visiter houat

Visiter Houat : que voir et informations pratiques

Proche de la plus célèbre Belle-île-en-Mer, l’île d’Houat est petite (à peine 250 habitants) : elle ne mesure que 3 km de long et 1500 mètres au plus large. Ce qui est bien lorsque l’on vient visiter Houat, c’est qu’il n’y a pas de voitures, à part un camion de pompiers, un de la municipalité et un autre du service médical. C’est donc une île particulièrement agréable et silencieuse : nature, balades et mer. Ici, oubliez les clubs branchés !

Si vous aimez la nature, cela vaut la peine d’y passer une journée ou deux, de faire de belles balades le long des sentiers pédestres (interdits aux chevaux et aux vélos) le long de la côte et de se baigner (si vous n’êtes pas trop frileux car elle est entre 18 et 20° ici en été).

Le seul village de l’île d’Houat est ravissant : il est bien entretenu et a tout ce dont vous avez besoin au quotidien et ressemble à un pays des fées tant il est petit. Une petite boulangerie, une petite pharmacie, quelques petits supermarchés ou épiceries, une église et une mairie.

Informations pratiques pour visiter Houat

L’île de Houat est située sur la côte bretonne, à proximité de Belle-Ile-en-Mer, c’est une petite île où l’on peut se perdre dans son charmant village ou arpenter les chemins qui relient les plus beaux endroits de l’île…. plages, falaises et pêcheurs donnent de la couleur à cette île.

Accès toute l’année depuis Quiberon, au port de Saint Gildas, à Houat. A 40 min de Quiberon, avec possibilité de liaison maritime de 25 min entre Houat et Hoedic. Les réservations sont recommandées l’été. A partir d’avril, il y a des liaisons saisonnières avec différents ports de départ possibles : Quiberon, Vannes, Port Navalo, La Turballe, Le Croisic…

Compagnie Océane : dessert l’île toute l’année. Prix adulte 17,00 € et prix enfant 9,50 €.

Il y a d’autres compagnies maritimes qui proposent des liaisons maritimes en saison avec différents ports de départ. Vous trouverez toutes ces compagnies sur cette page.

Houat vedette

Une fois sur l’île, vous pouvez prendre le bus municipal pour vous déplacer à partir du port vers le village ou le camping (aire d’accueil). Pour plus d’information, contactez la mairie.

A Houat, il n’y a pas de circulation automobile ! Enfourchez vos vélos, patins ou autres véhicules sans moteur… Ou explorez à pied ! Rien de plus agréable que de marcher pour visiter Houat. Vous pouvez amener votre vélo ou le louer chez Veloc’Ouest (06 46 85 33 49).

Autres informations importantes à savoir avant votre venue :

  • Pas de distributeur automatique sur l’île : prévoyez donc de la monnaie avant.
  • Comme déjà dit, ici on ne se déplace qu’à pied ou à vélo !
  • Les bâtons de marche avec des pointes en acier sont interdits sur le sentier côtier.

Que faire et que voir lors d’une visite à Houat

Houat est une petite île située à 14 km au large de Quiberon. Si de nombreux touristes qui visitent le Morbihan choisissent des destinations sur le continent, les bonnes raisons ne manquent pas pour envisager de visiter Houat. Voici tout ce que vous pourrez faire sur l’île :

1. Une île faite pour la randonnée

La taille de cette île signifie que la randonnée est une activité accessible même pour ceux qui ne sont pas particulièrement en forme. Cependant, le terrain varié rend l’île suffisamment intéressante pour les amateurs de randonnée. Tout en profitant d’une promenade, vous avez l’occasion de rencontrer la diversité de la flore et de la faune de l’île.

Visiter Houat c’est explorer près de 16 km de sentier (le tour de l’île se fait en 4-5 heures) à la découverte de ses paysages et de ses magnifiques panoramas sur l’océan.

sentier côtier

2. Se détendre à la plage

L’une des meilleures caractéristiques de cette île est ses belles plages. Quel que soit le côté de l’île où vous vous trouvez, vous trouverez des plages et des criques où vous pourrez vous détendre ou bronzer. Sur le côté ouest de l’île, vous pouvez également voir le continent et les îles environnantes. La plage est également l’occasion idéale de se baigner dans l’eau cristalline et de se rafraîchir (pas facile d’y entrer mais une fois dedans quel bonheur).

Si vous faites le tour de l’île, vous verrez les petites criques et la superbe plage du Gouret : cette plage, non surveillée, est considérée comme faisant partie des plus belles plages de Bretagne, elle s’étire en arc de cercle sur plus de 2 km de long, à l’est de l’île. C’est la principale plage de l’Île. On l’appelle aussi “grande plage” ou plage de Treac’h Er Goured (en breton).

3. Le musée de l’Eclosarium

A l’origine, l’Eclosarium est une écloserie construite en 1972 pour réimplanter le homard dans la région… De nos jours, c’est un centre de recherche sur les biotechnologies marines, et un excellent outil pédagogique et écologique avec son musée ouvert à la visite.

L’Eclosarium est un musée avec un accent inhabituel sur la vie microscopique et le plancton. Il y a également des expositions liées à l’histoire et à la culture de l’île et une boutique sur place qui vend principalement des produits à base d’algues. C’est un endroit intéressant à visiter si vous êtes intéressé par l’écologie ou l’histoire locale de Houat.

  • Juillet et août : le musée de l’Eclosarium est ouvert tous les jours de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30 et il est ouvert en continu les jeudis et vendredis.
  • Septembre : le musée est ouvert de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 16h00.
  • Tarifs : gratuit (moins de 7 ans), 2 € (7 à 12 ans), 4 € (adulte)
  • Tarif groupe supérieur à 10 personnes : 3 € / personne
  • Téléphone : 02 97 52 38 38
  • Contact : [email protected]
Découvrez aussi :
Visiter Vannes : la première capitale des ducs de Bretagne
eclosarium

4. Des paysages et des vues magnifiques

Peu importe où vous vous trouvez à Houat, vous pourrez profiter de vues spectaculaires. Du côté est de l’île, vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur la mer. Traversez la côte est de l’île et vous pourrez admirer le contour du continent et des îles voisines.

5. Un lieu idéal pour la pêche

Si la pêche est une activité que vous pratiquez pendant votre temps libre, Houat est un excellent choix de destination. Il y a la possibilité de pêcher au large de la côte près du port ou de faire une sortie de pêche en bateau. Si vous débutez dans cette activité, vous pouvez choisir de faire une sortie avec un guide. Vous pouvez aussi assister au retour des pêcheurs !

retour de pêche

6. La cuisine bretonne traditionnelle

Aucun voyage en Bretagne n’est complet sans goûter à la cuisine bretonne traditionnelle. Il y a une bonne variété de cafés et de restaurants sur l’île pour tous les goûts et tous les budgets. Que vous souhaitiez une collation légère au déjeuner ou une expérience culinaire raffinée pour une occasion spéciale, il y a un endroit sur cette île qui répondra à vos besoins.

L’île d’Houat est réputée pour son homard, vous pourrez le déguster dans certains de ses restaurants, ainsi que d’autres crustacés tous aussi délicieux les uns que les autres.

7. Naviguer : d’une façon ou d’une autre

Houat est un endroit populaire à visiter pour les amateurs de navigation car il y a un port accessible toute l’année. Si vous avez votre propre bateau ou en avez loué un, il est possible de faire une excursion d’une journée sur l’île ou de vous amarrer et de passer la nuit sur votre bateau ou dans l’un des hôtels de l’île. Vous pourrez ensuite explorer toute l’île.

L’île d’Houat possède aussi un club nautique, le club nautique du Rohu, sur la grande plage avec laquelle vous pourrez faire du catamaran, de la planche à voile, du Stand-Up Paddle ou du kayak. Vous pouvez choisir la formule : stage, locations ou cours particuliers.

catamaran

8. Admirer l’architecture

L’île abrite de merveilleux exemples d’architecture locale et quelques structures (comme l’église Saint-Gildas et le fort) que vous pourrez admirer lors de votre visite de Houat.

Ici, les maisons sont basses et blanches, serrées les unes contre les autres pour faire face au vent, elles sont typiques des îles bretonnes. Il n’y en n’a pas beaucoup mais elles sont charmantes. Un lech (ancien nom utilisé pour désigner les stèles gauloises qui marquaient l’emplacement de sépultures vers le 5ème siècle avant notre ère) se dresse à l’entrée du cimetière. Si vous venez visiter Houat, vous pourrez également découvrir les ruines d’un fort, les restes des installations de l’ancien port et plusieurs monuments mégalithiques.

9. Visiter Hoëdic

Houat a une île sœur appelée Höedic qui n’est qu’à une courte distance en bateau (25 minutes). En breton, Houat signifie canard et Hoëdic caneton. La comparaison des tailles respectives de ces îles correspond bien à cette signification puisque Hoëdic ne mesure que 2,5 km de long et 1 km de large. Cette petite taille facilite la marche autour de l’île.

Cette petite île a non seulement de superbes plages, mais il y a aussi beaucoup d’autres choses à voir, comme le dolmen de la Croix, avant de reprendre le bateau pour Houat.

Hoedic

10. Où séjourner pour visiter Houat en 2 jours ou plus

Cela vaut le coup de passer au moins une nuit ici pour visiter Houat en 2 jours, surtout si vous aimez le calme et la nature. Les soirs d’été, une fois que la vedette est partie, seuls demeurent là les habitants, de rares estivants et quelques campeurs épris de tranquilité.

Vous pouvez par exemple séjourner à l’hôtel La Sirène qui dispose de 17 chambres simples, doubles et triples qui possèdent quasiment toutes une vue sur la mer. Il y a également 3 grandes chambres familiales pouvant accueillir chacune de 4 à 9 personnes.

Vous pouvez télécharger la liste de tous les logements de l’île sur cette page. Et pour les petits budgets, vous pouvez opter pour du camping sur l’aire naturelle d’accueil.

Pour une expérience unique et insolite, je vous conseille un séjour dans le fort de l’île de Houat, une ancienne batterie construite en 1857 pour défendre les côtes suite au regain de tension avec l’Angleterre. Le fort a été rénové et possède aujourd’hui 5 chambres à louer.

Conseils supplémentaires pour visiter Houat

Vous envisagez une excursion d’une journée sur l’île d’Houat ? Je vous le recommande vivement ! Voici quelques conseils à prendre en compte avant votre venue sur l’île :

=> Soyez prêt pour tous les temps : nous avons eu beaucoup de chance de vivre une journée ensoleillée lors de notre visite de l’île d’Houat. Bien que les cieux se soient couverts pendant environ 15 minutes le matin et que nous ayons tous été trempés car il n’y avait nulle part où se mettre à l’abri. Vous aurez de toute façon besoin de vêtements chauds pour le trajet en bateau, alors gardez cela à l’esprit lors de la préparation.

=> Prenez un pique-nique : il y a un café surplombant le port de St-Gildas et un au centre du village ainsi que plusieurs restaurants. Ils sont cependant assez chers, donc cela vaut vraiment la peine de préparer un pique-nique pour en profiter sur l’une des nombreuses plages ou sur l’aire de pique-nique ombragée présente au-dessus de la grande plage.

=> Visiter Houat avec de jeunes enfants : le sentier côtier est relativement accessible avec une poussette, mais cela vaut la peine d’envisager un porte-bébé avec de très jeunes enfants. Pour les familles avec des enfants plus âgés, je vous rappelle que l’île d’Houat compte 15 km de sentiers côtiers, alors préparez vos chaussures de marche !

=> Prenez des comprimés si vous êtes sujet au mal de mer : nous avons eu une traversée assez difficile au retour avec plusieurs personnes, principalement des enfants, malades à cause de la houle. Cela ne doit pas vous décourager de visiter l’île de Houat qui est absolument magnifique, mais je vous conseille d’être prévoyant en cas de mer agitée.

Visiter Houat à travers d’autres photographies

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage