visiter Réthymnon

Visiter Réthymnon : que faire et que voir (guide complet)

Réthymnon est une destination de vacances populaire. Certains choisissent de venir se détendre sur les plages crétoises voisines, tandis que d’autres aiment explorer les cafés cachés et les rues pavées de la ville. Que vous soyez le plus enthousiaste à l’idée de découvrir l’histoire, la culture, l’architecture, la cuisine, les lieux de photographie ou les plages de Réthymnon, il y en a pour tous les goûts. Voici la liste des choses à voir et à faire lorsque l’on vient visiter Réthymnon, ainsi que des conseils sur les hébergements.

Comment utiliser cette liste de choses à voir à Réthymnon

Étant donné que la plupart des visiteurs de Réthymnon n’ont qu’un jour ou deux sur place, vous ne pourrez sans doute pas tout cocher sur cette liste. L’objectif est plutôt de vous donner un bon aperçu de la ville avant votre arrivée afin que vous sachiez ce qui vous intéresse le plus et que vous puissiez planifier en conséquence.

La plupart des sites de cette liste de choses à voir à Réthymnon sont des bâtiments devant lesquels vous pourriez passer par inadvertance sans même les voir lorsque vous explorez la ville ou des visites qui offrent quelque chose de vraiment spécial. De cette façon, vous pouvez avoir une compréhension des lieux tels que vous les voyez, mais vous n’entrerez certainement pas dans chaque église ou ne réserverez pas chaque visite !

INFO SUR LE NOM : la ville de Réthymnon porte de nombreux noms différents (Rethimno, Rethymno, Rethymnon et Rhíthymnos). Cela est dû à la translittération du nom de la ville de l’alphabet grec. J’utilise Réthymnon tout au long de l’article pour plus de clarté, mais vous pouvez trouver des entreprises ou d’autres sites internet utilisant des noms différents.

Visiter Réthymnon : bâtiments et monuments historiques

Quelle que soit la durée de votre séjour à Réthymnon, que vous disposiez d’une journée ou d’une semaine entière, vous remarquerez probablement ces sites historiques importants :

Phare égyptien : le monument le plus célèbre de Réthymnon, le phare égyptien se trouve au milieu du port vénitien. Les différents noms du phare et du port peuvent sembler déroutants, mais le phare égyptien a été construit dans les années 1830 à l’époque où l’Empire ottoman contrôlait l’île et la donnait aux Égyptiens. Le port vénitien, qui existait déjà, aurait pu y avoir un phare auparavant, mais il n’est plus debout.

phare de Réthymnon

Port vénitien : le port vénitien, à côté du port moderne de la ville, avec le phare égyptien est l’un des quartiers les plus pittoresques de la vieille ville de Réthymnon. Il a d’abord fonctionné à l’époque byzantine (après 961), mais a prospéré à l’époque vénitienne. Les Vénitiens au 14ème siècle ont lancé de grands projets pour faire face au problème de l’envasement, qui dure jusqu’à aujourd’hui. C’est l’un des paysages les plus frappants que vous puissiez voir dans la ville et vous pouvez manger dans l’un des restos en bord de mer.

vieux port Réthymnon

Fontaine Rimondi : construite par le gouverneur Rimondi à l’époque du contrôle vénitien de la Crète, la fontaine Rimondi est l’un des meilleurs rappels de l’ancienne gloire vénitienne de la ville. La fontaine sert toujours de l’eau douce de ses trois têtes de lion aux passants.

fontaine Rimondi

Forteresse (ou Fortezza) de Réthymnon : la forteresse domine la colline Palekastro à côté de la vieille ville de Réthymnon et est l’une des plus grandes forteresses de l’ère vénitienne. Elle a été construite sur le site de la citadelle de l’ancienne Rithimna et du temple d’Artémis Rokkea. Le grand fort pentagonal a été construit en 1573 et a un périmètre de 1300 m. Le long des murs, vous trouverez 4 bastions (Saint-Luc, Saint-Élie, Saint-Paul, Saint-Nicolas).

La forteresse est si grande qu’elle pourrait accueillir et protéger toute la population de la ville. À l’intérieur, il y a plusieurs casernes, une église, un hôpital et quelques salles de stockage. À l’entrée, vous verrez l’armurerie, qui est un grand bâtiment de 2 étages avec des arches à l’intérieur, qui accueille désormais des événements culturels et des expos. En vous dirigeant vers le bastion de Saint-Elias, vous verrez l’un des nombreux réservoirs du château, utilisé pour collecter l’eau des toits. Il y a aussi le théâtre “Erofili”, qui accueille des événements chaque été. De plus, près de la place centrale, se dresse la belle mosquée du Sultan Ibrahim, qui était à l’origine chrétienne. À côté, vous verrez l’église moderne de Sainte-Catherine.

Loggia vénitienne : la loggia de Réthymnon est un bâtiment vénitien du 16ème siècle situé en plein centre de la vieille ville. C’est un magnifique bâtiment carré avec trois murs apparents, chacun pourvu de trois arches égales. C’était le lieu de rencontre des nobles de la ville pour discuter des questions économiques et politiques.

Elle a également servi de lieu d’hébergement pour de nombreuses activités commerciales et de divertissement des Vénitiens. La Loggia a été construite selon les plans du célèbre ingénieur véronais Michele Sanmicheli. Il y a deux statues avec des visages humains sur le mur ouest. En 1625, un étage supérieur a été ajouté au bâtiment principal. Elle a été transformée en mosquée après la chute de Réthymnon aux mains des Turcs. Une tourelle a été construite du côté ouest de la mosquée, mais elle a été démolie dans les années 1930.

La Loggia se trouve à quelques mètres du port vénitien, juste en face. Il y a un passage étroit près du centre du port vénitien qui mène à cette élégante structure vénitienne.

loggia venitienne rethymnon

Visite de Réthymnon : bâtiments religieux

Si les monuments vénitiens sont peut-être les plus importants de la ville, il existe aussi de nombreuses belles structures religieuses qui valent le détour. Il y a des bâtiments grecs orthodoxes, catholiques et islamiques qui, ensemble, montrent la longue histoire de la ville.

Église catholique Saint-Antoine de Padoue (1897) : pour faire la lumière sur le passé vénitien de la Crète, une petite communauté de catholiques vit toujours au milieu de cette île orthodoxe. Alors que les églises vénitiennes d’origine ont été transformées en mosquées, les catholiques ont construit de plus petites chapelles et ont continué à pratiquer leur foi.

Chapelle d’Agios Spyridon : construite dans les falaises sous la forteresse, Agios Spyridon est une minuscule chapelle byzantine. L’intérieur de la chapelle est construit dans le rocher, et à l’extérieur, vous pouvez voir une vue imprenable sur les montagnes et la mer.

Église des quatre martyrs : également connue sous le nom de Tessaron Martiron, l’église des quatre martyrs est l’un des principaux monuments modernes de la ville. Construit en 1975, il se dresse près du jardin public sur le site d’une ancienne église orthodoxe.

Église Notre-Dame des Anges : cette église peut avoir un look grec orthodoxe par excellence, mais elle a en fait été construite par les dominicains pendant la période vénitienne. Dédiée à Marie-Madeleine, elle servit d’église catholique jusqu’à ce que les Turcs la convertissent en mosquée. Elle est orthodoxe grecque depuis 1917.

Église Sainte-Sophie : cette église du 17ème siècle n’est pas géniale à l’extérieur, mais si vous marchez à l’intérieur, il est difficile de quitter l’église vieille de près de quatre cents ans. La plaque islamique blanche date du moment où elle a été convertie en mosquée.

Mosquée Kara Mousa Pacha : église de la Renaissance transformée en mosquée après l’invasion ottomane, la mosquée Kara Mousa Pacha est située près de la place des héros. Vous ne pouvez pas entrer à l’intérieur, mais vous pouvez voir le bâtiment magnifique, quoique quelque peu délabré, de l’extérieur de la cour.

Mosquée de Neratze : la mosquée la plus importante de la ville depuis l’expulsion des Turcs de Crète, elle est aujourd’hui utilisée comme salle de concert. Cela a commencé comme une église catholique qui était dédiée à Gazi Huseyin Pacha, qui avait conquis la ville.

Mosquée Sultan Ibrahim : l’un des monuments les plus importants situés au sommet de la forteresse, il est difficile d’identifier l’ancienne église comme une mosquée car le minaret a presque complètement disparu. Si vous aimez visiter les mosquées, c’est peut-être l’une des plus intéressantes car elle servait de cathédrale du fort avant l’occupation turque.

Mosquée Sultan Ibrahim rethymnon

Bien qu’il s’agisse de la dernière mosquée de cette liste, vous pouvez en apercevoir plusieurs autres dans la ville. Il y a actuellement huit mosquées à Réthymnon que vous pouvez visiter.

Explorer Réthymnon et faire du shopping

Si vous cherchez à faire du shopping à Réthymnon, il y a de magnifiques boutiques vendant des produits et des œuvres d’art locaux de Crète. Certains de vos meilleurs souvenirs de Crète seront comestibles (ou buvables) et il est toujours agréable de ramener un peu de la Crète sous la forme de vins locaux, d’olives et, bien sûr, de raki. Voici quelques lieux :

Vieille ville : la vieille ville regorge de boutiques de souvenirs. Restez fidèle aux magasins qui font vendent des produits locaux, comme Agrotiko. Ne repartez pas de Crète avec des produits fabriqués en Chine. Promenez-vous dans les rues Paleologou, Arabatzoglou et Souliou pour de superbes options. Si vous vous voulez acheter des copies de découvertes archéologiques crétoises, arrêtez-vous à la Loggia vénitienne.

Marchés extérieurs : si vous êtes en ville un jeudi ou un samedi matin, vous pouvez visiter le marché en plein air, appelé le Laiki, tandis que le mercredi après-midi c’est le marché fermier.

Articles en cuir fabriqués localement : pour une halte dans une boutique artisanale, rendez-vous à la Maroquinerie Spantis. Ici, vous pouvez faire vos achats parmi les produits exposés, mais vous pouvez également jeter un coup d’œil à l’atelier situé à l’arrière du magasin. Chaque pièce du magasin est faite à la main, de la découpe à la couture en passant par la peinture. C’est un endroit idéal pour faire du shopping à Réthymnon.

Céramiques locales : les terres et les îles de la Grèce sont synonymes de poterie depuis presque aussi longtemps que l’homme façonne l’argile. Aucun voyage à Réthymnon n’est complet sans au moins faire du lèche-vitrines dans l’une des boutiques ou studios de céramique de la ville. Mon préféré est l’atelier de poterie Hydria près de la fontaine Rimondi.

Que faire à Rhéthymnon : les musées

Si les musées les plus célèbres de l’île se trouvent peut-être à Héraklion, il y a quelques joyaux à Réthymnon. Vous n’avez pas besoin d’y consacrer trop de temps pour en profiter, et les prix d’entrée sont bas. Voici les deux meilleurs musées ci-dessous, mais la ville compte en fait dix musées différents à explorer pour les amateurs de musées.

Musée ecclésiastique : pour ceux qui aiment l’histoire des églises, venez voir les objets rares de l’histoire des églises de Réthymnon. On y expose des vêtements liturgiques, des icônes, des pièces de monnaie et le fonctionnement interne de la tour de l’horloge !

Musée archéologique : ce petit musée archéologique ne coûte qu’un euro pour entrer. À l’intérieur, vous trouverez des objets de l’histoire de la ville, du néolithique à la période romaine. Sachez simplement qu’aucune photo n’est autorisée à l’intérieur (et ils vous obligeront à les supprimer si vous n’étiez pas au courant de la règle).

musée archéologique rethymnon

Profiter des places et des espaces extérieurs de la ville

Réthymnon est une ville magnifique avec un mélange de places, de parcs et d’autres espaces extérieurs magnifiques et originaux. Voici les meilleurs à explorer :

Promenez-vous le long du rivage : une super chose à faire dans la ville de Réthymnon est de marcher le long du rivage devant le port vénitien à l’heure dorée (juste avant le coucher du soleil). La combinaison de la belle lumière, des vagues et des rochers sur le rivage en se promenant sous la forteresse est vraiment magique.

Place Mikrasiaton : cette place de la ville branchée abrite certains des meilleurs arts de la rue de Réthymnon, ainsi que la mosquée de Nezarte et le monument aux morts de la ville.

Place Tessaron Martyron et jardin municipal : situé près de la porte Guora où la vieille ville rencontre la nouvelle ville, c’est un endroit populaire pour les enfants. Ils peuvent profiter de l’aire de jeux pendant que les parents peuvent faire une pause à la brasserie voisine.

Place Platanos : cette place est située près de la fontaine Rimondi, bordée de cafés et de boutiques. C’est un endroit très agréable pour flâner !

Visiter les plages de Réthymnon

Il existe de nombreuses plages fabuleuses en Crète, mais il y en a quelques-unes à proximité de Réthymnon et accessibles en bus ou en taxi. Voici les plages les plus populaires près de Réthymnon. Les tortues caouannes nichent le long des plages ici, alors attention.

Plage de Réthymnon : commençant près du port vénitien et s’étendant devant la promenade et au-delà de la ville, c’est la plage la plus proche de la vieille ville. Vous pouvez louer des chaises longues et des parasols, et il y a de nombreux cafés et restaurants lorsque vous avez besoin d’une pause du soleil. En raison de sa proximité avec la ville, cette plage peut être très fréquentée pendant la haute saison en été (juillet et août).

plage de rethymnon

Plage de Missiria : la plage de Missiria est située à trois kilomètres à l’est de Réthymnon. Elle est accessible en bus public et dispose d’installations telles que la location de chaises longues et de douches. Il y a des tavernes et d’autres commerces le long de la plage, ce qui rend le voyage facile et relaxant au départ de Réthymnon.

Plage de Perivolia : village le plus proche à l’est de Réthymnon, Perivolia était autrefois un lieu de villégiature et de vacances distinct; Cependant, maintenant les deux zones ont fusionné et beaucoup de personnes viennent de la ville pour profiter de la plage ici pendant la journée. Il y a d’excellentes installations et elle est accessible à pied pour ceux qui veulent marcher depuis Réthymnon sur la plage le long de l’eau.

Plage de Platanes : à cinq kilomètres à l’est de Réthymnon, c’est la plus éloignée des plages communément visitées de la vieille ville en bus ou en taxi. La ville n’est pas particulièrement belle et l’attraction principale est que c’est l’une des plus grandes plages de Crète.

Restaurants et vie nocturne dans la ville

Voici quelques recommandations pour profiter de la gastronomie et de la vie nocturne pendant que vous êtes en ville et venez visiter Réthymnon :

Café grec : vous ne comprendrez pas vraiment la Grèce si vous n’avez pas goûté au café grec. Vous prenez un café ? est probablement la première chose qui vous sera posée lors de votre rencontre avec vos hôtes, et cela peut ressembler plus à une commande qu’à une offre. Vous devez également l’appeler café grec, car s’il fait partie de la tradition ottomane, tout le monde en Grèce a changé le nom du café turc au café grec au 20ème siècle.

Cuisine crétoise locale : la cuisine crétoise se chevauche beaucoup avec la cuisine grecque traditionnelle, mais il y a des différences. Lorsque vous mangez dans l’un des restaurants de la ville, recherchez les classiques crétois locaux comme les dakos à base de biscottes crétoises, le coclious me hondro ou les escargots de terre et la bougasta. Si vous ne savez pas quels plats du menu proviennent spécifiquement de l’île, demandez à votre serveur !

Le raki : si c’est la première fois que vous venez en Crète, vous serez sans aucun doute étonné par le nombre de rakis gratuits qui vous seront offerts juste pour avoir pris un dîner ou vous être assis dans un café. Le raki fait partie de l’esprit crétois.

Vin local : la Crète est connue pour ses vignobles locaux. Même si vous n’aimerez sans doute pas tous les vins crétois, il y en a d’incroyables. Mais évitez à tout prix le Cretan Sail : d’une certaine manière, le vin est salé. Si vous souhaitez essayer des variétés locales, demandez des recommandations à votre serveur. Le vin est produit ici depuis plus de quatre mille ans, il y aura donc quelque chose de parfait pour accompagner ce que vous mangez.

Pâtisseries et Koulouri : iconique et délicieusement abordable, ne manquez pas de visiter une boulangerie locale à Réthymnon. Essayez un koulouri (pain au sésame formé en couronnes), un kalitsounia (pâte au fromage) ou un bougasta (pâte phyllo et fromage avec différentes garnitures). Ou essayez les trois pour connaître les pâtisseries locales.

Où manger : il y a une grande étendue de cafés, de tavernes, de brasseries et de restaurants avec une vue magnifique sur la mer. Prenez le temps d’un repas, d’un café ou d’un verre tout en profitant de la vue sur la mer et de la délicieuse brise méditerranéenne.

visite de rethymnon

Où séjourner à Réthymnon

Bien que les hébergements à Réthymnon soient abordables par rapport à de nombreuses stations balnéaires en Grèce, les prix peuvent varier considérablement entre la haute saison et la basse saison. Voici quelques bonnes idées d’hébergements à Rethymnon :

Pas cher : pour une approche aventureuse des hébergements économiques, je vous recommande le Camping Elizabeth. Situé à seulement trois kilomètres de Réthymnon, ce camping propose des caravanes, des tentes et des bungalows à louer ! Chacun comprend un mobilier d’extérieur et l’accès à un réfrigérateur, ce qui signifie que vous pouvez contrôler encore plus vos coûts. Une taverne sur place sert des plats locaux et un arrêt de bus est à seulement trois cents mètres. Un excellent moyen de rester proche de la nature et de la plage tout en profitant de Réthymnon pendant la journée. Voir les tarifs et disponibilités ici.

Milieu de gamme : pour un hôtel en bord de mer étonnamment abordable, je vous recommande le Sea Front Old Town. L’emplacement est au milieu de la vieille ville et juste sur la mer, la plupart des chambres ayant des balcons avec vue sur le front de mer ou la vieille ville. Étant donné que Réthymnon est si belle, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper avec l’une ou l’autre vue. C’est également une bonne affaire !

Luxe : pour une véritable expérience de luxe à Réthymnon, optez pour le Rimondi Boutique Hotel cinq étoiles. Les chambres sont magnifiques (ce qui est digne d’Instagram), et l’emplacement est imbattable car le port vénitien est à seulement quatre minutes à pied. Si vous souhaitez une dose supplémentaire de détente, vous pouvez utiliser le bain turc et les services de massage sur place. Voir les tarifs, les avis, les photos et la disponibilité ici.

Ajouter un commentaire