stèles gravées de Trucchinacce

Les stèles gravées de Trucchinacce : une visite mystérieuse

Aujourd’hui nous avons été découvrir les mystérieuses stèles gravées de Trucchinacce près de Silvareccio. Elles sont très faciles à atteindre depuis le village et restent aujourd’hui assez mystérieuses quant à leur utilisation. Retrouvez ci-dessous comment les rejoindre…

Comment atteindre les stèles gravées de Trucchinacce

Lancez votre GPS direction le village de Silvareccio. Si comme nous, vous arrivez de Folelli, vous allez monter vers le village en voiture et verrez à un moment donnée un panneau sur la gauche indiquant le départ de la marche pour rejoindre les stèles gravées de Trucchinacce. Mais ne vous arrêtez pas ici, il n’y a pas de place pour se garer et vous risquez de gêner la circulation. Continuez votre route jusqu’au centre du village de Silvareccio et allez vous garer sur le parking derrière l’église, il y a une bonne dizaine de places ici.

Passez près de l’église et traversez tout le village à pied pour redescendre sur la route en contrebas, il y a une route de béton qui relie le village à la route en contrebas, là où se trouve le panneau du départ de sentier. Prenez le sentier et vous êtes parti pour une marche de 15 minutes jusqu’à la clairière où se trouvent les stèles “E Petre Scritte” signifiant les pierres gravées en corse. C’est une marche facile et accessible à tous : les deux premiers tiers de la marche sont à flanc de montagne et sur un sentier plat, le dernier tiers descend jusqu’à arriver dans une clairière, les stèles se trouvent sur la droite de cette clairière !

Les trois stèles présentes ici sont celles qui restent d’une sorte de cromlech, un alignement de monolithes verticaux, formant une enceinte de pierres levées circulaire. Chaque stèle étant gravée de symboles ésotériques (pentagramme, lune, soleil, etc.). Il se dit que ce lieu très particulier était lié à une société secrète (et discrète), la confrérie des Carbonari (une branche italienne de la franc maçonnerie). Cette confrérie se réunissait au milieu du 19ème siècle dans une maison à Piedicroce, un village voisin. On ne sait que peu de choses sur les hommes qui se retrouvaient secrètement dans ce lieu, mais il est certain que de hautes personnalités politiques, des artistes et des écrivains comme Gustave Flaubert sont passés dans la pièce de réunion de cette maison (pièce qui existe encore aujourd’hui).

stèle gravée silvareccio

Les gravures sur les stèles seraient un mélange de signes maçonniques et de Carbonari, mais il n’y a rien de certain ! Un pentagramme, des représentations astronomiques, des symboles religieux, des chiffres et des points semblent indiquer une direction à suivre. Ces stèles mystérieuses, dont il ne reste que trois exemplaires dans cette clairière isolée, cachent peut-être un message. Si une société secrète était bien à l’origine de la création de ce lieu, quel était son utilité ? Et pourquoi ici ? Ces questions restent encore aujourd’hui sans réponse ! La seule chose qui semble ressortir est que ce lieu a été autrefois un lieu de rassemblement des Carbonari avant de se rassembler ensuite dans la maison à Piedicroce.

Il devait y avoir à l’origine une douzaine de pierres gravées, voire plus. Certaines ont été volées et d’autres ont été déplacées : on peut en voir une en bord de route non loin de là !

paysage
La vue depuis le fond de la clairière

Que faire aux alentours

La marche jusqu’aux stèles gravées de Trucchinacce ne vous prendra pas longtemps, vous pouvez donc explorer un peu les environs avant de rentrer, voici des idées :

1. Le village de Silvareccio

À votre retour au village de Silvareccio, prenez le temps d’explorer un peu le village et ses ruelles typiques de Corse, et ne manquez pas une visite de l’église Saint Sébastien. La petite place devant est pleine de charme et l’intérieur de l’église tout autant.

2. Le village de Casalta

Reprenez votre voiture et descendez jusqu’à Casalta, un autre village plus bas. Ce village typique est fait de petites ruelles longées par des anciennes maisons en pierre.

3. Le Fium’alto

Reprenez votre voiture et continuez de descendre vers Folelli en prenant la D506 qui longe le Fium’Alto. Le long de ce fleuve, il y a plusieurs endroits très jolis pour faire une pause rafraichissante. J’ai personnellement beaucoup aimé la petite portion bordée de roche de lauze juste à la sortie du lieu dit E Caldane, sur la gauche après le pont.

Ajouter un commentaire