Visiter Rome en 1 jour

Itinéraire pour visiter Rome en 1 jour à pied : en suivant cette visite à pied, vous pourrez voir les principales attractions de Rome en une seule journée. Rome, la « Ville éternelle », est sans aucun doute l’une des plus belles villes du monde et, pour cette raison, c’est l’un de ces endroits que tout le monde devrait visiter au moins une fois dans sa vie.

Il y a beaucoup de choses à faire et à voir à Rome. Étant une ville très ancienne, fortement façonnée dans son aspect actuel par une histoire longue et complexe, Rome ne se laisse pas découvrir facilement, au contraire, elle établit une relation de connaissance progressive et croissante avec le visiteur. Connaître Rome intimement et visiter tous les plus beaux endroits de la ville en une journée est pratiquement impossible. Si vous ne disposez que d’une journée pour visiter Rome ou si vous venez dans la ville de la Dolce Vita pour la première fois, l’important est d’y aller étape par étape, à partir d’un itinéraire très simple (quoique assez complet) des choses les plus importantes à voir à Rome.

Organiser un bon itinéraire lorsque vous ne disposez que d’une journée pour visiter Rome est essentiel : voici les étapes à suivre pour visiter Rome en une journée de manière productive, sans perdre de temps, en se déplaçant à pied.

De quoi avez-vous besoin pour rendre votre visite d’une journée à Rome intéressante ? Un plan de la ville pour vous aider à vous orienter lors de vos visites et des chaussures confortables, car il y aura probablement beaucoup de marche.

Si vous avez peur de céder à la fatigue, il est conseillé d’avoir quelques tickets de métro dans votre poche. Les transports en commun, en cas de besoin, vous assureront des déplacements rapides et peu coûteux vers les endroits les plus reculés de Rome.

Visiter Rome en 1 jour : les choses les plus importantes à voir

En arrivant à Rome, je vous conseille de laisser votre voiture au parking de la Villa Borghese (entrée Viale del Galoppatoio, 33). C’est un peu cher mais la position stratégique, juste à côté du centre historique de Rome, le rend à mon avis idéal pour une visite éclair à Rome. La sortie piétonne du parking mène à droite sur la place d’Espagne.

Le parking est également situé près du métro, il est donc très pratique pour se déplacer dans la ville. Si vous arrivez à Rome en voiture, je vous le recommande fortement.

1. Piazza di Spagna (place d’Espagne)

La Piazza di Spagna sera la première étape de cet itinéraire d’une journée à Rome. La Piazza di Spagna est l’un des lieux emblématiques de Rome, avec l’escalier fleuri de Trinità dei Monti et, à ses pieds, la Fontana della Barcaccia sculptée par Pietro Bernini en 1627.

piazza di spagna rome

Savez-vous pourquoi la Piazza di Spagna est appelée ainsi ? Tout simplement parce que le bâtiment qui abrite l’ambassade d’Espagne donne sur la place.

2. Fontaine de Trevi

De la Piazza di Spagna, prenez la Via del Tritone, puis la Via della Stamperia pour atteindre la fontaine de Trevi. Ici, bien sûr, vous ne pouvez pas manquer de prendre quelques belles photographies mais également de jeter une pièce dans la fontaine en faisant un vœu. Lancer une pièce de monnaie dans la fontaine de Trevi est un rituel auquel pratiquement aucun touriste n’échappe, ne serait-ce que parce que la légende veut que ceux qui jettent une pièce dans l’eau dos à la fontaine reviendront sûrement à Rome.

La fontaine de Trevi est l’une des plus belles du monde. D’une largeur de presque 50 mètres, elle est ornée de sculptures de dieux romains, de tritons et de chevaux. Je vous recommande de vous promener un peu dans les rues étroites autour de la fontaine. Dans certaines, vous pouvez trouver les meilleures trattorias et glaciers de la ville.

fontaine de trévi

3. Piazza Venezia

Après avoir vu la fontaine de Trevi, continuez vers la Piazza Venezia. La place est connue pour avoir été le théâtre d’immenses rassemblements de foules à l’occasion des discours de Benito Mussolini à l’époque du fascisme : le Duce regardait du balcon du Palazzo Venezia et prononça ses célèbres monologues. Aujourd’hui, la Piazza Venezia est l’un des endroits les plus populaires pour les touristes visitant Rome. À cet endroit, vous pourrez admirer le majestueux Altare della Patria et la Tombe du Soldat inconnu.

4. Forums impériaux et Colisée

Nous arrivons à deux des étapes les plus attendues de cet itinéraire d’une journée à Rome : les Forums Impériaux et le Colisée. À distance de marche du complexe Vittoriano (Piazza Venezia), les Forums Impériaux sont à ne pas manquer. Ce sont les vestiges de la Rome antique qui font encore rêver les touristes qui visitent la capitale, les catapultant dans un monde composé de centurions, de chars et de gladiateurs. Les Forums impériaux, datés entre 46 avant notre ère et 113 après notre ère, sont une série de places monumentales construites pour célébrer la grandeur des empereurs de la Rome antique. Ce complexe archéologique est parmi les plus importants au monde.

forums impériaux de rome

Sur la Via dei Fori Imperiali se trouve l’entrée principale du Forum romain. Situé entre la colline du Palatin et le Campidoglio, le Forum romain (ou Forum Magnum) a représenté pendant des siècles le pivot de la vie publique, politique et religieuse de la Rome antique.

Dans les environs immédiats, vous trouverez le Colisée et l’Arc de Constantin, qui valent le détour. Vous pouvez entrer dans le Colisée et le visiter à l’intérieur (ce que je vous recommande de faire) en payant un billet : c’est un peu cher mais, lorsque vous hésitez sur ce qu’il faut faire à la caisse, rappelez-vous que l’Amphithéâtre Flavien est un monument unique au monde ainsi qu’un site du patrimoine mondial par l’UNESCO.

Pour visiter le complexe formé par le Colisée, la colline Palatine et le Forum romain, vous pouvez acheter un billet cumulatif valable pour une entrée aux sites susmentionnés pendant 2 jours : si vous prévoyez de rester un jour supplémentaire à Rome, pensez-y. Le Colisée et les forums impériaux sont parmi les attractions les plus visitées de Rome, donc si vous voulez les visiter, n’oubliez pas de réserver votre billet bien à l’avance.

5. Panthéon

Après une pause déjeuner régénérante, reprenez la route vers deux autres arrêts obligatoires de tout itinéraire qui se respecte à Rome : le Panthéon et la Piazza Navona. Le Panthéon (« temple de tous les dieux ») est né en tant que temple à l’époque augustéenne. Endommagé suite à deux incendies dans la capitale, il a été reconstruit par Hadrien en 118-128 après notre ère et converti au 7ème siècle en une basilique chrétienne avec le nom de Santa Maria ad Martyres. Le dôme du Panthéon a la particularité d’être percé au centre. Une autre curiosité : autrefois le dôme était recouvert extérieurement de tuiles dorées, de sorte que cela scintillait et était visible même de très loin.

panthéon rome

Le Panthéon est l’un des symboles les plus célèbres de la Rome antique, encore utilisé aujourd’hui comme basilique. Ce temple avec son célèbre dôme de granit abrite les tombes de certaines des figures les plus importantes de l’histoire de l’Italie, comme Raphaël. En face, sur la Piazza della Rotonda, vous pourrez admirer une fontaine en marbre avec un obélisque de six mètres de haut. La place est un point de rencontre populaire et accueille souvent des musiciens de rue. Mais restez vigilant et méfiez-vous des pickpockets.

6. Piazza Navona

Depuis le Panthéon en quelques minutes, vous pouvez marcher jusqu’à l’une des places les plus célèbres de Rome, la Piazza Navona. La Piazza Navona vit à toute heure de la journée, également grâce aux stands et aux artistes de rue qui se produisent sur fond de splendide architecture baroque. La fontaine des Quatre Fleuves, sculptée par le Bernin en 1651, est le monument le plus représentatif de la place, mais derrière elle, vous pouvez également admirer la belle église de Sant’Agnese. Les restaurants sur la place ne sont pas bon marché, mais manger en étant entouré de ces chefs-d’œuvre n’a pas de prix.

La légende raconte que, en raison d’une rivalité mal dissimulée entre Gian Lorenzo Bernini et Francesco Borromini, juste pour se moquer de ce dernier, dans la fontaine des Quatre Fleuves, Bernini a sculpté le Nil avec un bandeau sur les yeux pour ne pas voir l’horrible église de Sant’Agnese in Agone (œuvre de son rival) et le Rio della Plata d’une main tendue comme pour se protéger de l’effondrement imminent (selon lui) de l’église.

7. Musées du Vatican

Après avoir admiré la Piazza Navona, marchez jusqu’à la Lungotevere et traversez la rivière : vous pouvez traverser le Tibre à Ponte Sant’Angelo ou Ponte Vittorio Emanuele II. En marchant le long de la Via della Conciliazione, vous vous retrouverez vite devant la place Saint-Pierre, avec la colonnade hypnotique du Bernin, le ‘dôme’ (comme l’appellent les Romains) et la basilique du Vatican. Avant d’entrer dans la Basilique (ouverte en hiver jusqu’à 18h30 et en été jusqu’à 19h00) je vous recommande d’aller en premier lieu visiter les musées du Vatican et la chapelle Sixtine, qui ferment un peu plus tôt.

Les heures d’ouverture des musées du Vatican sont les suivantes : entrée du lundi au samedi de 9h00 à 16h00 et sortie à 18h00; Fermé le dimanche sauf le dernier de chaque mois avec entrée gratuite de 9h00 à 12h30 et sortie à 14h00.

Les musées du Vatican, qui abritent la chapelle Sixtine ainsi que les vastes collections d’art du Vatican, sont situés à quelques pas de la basilique Saint-Pierre. À l’entrée des musées du Vatican, il y a toujours une longue file de personnes qui attendent pour entrer : si vous ne voulez pas risquer de perdre un temps précieux à attendre devant le musée, vous pouvez réserver votre visite en ligne sur le site officiel des musées du Vatican. La réservation en ligne est actuellement une obligation suite à la crise du corona virus !

8. Basilique Saint-Pierre

La basilique du Vatican sera la dernière étape de votre itinéraire d’une journée à Rome. À l’intérieur de la basilique Saint-Pierre, il y a de véritables trésors : le dôme conçu par Michel-Ange, la verrière en bronze et le monument funéraire du pape Urbain VIII réalisé par le Bernin, la Pietà de Michel-Ange, le monument à Clément XIII de Canova et la mosaïque de la Navicella de Giotto.

basilique du vatican

Une zone spéciale de la basilique Saint-Pierre abrite les tombes des papes, parmi lesquelles vous trouverez la tombe du pape Jean-Paul II, l’une des plus visitées par les touristes et les fidèles. Une curiosité : la Cité du Vatican, où se trouve la basilique Saint-Pierre, est un État indépendant à tous égards et a donc sa propre monnaie et son propre système postal, avec des timbres spéciaux. Les timbres, cartes postales et pièces de monnaie de la Cité du Vatican sont des objets de collection ainsi que des souvenirs originaux à acheter pour vous-même ou à offrir à vos amis et à votre famille.

Notre visite d’un jour à Rome est terminée. Cet itinéraire pour visiter Rome à pied en une journée n’est que le point de départ pour découvrir la « Ville éternelle » : il y a beaucoup d’autres choses à faire et à voir mais vous les verrez une prochaine fois.

Cet itinéraire pour visiter Rome en 1 jour est intense et chargé mais il vous permettra de visiter ces huit attractions magnifiques et incontournables de la ville…

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici