur la montagne haute de 175 mètres. De là-haut, vous avez une vue magnifique sur la mer, le lac de Thau et la ville avec ses canaux et ses ports. Vous pouvez y venir à pied via un escalier ou avec votre voiture (il y a un parking gratuit sur place).

panorama depuis le mont saint clair

6. La chapelle Notre-Dame-de-la-Salette

La chapelle Notre-Dame-de-la-Salette, située au sommet du mont Saint-Clair, abrite de belles fresques qui racontent l’histoire de la ville.Le mont Saint-Clair doit son nom au saint qui était vénéré à cet endroit et ce, dès le haut Moyen Age. Une chapelle fut construite sur les ruines d’un fortin militaire édifié par le Duc de Montmorency au 17ème siècle. Vous ne devez pas manquer cette originale et belle chapelle. De plus, depuis le toit terrasse du presbytère, la vue sur l’étang de Thau, les plages, la mer et Sète est vraiment magnifique.

7. L’étang de Thau

La particularité de Sète est que la ville s’étend jusqu’à la mer et l’étang de Thau. Il s’agit d’un grand lac d’eau salée intérieur qui est idéal pour l’ostréiculture. Et c’est devenu une grosse affaire, car il y a environ 500 ostréiculteurs ici, dont chacun a environ 2500 « tables » dans l’étang. Il s’agit de structures de tiges avec des cordes auxquelles les huîtres sont attachées.

Long de 19,5 kilomètres, l’étang de Thau est l’un des paysages emblématiques de la région de Sète. C’est également un endroit parfait pour pratiquer la voile, le kitesurf, le kayak et la plongée, et surtout pour observer les nombreux oiseaux aquatiques qui y ont élu domicile.

8. Les plages : 12 kilomètres de sable !

Aussi compliqué que puisse être le développement de la ville avec tous ses canaux et ponts, le chemin vers la plage de Séte est beaucoup plus détendu. Dans le prolongement de la ville, un promontoire de 12 kilomètres au sable soyeux s’étend dans la mer. Depuis les longues routes rectilignes, des embranchements mènent aux plages aux noms mélodieux comme le Lido, les 3 Digues, la Fontaine et le Castellas.

Deux autres plages, plus proches du centre ville, complètent l’offre balnéaire de la ville. Il s’agit de la plage du Lazaret et de celle de la Corniche.

9. Les spécialités locales

Au fil des siècles, Sète a exercé une grande attraction sur les personnes de toutes nationalités et classes sociales. Ce mélange des cultures se reflète également dans la cuisine. Alors quand vous êtes à Sète, voici quelques trucs à essayer absolument :

  • La Tielle : le plat mythique de la ville, une tarte à base de pâte à pain fourrée de sauce tomate et d’émincé de poulpe.
  • Macaronade : pâtes à la viande braisée et aux saucisses.
  • Moules farçies : moules farcies à la viande hachée.
  • Brasucade : moules braisées au feu à l’huile d’olive et herbes fraîches.

10. La promenade de la Corniche

Cette charmante promenade de deux kilomètres relie le centre-ville au quartier de la Corniche. Elle offre de belles vues panoramiques sur la mer et c’est un très bel endroit pour profiter de la vue à pied, à vélo ou en roller.

sète promenade corniche

11. Le musée Paul Valéry

Installé sur une terrasse près du sommet du Mont Saint-Clair, ce musée porte le nom du célèbre poète et philosophe du début du 20ème siècle, Paul Valéry, natif de Sète.

Les galeries couvrent tout, de l’histoire de la ville aux beaux-arts. Vous pouvez également découvrir une salle spéciale sur Paul Valéry, avec des manuscrits, des récitals enregistrés de ses œuvres et des exemplaires rares de ses textes. Profitez ensuite de la vue sur la Méditerranée et le cimetière maritime depuis la terrasse du bar ou promenez-vous dans les jardins où se déroulent des soirées estivales de musique, de théâtre et de littérature.

12. Le cimetière marin

Après avoir parcouru le musée nommé en son honneur, vous pourrez rendre hommage au tombeau de Paul Valéry, à l’endroit où il a fait l’éloge de son poème “Le Cimetière Marin”. Le cadre est superbe ici, car le cimetière maritime se trouve dans un endroit singulier, perché sur une falaise au-dessus des eaux d’un bleu profond de la Méditerranée. La dernière demeure de Valéry est en réalité sous le nom de Grassi, qui était la famille de sa mère.

Un autre célèbre Sétois enterré ici est Jean Vilar, un acteur et metteur en scène influent du 20ème siècle qui a changé le monde du théâtre français à partir des années 40.

13. L’espace Georges Brassens

Un autre fils de Sète devenu une figure culturelle bien-aimée était le poète et compositeur Georges Brassens, dont la carrière s’étendit de l’après-guerre jusqu’à sa mort en 1981. Cette exposition consacrée à sa vie et sa carrière relève le défi de commémorer des choses aussi intangibles que des chansons avec l’aide d’un guide-casque multilingue.

Ainsi, au fur et à mesure que vous vous frayez un chemin dans ces galeries, les paroles et la musique de Brassens sont une présence constante.

Et si vous êtes fan, vous découvrirez son enfance, les écrivains qui l’ont influencé et l’histoire derrière des chansons comme “L’Auvergnat”, “La Gorille” et “Les Copains d’Abord”.

sète que voir

14. Le musée International des Arts Modestes (MIAM)

Dans un ancien dépôt d’eau au bord du Canal Royal, le MIAM présente de l’Art Modeste. C’est un peu comme l’art étranger ou l’art naïf : même les objets artificiels les plus banals, comme les poupées Barbie par exemple, et le musée les place dans un contexte différent.

L’exposition a tendance à être imaginative et fantaisiste, ou du moins inspirante et stimulante, et se décline dans tous les formats, de la vidéo à la sculpture.

Les expositions temporaires sont mises à jour tous les quelques mois et il y a un programme complet de conférences et d’ateliers. Vous pouvez en savoir plus sur le site officiel.

15. Les activités incontournables

Avec la mer, l’étang de Thau et le Canal du Midi, vous avez un grand choix de choses à faire si vous avez envie d’aller sur l’eau. Cela peut être une excursion en bateau sur l’étang ou une aventure en kayak le long de la côte. Mais si la mer vous intimide, vous pouvez remonter le Canal du Midi ou vous essayer au stand-up paddle sur les eaux de l’étang de Thau. Si vous voulez en savoir plus sur la pêche à Sète, vous pouvez également visiter un chalutier.

Si vous avez peu de temps pour visiter Sète, ou si les petites jambes de vos enfants ne sont pas prêtes pour un après-midi de marche dans la ville, le train touristique peut être un choix intéressant. Il démarre au Quai Général Durand et serpente autour des ports commerciaux et historiques, ainsi que d’attractions telles que le Théâtre de la Mer et le Phare Saint-Louis.

petit train de sète

Visiter Sète et sa région : que voir dans les environs

la grande motte grande pyramide

Informations pratiques pour visiter Sète et sa région

Hébergement : nous avons séjourné à l’Hotel Imperial dans le quartier de la Corniche, qui ressemble à une station balnéaire. Idéal pour tous ceux qui veulent combiner la ville et la plage. De plus, il a son propre parking (Alléluia !) et une fantastique terrasse sur le toit ! Vous cherchez un lieu de séjour insolite à Sète, alors jetez un œil à ces maisons de pêcheurs.

Meilleure période pour visiter Sète : la meilleure période pour se rendre à Sète est de juin à septembre. Les températures ont tendance à osciller entre 21 et 28 degrés pendant cette période et il ne pleut que quelques jours par mois. En avril, mai et octobre, le temps est également clément et il y a moins de touristes. Bien entendu, si vous souhaitez assister aux festivals que la ville accueille, il est préférable de venir en été.

Comment se déplacer à Sète : la ville de Sète dispose de plusieurs lignes de bus urbains qui permettent de se déplacer dans la ville et ses environs. Le billet valable une heure coûte 1,30 euro et 0,80 euro pour les enfants de 5 à 10 ans. Il existe également une carte 10 billets à 9,50 euros, une carte hebdomadaire à 11 euros et une carte 21 jours à 23 euros.

Se rendre à Sète en voiture peut être délicat en haute saison. Pour soulager le trafic, des bateaux-bus gratuits sillonnent les canaux pendant les mois d’été, qui commencent à la périphérie, une sorte de système de parc + trajet. Il existe également une liaison en bateau vers la station balnéaire de Mèze (payante). Plus d’infos sur tourisme-sete.com.

D’autres photos prises lors de notre visite de Sète

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage