Sentier de découverte dans la forêt de Tartagine

Sentier de découverte dans la forêt de Tartagine

La forêt de Tartagine – Melaja se situe au nord-ouest de la Corse, dans la chaine montagneuse du Cintu – Rotondu. Elle occupe deux vallées parallèles qui abritent les cours d’eau de Tartagine et de Melaja : ceux-ci se rejoignent pour former la rivière de Tartagine, qui se jette dans le Golu 20 kilomètres plus loin. Depuis 2002, la forêt de Tartagine appartient à la Collectivité Territoriale de Corse. Le sentier de découverte est une randonnée relativement facile qui traverse cette forêt à l’aller et longe la rivière au retour, en faisant une boucle.

D’une superficie de 2858 hectares, c’est une forêt de montagne typiquement insulaire. Sa surface boisée est de 1741 hectares. Le pin laricio de Corse occupant environ 40% de la surface de la forêt. On le rencontre en versant Nord des deux vallées, les parties les plus basses du versant Sud étant essentiellement occupé par le pin maritime. D’autres essences tels que le bouleau verruqueux, le chêne vert et pubescent, le châtaigner, ainsi que l’aulne odorant sont, entre autres, présentes en forêt. La faune sauvage est aussi bien représentée. Au cours d’une promenade, vous pouvez avoir la chance d’apercevoir quelques rapaces, comme le Gypaète barbu, l’Aigle royal ou l’Autour des palombes. D’autres espèces corses peuplent également la forêt de Tartagine, comme la Sittelle de Corse, de la Salamandre de Corse, ou encore, dans les cours d’eau, de la Truite de Corse ou de l’Euprocte de Corse. Le Mouflon de Corse, véritable “roi de la montagne”, se cantonne sur les parties hautes du massif en période estivale, pour ensuite privilégier le versant Sud de Tartagine l’hiver.

Comment venir à la forêt de Tartagine

Pour venir à la forêt de Tartagine, il faut rejoindre le charmant village d’Olmi-Capella et prendre la D963 en direction de la maison forestière. Il suffit de chercher “Tartagine maison forestière” dans votre GPS et il vous emmènera directement sur place. Vous pouvez prévoir un petit arrêt au centre du village d’Olmi-Capella à l’aller ou au retour, c’est charmant et il y a une petite épicerie très pratique tenue par des gens très sympas !

Une fois arrivé, il y a un parking pour garer votre véhicule et le départ du sentier de découverte dans la forêt de Tartagine est clairement indiqué par un panneau.

Le sentier de découverte de la forêt de Tartagine

Il y a d’autres départs de randonnée près de la maison forestière, mais nous avons opté pour faire le sentier de découverte “In Giru à a Mazzola”, relativement facile pour une boucle de 4,3 kilomètres en plus ou moins 2h00 de marche. Le départ du sentier est facile à trouver et est balisé tout le long par des ronds de couleur jaune. Il y a des “stations” régulières tout le long du parcours dans la forêt avec des panneaux informatifs.

Vous partez d’abord sur les hauteurs, entre les pins, ça grimpe pas mal mais ça se fait tranquillement. La première “station” est un panneau informatif sur les arbres principaux de la forêt (le pin laricio de Corse, le pin maritime et le chêne vert). La “station” numéro 2 se trouve un peu plus loin et vous informe des risques d’incendie. Cette forêt est depuis toujours victime des incendies. Parmi les incendies les plus importants, on peut citer ceux de 1861 (400 hectares brûlés), 1952 (650 hectares) et celui de 2003, dû à la foudre, qui a ravagé 1493 hectares. Durant la période estivale, par jour de grand vent, l’accès à la forêt peut même être interdit. Près de la moitié des feux de forêt sont dus à des imprudences, soyez vigilant.

tartagine sentier découverte

Vous continuez ensuite votre ascension pour arriver à un superbe point de vue, la “station” numéro 3 a été une de mes préférées avec la rivière. Ici la vue sur les montagnes est magnifique et vous y découvrirez la superbe cabane de Mazzola, une cabane de berger mentionnée sur le cadastre de 1873. C’est une construction en pierre traditionnelle.

La suite du sentier n’est pas très évident à trouver après la cabane, cherchez bien les ronds jaunes et ne partez pas tout droit tête baissé, c’est un conseil ! Vous allez continuer de monter pour découvrir d’autres panneaux informatifs, notamment sur l’Euprocte de Corse, avant de commencer à redescendre sur un large sentier. Cette partie est la moins intéressantes de la randonnée je trouve, le sentier est facile mais quelque peu banal !

Une fois en bas, le sentier de découverte de la forêt de Tartagine longe la rivière : c’est superbe, tout le long ! Prenez le temps de faire un arrêt pour apprécier les lieux. La rivière est très belle avec de très gros rochers par endroit. Ici vous êtes dans la zone à truite dite inférieure (la truite domine mais l’anguille est encore présente) de la rivière de Tartagine. C’est un affluent du célèbre et du plus long fleuve de Corse : u Golu.

rivière tartagine

Le sentier va ensuite remonter un peu et vous allez arriver sur un beau chemin rocailleux. Vous devrez traverser un petit cours d’eau et sa cascade avant de continuer et d’arriver à la dernière station : la maison forestière, construite en 1868-1869. À l’époque, les deux gardes domaniaux étaient logés au rez-de-chaussé et le brigadier au premier étage. Les annexes de la maison forestière comprenaient un four, un lavoir couvert et des écuries construites en 1889 (ci-dessous à droite). De nos jours, la maison forestière de Tartagine a été transformée en gîte pour accueillir les nombreux visiteurs venant découvrir la forêt.

Photos prises lors de notre randonnée dans la forêt de Tartagine

Ajouter un commentaire