Tunnels de Cu Chi au Vietnam

Tunnels de Cu Chi au Vietnam : une visite historique

Les tunnels de Cu Chi au Vietnam sont l’un des principaux attraits touristiques de Ho Chi Minh-Ville (aussi appelée Saïgon). Cependant, ce n’était pas une attraction spécialement conçue pour les touristes au départ. Visiter les tunnels de Cu Chi lors donne un aperçu de la guerre du Vietnam et de la vie de ceux qui se battaient. Ce système souterrain sinueux est important, tant pour l’histoire que pour l’armée vietnamienne de l’époque.

Bien qu’elle soit assez touristique, la visite du tunnel de Cu Chi qui part de Ho Chi Minh-Ville est un regard unique sur l’histoire qui a contribué à façonner le Vietnam. De l’exploration des tunnels étroits de Cu Chi aux reliques de la guerre du Vietnam, il y a beaucoup à apprendre sur la guérilla qui a eu lieu pendant la guerre du Vietnam (1955-1975). La visite des tunnels de Cu Chi est un aperçu unique de la vie des Viet Cong pendant la guerre.

Histoire des tunnels de Cu Chi au Vietnam

Ce système souterrain complexe et élaboré est composé de chambres et de tunnels, qui s’étendent sur environ 40 kilomètres; et a joué un rôle majeur dans l’histoire de la plus grande guerre du pays : la guerre du Vietnam. Ce que beaucoup ne savent peut-être pas, c’est que les tunnels existaient même avant la guerre du Vietnam des années 1960. Cu Chi a en fait été creusé à mains nues et avec des outils simples dans les années 1940 pendant l’occupation française. C’est pendant la guerre du Vietnam que les tunnels ont été agrandis et sont devenus un outil de défense intégral contre les soldats américains et alliés.

Pendant la guerre, les tunnels de Cu Chi sont non seulement devenus un passage pour se rendre d’un endroit à un autre sans être détectés, mais ils sont également devenus une communauté souterraine pour les habitants de Cu Chi qui ont continué à vivre sous le sol pendant les bombardements de leur ville. C’est là qu’ils dormaient, mangeaient, soignaient leurs malades, établissaient des communications et élaboraient des stratégies pour leurs attaques. Certaines personnes se sont même mariées et ont accouché dans les tunnels. Bien qu’ils aient fourni un refuge, les tunnels de Cu Chi ont également été le site de plus de 45 000 morts en raison des bombardements intenses.

Les tunnels aujourd’hui

De nos jours, les tunnels de Cu Chi font partie du parc commémoratif de la guerre du Vietnam à Ho Chi Minh-Ville. Il est situé à 40 kilomètres au nord-ouest de Ho Chi Minh. La plupart des touristes qui vont voir les tunnels le font lors d’une visite guidée, qui peut facilement être organisée depuis n’importe quel bureau d’excursions de la ville. La visite couvre généralement le transport vers et depuis les tunnels et Ho Chi Minh-Ville.

Une visite typique de Cu Chi implique également la possibilité de naviguer dans certains des tunnels. Ce faisant, vous verrez éventuellement où se trouvaient les centres de commandement pendant la guerre. Votre guide vous montrera également d’anciens pièges et vous racontera des histoires de bravoure et de résilience de la part du Viet Cong, le nom de l’armée communiste nord-vietnamienne qui a résisté aux troupes américaines et alliées. Certaines visites comprennent également un repas qui rappelle celui des soldats qui ont vécu dans les tunnels pendant la guerre. Il existe même des circuits qui donnent aux touristes la possibilité de tirer avec un fusil AK-47 sur un champ de tir, bien que cela ne soit pas recommandé pour tout le monde et uniquement pour les adultes.

fusil

Visiter les tunnels Cu Chi par vous-même

La plupart des gens se joignent à un groupe de touristes pour effectuer la visite des tunnels de Cu Chi. Mais si vous êtes comme moi et que vous êtes opposé à de telles visites de groupe, bonne nouvelle: il est possible de la faire par vous-même ! Voici tout ce que vous devez savoir pour visiter les tunnels de Cu Chi sans passer par une ercursion :

1. Il existe en fait deux sites différents des tunnels de Cu Chi

Bien qu’ils fassent techniquement partie du même réseau de tunnels, Ben Duoc et Ben Dinh sont deux sites différents pour visiter les tunnels de Cu Chi.

Le site de Ben Duoc est peut-être un peu plus éloigné de Ho Chi Minh-Ville, mais il est moins touristique et plus fidèle à ce qu’étaient les tunnels pendant la guerre du Vietnam.

Les tunnels Ben Dinh Cu Chi, quant à eux, sont pour la plupart des reconstructions.

Et afin d’accueillir les touristes (en particulier les touristes occidentaux qui peuvent être un peu plus grands en taille et en poids), de nombreux tunnels ont été agrandis. C’est également là que la plupart des voyagistes vont, garantissant une expérience bondée.

Pour une expérience plus authentique, rendez-vous à Ben Duoc.

tunnel de cu chi

2. Vous pouvez visiter les tunnels par vous-même pour moins de 5 €

Bien que vous puissiez certainement engager un chauffeur pour vous emmener aux tunnels Cu Chi à l’entrée de Ben Duoc, cela peut être prohibitif pour la plupart des gens. Au lieu de cela, prenez le bus local et faites un aller-retour pour 34 000 dongs (1,20 €).

Rendez-vous à la gare routière près du parc du 23 septembre, qui est étiqueté sur Google Maps comme “Saigon Bus TDH” ou “TĐH xe buýt Sài Gòn”. Une fois sur place, trouvez le bus 13, qui devrait avoir un panneau indiquant “Cu Chi”. Les billets coûtent 10 000 dongs par personne. Prenez ce bus jusqu’au terminus; cela prend environ 1 heure 40 minutes. Ensuite, montez à bord du bus 79 et mentionnez “Ben Duoc Cu Chi” à votre chauffeur. Les billets pour ce bus coûtent 7000 dongs chacun et le trajet dure environ 25 minutes.

 

Une fois que vous descendez du bus, traversez de l’autre côté de la rue en direction du panneau que vous voyez en photo ci-contre.

 

Étant donné que ce site est beaucoup moins visité, il est également moins adapté aux visiteurs et peut sembler un peu déroutant à l’arrivée. Mais suivez attentivement les panneaux qui existent et vous trouverez un petit kiosque à billets le long du chemin qui vire à gauche. Le prix est de 90 000 dongs (environ 3,20 €) et comprend un guide.

3. Visitez les tunnels de Cu Chi

Une fois que vous avez votre billet, suivez le chemin vers la zone de visite. En chemin, vous verrez le temple commémoratif Ben Duoc. Il a été construit pour commémorer et honorer ceux qui ont été tués pendant la guerre du Vietnam et la première guerre d’Indochine contre les colonisateurs français du pays. Après une autre brève promenade le long d’un chemin boisé, vous trouverez le point de rendez-vous de la visite. Les visites se déroulent en fonction de la demande et le kiosque à billets semble communiquer avec les guides pour leur faire savoir s’il faut commencer une visite ou attendre que d’autres personnes arrivent.

Les guides sont très compétents et vous emmèneront dans une visite interactive des tunnels. Vous verrez aussi des cratères créés par des bombes larguées dans la zone ainsi que des pièges pour tendre des embuscades à l’ennemi. Quelles que soient vos opinions sur le Parti communiste du Vietnam et la guerre du Vietnam, les tunnels de Cu Chi sont un symbole de l’ingéniosité, de la détermination et de la souffrance du peuple sud-vietnamien.

entrée tunels de cu chi

4. Les tunnels ne sont pas pour les claustrophobes

Une partie de la visite consiste à pénétrer dans les tunnels eux-mêmes pour découvrir comment les soldats et les civils vietnamiens ont vécu pendant des années pendant la guerre. C’est assez difficile d’entrer dans les tunnels, et ce n’est pas pour tout le monde.

Il faut vraiment se faufiler et se pencher une fois à l’intérieur. Il fait chaud et humide, et vous ne savez jamais quelles autres surprises vous aurez (il y a parfois des chauves-souris).

La bonne nouvelle est que vous pouvez toujours découvrir les tunnels sans y entrer. Il y a plusieurs pièces plus grandes à l’intérieur des tunnels qui ont été utilisées comme hôpitaux et autres, et de nos jours, des mannequins ont été exposés pour montrer à quoi cela ressemblait. Vous pouvez entrer et voir ces pièces sans vous salir ni vous tortiller.

5. Prévoyez une journée complète pour votre visite

Au final, vous allez passer environ 2 heures dans les tunnels Cu Chi à Ben Duoc avant de reprendre le bus (Tenez-vous simplement près de la route à l’extérieur de la zone d’entrée et faites un signe au prochain bus 79 que vous voyez).

Si vous quittez Ho Chi Minh-Ville vers 10h et vous reviendrez sans doute vers 17 h. Alors oui, la majorité de la journée est consacrée aux bus, mais c’est une façon fantastique de vivre quelque chose de manière plus locale. Bien que vous puissiez visiter les tunnels de Ben Dinh avec un groupe de touristes en seulement une demi-journée, je vous recommande vivement de prendre le temps de cette expérience plus authentique.

Ajouter un commentaire