réserve du zingaro

Réserve du Zingaro en Sicile : randonnée, bateau et informations

Entre San Vito Lo Capo et Scopello, sept kilomètres de plages et une nature préservée : voici des conseils pour atteindre et visiter la réserve du Zingaro en Sicile. La beauté sauvage de la réserve naturelle du Zingaro s’étend sur 1600 hectares, avec 7 kilomètres de côte non contaminée, un cadre de charme extraordinaire à l’ouest de la Sicile.

Situé le long d’une magnifique côte, derrière laquelle s’ouvre une zone vallonnée où se trouvent plus de 650 espèces végétales typiques du maquis méditerranéen. La Réserve constitue également l’habitat idéal des faucons et des aigles, qui viennent se reproduire.

Il est possible de visiter la Réserve par différents chemins, certains plus simples, d’autres un peu plus fréquentés, alors n’oubliez pas votre chapeau et votre bouteille d’eau fraîche. La réserve, créée en 1980, a été la première réserve protégée du territoire sicilien.

sentier réserve du zingaro

Fait intéressant : peu d’histoires parlent de la fin heureuse de l’amour des hommes pour leur terre comme celle qui s’est terminée avec la création de la réserve naturelle du Zingaro, la première zone naturelle protégée de Sicile. C’est pour éviter la construction de la route côtière reliant les deux villes de Scopello et San Vito Lo Capo, en effet, que le 18 mai 1980, deux mille écologistes ont défilé main dans la main empêchant ainsi la construction excessive de cette partie de la côte sicilienne et protégeant (pour toujours) l’un des écosystèmes naturels les plus riches de la Méditerranée.

Réserve du Zingaro en Sicile : comment s’y rendre

Si vous aimez la mer, vous ne pouvez pas manquer la réserve du Zingaro, immergée dans une nature non contaminée et luxuriante qui captivera votre cœur. Oubliez les téléphones et les ordinateurs portables portables à la maison. Apportez seulement un appareil photo, une paire de chaussures confortables et une grande envie d’être entouré par la nature.

La réserve est située dans la province de Trapani et accueille ses nombreux visiteurs depuis 1981. Il est très facile d’y accéder : depuis le nord, passez la route nationale 187 en direction de San Vito Lo Capo, tandis que si vous venez du sud, prenez l’autoroute A29 (Palermo-Mazara del Vallo) en direction de Scopello et Castellammare del Golfo.

Visiter la réserve naturelle du Zingaro : conseils

Dès votre arrivée sur place, vous serez entouré par les mille nuances de vert de la nature sicilienne luxuriante, qui encadreront un fond marin d’un bleu merveilleux. Un paysage de carte postale ! Vous ne verrez ni rues ni maisons, mais territoire, criques et plages.

À l’intérieur de la Riserva dello Zingaro, vous trouverez des sentiers bien balisés à parcourir à pied. Ce n’est qu’ainsi, étant en contact direct avec l’environnement naturel, que vous pourrez voir de près la flore et la faune du lieu. Pour ceux qui sont un peu plus entraînés, la randonnée peut même vous faire atteindre 1000 mètres de hauteur. Pour les familles, en revanche, ne manquez pas l’occasion de montrer aux plus petits les nombreuses particularités de l’un des plus beaux paysages de la Méditerranée.

réserve naturelle du zingaro

Pensez à lever les yeux vers le ciel régulièrement : vous rencontrerez sûrement le vol de l’aigle de Bonelli et du faucon pèlerin. Parmi les plantes caractéristiques de cette région, vous trouverez la plante symbolique de la réserve le Palma Nana (palmier nain), qui était utilisé pour fabriquer des balais, des paniers, des pièges pour la pêche ou pour tisser des cordes. Dans cette zone, il existe également divers musées et vous pourrez déguster les produits typiques de la Sicile : huile d’olive, caroube, amandes et figues. Emportez avec vous un morceau de cette terre en souvenir de cette magnifique excursion.

Et si vous êtes du genre aventureux, osez une balade en canoë avec les guides locaux. Ou si votre passion est la photographie, apportez votre équipement et consacrez quelques heures à la photographie de nature. La nature qui vous entoure est si belle qu’elle mérite d’être immortalisée. La réserve naturelle du Zingaro abrite également des maisons abandonnées datant des années 1950 et des anciennes grottes utilisées par les agriculteurs comme abris jusqu’à il y a quelques décennies.

réserve du zingaro en sicile

En été, la réserve est ouverte tous les jours, avec des heures continues du petit matin jusqu’au coucher du soleil. Les personnes qui vous accueilleront à l’entrée seront fiers et heureux de vous conduire dans leur petit monde enchanté.

Randonnée dans la réserve du Zingaro

Des sept itinéraires, tous bien balisés et praticables avec des chaussures de randonnée et une bonne dose d’eau potable, la piste la plus facile et la plus fréquentée le long de la côte sur sept kilomètres (calculez environ 2 heures, uniquement pour l’aller simple) est sentiero costiero, à ​​partir de l’entrée sud (à Scopello) ou à partir de l’entrée nord (à San Vito Lo Capo) : le choix idéal pour accéder facilement aux criques les plus spectaculaires telles que Cala Capreria, Cala Disa, Cala Beretta, Cala Marinella, Cala Torre dell’Uzzo et Cala Tonnarella dell’Uzzo (la belle Cala Varo, par contre, n’est accessible que par la mer).

réserve du zingaro randonnée

Ci-dessous, je vous présente les deux sentiers de randonnée les plus faciles, mais il y en a d’autres, beaucoup plus longs et difficiles pour les amateurs de treck. Quel que soit celui que vous décidez de prendre, retrouvez tous les sentiers de la réserve sur CE PLAN !

1. Sentier côtier (sentiero costiero)

  • Point de départ : Entrée sud – Scopello
  • Point d’arrivée : Entrée Nord – San Vito Lo Capo (également accessible dans le sens opposé, de l’entrée nord à San Vito Lo Capo vers l’entrée sud à Scopello)
  • Durée / Temps de marche : 2 heures (aller simple)
  • Distance / Longueur du chemin : environ 7 km

Le sentier côtier est sans aucun doute le chemin le plus simple à emprunter pour visiter la Riserva dello Zingaro, mais cela ne signifie pas qu’il est moins fascinant ou qu’il y a moins de choses à voir. L’itinéraire comprend, entre autres attractions, surtout Punta Capreria et Tonnarella dell’Uzzo. Cet itinéraire peut également se faire avec des vêtements d’été (maillot de bain et t-shirt), je vous recommande uniquement l’utilisation de chaussures fermées (pas forcément des chaussures de trekking, les baskets sont également bonnes).

2. Sentier demi-côte (sentiero di mezza costa)

  • Point de départ : entrée nord (San Vito Lo Capo)
  • Point d’arrivée : Casa Forestale (C.da Uzzo)
  • Durée / Temps de marche : 3 heures
  • Distance / Longueur du chemin : environ 6 km

Cet itinéraire appelé demi-côte permet au randonneur d’entrer dans les villages à l’intérieur de la réserve du Zingaro, qui méritent une visite approfondie, grâce au paysage rural de carte postale digne d’être photographié : parmi eux, C.da Sughero et Borgo Cusenza.

Visite de la réserve naturelle du Zingaro en bateau

  • Point de départ : petite jetée touristique près de la plage de San Vito Lo Capo
  • Point d’arrivée : Scopello
  • Durée / temps de trajet : environ 4 heures
  • Distance / Longueur : environ 40 km
  • Conseils / Matériel recommandé : maillot de bain, équipement de plongée pour le snorkeling (masque, palmes et tuba inclus dans le “forfait” randonnée)

Visitez la Riserva dello Zingaro en catamaran ou en bateau, comprenant généralement du matériel de snorkeling et un petit apéritif sicilien avec du vin et des collations. Certains incluent aussi la possibilité d’entreprendre une plongée sous-marine à une profondeur de 5 mètres suivie pas à pas par un instructeur. Il est également possible de louer un bateau qui ne nécessite pas de permis bateau à la fois à Scopello et à San Vito, avec la possibilité d’avoir également un capitaine pour guider le bateau, avec des prix à partir de 120,00 €.

Parmi les arrêts à faire sur l’itinéraire, il y a les criques les plus importantes de la réserve et une visite au musée submergé, un itinéraire archéologique sous-marin où l’on trouve des découvertes datant du 2ème siècle avant notre ère. Il est clair que l’itinéraire peut également se faire en sens inverse, à partir du port de Castellammare.

Certaines entreprises qui proposent ces excursions en bateau sont :

La faune et la flore dans la réserve naturelle

Célèbre pour la grande variété de plantes, la réserve naturelle du Zingaro compte près de 700 spécimens, dont 20 sont définis comme rares. Les palmiers nains ont toujours été présents en grandes quantités, dont les feuilles étaient exploitées pour différents types de tissage. La frêne à fleurs (aussi appelé Orne, frêne à manne, ou frêne orne) par contre, était exploitée pour les propriétés du bois, ainsi que pour l’extraction de la manne. Les spécimens de laurier, grande mauve, câprier et figuier de barbarie abondent.

plage réserve du zingaro

Parmi les plantes rares, différents types d’orchidées en plus du limonio di Todaro, une plante endémique de la Sicile. Au printemps, cependant, toute la réserve est remplie de fleurs scintillantes, qui fleurissent dans une myriade de couleurs : grémil pourpre bleu, mais aussi des iris panachés, du safran, de gros tournesols et bien d’autres encore.

La simple présence du faucon pèlerin est très révélatrice de la façon dont la réserve du Zingaro a conservé son habitat intact. En fait, 39 espèces d’oiseaux choisissent cette partie de la côte pour pondre leurs œufs, le plus grand nombre de toute la Sicile.

La nombreuse avifaune de la réserve du Zingaro comprend également des spécimens d’aigle royal, de bondrée apivore, de goéland, de hiboux, de chardonneret, de pie et de rossignol. Le mammifère le plus facile à rencontrer est le lapin mais il y a aussi de nombreux renards qui errent dans la réserve. Si vous marchez le long des sentiers, faites attention aux vipères, qui sont également présentes au sein de la Réserve.

Où dormir : refuges, hôtels, campings et chambres d’hôtes

Rester en contact avec la réserve n’est pas difficile. Il existe de nombreuses solutions en fonction de vos ressources financières et du type de vacances que vous choisissez de faire une fois arrivé sur place. De plus, les hôtels et chambres d’hôtes disposent des inévitables conforts de la vie moderne (Wi-fi gratuit en premier lieu), sans oublier de respecter le contact homme-nature, une combinaison indispensable dans ce domaine.

Il existe aussi de nombreux AirBnb à Scopello et à San Vito lo Capo. Si c’est la première fois que vous réservez avec AirBnb passez par CE LIEN pour bénéficier d’une réduction pouvant aller jusqu’à 50€ lors de la réservation d’un premier voyage sur le site.

Dormir dans les refuges à l’intérieur de la réserve naturelle du Zingaro :

Le long des sentiers, il est possible de s’arrêter et même de passer la nuit dans les abris, des bivouacs bien organisés qui sont situés le long du sentier demi-côte. Ils sont disponibles d’octobre à mai mais il est nécessaire de demander l’autorisation de la réserve à l’avance. Voici quelques indications pour dormir dans les refuges de la réserve :

  • Disponibilité : d’octobre à mai pour 2 nuits maximum
  • Coût : environ 10,00 € par personne et par nuit
  • Caractéristiques : les refuges sont à presque 2H des deux entrées et loin de la mer (ils se trouvent à Contrada Sughero le long du sentier mi-côte). Ils sont également dépourvus de toilettes, d’eau potable, d’électricité, de gaz, de chauffage et de lits.
  • Autorisations : autorisation de gestion à demander en remplissant ce formulaire à envoyer complété par email à info@riservazingaro.it. Une photocopie d’une pièce d’identité valide de chaque participant doit être jointe au formulaire.
  • Refuges les plus connus : refuge Falco (plan), refuge Biacco (plan).

Informations pratiques pour venir visiter la réserve

Riserva naturale orientata dello Zingaro : riservazingaro.it, adultes 5€ / -14 ans 3€.

Où manger :

  • Restaurant Posidonia : via Don Leonardo Zangara 13, Castellammare del Golfo (Tp), tél. 0924.32477, www.ristoranteposidonia.it. Situé sur le port touristique de Castellammare del Golfo, cuisine traditionnelle sicilienne, du couscous à l’excellent busiate (un type de pâtes typiques de la Sicile à goûter absolument).
  • Tha’am : via Duca degli Abruzzi 32, San Vito Lo Capo (Tp), tél. 0923.972836, www.thaam.it. Le “roi” du couscous, à 200 mètres de la plage de sable blanc de San Vito Lo Capo, sert un intéressant mélange de cuisine sicilienne et arabe.

Louer des bateaux et des zodiacs : Nautica Fundarò Ecomar, Cala Marina, Castellammare del Golfo (Tp), tél. 338.9768201.

Effectuer des cours yoga ou nager comme une sirène (oui vous avez bien lu, une sirène) : organisé par Aquamarine Sea Passion Sicily : aquamarinesicily ou sireneslifestyle, tél. 348.8861310. Activité sirène : grâce à l’utilisation d’une gaine qui enserre le corps des hanches aux pieds et se terminant par une monopalme, vous nagez avec des mouvements fluides du bassin, en utilisant les deux jambes comme nageoire caudale. La monopalme, dans laquelle les pieds sont insérés, est en plastique flexible et est recouverte d’un tissu doux et résistant qui permet à chaque aileron de se déplacer rapidement et de manière dynamique sous l’eau; toute la chaîne musculaire et squelettique inférieure est activée donnant de la puissance à la poussée sans aucun effort du dos. Ensuite, en s’aidant des bras, des séries uniques d’activités de natation, des rotations sous-marines hydrodynamiques et élégantes et des pirouettes peuvent être effectuées.

D’autres photos prises à la réserve du Zingaro en Sicile

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage